14 décembre 2009

Diana LAMA

Biographie

Diana Lama est née à Naples en 1960. Elle exerce la profession de médecin avant de se lancer dans l'écriture. Son premier livre, "Rossi come lei", écrit en collaboration avec Vincenzo De Falco, a reçu le "Prix Tedeschi".  Elle est l'auteur de plus de quinze romans, recueils de nouvelles noires et anthologies et la fondatrice de "Napolinoir", association d'auteurs de romans policiers.

~~~

Résumés

  1. Huis clos en Toscane (Éd. La Table Ronde - 2009)
  2. Scalpel (Éd. L'Archipel - 2015)

Bonne lecture

Posté par Krri à 17:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


16 mai 2009

Alessandro PERISSINOTTO

Biographie

Alessandro Perissinotto est né à Turin en 1964 de parents ouvriers chez Fiat.  Adolescent, il décide de quitter l'école du constructeur automobile turinois et son futur métier de technicien auquel elle le destinait et décide de reprendre ses études. Parallèlement à ces dernières et afin notamment de les financer, il exerce différents métiers. En 1982, il obtient une Licence de Lettres, avec une thèse en Sémiologie. Dès lors, il se consacre au monde encore peu exploré du multimedia, se spécialise dans le langage des signes dans les contes, est chercheur en didactique de la Littérature. Il publie ainsi les essais "Il testo multimediale", "Metamorfosi della rete" et "Gli attrezzi del narratore". Il est également l'un des trois rédacteurs à collaborer au "Dizionario della fiaba: simboli, personaggi, storie delle fiabe regionali italiane", de Gian Paolo Caprettini, publié en 2000.

Il est professeur à la Faculté des Sciences de l'Éducation de l'Université de Turin, après avoir également enseigné durant quelques années à Bergame et chroniqueur au journal de sa ville natale, "La Stampa". Il commence l'écriture de romans à l'âge de 25 ans et, en raison notamment de son amour pour le roman réaliste, il choisit le roman noir qui, à son avis, est empreint de réalisme italien.

En 1997, est publié son premier roman "L’anno che uccisero Rosetta", (L'année où Rosetta a été tuée) une enquête secrète, en 1960, sur la mort de Rosetta, une fille d'un village des Alpes piémontaises, survenue en 1944. La Chanson de Colombano ("La canzone di Colombano"), publiée en 2000, se déroule à Chaumont, dans le Val de Suse en 1533. Quatre cadavres d'une même famille sont découverts près du chantier de Colombano, un tailleur de pierre, coupable idéal pour les chaumontois. Ippolito Berthe, jeune ecclésiastique et également juge dans la ville, mène l'enquête.

Le roman suivant, Train 8017 ("Treno 8017") est également un retour vers le passé. Adelmo Baudino est révoqué en 1946 de son poste d'inspecteur de la police ferroviaire, injustement accusé de collaboration fasciste. Il apprend, en lisant la rubrique des faits divers, l'assassinat de deux cheminots, dont un ancien collège susceptible de témoigner en vue de sa réhabilitation. Il décide de mener sa propre enquête, découvre de nouveaux assassinats et relie ses meurtres à une catastrophe ferroviaire dans un tunnel, qui a réellement eu lieu dans la nuit du 2 au 3 mars 1944, à Balvano, dans la province de Potenza.

Avec À mon juge ("Al mio giudice"), roman épistolaire, le classique échange de lettres est remplacé par une correspondance par courriels entre le présumé coupable, un hacker et la juge d'instruction. Dans ce roman, Alessandro Perissinotto nous fait pénétrer dans les milieux connexes de la haute finance, les salles de marché, leur transactions spéculatives et tout un monde interlope sévissant sur la toile.

Ses trois derniers romans, "L'ultima notte bianca",(La dernière nuit blanche) "La società dell'indagine"(Une petite histoire indigne) et "L'orchestra del Titanic" (L'orchestre du Titanic), ont pour héroïne Anna Pavesi, ancienne psychologue devenue détective. Alessandro Perissinotto a traduit ou a collaboré aux traductions des romans policiers de Jean-Christophe Grangé.

(Sources: Wikipedia)

~~~

Résumés

  1. À mon juge (Éd. Gallimard - 2008)
  2. La chanson de Colombano (Éd. La Fosse aux Ours - 2002)
  3. L'année où Rosetta a été tuée (Éd. Odile Jacob - 2011)
  4. Train 8017 (Éd. La Fosse aux Ours - 2004)

~

Série Anna Pavesi

  1. La dernière nuit blanche (Éd. Gallimard - 2010)
  2. L'orchestre du Titanic (Éd. Odile Jacob - 2013)
  3. Une petite histoire sordide (Éd. Gallimard - 2009)

Bonne lecture

Posté par Krri à 09:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 février 2009

COLAPRICO, Piero

Biographie

Peu d'éléments en français sur le web concernant cet auteur italien pourtant considéré comme l'un des nouveaux piliers de la littérature noire italienne...

Piero Colaprico est né en 1957 à Putignano dans la région des Pouilles. Diplômé en Droit, il devient journaliste judiciaire, écrit nombre de chroniques sur les affaires de corruption dont Milan est le centre. Tout ce qu'il écrit, essais, romans tournent autour de cette ville où il travaille toujours comme journaliste pour "La Republica".

Il publie un premier roman en 1992, "Sequestro alla milanese" (inédit en français), c'est avec Kriminalbar publié en 1999 en Italie, que les éditions Payot/Rivages le font connaître au public français en 2002.  Il poursuit alors une carrière d'écrivain parallèlement à celle de journaliste et co-écrit avec Pietro Valpreda, une série intitulée "Maresciallo Pietro Binda"  dont l'épicentre est la ville de Milan, les trois premiers opus sont publiés entre 2001 et 2002. Piero Colaprico poursuit en solo après le décès de Valpreda en 2002, et publie deux autres romans en 2003 et 2006. (Une série inédite à ce jour en France, même si certains sites avancent des titres en langue française).

Entre-temps, il a écrit une énorme saga (un seul livre semble-t-il),  "La trilogia della città di M." parue en 2004 qui se voit récompensée par le Prix Scerbanenco, que les éditions Rivages publient en France en format poche, respectant le terme "La trilogie milanaise" dans laquelle le protagoniste, Francesco Bagni  est inspecteur de police à... Milan ! Le premier opus, La dent du narval est publié en 2007, et en ce début 2009, les lecteurs français découvrent le second, Derniers coups de feu dans le Ticinese. Pour le troisième opus, il faudra attendre quelques mois... Piero Colaprico a en outre déjà publié deux autres romans dans son pays.

Pour en savoir plus sur cet auteur, il vous faudra lire ces trois romans publiés en français, vos commentaires seront bien sûr les bienvenus, tout comme ceux des spécialistes du polar noir en Italie...          

Elleon

~

Résumé

  1. Kriminalbar (Rivages - 2002)

~

La trilogie milanaise

  1. Derniers coups de feu dans le Ticinese (T-2) (Rivages - 2009)
  2. La dent du narval (T-1) (Rivages - 2007)

~

««« auteurs C

Posté par elleon à 05:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 février 2009

Giulio LEONI

Biographie

Giulio Leoni vit à Rome, où il a enseigné la Littérature et l'Histoire avant de fonder une revue de Littérature d'avant-garde. Il est membre d'une association de magiciens et d'illusionnistes. 

La Conjuration du Troisième Ciel et La conspiration des miroirs sont les deux premiers tomes d'une série mettant en scène Dante Alighieri. Giulio Leoni a reçu en 2000 le "Prix de Littérature policière Alberto Tedeschi".

(Sources: Éditeur)

~~~

Résumés

Série Dante Alighieri

  1. La conjuration du Troisième Ciel (T-1)(Éd. Belfond - 2006)
  2. La conspiration des miroirs (T-2)(Éd. Belfond - 2007)
  3. La croisade des ténèbres (T-3)(Éd. Belfond - 2009)

Bonne lecture

Posté par Krri à 13:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 novembre 2008

Maurizio BRAUCCI

Biographie

Maurizio Braucci est né en 1966 à Naples, où il suit ses études en Sciences Politiques. Il choisit d'entrer dans un monde professionnel différent de ces options d'étudiant, mais ce sont sans doute les connaissances acquises et la prise de conscience de la situation de son pays, qui le font dévier d'un parcours tout tracé. Il devient formateur dans la maison d'arrêt de Lauro Avelino, initie les détenus à l'utilisation des moyens audio-visuels et crée son propre atelier vidéo, se spécialise dans des documentaires sociaux, un des moyens que l'homme engagé utilise pour lutter contre les inégalités, les problèmes de la société italienne.

Un engagement qui ne faillit pas. Après s'être intéressé au mouvement situationniste, puis celui de la critique radicale, en 1995, il occupe avec des amis ("camarades"), un espace dans le centre de Naples, créant ainsi le "Diego Armando Maradonna Montesanto" (DAMM), un atelier expérimental, autogéré et contestataire dont le but est de permettre aux jeunes du quartier de produire des projets sociaux et culturels.

L'écriture, Maurizio Braucci y vient très tôt en collaborant de sa plume à divers fanzines et publiant des articles, des recueils de nouvelles, il écrit aussi pour le Théâtre, la radio et le cinéma...  Il est entre autre, l'un des scénaristes du film de Matteo Garrone, "Gomorra", qui a reçu le "Grand Prix du festival de Cannes" 2008.

En 1999, il publie un roman "Il Mare guasto", s'affirmant alors  comme un des meilleurs auteurs de romans sociaux du XXe siècle: l'histoire de deux jeunes garçons napolitains, leur destinée... Il remporte plusieurs prix en Italie, et devrait être adapté au cinéma (?). En France, les Éditions Métailié publient La mer détraquée en 2002, dans leur collection "Suites Littérature" et les lecteurs français découvrent le style argotique et baroque de Maurizio Braucci, un roman noir (social ? ) écrit comme une tragédie grecque. «...Drames minables, subis par des minables et commis par des minables...Une tragédie baroque avec un dénouement dérisoire et stupide...Une réflexion acerbe sur l'Italie d'aujourd'hui qui va beaucoup plus loin que le genre policier.» (Bernard Reversat, cerclenoir.).

En 2004, paraît "Una barca di uomini perfetti"  dans lequel l'auteur traite de ses thèmes de prédilection, qui peut être considéré comme une suite à "Il Mare guasto"... 

(Sources: Éditeur /imdb /humanite )

Elleon (Mise à jour 04/2015)

~~~

Résumé

  1. La mer détraquée (Éd. Métailié - 2002)

Bonne lecture

Posté par elleon à 05:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


21 octobre 2008

Luca DI FULVIO

Biographie

Luca Di Fulvio est né en 1957 à Rome. Il travaille avec nombre de metteurs en scène Avant de fonder sa propre compagnie de Théâtre. Il écrit une adaptation théâtrale du roman "Tonio Kröger" de l'écrivain allemand Thomas Mann. Il est également consultant éditorial de plusieurs maisons d'édition.

Il publie un premier roman en 1996, une histoire de vampire. Son deuxième roman, L’Empailleur ("L'impagliatore" - 2000), est un thriller, adapté au cinéma en 2004 sous le titre "Ochi di cristallo". Les droits cinématographiques de son roman L'échelle de Dionysos ("La scala di Dioniso" - 2006), dont il a aussi écrit le scénario, sont vendus avant même la parution du livre en librairie.

Sous le pseudonyme de Duke J. Blanco, il aborde la Littérature d'enfance et de jeunesse.

C’est avec Le Gang des rêves, premier tome d’une forme de trilogie où les personnages et les époques changent mais où les ambiances perdurent et les problématiques s’affirment, que l’on découvre vraiment l’étendue de sa poésie, la puissance de sa prose, et la justesse de sa plume. Véritable page-tuner de 700 pages, le roman se déroule dans le New York des années vingt. Grand succès en Italie, mais aussi en Allemagne où le livre s’est vendu à plus d’un million d’exemplaires, il est publié en France en juin 2016 chez Slatkine & Cie, et s'impose rapidement comme un succès continu de bouche-à-oreille.

Les Enfants de Venise, publié en français par le même éditeur en mai 2017 est le deuxième volet de cette trilogie: l'action se passe cette fois en Lombardie, en 1515. La parution du troisième volet est annoncée pour 2018, toujours chez Slatkine & Cie.

(Sources: Wikipedia)

~~~

Résumés

  1. L'échelle de Dionysos (Éd. Albin Michel - 2007)
  2. L'empailleur (Éd. Gallimard - 2003)

~

Trilogie noire

  1. Le gang des rêves (T-1)(Éd. Slatkine & Cie - 2016)
  2. Les enfants de Venise (T-2)(Éd. Slatkine & Cie - 2017)

Bonne lecture

Posté par Krri à 11:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 juillet 2008

Laura GRIMALDI

1938 - 2012

Biographie

Laura Grimaldi est née en 1938 à Rufina dans la province de Florence en Toscane. Depuis 1956, elle a publié de nombreux romans noirs.

En compagnie de Marco Tropea, journaliste, traducteur et directeur d'une collection de romans policiers italiens, elle a écrit quelques solides pastiches politico-policiers. Elle a aussi occupé le poste directrice de la revue d'espionnage "Segretissimo".

Laura Grimaldi est décédée en 2012 à Milan.

~~~

Résumés

  1. La faute (Éd. Métailié - 2003)etoile
  2. La peur (Éd. Métailié - 2005)
  3. Soupçon (Éd. Métailié - 2001)

~

Autre titre

  • Monsieur Bovary

Bonne lecture

Posté par Krri à 10:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Carlo FRUTTERO & Franco LUCENTINI

Biographie

Franco LUCENTINI  /  1920 - 2002 

Né à Rome en 1920, Franco Lucentini est le fils d'Emma Marzi et de Venanzio Lucentini, un meunier originaire des Marches qui possédera plus tard une boulangerie à Rome. En 1941, il distribue des tracts antifascistes avec un ami, ce qui lui vaut deux mois d'emprisonnement. Il obtient son "Doctorat de Philosophie" à l'Université de Rome en février 1943.

Après l'armistice signé par l'Italie, il se met au service de "l'United Nations News", l'agence de presse des Nations unies à Naples. Ensuite, durant quelques mois, il travaille à Rome pour l'agence de presse "ANSA", puis il se rend à Prague et à Vienne pour le compte de l'agence de presse ONA. L'atmosphère de Vienne au lendemain de la guerre lui inspire une nouvelle, "I Compagni sconosciuti". Après un bref retour à Rome en 1949, il arrive à Paris, où il exerce divers emplois: livreur, répétiteur, masseur.

C'est à Paris qu'il fait les deux rencontres les plus importantes de son existence: d'abord celle de Simone Benne Darses, de douze ans son aînée, qui deviendra sa femme; puis celle de Carlo Fruttero en 1953. Toutefois, la collaboration entre les deux auteurs ne devient effective qu'en 1957, lorsque Lucentini emménage à Turin. Tous deux travaillent alors pour la maison d'édition "Einaudi". Le « tandem » va fonctionner pendant près d'un demi-siècle. Le prix "Campiello" récompensera Franco Lucentini pour l'ensemble de son œuvre en 2000. Deux ans plus tard, atteint d'un cancer du poumon, il se suicide en se jetant dans la cage d'escalier de son immeuble, place Vittorio Veneto, à Turin, mort qui n'est pas sans évoquer celle de Primo Levi.

~

Carlo FRUTTERO1926 - 2012

Carlo Fruttero est né à Turin en 1926. Il travaille comme traducteur pendant de nombreuses années avant de faire la connaissance de Franco Lucentini en 1953. Tous deux feront équipe à partir de 1957, jusqu'à la mort de Lucentini en 2002. Depuis cette date, il continue de publier des romans. En 2007, le "Prix Chiara" a couronné l'ensemble de son œuvre. La même année, Carlo Fruttero a reçu le prix "Campiello" pour Des femmes bien informées.

Il décède en 2012 à Castiglione della Pescaïa:

"La Stampa" a salué «un grand maître du style et de l'humour», tandis que plusieurs personnalités politiques évoquaient «une figure importante du monde culturel», «un grand intellectuel qui a su décrire avec ironie les vices et les vertus des Italiens». Cf. Le Devoir 16/01/2012

~

Fruttero & Lucentini

Durant quarante-cinq ans, l'équipe que forment Fruttero et Lucentini, fort célèbre sous l'abréviation de « F & L », va déployer ses talents dans le domaine du journalisme, de la traduction, de l'édition, de la littérature et du roman policier. « F & L » porte d'ailleurs un surnom : la « firme » (la ditta). Leur premier livre commun est un recueil de poèmes, "L'idraulico non verrà", en 1971, mais c'est l'année suivante que Fruttero et Lucentini connaissent la gloire grâce à un roman policier, "La Donna della domenica" (La Femme du dimanche), à qui ils donneront une suite en 1979 avec "A che punto è la notte".

Parmi leurs autres best-sellers, on peut citer L'Amant sans domicile fixe, où ils revisitent le mythe du Juif errant, et Place de Sienne, côté ombre, thriller étroitement lié aux mystères du Palio de Sienne. Pour chacun des livres écrits à quatre mains, romans ou essais, ils se répartissent les rôles : l'un rédige un premier jet, l'autre relit et s'occupe de la remise en forme du texte. À partir de 1972, ils écrivent aussi pour "La Stampa", le grand quotidien de Turin, où leur chronique intitulée "L'Agenda di F & L" offre un commentaire malicieux sur les événements de l'actualité et fournira la substance de leur célèbre « trilogie du crétin » : "La Prédominance du crétin", "La Sauvegarde du sourire" et "Le Retour du crétin".

Les deux coéquipiers publient également de nombreux articles dans "L'Espresso" et dans "Epoca", ce qui ne les empêche pas d'œuvrer en tant que traducteurs (par exemple, ils traduisent en italien le "Dr Jekyll et Mr Hyde" de R. L. Stevenson), d'adapter le roman "La Pierre de lune" de Wilkie Collins en 1972 pour la télévision, d'imaginer une fin au "Mystère d'Edwin Drood" de Dickens (sous le titre de "L'Affaire D ou Le Crime du faux vagabond"), de publier des anthologies, de diriger des collections chez des éditeurs comme "Einaudi" et "Mondadori", ou encore de présider aux destinées du magazine "Il Mago" et de la revue "Urania", qu'ils ont dirigée de 1961 à 1986.

Leur premier succès de librairie, La Femme du dimanche, est adapté au cinéma en 1975 par Luigi Comencini, avec Marcello Mastroianni dans le rôle du commissaire Santamaria. En 1994, Nanni Loy adapte leur roman "A che punto è la notte" (La Nuit du Grand Boss) pour la télévision.

(Sources: Wikipedia / culturebox.francetvinfo. )

~~~

Résumés

  1. Ce qu'a vu le vent d'Ouest (Éd. Points - 1995)
  2. La couleur du destin (Éd. Points - 1996)
  3. La femme du dimanche (Éd. Points  - 1999)
  4. La nuit du grand Boss (T-1/T-2)(Éd. Le Livre de Poche - 1982)
  5. L'amant sans domicile fixe (Éd. du Seuil - 1988)
  6. Place de Sienne, côté ombre (Éd. du Seuil - 1985)

~

Carlo Fruttero (en solo)

  1. Des femmes bien informées (Éd. Robert Laffont - 2007)

~

Autres titres

  • Brève histoire des vacances
  • Je te trouve un peu pâle
  • La prédominance du crétin
  • La sauvegarde du sourire
  • Le retour du crétin
  • L'affaire D. ou le crime du faux vagabond

Bonne lecture

Posté par Krri à 08:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 juillet 2008

Giuseppe GENNA

Biographie

Giuseppe Genna est né à Milan en 1969. Il a été rédacteur en chef de la revue "Poesia", il a collaboré avec le Président de la chambre des députés italienne et dirige aujourd'hui la section littéraire, "Societa delle menti", du groupe médiatique "Clarence".

~~~

Résumés

  1. L'année lumière (Éd. Métailié - 2012)

~

Série inspecteur Guido Lopez

  1. Au nom d'Ismaël (Éd. Grasset - 2003)
  2. La peau du dragon (Éd. Grasset - 2006)
  3. Sous un ciel de plomb (Éd. Grasset - 2004)

Bonne lecture

Posté par Krri à 19:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Michele GIUTTARI

Biographie

Chef de la Brigade Mobile de Florence de 1995 à 2003, Michel Giuttari, né en 1950, s'est illustré au cours d'enquêtes difficiles concernant la "Cosa Nostra".  Il a également réouvert l'enquête sur le « monstre de Florence », mettant à mal la thèse du serial-killer solitaire au profit de celle d'un groupe d'assassins.

~~~

Résumés

Série Commissaire Ferrara

  1. La Loge des innocents (Éd. Albin Michel - 2008)
  2. Souviens-toi que tu dois mourir (Éd. Albin Michel - 2005)

Bonne lecture

Posté par Krri à 15:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]