12 mars 2019

Daniel PENNAC

Biographie

Daniel Pennacchioni est né en 1944 à Casablanca, quatrième et dernier garçon d'une famille d'origine corse et provençale. Son père est un polytechnicien devenu officier de l'Armée coloniale et général en fin de carrière, sa mère, femme au foyer, est une lectrice autodidacte. Il passe son enfance au gré des garnisons paternelles, en Afrique (Djibouti, Éthiopie, Algérie, Afrique équatoriale), en Asie du Sud-Est (Indochine) et en France (notamment à La Colle-sur-loup. Son père, féru de poésie, lui donne très vite le goût des livres, qu'il dévore dans la bibliothèque familiale ou à l'école.

Sa scolarité est désastreuse qu'il raconte dans "Chagrin d'école" prétendant avoir mis un an à assimiler la logique et la complexité du caractère « A » ; son père, militaire, ne s'en serait toutefois pas inquiété, affirmant que son fils maîtriserait parfaitement l'alphabet au bout de vingt-sept ans. Cancre, il se dit victime d'une dysorthographie enfantine. Ces versions plus ou moins romancées de ses difficultés scolaires ne l'ont pas empêché de décrocher son baccalauréat puis une Maîtrise de Lettres à Nice.

Adulte, il travaille comme chauffeur de taxi et illustrateur, avant de devenir en 1969 professeur de Littérature de secondaire d'abord au collège Saint-Paul à Soissons, puis à Nice, et enfin à Paris dans un collège privé et s'inspire de cette expérience pour écrire "Comme un roman". Il change son patronyme en Pennac par peur d'embarrasser son père en signant son premier écrit en 1973, "Le service militaire au service de qui", un pamphlet sur le service militaire. En 1979, désespérant de la transformation de son quartier d'adoption de Belleville, à Paris, il part faire un séjour de deux ans au Brésil, avec sa première femme qui a un contrat de professeur dans l'Université Fédérale du Ceará, séjour qui serait la source de son roman "Le Dictateur et le Hamac". Il revient en France et commence à écrire pour les enfants; avec Tudor Eliard, un dissident roumain, il publie deux ouvrages dans le genre burlesque : "Les Enfants de Yalta" (1976) et "Père Noël" (1978).

Tout en continuant son métier de professeur (métier qu'il abandonne en 1995 pour se consacrer entièrement à la Littérature), il finit par proposer en 1985, Au bonheur des ogres aux Éditions Gallimard dans la Série Noire et ainsi, Benjamin Malaussène et ses amis de Belleville deviennent des héros récurrents dans six titres entre 1985 et 1999. Dans le premier opus, Benjamin Malaussène est en << fait un bouc émissaire professionnel devant enquêter sur des mystérieuses explosions de bombes. Investigations et mystères en perspective.>>  Le second opus, La Fée carabine, paru en 1987, est récompensé en 1988 par le "Prix Mystère de la Critique". 

L'oeuvre de Pennac est variée: Littérature générale, essais, pièces de théâtre, romans policiers, scénarios pour la Télévision, le Cinéma et des BD ; son public d'autant varié: enfants, adolescents, lecteurs de culture moyenne... Il défend entre autre le « plaisir de la lecture à voix haute car il la pratiquait dans son enfance » : grand amateur de livres audio, il a lui-même enregistré plusieurs de ses livres pour les Éditions Gallimard et pour l'Association "Lire dans le noir" et se prête volontiers à des lectures-spectacle sur scène.

Un nouveau Malaussène, premier d'une nouvelle série (?) "Le cas Malaussène", Ils m'ont menti, paraît en 2017.

(Sources: Wikipedia)

~~~

Résumés

Série La saga Malaussène

  1. Au bonheur des ogres (T-1)(Éd. Gallimard - 1985)
  2. Aux fruits de la passion (T-6)(Éd. Gallimard - 1999)
  3. Des chrétiens et des Maures (T-5)(Éd. Gallimard - 1998)
  4. La fée carabine (T-2)(Éd. Gallimard - 1987)etoile
  5. La petite marchande de prose (T-3)(Éd. Gallimard - 1990)
  6. Monsieur Malaussène (T-4)(Éd. Gallimard - 1995)

~

Série Le cas Malaussène

  1. Ils m'ont menti (T-1)(Éd. Gallimard - 2017)

~

Autres titres

  • Chagrin d'école
  • Gardiens et passeurs
  • Journal d'un corps
  • Le dictateur et le hamac
  • Les enfants de Yalta
  • Merci
  • Messieurs les enfants
  • Mon frère
  • Père Noël

et des livres pour la jeunesse comme la série Kamo

Bonne lecture

Posté par elleon à 05:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Jacques SYREIGEOL

1935- 1992

Biographie

Jacques Syreigeol est né en 1935 à Oran. Il fait des études de Médecine, Psychologie et une spécialisation en Psychiatrie; il travaille dans des Instituts médicaux éducatifs. En 1979, il se spécialise en Acupuncture et prend la direction de l'École Européenne d'Acupuncture.

Il commence à écrire en 1985 et, après une rencontre avec  Jean-Bernard Pouy, il propose son premier roman, Vendetta en Vendée, aux Éditions Gallimard qui le publient en 1990. Son deuxième roman, Une mort dans le Djebel obtient le "Prix Mystère de la Critique" en 1991. Dans son troisième et dernier roman noir, Miracle en Vendée, on retrouve des protagonistes des deux premiers.

Selon Claude Mesplède « Jacques Syreigeol débutait une œuvre à la tonalité singulière, interrompue par sa disparition prématurée ». Il décède brutalement en mars 1992 des suites d'une opération chirurgicale.

(Sources: Wikipedia)

~~~

Résumés

  1. Miracle en Vendée (Éd. Gallimard - 1991)
  2. Une mort dans le Djebel (Éd. Gallimard - 1990)etoile
  3. Vendetta en Vendée (Éd. Gallimard - 1991)

Bonne lecture

Posté par elleon à 04:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 mars 2019

Nicolas MATHIEU

Biographie

Nicolas Mathieu est né en 1978 à Épinal dans les Vosges. Il passe son enfance à Golbey, commune limitrophe d'Épinal, dans le quartier pavillonnaire populaire de la Jeanne-d'Arc, du nom d'une entreprise de commerce de gros en alimentation qui y logeait ses employés jusqu'à sa fermeture. Son père est électro-mécanicien, sa mère comptable. Scolarisé dans l’enseignement privé catholique, il y découvre un milieu plus favorisé : « La différence sociale avec les autres élèves n'a pas toujours été facile à vivre. D'ailleurs, ça me définit encore aujourd'hui. » Il y trouve cependant l'encouragement d'enseignantes devant ses premiers essais d'écriture.

Il rédige un mémoire universitaire de Maîtrise en Arts du spectacle à l'Université de Metz, « Terrence Malick : portrait d'un cinéaste en philosophe », puis devient journaliste pour un site d'information en ligne, "Web Air Lorraine". Il écrit un premier roman vers vingt-deux ans dont il n'est pas vraiment satisfait.

Son premier roman Aux animaux la guerre, paraît en 2014 aux Éditions Actes Sud, dans la collection Actes Noirs et remporte cette même année le "Prix Erckmann-Chatrian", le "Prix Transfuge du meilleur espoir Polar", puis, en 2015, le "Prix Mystère de la critique" et le "Prix du roman du Festival du Goéland masqué". Le roman est adapté à la télévision pour France 3. Ce succès le rassure enfin sur son état d'écrivain : « Jusqu'à mes 35 ans, j'ai bouffé de la vache enragée, je vivais de petits boulots. Longtemps, j'ai craint de m'être fourvoyé dans cette voie…»

Nicolas Mathieu obtient le "Prix Goncourt" en 2018, pour son deuxième roman, "Leurs enfants après eux", paru en 2018 aux Éditions Actes Sud, collection Littérature française.

(Sources: Wikipedia)

~~~

Résumé

  1. Aux animaux la guerre (Éd. Actes Sud - 2014)etoile

~

Autres titres

  • Leurs enfants après eux
  • Paris-Colmar

Bonne lecture

Posté par elleon à 09:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 mars 2019

Jean-Marc LIGNY

Biographie

Jean-Marc Ligny est né en 1956 à Paris et vit dans le Morbihan. Il commence à écrire très tôt, à l’âge de 20 ans, optant d’emblée pour son domaine de prédilection: la Science-Fiction. À 23 ans, il publie son premier roman, "Temps blancs", qui lui vaut un passage à "Apostrophes", la célèbre émission littéraire de Bernard Pivot.

Trente-cinq ans et une quarantaine de romans plus tard, il s’est vu décerner tous les principaux prix dans ce domaine, et certains de ses romans ont été publiés à l’étranger, notamment en Allemagne et en Chine. Son affinité pour la Science-Fiction ne l’a pas empêché d’explorer d’autres domaines littéraires, tels que le Fantastique ou le polar, avec deux "Poulpes" à son actif. Il a également écrit une quinzaine de romans à destination de la jeunesse et quand il n’écrit pas, il traduit…

Avec La Roche au démon - Meurtres rituels en Bretagne, il se plonge dans la culture bretonne, la mythologie celtique et les mystères des mégalithes pour suivre les traces d’un tueur qui n’est peut-être pas ce qu’il paraît être.

(Sources: Éd. Wartberg)

~~~

Résumés

  1. La ballade des perdus (Éd. Baleine - 2007)
  2. La Roche au démon - Meurtres rituels en Bretagne (Éd. Wartberg - 2016)
  3. Le cinquième est dément (Éd. Baleine - 2000)

  Bonne lecture

Posté par elleon à 03:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Hugues PAGAN

Biographie

Hugues Pagan est né en 1947 à Orléansville (devenue Chlef)en Algérie. En 1962, il a 16 ans quand il doit quitter l'Algérie; quatre ans plus tard, il entre dans l'Enseignement et obtient un poste de professeur de Philosophie à Gérardmer dans les Vosges. En 1968, il met fin à sa carrière dans l'enseignement, exerce ensuite divers métiers : journaliste, attaché bancaire, photographe pour un journal local. En 1973, il participe à un concours administratif et est reçu inspecteur de police, une fonction qu'il occupe pendant une dizaine d'années.

Fonctionnaire de police, il devient auteur de romans policiers en 1982 avec La mort dans une voiture solitaire publié aux Éditions Fleuve Noir suivi de quelques autres chez le même éditeur, puis les Éditions Rivages l'accueillent qui vont rééditer ces premiers romans. Ses récits policiers, qui appartiennent au roman noir s'apparentent aux œuvres de Howard Fast et à l'atmosphère glacée des films de Jean-Pierre Melville. Il est fait Chevalier des Arts et des Lettres en 1998.

Il est aussi scénariste de films et de séries TV, adapte certains de ses romans pour le cinéma comme L'étage des morts qui devient "Diamant 13" en 2008 ou encore Vaines recherches pour la télévision en 1987; pour la TV, on lui doit surtout des séries: "Police District", "Un flic", "Mafiosa, le clan". De 2008 à 2017, il écrit pour France 2, les scénarios des romans de la série policière historique, Nicholas Le Floch de Jean-François Parot.

(Sources: Wikipedia)

~~~

Résumés

  1. Boulevard des allongés (Éd. Rivages - 1995)
  2. Dernière station avant l'autoroute (Éd. Rivages - 1997)etoile
  3. Je suis un soir d'été (Éd. Rivages - 2002)
  4. Last Affair (Éd. Albin Michel - 1985)
  5. Les eaux mortes (Éd. Rivages - 1987)
  6. L'eau du bocal (Éd. Fleuve noir - 1987)
  7. L'étage des morts (Éd. Rivages - 1994)
  8. Mauvaises Nouvelles du front (Éd. Rivages - 2018)
  9. Tarif de groupe (Éd. Rivages - 1993)

~

Série Inspecteur Schneider

  1. La mort dans une voiture solitaire (Éd. Fleuve Noir - 1982)
  2. Profil perdu (Éd. Rivages - 2017)
  3. Vaines Recherches (Éd. Fleuve noir - 1984)

 Bonne lecture

Posté par elleon à 02:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


02 mars 2019

Jean LABORDE

1918 - 2007

Biographie

Jean Laborde est né en 1918 à Lyon. Après des études de Droit, il devient chroniqueur judiciaire à "France-Soir" où il couvre tous les grands procès de l'après-guerre tels que celui de Marie Besnard ou de Gaston Dominici. De 1964 à 1978, il travaille pour "L'Aurore".

Parallèlement à sa carrière de journaliste, il écrit des romans policiers ou d'espionnage, d’abord sous son patronyme (dont les 4 romans de la série Olivia, espionne) puis sous les pseudonymes de Jean Delion et de Raf Vallet. Il signe ainsi Jean Delion cinq récits policiers humoristiques publiés aux Éditions Gallimard dans la Collection Série Noire entre 1966 et 1968. Sous le pseudonyme de Raf Vallet, il inaugure notamment la collection Super Noire  en 1974 avec le roman Adieu poulet !, qui remporte le "Prix Mystère de la critique" l’année suivante.

Certains de ses romans, tels Pouce ! (signé Jean Delion) sous le titre "Le Pacha", Mort d'un pourri (signé Raf Vallet) ou Adieu Poulet !(Raf Vallet), sont adaptés au cinéma. Il participe aussi à l'écriture de dialogues et de scénarios pour le Cinéma et la Télévision, travaillant notamment sur le film "Peur sur la ville" d'Henri Verneuil.

Jean Laborde est entre autres l'auteur de Les Assassins de l'ordre, qui traite du mauvais rôle du Parquet dans la Justice, livre dont a été tiré un film réalisé par Marcel Carné, avec Jacques Brel, Didier Haudepin dans les rôles principaux.

Il décède en 2007 à Biarritz.

(Sources: Wikipedia /histoire-du-polar. / un peu plus sur le travail de l'auteur : gallimard.fr )

~~~

Résumés

  1. Les assassins de l'Ordre (Éd. Pocket -1971)
  2. Les bonnes causes (Éd. Pocket - 1966)
  3. L'héritage de violence (Éd. Flammarion - 1969)etoile
  4. Un homme à part entière (Éd. Pocket - 1972)

~

Série Olivia, espionne

  1. Caline Olivia (Éd. Plon - 1964)
  2. Le froid qui venait de l'espionne (Éd. Plon - 1966)
  3. Olivia à gogo (Éd. Plon - 1965)
  4. Olivia et les 4 boss (Éd. Plon - 1965)

~

Autres titres

  • Amour, que de crimes...
  • Heureux, les corrompus
  • La loterie aux filles
  • Le démon tirait sa langue
  • Le moindre mal
  • Le palais du rire
  • Le plaisir des puissants
  • Le voyage en Sibérie
  • Les coeurs vides
  • Les grandes chaleurs
  • Les loups derrière le traîneau
  • L'embûche
  • Un matin d'été à Lurs (Affaire Dominici)

~

Sous le pseudonyme de Jean Delion

  1. Chérie froide (Éd. Gallimard - 1967)
  2. Les espions ont soif (Éd. Gallimard - 1968)
  3. Pouce ! (Éd. Gallimard - 1967)
  4. Quand me tues-tu ? (Éd. Gallimard - 1966)
  5. Quand s'allongent les nababs (Éd. Gallimard - 1966)

~

Sous le pseudonyme de Raf Vallet

  1. Adieu poulet ! (Éd. Gallimard - 1974)etoile
  2. Aux armes, mégalos ! (Éd. Gallimard - 1982)
  3. Darling Dollar (Éd. Gallimard - 1982)
  4. Mort d'un pourri (Éd. Gallimard - 1973)
  5. Saccage à Cannes (Éd. Gallimard - 1982)
  6. Salut les coquins ! (Éd. Gallimard - 1984)
  7. Sa Majesté le Flic (Éd. Gallimard - 1976)
  8. Squelette pour Madame (Éd. Beaulieu - 1975)

Bonne lecture

Posté par elleon à 04:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 février 2019

René LE GAL

Biographie

René Le Gal est né en 1945 à Toulon. Professeur agrégé de "Sciences de la Vie et de la Terre", il enseigne au début de sa carrière à Chamonix. Malgré la beauté des paysages de la vallée et des montagnes, la mer, son midi, lui manquent. Il obtient sa mutation dans le Var et finit sa carrière au lycée de son adolescence à Toulon. Passionné par son métier et par la matière qu’il enseigne, il se fait connaître en publiant quatre essais de vulgarisation scientifique sur la Génétique, l’ADN, l’Évolution et l’Écologie.

Il se consacre aujourd’hui à l’écriture de fictions. Un roman historique, "Un jeune homme d'Italie" dans lequel il raconte l’histoire de sa famille d’immigrés italiens à Toulon avec, en arrière-plan, les deux guerres mondiales qui ont tant fait souffrir cette ville.

Puis il publie une série de romans policiers ancrés dans le territoire varois, ses paysages, son climat, mais aussi la mentalité de ses habitants. Dans Crimes et sentiments, le premier opus, on fait connaissance avec plusieurs personnages que l’on retrouve dans les suivants - parus aux Éditions Les Presses du Midi - dont le capitaine de police Félicien Aubin, atypique, mélancolique et nostalgique, mais humain et attachant.

Chemin d’enfer, le cinquième opus de cette série, sorti en 2016, a été retenu dans la Sélection finale du "Prix du Quai des Orfèvres".

(Sources: anguillesousroche. / rl-polarcom. )

~~~

Résumés

Série Félicien Aubin, capitaine de police

  1. Chemin d'enfer (T-5)(Éd. Les Presses du Midi - 2016)
  2. Crimes et sentiments (T-1)(Éd. Nuits blanches - 2010)
  3. En attendant Sarah (T-3)(Éd. Les Presses du Midi - 2013)
  4. Je vous en parlerai un jour (T-7)(Éd. Les Presses du Midi - 2018)
  5. La Vallée des Temples (T-6)(Éd. Les Presses du Midi - 2017)
  6. Le Laboratoire du Diable (T-2)(Éd. Les Presses du Midi - 2012)
  7. Le règne de Saturne (T-4)(Éd. Les Presses du Midi - 2014)

 Bonne lecture

Posté par elleon à 06:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 février 2019

Robert AZAÏS

Biographie

Robert Azaïs est né en 1947 à Esperaza, dans la haute vallée de l’Aude. Après des études universitaires d’Histoire à Toulouse, il travaille dans le privé, sans cesser d’écrire des romans situés dans son époque de prédilection, le Moyen Âge. Ses romans mettent en scène des héros (ou plutôt des antihéros) fictifs mêlés à des personnages historiques, avec le souci de respecter les évènements, les mentalités et les comportements de l’époque. Ce sont des livres souvent drôles qui allient humour décalé et connaissances historiques.

Il a grandi pratiquement sur le site de Rennes le Château, ce qui lui a sans doute donné ce goût pour le mystique et la recherche. C’est à ce jour un des plus grands spécialistes de ce mystère qui fait courir les foules.

Aujourd’hui retraité, Robert Azaïs vit à Palau Del Vidre dans les Pyrénées-Orientales, et se consacre totalement à l’écriture.

(Sources: Éd. TDO)

~~~

Résumés

  1. Comédie macabre à Collioure (Éd. TDO - 2012)
  2. Habemus Papam : Petits meurtres dans la cathédrale (Éd. TDO - 2013)ou Le huis-clos des Éminences
  3. Les Croisés de l'Apocalypse (Éd. TDO - 2014)
  4. Les riches heures d'Argelès (Éd. TDO - 2013)
  5. Petits meurtres et manigances à Rennes-Le-Château (Éd. TDO - 2016)
  6. Rennes-Le-Château: Les larmes d'Odin (Éd. TD0 - 2012)
  7. Requiem pour un Maudit (Éd. TDO - 2018)
  8. Un Templier à Palau ou L'alchimiste du verre (Éd. TDO - 2011)

~

Série Jean Letoc, archéologue

  1. À la recherche du trésor des Templiers (Éd. TDO - 2016)
  2. L'illusion du Soleil Noir (Éd. TDO - 2017)ou Jean Letoc et le secret de la Grotte de Bouan

~

Autres titres

  • La créature de Prométhée
  • Le moine  était daltonien
  • Le mystère de Rennes-Le-Château: la méthode des grands peintres enfin décryptée
  • Mémoire d'une relique
  • Rennes-Le-Château: la méthode Saunière enfin décryptée
  • Une balade à Rennes-Le-Château

Bonne lecture

Posté par elleon à 07:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 février 2019

Céline DENJEAN

Biographie

Céline Denjean est née en 1974 à Toulouse. Après des études de Droit, elle dévie vers la Psychologie et les Sciences Humaines et devient éducatrice spécialisée auprès de jeunes handicapés mentaux.

Lectrice boulimique et éclectique, de la Littérature classique à la S-F, naît alors la passion d'écrire, elle s'y adonne pendant son temps libre et Céline Denjean propose son premier roman policier à Nouvelles Plumes: Voulez-vous tuer avec moi, ce soir ? paraît en 2015; un premier essai qui l'encourage dans une nouvelle carrière et elle se consacre dès lors à l'écriture. En 2016, les Éditions Marabout publient La fille de Kali bientôt suivi en 2018 par Le cheptel qui lui vaut de recevoir le "Prix de L'Embouchure" du salon Toulouse Polar et..."Prix Polar du meilleur roman francophone du festival de Cognac" - 2018 !

(Sources: lechienjaune. /.ladepeche. )

~~~

Résumés

  1. La fille de Kali ( Éd. Marabout - 2016)
  2. Le cheptel (Éd. Marabout - 2018)etoile
  3. Voulez-vous tuer avec moi, ce soir ? (Éd. Nouvelles Plumes - 2015)

   Bonne lecture

Posté par elleon à 05:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

René MANZOR

Biographie

René Manzor, né René Lalanne en 1959 à Mont-de-Marsan. Il débute sa carrière en tant que réalisateur de quelques courts métrages, dont "Synapses" qui remporte le "Grand Prix du Festival International du jeune Cinéma de Hyères". En 1986, il sort son premier long métrage, "Le Passage", un film fantastique dont la bande originale est signée par son frère Jean-Félix Lalanne, alors que son autre frère Francis interprète la chanson "On se Retrouvera", gros succès au hit parade 1987.

Après avoir participé à deux épisodes de la série télévisée "Sueurs froides", il met en scène son deuxième long métrage, le thriller "3615, code Père Noël" qui sort en 1990.

Après un long passage à la télévision, notamment pour des séries anglophones comme "Le Voyageur", "Les aventures du jeune Indiana Jones" ou "Highlander", il revient en France au cinéma avec la comédie fantastique "Un amour de sorcière" qui sort en 1997 avec notamment Vanessa Paradis, Jeanne Moreau et Jean Reno. 

En 2003, il participe à l'écriture du scénario de "Monsieur N." d'Antoine de Caunes et sort son quatrième et dernier long-métrage, "Dédales"; il travaille ensuite uniquement pour la télévision, participe à partir de 2007 à la refonte de la série télévisée "Le juge est une femme" diffusée sur TF1.

En mai 2012, il publie son premier roman Les âmes rivales, suivi de Celui dont le nom n’est plus ("Prix Polar du meilleur roman francophone au Festival de Cognac"- 2014) et Dans les brumes du mal.

(Sources: Wikipedia)

~~~

Résumés

  1. Apocryphe (Éd. Calmann-Lévy - 2018)
  2. Les âmes rivales (Éd. Kero - 2012)

~

Série Dalhia Rhymes, criminologue

  1. Celui dont le nom n'est plus (Éd. Kero - 2014)etoile
  2. Dans les brumes du mal (Éd. Calmann-Lévy - 2016)

  Bonne lecture

Posté par elleon à 03:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]