de Marie Neuser

Marie Neuser - Je tue les enfants français dans les jardins.Dans un collège dit "difficile" une jeune prof d'italien a du mal à mater sa classe. En particulier quelques éléments récalcitrants qui l'insultent et la menacent, rendent la vie dans la classe insupportable, et bientôt en dehors.

Dans un crescendo très tendu, on passe du chahut à la menace physique non seulement sur la prof mais aussi sur ses proches. Mal soutenue par son CPE qui préfère fuir plutôt que de tenir tête aux élèves violents, la jeune enseignante perd son seul soutien, une de ses élèves, Samira, qui se suicide pour ne pas être mariée de force au "bled".

Seule face à "Adrami le boss", Malik, qui la poursuit jusque chez elle, Cindy, qui se prostitue dans une ruelle proche du collège, et quelques autres agités, Lisa Genovesi commence à sentir monter en elle un désir de vengeance et elle se forge une carapace de haine implacable qui la transformer de gibier en chasseur.

Après avoir vécu une bagarre au couteau dans sa classe, après avoir été molestée par Malik devant tous les élèves, après avoir essuyé jour après jour les insultes les plus grossières et intimes, elle va, un soir de conseil de classe, prendre Malik a son propre jeu et le tuer d'un coup de couteau dans la ruelle où Cindy se prostituait.

Très amoral - ou trop moral ? - le roman se termine bien pour Lisa Genovesi, qui s'est fait brutalement justice sans être inquiétée un seul instant.

Éditions L'ÉCAILLER