de Marie-Hélène Ferrari

Alors, Pierucci fut seul. Tellement seul qu'il eut peur de ce vide qui l'absorbait.

Dans la maison vide, l'écho du vent sifflait sous les portes, tandis que les arbres se couchaient sous les bourrasques. Clignant des yeux, alors qu'il venait à peine de se lever et qu'il se dirigeait vers la cuisine, il crut voir la silhouette de Sofia près de la machine a café, mais ce n'était qu'une ombre. Il se fit couler une tasse et sortit au jardin. Il aimait cette heure du jour, où le monde entier semble une propriété privée.

C'est une fois de plus à Bonifacio que se joue le drame qui va bouleverser le célèbre commissaire corse.

Le décès de son ami d'enfance donne le la d'une valse funèbre qui se met en branle autour de Pierucci, l'emportant dans la tourmente.

Éditions CLÉMENTINE

~~~

La neuvième aventure du célèbre commissaire nous propose une fois de plus les ingrédients qui ont fait son succès : un lieu magique, la Corse, Bonifacio, un esprit, une histoire dans l'Histoire.

~~~