24 juin 2009

Stanislas-André STEEMAN

1908 - 1970

Biographie

Stanislas-André Steeman est né à Liège en 1908. Il se révèle d'abord dans plusieurs dizaines de bandes dessinées avant 1920, non publiées.

En 1924, il publie à l'âge de 16 ans "Éphémères", un recueil de contes dont plusieurs sont déjà parus dans "La Nation belge"; un recueil de nouvelles, "Histoires belges", suit en 1926, puis deux premiers romans : "Un roman pour jeune fille en 1927 et "Les Amants puérils" en 1928.

Il travaille comme journaliste à "La Nation belge" entre 1928-1933. Avec un confrère journaliste, Sintair, pseudonyme de Herman Sartini, il écrit un pastiche de roman policier, "Le Mystère du zoo d'Anvers" (1928). Ils écrivent quatre autres romans ensemble, puis Sintair s'arrête, alors que Steeman continue d'écrire seul.

En 1931, il reçoit le "Prix du Roman d'Aventures" pour Six hommes morts, premier roman où apparaît son héros, Wenceslas Vorobeïtchik, alias Monsieur Wens, déjà présent dans quelques nouvelles de 1930. Ses romans sont alors principalement publiés aux Éditions Librairie des Champs-Élysées dans la collection Le Masque.

L'apogée de sa carrière arrive avec la publication en 1939 de L'assassin habite au 21. Pour l'anecdote, ce roman est concocté à son adresse au numéro 21, à Ixelles. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il fait partie des "Auteurs Associés" avec Jules Stéphane, Thomas Owen, Evelyne Pollet et Jean Ray.

Pendant la guerre, Henri-Georges Clouzot adapte pour le cinéma Six hommes morts et L'assassin habite au 21. Le premier donne "Le dernier des six" réalisé par Georges Lacombe, Clouzot réalisant lui-même le second. En 1947, c'est au tour de Légitime défense de sortir sur le grand écran sous le titre "Quai des Orfèvres". D'autres adaptations sortent au cinéma dans les années 50 comme "Dortoir des grandes" de Henri Decoin, tiré du livre 18 fantômes.

Stanislas-André Steeman décède en 1970 à Menton.

(Sources: Wikipedia)

~~~

Résumés

  1. Feu Lady Anne (Éd. Le Masque - 1994)ou L'adorable spectre
  2. Haute tension (Éd. Le Cri - 2008)
  3. Impasse des Boiteux (Éd. Le Masque - 1991)
  4. L'assassin habite au 21 (Éd. Le Masque - 2006)
  5. L'infaillible Silas Lord (Éd. Le Masque - 1996)
  6. La maison des veilles (Éd. Le Masque - 1990)
  7. Le condamné meurt à 5 heures(Éd. Le Masque - 1989)
  8. Le démon de Sainte-Croix (Éd. Le Masque - 1991)
  9. Légitime défense (Éd. Le Masque - 1989)ou Quai des Orfèvres
  10. Un mur de pierres tendres (Éd. Le Cri - 2008)ou Peut-être un vendredi
  11. Une veuve dort seule (Éd. Le Masque - 2001)

~

Autres titres

  • Autopsie d'un viol
  • La patience
  • Le diable au collège
  • Le guet-apens
  • Le lévrier bleu
  • Le maître de trois vies
  • Le mystère du zoo d'Anvers
  • Le treizième coup de minuit
  • Les amants puérils
  • Les deux solitaires
  • L'audition révélatrice
  • Un meurtre peu convenable
  • Un roman pour jeunes filles

~

Série Désiré Marco

  1. Dix-huit fantômes (Éd. Le Masque - 1992)ou Dortoir des grandes
  2. Faisons les fous (Éd. Le Masque - 1993)
  3. Madame la mort (Éd. Le Masque - 1989)

~

Série M. Wens

  1. Crimes à vendre (Éd. Le Masque - 1990)ou Le furet
  2. L'ennemi sans visage (Éd. Le Masque - 1990)ou M.Wens et l'automate
  3. La morte survit au 13 (Éd. Le Masque - 1991)
  4. La nuit du 12 au 13 (Éd. Le Masque - 1990)
  5. Le trajet de la foudre (Éd. Le Masque - 1989)ou L'assassiné assassiné
  6. Poker d'enfer (Éd. Le Masque - 1992)
  7. Que personne ne sorte (Éd. Le Masque - 1991)ou Six hommes à tuer
  8. Six hommes morts etoile (Éd. Le Masque - 1989)ou Le dernier des six
  9. Un dans trois (Éd. Le Masque - 1990)
  10. Virage dangereux (Éd. Le Masque - 1992)ou Le yoyo de verre

~

Autres titres de la série

  • Des cierges au diable ou Les atouts de M. Wens
  • La vieille dame qui se défend
  • La résurrection d'Atlas

~

Série Inspecteur Malaise

  1. Le mannequin assassiné (Éd. Le Masque - 1990)

~

Autres titres dans la série

  • Le doigt volé
  • Péril
  • Zéro

Bonne lecture

Posté par Krri à 16:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


17 mai 2009

Georges EVENS

1920 - 1996

Biographie

Georges Evens est né en 1920 à Varsovie. Il fut l'un des plus grands diamantaires européens, philanthrope et défenseur de l'Union Européenne, il a créé la fondation qui porte son nom, fondation qui a pour but de valoriser l'être humain dans les domaines aussi variés que les Arts, les Sciences, la Littérature, le courage et la construction européenne. 

Corinne Evens, sa fille, termine ce livre que son père n'aura jamais eu le temps de finir. Elle est aujourd'hui présidente de la "Fondation Evens" et a été nommée "Chevalier dans l'Ordre des Palmes Académiques" pour services rendus à la culture française en 2009. Elle est également titulaire d'une Maîtrise en Mathématiques obtenue à l'Université Libre de Bruxelles, et une femme d'affaire accomplie.

(Sources: Éditeur)

~~~

Résumé

  1. L'Affaire Crownhill (Éd. Flammarion - 2008)

Bonne lecture

Posté par Krri à 15:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 avril 2009

Ingrid DESJOURS

Biographie

Ingrid Desjours a été psychologue spécialisée en Psychocriminologie. Après quelques années de pratique en Belgique, notamment auprès de criminels sexuels (bilan psychologique et thérapie), elle décide d’exercer dans divers pays d'Europe, les fonctions de formatrice, responsable de Communication et consultante en Management... Elle propose avec Écho, un thriller psychologique novateur, angoissant et fascinant.

Sous le mystérieux pseudonyme de Myra Eljundir, elle écrit des sagas fantastiques: la trilogie "Kaleb" et la trilogie "Après nous", publiées aux Éditions Robert Laffont.

(Sources: Éditeurs )

~~~

Résumés

  1. Connexions (Éd. Plon - 2011)(Collectif)
  2. La prunelle de ses yeux (Éd. Robert Laffont - 2016)
  3. Les fauves (Éd. Robert Laffont - 2015)
  4. Sa vie dans les yeux d'une poupée (Éd. Plon - 2013)
  5. Tout pour plaire (Éd. Robert Laffont - 2014)

~

Série Garance Hermosa, psycho-criminologue

  1. Écho (Éd. Plon - 2009)
  2. Potens (Éd. Plon - 2010)

 Bonne lecture

Posté par Krri à 11:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 mars 2009

Patrick DELPERDANGE

Biographie

Patrick Delperdange est né en 1960 à Charleroi; il vit et travaille à Bruxelles. Écrivain, il est également scénariste de Bande Dessinée, en particulier pour la série de techno-thriller "S.T.A.R.", chez Casterman, en collaboration avec Thierry Cayman, ainsi que du polar "Assassine", dessiné par André Taymans.

Il est aussi l'auteur de "Chants des gorges" aux Éditions Sabine Wespieser, roman couronné fin 2005 par le Prix littéraire le plus prestigieux de Belgique francophone, le "Prix Rossel", ainsi que par le "Prix Rossel des jeunes".

C'est en remportant le "Prix Simenon" avec Monk que Patrick Delperdange fait ses premières armes en série noire, s'imposant nettement par la force de sa narration. Avec Coup de froid, il signe un polar haletant, redoutable d'efficacité.

(Sources: Wikipedia /patrickdelperdange.be/ )

~~~

Résumés

  1. Comme des chiens (Éd. Onlit - 2015)
  2. Coup de froid (Éd. Actes Sud - 1992)
  3. L'éternité n'est pas pour nous (Éd. Les Arènes - 2018)
  4. Mirador (Éd. Onlit - 2012)
  5. Monk (Éd. Le Cri - 1999)etoile
  6. Si tous les dieux nous abandonnent (Éd. Gallimard - 2016)

~

Autres titres

  • Chants des gorges
  • Le cliquetis
  • Place de Londres
  • Toute une vie

et nombre de romans pour la jeunesse

 Bonne lecture

Posté par Krri à 09:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 février 2009

Georges SIMENON

1903 - 1989

Biographie

Georges Joseph Christian Simenon est né à Liège en 1903, premier fils de Désiré Simenon, comptable dans un bureau d'assurances, et d'Henriette, mère au foyer. La famille Simenon est originaire du Limbourg belge, une région de basses terres proches de la Meuse; la famille de sa mère est aussi originaire du Limbourg, mais du côté hollandais.  Du côté de sa mère, il descend de Gabriel Brühl (paysan et criminel de la bande des verts-boucs qui, à partir de 1726, écuma le Limbourg, rapinant fermes et églises, et qui finit pendu en septembre 1743 au gibet de Waubach). Cette ascendance explique peut-être l'intérêt particulier que porta le commissaire Maigret aux gens simples devenus assassins.

En 1906 naît son frère Christian qui sera l'enfant préféré de sa mère, ce qui marquera profondément Georges, ce malaise se retrouve dans des romans comme Piotr-le-Letton et Le Fond de la bouteille. Il apprend à lire et à écrire dès l'âge de trois ans à l'école Sainte-Julienne; à partir de septembre 1908, il suit ses études primaires à l'Institut Saint-André où durant les six années qu'il y passe jusqu'en juillet 1914, il se classe toujours dans les trois premiers.

En 1911, la famille s'installe dans une grande maison où la mère va pouvoir louer des chambres à des locataires, étudiants ou stagiaires, de toutes confessions et origines. C'est  pour le jeune Georges une extraordinaire ouverture au monde que l'on retrouve dans nombre de ses romans comme Pedigree, Le Locataire ou Crime impuni.  À peu près à cette époque, il devient enfant de choeur, expérience que l'on retrouve dans L'Affaire Saint-Fiacre et dans Le Témoignage de l'enfant de choeur.

En classe de sixième, il entre au Collège Saint-Louis, et dès l'âge de douze ans, décide de vouer sa vie au roman. Il poursuit sa scolarité dans un autre collège jésuite de Liège, Saint-Servais, qui prépare aux Sciences et aux Lettres, où il passe trois années de sa scolarité. Cependant le futur écrivain est toujours mis un peu à l'écart par ses camarades plus fortunés, et si il s'est éloigné de la religion suite à l'enseignement reçu à Saint-Louis, il trouve au collège Saint-Servais maintes raisons de haïr les riches qui lui font sentir son infériorité sociale.

En juin 1917, la famille déménage pour s'installer dans un ancien bureau de poste désaffecté du quartier d'Amercoeur. En juin 1918, prétextant les prolèmes cardiaques de son père, il décide d'arrêter définitivement ses études, sans même participer aux examens de fin d'année. S'ensuivent plusieurs petits boulots sans lendemain comme apprenti-pâtissier, commis de librairie, etc.

En janvier 1919, en conflit ouvert avec sa mère, il entre comme reporter à la rubrique « faits divers » du journal très conservateur "La Gazette de Liège" dirigée par Joseph Demarteau, troisième du nom. Cette période journalistique est pour le jeune Simenon, juste âgé de seize ans, une extraordinaire expérience qui lui permet d'explorer les dessous de la vie d'une grande ville, les dessous de la politique mais aussi de la criminalité, de fréquenter et pénétrer la vie nocturne réelle, de connaître les dérives dans les bars et les maisons de passe. Il écrit plus de 150 articles sous le pseudonyme "G. Sim"; durant cette période, il s'intéresse particulièrement aux enquêtes policières et assiste aux conférences sur la police scientifique données par le criminaliste français, Edmond Locard.

Simenon rédige son premier roman "Au pont des Arches", publié en 1921 sous son pseudonyme de journaliste. À partir de novembre 1919, il publie les premiers de ses 800 billets d'humeur, sous le nom de Monsieur Le Coq;  durant cette période, il approfondit sa connaissance du milieu de la nuit, des prostituées, de l'ivresse d'alcool, des garçonnières en ville. Il fréquente aussi un groupe artistique, dénommé « La Caque » mais sans réellement s'investir.  C'est dans ce milieu qu'il rencontre une étudiante aux Beaux-Arts, Régine Renchon, qu'il épouse en mars 1923. Dès 1922, il commence à écrire sous divers pseudonymes et sa créativité lui assure un succès financier rapide. À vingt ans, il écrit deux romans populaires par semaine à raison de 80 pages par jour.  En 1930, dans une série de nouvelles pour « Détective », écrites à la demande de Joseph Kessel, apparaît pour la première fois le personnage du commissaire Maigret.

Entre 1940 et 1945, Simenon vit  en Charente-Maritime, mais cette période, assez mal connue, est sujette à de multiples soupçons. (Les sources divergent, je passerai donc outre cette période).

En 1945 il part s'installer au Canada, dans les Laurentides, lors d'un séjour au Domaine L'Estérel, il y travaille, et y écrit trois romans. C'est lors de ce séjour qu'il rencontre sa seconde épouse Denise Ouimet. Il quitte le Canada pour les États-Unis, et s'installe à Lakeville dans le Connecticut; pendant les sept premières années qu'il passe en Amérique, il écrit 35 livres dont certains traduits en anglais atteignent des tirages de 500 000 exemplaires. Dès cette époque, les étudiants en langue française des universités américaines commencent à étudier l'oeuvre de Simenon.

En 1952, il est reçu à "l'Académie Royale" de Belgique, et revient définitivement en Europe en 1955, finit par s'installer à Epalinges en Suisse. En 1960, il préside le « festival de Cannes ». En 1972, il renonce au roman et rédige une longue autobiographie de 21 volumes, dictant tout sur un petit magnétophone. Romancier très prolifique: on lui doit 192 romans, 158 nouvelles, plusieurs oeuvres autobiographiques et de nombreux articles et reportages publiés sous son propre nom et 176 romans, des dizaines de nouvelles, contes galants et articles parus sous 27 pseudonymes. 

Le suicide de sa fille Mari-Jo endeuille ses dernières années; Georges Simenon s'éteint à son domicile lausannois en septembre 1989.

(Sources: Wikipedia)

~~~

Résumés

  1. 45° à l'ombre (Éd. Gallimard - 1976)
  2. Antoine et Julie (Éd. Édito-Service S.A. - 1969)
  3. Au bout du rouleau (Éd. Pocket - 1968)
  4. Bergelon (Éd. Gallimard - 1966)
  5. Betty (Éd. Presses de la Cité - 2004)
  6. Ceux de la soif (Éd. Gallimard - 1999)
  7. Chemin sans issue (Éd. Gallimard - 2002)
  8. Chez Krull (Éd. Gallimard - 1968)
  9. Cour d'Assises (Éd. Gallimard - 1941)
  10. Crime impuni (Éd. Presses de la Cité - 1979)
  11. Dimanche (Éd. Presses de la Cité - 1978)
  12. En cas de malheur (Éd. Le Livre de Poche - 1999)
  13. Faubourg (Éd. Gallimard - 1978)
  14. Feux rouges (Éd. Presses de la Cité - 2003)
  15. Il pleut Bergère (Éd. Gallimard - 1979)
  16. Il y a encore des noisetiers (Éd. Presses de la Cité - 1979)
  17. Je me souviens (Éd. Le Livre de Poche - 2009)
  18. La boule noire (Éd. Pocket - 1992)
  19. La cage de verre (Éd. Presses de la Cité - 1979)
  20. La chambre bleue (Éd. Presses de la Cité - 2002)
  21. La disparition d'Odile (Éd. Le Livre de Poche - 2001)
  22. La fenêtre des Rouet (Éd. Presses de la Cité - 1976)
  23. La fuite de Monsieur Monde (Éd. Le Livre de Poche - 2000)
  24. La Jument-Perdue (Éd. Le Livre de Poche - 2002)
  25. La main (Éd. Presses de la Cité - 1968)
  26. La maison des sept jeunes filles (Éd. Gallimard - 1969)
  27. La maison du canal (Éd. Le Livre de Poche - 2003)
  28. La Marie du port (Éd. Gallimard - 1975)
  29. La mauvaise étoile (Éd. Gallimard - 1979)
  30. La mort d'Auguste (Éd. Presses de la Cité - 1968)
  31. La mort de Belle (Éd. Le Livre de Poche - 1999)
  32. La neige était sale (Éd. Le Livre de Poche - 2008)
  33. La porte (Éd. Presses de la Cité - 1965)
  34. La vérité sur Bébé Donge (Éd. Gallimard - 1982)
  35. La veuve Couderc (Éd. Gallimard - 1976)
  36. La vieille (Éd. Presses de la Cité - 1959)
  37. Le bilan Malétras (Éd. Gallimard - 1967)
  38. Le Blanc à lunettes (Éd. Gallimard - 2004)
  39. Le bourgmestre de Furnes (Éd. Gallimard - 1978)
  40. Le cercle des Mahé (Éd. Gallimard - 1999)
  41. Le chat (Éd. Le Livre de Poche - 2007)
  42. Le Cheval Blanc (Éd. Gallimard - 1979)
  43. Le clan des Ostendais (Éd. Gallimard - 2009)
  44. Le confessionnal (Éd. Presses de la Cité - 1968)
  45. Le coup de lune (Éd. Le Livre de Poche - 2003)
  46. Le coup de vague (Éd. Gallimard - 1978)
  47. Le déménagement (Éd. Presses de la Cité - 1978)
  48. Le destin des Malou (Éd. Pocket - 1972)
  49. Le fils (Éd. Pocket - 1973)
  50. Le fils Cardinaud (Éd. Gallimard - 1978)
  51. Le fond de la bouteille (Éd. Presses de la Cité - 1977)
  52. Le Grand Bob (Éd. Le Livre de Poche - 2001)
  53. Le haut mal (Éd. Le Livre de Poche - 2005)
  54. Le locataire (Éd. Gallimard - 1978)
  55. Le nègre (Éd. Presses de la Cité - 1990)
  56. Le passage de la ligne (Éd. Le Livre de Poche - 2008)
  57. Le passager clandestin (Éd. Le Livre de Poche - 2001)
  58. Le passager du Polarlys (Éd. Le Livre de Poche - 2005)
  59. Le petit homme d'Arkhangelsk (Éd. Le Livre de Poche - 1997)
  60. Le petit saint (Éd. Le Livre de Poche - 2005)
  61. Le président (Éd. Le Livre de Poche - 1998)
  62. Le rapport du gendarme (Éd. Gallimard - 1980)
  63. Le Relais d'Alsace (Éd. Le Livre de Poche - 2003)
  64. Le riche homme (Éd. Presses de la Cité - 1973)
  65. Le suspect (Éd. Gallimard - 1983)
  66. Le temps d'Anaïs (Éd. Presses de la Cité - 1972)
  67. Le testament Donadieu (Éd. Gallimard - 1977)
  68. Le train (Éd. Le Livre de Poche - 2008)
  69. Le train de Venise (Éd. Presses de la Cité - 1968)
  70. Le veuf (Éd. Presses de la Cité - 1965)
  71. Le voyageur de la Toussaint (Éd. Gallimard - 1977)
  72. Les 13 coupables (Éd. Le Livre de Poche - 2005)
  73. Les 13 énigmes (Éd. Le Livre de Poche - 2005)
  74. Les 13 mystères (Éd. Le Livre de Poche - 2005)
  75. Les anneaux de Bicêtre (Éd. Le Livre de Poche - 2009)
  76. Les Autres (Éd. Le Livre de Poche - 2008)
  77. Les clients d'Avrenos (Éd. Gallimard - 1975)
  78. Les complices (Éd. Le Livre de Poche - 2000)
  79. Les demoiselles de Concarneau (Éd. Gallimard - 1981)
  80. Les fantômes du chapelier (Éd. Le Livre de Poche - 2000)
  81. Les fiançailles de M. Hire (Éd. Le Livre de Poche - 2003)
  82. Les frères Rico (Éd. Le Livre de Poche - 2009)
  83. Les gens d'en face (Éd. Le Livre de Poche - 2004)
  84. Les inconnus dans la maison (Éd. Gallimard - 1975)
  85. Les innocents (Éd. Le Livre de Poche - 2008)
  86. Les noces de Poitiers (Éd. Gallimard - 2005)
  87. Les Pitard (Éd. Gallimard - 1975)
  88. Les quatre jours du pauvre homme (Éd. Le Livre de Poche - 2003)
  89. Les rescapés du Télémaque (Éd. Gallimard - 2007)
  90. Les sept minutes (Éd. Gallimard - 2005)
  91. Les soeurs Lacroix (Éd. Gallimard - 1980)
  92. Les suicidés (Éd. Gallimard - 2004)
  93. Les témoins (Éd. Presses de la Cité - 1965)
  94. Les trois crimes de mes amis (Éd. Gallimard - 1979)
  95. Les volets verts (Éd. Le Livre de Poche - 2005)
  96. L'aîné des Ferchaux (Éd. Gallimard - 1977)
  97. L'âne rouge (Éd. Le Livre de Poche - 2005)
  98. L'assassin (Éd. Gallimard - 1999)
  99. L'enterrement de Monsieur Bouvet (Éd. Le Livre de Poche - 1997)
  100. L'escalier de fer (Éd. Presses de la Cité - 1979)
  101. L'évadé (Éd. Gallimard - 1979)
  102. L'homme au petit chien (Éd. Presses de la Cité - 1964)
  103. L'homme de Londres (Éd. Le Livre de Poche - 2004)
  104. L'horloger d'Everton (Éd. Le Livre de Poche - 2000)
  105. L'ours en peluche (Éd. Le Livre de Poche - 2002)
  106. L'outlaw (Éd. Gallimard - 1967)
  107. Lettre à mon juge (Éd. Le Livre de Poche - 1997)
  108. Long cours (Éd. Gallimard - 1966)
  109. Malempin (Éd. Gallimard - 2007)
  110. Marie qui louche (Éd. Presses de la Cité - 1958)
  111. Monsieur La Souris (Éd. Gallimard - 2009)
  112. Novembre (Éd. Presses de la Cité - 1972)
  113. Oncle Charles s'est enfermé (Éd. Gallimard - 1976)
  114. Quartier nègre (Éd. Gallimard - 1997)
  115. Strip-tease  (Éd. Le Livre de Poche - 1999)
  116. Tante Jeanne (Éd. Presses de la Cité - 1977)
  117. Touriste de bananes (Éd. Gallimard - 1980)
  118. Trois chambres à Manhattan (Éd. Le Livre de Poche - 1997)
  119. Un nouveau dans la ville (Éd. Pocket - 1992)
  120. Une vie comme neuve (Éd. Pocket - 1992)

~

Série Maigret

  1. Au rendez-vous des Terre-Neuvas (Éd. Le Livre de Poche - 1972)
  2. Cécile est morte (Éd. Gallimard - 2009)
  3. Chez les Flamands (Éd. Le Livre de Poche - 1974)
  4. Félicie est là (Éd. Édito-Service S.A. - 1968)
  5. La colère de Maigret (Éd. Le Livre de Poche - 2001)
  6. La danseuse du Gai-Moulin (Éd. Presses de la Cité - 2004)
  7. La Folle de Maigret (Éd. Le Livre de Poche - 1997)
  8. La guinguette à deux sous (Éd. Le Livre de Poche - 2005)
  9. La maison du juge (Éd. Gallimard - 2009)
  10. La nuit du carrefour (Éd. Le Livre de Poche - 2004)
  11. La patience de Maigret (Éd. Le Livre de Poche - 1999)
  12. La pipe de Maigret (Éd. Le Livre de Poche - 2007)
  13. La première enquête de Maigret (Éd. Le Livre de Poche - 2001)
  14. La tête d'un homme (Éd. Le Livre de Poche - 2003)
  15. Le charretier de la Providence (Éd. Le Livre de Poche - 2003)
  16. Le Chien jaune (Éd. Le Livre de Poche - 2003)
  17. Le fou de Bergerac (Éd. Le Livre de Poche - 2004)
  18. Le pendu de Saint-Pholien (Éd. Le Livre de Poche - 2004)
  19. Le port des brumes (Éd. Le Livre de Poche - 2005)
  20. Le revolver de Maigret (Éd. Le Livre de Poche - 2003)
  21. Le voleur de Maigret (Éd. Le Livre de Poche - 1998)
  22. Les caves du Majestic (Éd. Le Livre de Poche - 2010)
  23. Les mémoires de Maigret (Éd. Le Livre de Poche - 1997)
  24. Les scrupules de Maigret (Éd. Le Livre de Poche - 2000)
  25. Les vacances de Maigret (Éd. Le Livre de Poche - 2001)
  26. L'affaire Saint-Fiacre (Éd. Le Livre de Poche - 2003)
  27. L'ami d'enfance de Maigret (Éd. Le Livre de Poche - 1997)
  28. L'amie de Madame Maigret (Éd. Le Livre de Poche - 2003)
  29. L'écluse n°1 (Éd. Le Livre de Poche - 2005)
  30. L'inspecteur Cadavre (Éd. Édito-Service S.A. - 1968)
  31. L'ombre chinoise (Éd. Le Livre de Poche - 2004)
  32. Liberty bar (Éd. Le Livre de Poche - 2004)
  33. Maigret (Éd. Le Livre de Poche - 2007)
  34. Maigret à l'école (Éd. Le Livre de Poche - 2003)
  35. Maigret à New York (Éd. Le Livre de Poche - 2002)
  36. Maigret a peur (Éd. Le Livre de Poche - 2003)
  37. Maigret à Vichy (Éd. Le Livre de Poche - 1998)
  38. Maigret au Picratt's (Éd. Le Livre de Poche - 1999)
  39. Maigret aux assises (Éd. Le Livre de Poche - 2001)
  40. Maigret chez le coroner (Éd. Le Livre de Poche - 2001)
  41. Maigret chez le ministre (Éd. Le Livre de Poche - 2004)
  42. Maigret en meublé (Éd. Le Livre de Poche - 2000)
  43. Maigret et l'affaire Nahour (Éd. Le Livre de Poche - 1999)
  44. Maigret et l'homme du banc (Éd. Le Livre de Poche - 2001)
  45. Maigret et l'homme tout seul (Éd. Presses de la Cité - 1971)
  46. Maigret et l'indicateur (Éd. Le Livre de Poche - 1997)
  47. Maigret et l'inspecteur malgracieux (Éd. Presses de la Cité - 1957)
  48. Maigret et le fantôme (Éd. Presses de la Cité - 1967)
  49. Maigret et les témoins récalcitrants (Éd. Presses de la Cité - 1962)
  50. Maigret et la Grande Perche (Éd. Le Livre de Poche - 1999)
  51. Maigret et la jeune  morte (Éd. Le Livre de Poche - 2003)
  52. Maigret et la vieille dame (Éd. Le Livre de Poche - 2000)
  53. Maigret et le client du samedi (Éd. Presses de la Cité - 1962)
  54. Maigret et le clochard (Éd. Le Livre de Poche - 2000)
  55. Maigret et le corps sans tête (Éd. Le Livre de Poche - 2002)
  56. Maigret et le marchand de vin (Éd. Le Livre de Poche - 1997)
  57. Maigret et le tueur (Éd. Le Livre de Poche - 1998)
  58. Maigret et le voleur paresseux (Éd. Le Livre de Poche - 2007)
  59. Maigret et les braves gens (Éd. Le Livre de Poche - 2004)
  60. Maigret et les petits cochons sans queue (Éd. Le Livre de Poche - 2004)
  61. Maigret et les vieillards (Éd. Le Livre de Poche - 2008)
  62. Maigret et monsieur Charles (Éd. Le Livre de Poche - 1997)
  63. Maigret et son mort (Éd. Le Livre de Poche - 2003)
  64. Maigret hésite (Éd. Le Livre de Poche - 1997)
  65. Maigret, Lognon et les gangsters (Éd. Presses de la Cité - 1989)
  66. Maigret s'amuse (Éd. Le Livre de Poche - 2007)
  67. Maigret se défend (Éd. Le Livre de Poche - 2007)
  68. Maigret se fâche (Éd. Le Livre de Poche - 2010)
  69. Maigret se trompe (Éd. Le Livre de Poche - 2000)
  70. Maigret tend un piège (Éd. Le Livre de Poche - 2007)
  71. Maigret voyage (Éd. Le Livre de Poche - 2005)
  72. Mon ami Maigret (Éd. Le Livre de Poche - 2003)
  73. Monsieur Gallet, décédé (Éd. Le Livre de Poche - 2004)
  74. Pietr le Letton (Éd. Le Livre de Poche - 2003)
  75. Signé Picpus (Éd. Édito-Service S.A. - 1968)
  76. Un crime en Hollande (Éd. Le Livre de Poche - 2005)
  77. Un échec de Maigret (Éd. Presses de la Cité - 1956)
  78. Un Noël de Maigret (Éd. Le Livre de Poche - 2007)
  79. Une confidence de Maigret (Éd. Le Livre de Poche - 2003)

Bonne lecture

Posté par Krri à 06:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


18 janvier 2009

Charles MOUTON

Biographie

Charles Mouton est philologue classique de l'Université de Liège (promotion de 1970) et spécialiste de la langue russe. Il a dressé un bilan de l'étude de cette langue à l'Université de Liège depuis 1899 et a publié une "Étude de grammaire contrastive de l'aspect appliquée au russe moderne et au grec ancien" ("Les Belles Lettres", 1986).

Il est l'auteur de romans policiers dont le protagoniste principal est l'inspecteur Alexandre Convers : Une haine de chien, Fosse commune, Dérive, Convers et le crime impuni ou La Défragmentation, L'inspecteur Convers et les intégristes.

L'intrigue du roman Dérive est située à Liège et met en scène une étudiante de l'Université dont le cadavre est repêché dans les eaux froides de la Dérivation. Confronté au petit monde universitaire, l'inspecteur Convers est aidé dans son enquête par une jeune Espagnole, Eva Martinez, qui suit des cours de français à l'Université.

(Sources: culture.ulg.ac.be )

~~~

Résumés

Série Les enquêtes de l'inspecteur Convers

  1. Convers et le crime impuni (T-4)(Éd. Persée - 2008)
  2. Dérive (T-3)(Éd. Dricot - 2006)
  3. Fosse commune (T-2)(Éd. Dricot - 2005)
  4. L'inspecteur Convers et les intégristes (T-5)(Éd. Persée - 2010)
  5. Une haine de chien (T-1)(Éd. Dricot - 2004)

Bonne lecture

Posté par Krri à 08:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 novembre 2008

Christian JAMART

Biographie

Christian Jamart est né en 1947. Responsable Export chez Texter, employé ensuite dans l'Import-Export chez "General Equipment Medical", puis il réalise la comptabilité de groupe à la FN-Moteur. Depuis 1990 il est rédacteur en chef du mensuel « Gagnez » de la Chambre de Commerce et d'industrie de Liège. 

Il a commencé sa carrière de romancier par hasard en participant à un concours: "Simenon d'après Simenon..  Écrivez le roman que Georges Simenon n'a jamais écrit ".

( allopolar.canalblog. )

~~~

Résumés

  1. Bistouri Blues (Éd. Amazon - 2017)
  2. Victor (Éd. du Patrimoine Liégeois - 1988)

~

Série Commissaire Ange Leverrou

  1. En direct de l'au-delà (Éd. Dricot - 1992)
  2. Le crime du château de Logne (Éd. Dricot - 1997)

~

Série Inspecteur Edvald Schreyer

  1. Adieu mon trésor (Éd. Amazon - 2015)
  2. Gisèle des brumes (Éd. Amazon - 2018)
  3. Le masque de la mort (Éd. Amazon - 2013)
  4. Marée rouge (Éd. Amazon - 2016)
  5. Révélations post mortem (Éd. Amazon - 2015)

Bonne lecture

Posté par Krri à 08:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 octobre 2008

François-Xavier HEYNEN

Biographie

François-Xavier Heynen, agrégé de Philosophie et professeur est né en 1970.

Dans sa première période publique, il crée l'univers de la "Quête des Lutins". Il se reconnaît inspiré par J.R.R. Tolkien mais ses textes ne font pas état de combats ni de violence; la Quête dont il est question, volontairement non définie, fait plutôt référence au romantisme, à l'inaccessible étoile.

Plusieurs nouvelles, dont certaines ont été primées comme "Timur le Cartographe", "Grand prix de La Ligne" en 2001, et deux romans constituent ce corpus. La nouvelle "Le train pour New Adam's Paradise" a été primée au concours de nouvelles "Trains d'Enfer", dans le cadre du "Festival International du Film Fantastique de Bruxelles", en 2003.

La même année, il utilise ses connaissances acquises en tant que journaliste pour créer le personnage de l'inspecteur Huquet et publie neuf romans; à travers ses livres, il accumule les clins d'oeil à l'égard de sa région natale, l'Entre-Sambre-et-Meuse, les intrigues étant servies par un rythme soutenu.

(Sources: Wikimonde / www.huquet.com)

~~~

Résumés

Série Inspecteur Huquet et Jacquix, journaliste

  1. Entre Sambre-et-Meuse - L'arnaque (T-2)(Éd. Bookpole - 2003)
  2. Entre Sambre-et-Meuse - Sanglante (T-1)(Éd. Bookpole - 2003)
  3. Feu sur les OGM (T-4)(Éd. Bookpole - 2004)
  4. Le bus 56 pour la mort (T-10)(Éd. Sodeflo - 2016)
  5. Le double test (T-5)(Éd. Bookpole - 2005)
  6. Le temple du feu (T-7)(Éd. Mirwale - 2007)
  7. Les marches de l'enfer (T-6)(Éd. Bookpole - 2007)
  8. L'horloge diabolique (T-9)(Éd. Mirwale - 2012)
  9. Prise d'otage à Namur (T-3)(Éd. Bookpole - 2004)

~

Autre titre dans la série

  • L'attaque du train à vapeurs et autres nouvelles

Bonne lecture

Posté par Krri à 09:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

21 octobre 2008

André-Paul DUCHÂTEAU

Biographie

André-Paul Duchâteau est né en 1925 à Tournai en Belgique. Il utilise aussi les pseudonymes de Michel Vasseur de 1962 à 1967, D. Aisin pour la BD, André Jean, André Nô, Michaël Nô, André Voisin.

Scénariste de bande dessinée et écrivain policier, il écrit notamment la série "Ric Hochet", mettant en oeuvre un journaliste-reporter dans des enquêtes dessinées par Tibet. Il a été rédacteur en chef du journal "Le journal de Tintin", a écrit des dramatiques pour la radio et la télévision.

(Sources: Wikipedia)

~~~

Résumés

  1. Cobaye (Éd. Desclez - 1983)
  2. Crimes par ricochet (Éd. Lefrancq - 1991)
  3. De 5 à 7 avec la  mort(Éd. Rossel - 1985) etoile
  4. Défis impossibles (Éd. Quorum - 1994)
  5. Entre la vie et la mort (Éd. Les Éditions nocturnes - 1986)
  6. La 139e victime (Éd. Le Masque - 1990)
  7. Les masques de cire (Éd. Labor - 2003)
  8. Meurtre pour meurtre(Éd. Memor - 1999)
  9. Palmarès pour cinq crimes (Éd. Le Masque - 1990)
  10. Sherlock Holmes revient (Éd. Lefrancq - 1992)

~

Série Max Ruiter

  1. Knokke sur-mort (Éd. Quorum - 1999)
  2. La clé sur la porte (Éd. du Rocher - 1985)
  3. La petite fille à gauche sur la photo (Éd. du Rocher - 1987)
  4. Mourir à Angoulême (Éd. du Rocher - 1990)

~

Série Charles Dickens

  1. Le voleur d'âmes (Éd. Du Masque - 2000)
  2. Les anges du cire (Éd. Du Masque - 2003)
  3. Les chemins de lune (Éd. Du Masque - 2000)

 ~

Autres titres

  • Comme un coupable
  • Doublure pour un assassin
  • Jusqu'à ce que mort s'ensuive
  • La mort est du voyage
  • La vieille dame à la poupée
  • La ville aux deux démons
  • Tout ou rien

Bonne lecture

Posté par Krri à 13:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 octobre 2008

Philippe BRADFER

Biographie

Philippe Bradfer est né en 1957 à Tirlemont en Belgique, dans la province du Brabant flamand. Il y passe les vingt premières années de sa vie, une jeunesse heureuse dont il a gardé le goût des récits et des mystères, mais aussi les balades dans la nature, plus particulièrement la Vallée de la Semois, entre la Wallonie et la France. C'est en France que la famille passe les vacances et il y reste profondément attaché tout comme à la langue et la Littérature françaises.

Passionné d'Histoire et de Littérature, il quitte Jodoigne et les années collège en 1974, pour entrer à l'Université de Louvain où il étudie la Philologie, puis, Licence en poche, il entreprend de poursuivre d'autres études, celles des "Relations Internationales" à l'Université de Louvain-la-Neuve (où il réside toujours aujourd'hui). Mais c'est vers l'enseignement du français que le destin le dirige en 1983, au "Collège technique Saint-Jean de Wavre": là, il découvre les difficultés des élèves à s'intéresser à la lecture, partant, à la Littérature. Philippe Bradfer conçoit alors un programme de classes de lecture, de découvertes littéraires pour communiquer aux jeunes cette soif de lecture et de connaissance qui l'habite depuis qu'il est tout jeune. Dans le cadre de la thèse qu'il prépare pour son Doctorat de Sciences Politiques, il travaille sur le rôle politique des artistes, des intellectuels et la place de la culture dans la société, un travail auquel il se consacre encore aujourd'hui sur le terrain en enseignant le français, l'histoire et... l'écriture.

Une passion à laquelle il se consacre lui-même à partir de 1994, l'écriture d'une oeuvre romanesque qui donne en 1999, un roman policier, La nuit du passage publié aux Éditions Luce Wilquin (maison d'éditions belge qui publie des romans de fiction en langue française, se charge des traductions et compte quelques collections, dont "Noir Pastel" pour les polars et romans noirs.). Philippe Bradfer crée le personnage de Jean-François Lartigue, commissaire au SRPJ de Reims, confronté à une enquête criminelle dans la région de Champagne Ardenne, plus particulièrement dans ce premier opus, sur les quais de la Meuse, à Givet. Le second opus, La fiancée du canal est publié en 2001, une nouvelle enquête confiée au commissaire Lartigue qui nous emmène aux portes de l'Argonne ardennaise, (car c'est aussi un voyage dans sa région natale auquel l'auteur nous convie... un pur moment de bonheur du terroir !).

Philippe Bradfer laisse son héros et le genre policier, le temps d'écrire quelques nouvelles dont, "Le masque de l'espérance", écrite en collectif avec la participation d'étudiants et la nouvelle retravaillée devient un court roman sous le même titre, publié en 2007 aux Éditions Luce Wilquin, dans la collection Luciole, il s'agit là plutôt d'une réflexion philosophique sur les fondements de la culture européenne... « un ouvrage rédigé dans le cadre de la réforme universitaire de Bologne, dans l'idée qu'une Europe soit forte et continue de défendre les valeurs prônées depuis toujours par les universités et le savoir qu'elles dispensent » (Geneviève Renard, www.antipode.be).

En 2007, le troisième (et dernier ?) opus des enquêtes du commissaire Lartigue est publié, Les noirceurs de l'aube, un roman policier qui marque d'autant qu'il est basé sur des faits réels de notre Histoire, celle du nazisme et de l'épuration du peuple juif, un roman où le suspense est maintenu tout en faisant passer un message : les dangers de la renaissance des idées d'extrême-droite. Philippe Bradfer l'a dédicacé ainsi pour ses élèves : « Pour le meilleur et contre le pire », et prouve encore une fois que ce genre littéraire peut servir de passerelle à l'apprentissage  de l'Histoire, qui de matière parfois ennuyeuse peut devenir matière à discussions, réflexions, débats au sein d'une classe d'adolescents. (Oui,  le roman policier peut être "intelligent" même s'il n'a pas sa place dans cette Littérature qu'on dit  "intellectuelle"...)

(Sources: bela. /servicedulivre. /promotiondeslettres.cfwb. )

Elleon (Mise à jour 04/2015)

~~~

Résumés

Série Les enquêtes du commissaire Lartigue

  1. La fiancée du canal (T-2)(Éd. Luce Wilquin - 2001)
  2. La nuit du passage (T-1)(Éd. Luce Wilquin - 1999)
  3. Les noirceurs de l'aube (T-3)(Éd. Luce Wilquin - 2007)

~

Autres titres

  • Et coule la Meuse...
  • Le masque de l'espérance
  • Le voile des apparences

Bonne lecture

Posté par elleon à 09:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]