19 novembre 2014

Un petit homme avait peur

de Harry Carmichael

un petit homme avait peurJohn Piper rentrait chez lui.  Il rencontra ce petit homme qui avait peur. 

Le matin suivant, ce petit homme était retrouvé pendu et John Piper se trouvait ainsi impliqué dans un invraisemblable assassinat.

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

-

Édition originale: Éd. Librairie des Champs-Élysées (1969)

Posté par Krri à 10:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Et un temps pour mourir

de Harry Carmichael

et un temps pour mourirDans la nuit du 2 décembre, une voiture s'écrase au pied d'un sinistre chaos de basalte.

Le hasard qui, dit-on, fait bien les choses se surpasse en cette occasion et embrouille, comme à plaisir, une intrigue nouée au plus profond du coeur humain.

"Il est sous le ciel un temps pour chaque chose, un temps pour naître et un temps pour mourir."

Dans la nuit du 2 décembre, deux hommes avaient atteint l'ultime échéance rappelée par le pasteur.

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

Posté par Krri à 10:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Une tombe pour deux

de Harry Carmichael

une tombe pour deuxLe jour baissait rapidement, et l'ombre envahissait la clairière. L'endroit devenait de plus en plus lugubre... 

Troublé plus qu'il ne voulait le laisser paraître, il ouvrit la boîte d'allumettes et en éparpilla plusieurs sur le sol avant de parvenir à en allumer une...

Il s'empara d'un bout de bois boueux et se mit à écarter les feuilles mortes... Un pan de couverture apparut... puis un pied... et une cheville gainée de nylon.

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

Posté par Krri à 09:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le vison sent le roussi

de Harry Carmichael

le vison sent le roussiRichard Armstrong écoute d'un air absent les juges qui le condamnent, mais se déchaîne à sa sortie de prison, comble sa femme de cadeaux, sait qu'elle le trompe, prépare un meurtre et répugne à tuer. 

Bizarre, pense John Piper, agent d'assurances et familier des énigmes psychologiques qui, dans cette affaire où entrent en jeu des intérêts considérables, subira l'attrait puissant de la frêle et amorale Elisabeth.

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

Posté par Krri à 09:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Font trois petits tours

de Harry Carmichael

font trois petits toursIl la trouva de l'autre côté du lit, non loin de la fenêtre, étendue sur le dos, bras écartés. Elle avait perdu une de ses chaussures, et l'un de ses bras avait filé de la cheville au genou. Au cours de la lutte, on lui avait déchiré sa robe, et son épaule nue était couverte de bleus.  Elle avait la figure violacée et enflée, et la langue lui sortait de la bouche. 

On l'avait étranglée au moyen d'un bas, et la soie avait profondément pénétré dans les chairs. Encore chaude. Et bien morte.

Éditions PRESSES DE LA CITÉ

Posté par Krri à 09:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Douze pilules

de Harry Carmichael

12 pilules"Pauline Mason était jolie femme, ayant à résoudre ses problèmes, en avait-elle trouvé la solution en s'empoisonnant à la strychnine ?  Cela paraissait vraisemblable ! "

La compagnie d'Assurances Cresset prescrit néanmoins à John Piper de reprendre l'enquête. Il s'aperçoit rapidement que le contrat comporte une réserve, qui entre en contradiction avec les faits. Il approfondit ses recherches et en arrive à se poser une question, qui, apparemment, n'appelle aucune réponse.

Il expose sa ligne de conduite dans les propos qu'il échange avec Quinn, du "Morning Post":

- Pour l'instant, ce qui m'intéresse n'est ni qui, ni pourquoi, c'est "comment ?"

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

Posté par Krri à 09:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

La belle au bois mourant

de Harry Carmichael

la belle au bois mourantL'éclair qui déchira l'obscurité envahit le salon d'une lueur brève et blafarde qui illumina à l'improviste le cruel visage d'Ariane Wilkinson...

- L'orage me déprime et m'effraye à la fois, dit Carole en allumant.

- Moi, au contraire, il m'excite, répliqua Ariane sur un ton de défi. J'aime que le tonnerre éclate au-dessus de ma tête.  Pourquoi ?  Peut-être parce que je suis la septième enfant d'un père, lui-même septième rejeton de son propre père. Quelque fois, je regrette d'être venue au monde trop tard, dans un monde trop rationnel. Il y a deux siècles, j'aurais été sorcière...

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

Posté par Krri à 09:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Les trois clefs

de Harry Carmichael

les trois clefsOn ne voyait que sa tête, sans doute très belle quelques heures auparavant. Ses cils de jais rehaussaient la pâleur de sa peau et la mort respectait encore le contour de ses lèvres pleines. 

Sur l'oreiller se trouvait une paire de ciseaux fermés dont les lames effilées, rouges de sang, formait une dague parfaite.

Dans un appartement voisin, des voix murmuraient.

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

Posté par Krri à 09:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

À tuer au plus vite

de Harry Carmichael

a tuer au plus viteC'est tout à fait par hasard que, le 10 février, Quinn rencontre aux trois plumes une vieille connaissance, Leslie Chandler.

Mais le rôle du hasard s'arrête là. Les événements dramatiques qui se déroulent dans la maison des Chandler, par exemple, sont le fruit d'une machination parfaitement ourdie, dont les mécanismes, un moment, happent le malheureux Quinn.

Piper, comme toujours, arrive à la rescousse et, de fil en aiguille, soulève le voile qui dissimulait un univers où la haine le dispute à l'avidité, la trahison à la rancune. 

Mais chut !...

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

-

Édition originale: Éd. Librairie des Champs-Élysées (1971)

Posté par Krri à 09:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Bon anniversaire, Katrine

de Harry Carmichael

bon anniversaire katrineUn soir au bar des Trois Plumes, Quinn, chroniqueur judiciaire du "Morning Post", recueille un ragot prometteur: la douane a ouvert un gâteau d'anniversaire que portait dans ses bagages un certain Breame, retour de Suède, et découvert des négatifs compromettants.

Quinn, alléché, se lance à corps perdu dans l'enquête. En fait de renseignements, il recueille d'abord un coup sur la tête, premier rebondissement inexpliquable d'une longue série de péripéties, comportant des mensonges en rafale, des meurtres et des séances de torture.

Tant bien que mal, il échafaude une théorie. Mais Piper l'écarte et, à son tour, se lance dans d'infinies spéculations. 

Il ne faudra pas moins que le second meurtre pour mettre les amis sur la voie de la vérité...

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

Posté par Krri à 09:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :