13 novembre 2012

En bout de course

de Walter Mosley Leonid McGill, détective de son état, a du mal à boucler ses fins de mois. Gagner honnêtement sa vie est une gageure, surtout pour ceux qui, comme lui, aimeraient tirer un trait sur leur passé criminel. Comment, dans ces conditions, refuser le travail et l’argent que lui propose une jeune beauté qui déboule dans son bureau des dollars plein son sac ? Elle a fui la pauvreté en épousant un milliardaire, mais craint cet homme qui aurait déjà supprimé ses deux premières femmes et envisagerait de l’éliminer à son tour.... [Lire la suite]
Posté par elleon à 05:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

02 novembre 2012

Médoc sur ordonnance

de Jean-Pierre Alaux & Noël Balen À quelques pas du Fort-Médoc, non loin des berges de la Gironde, le cadavre non identifié d’une femme est découvert au matin, un tire-bouchon planté dans la nuque. Alors qu’il s’apprêtait à passer un été paisible dans sa maison ombragée de Grangebelle, Benjamin Cooker se retrouve plongé dans une histoire sordide où, bien malgré lui, ses talents d’œnologue sont mis à contribution. Dans la touffeur de l’été girondin, accompagné de son assistant Virgile Lanssien et de sa responsable de... [Lire la suite]
Posté par elleon à 11:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
29 octobre 2012

Lettres de l'Au-Delà

de Pascal Demeure Saint-Genix sur Guiers, petite village Savoyard endormi dans la froideur de l'hiver.  Pourquoi Josselin a-t-il disparu? Où est passé ce gosse du village? Quel effroyable secret cache sa famille? Et voilà un mauvais plaisantin qui a osé accrocher une boîte aux lettres aux grilles du cimetière.  On jase, on déblatère, on rit jaune, on a peur...Voilà que les morts se mettent à recevoir du courrier !  Tom Anquette, ex flic de la PJ de Marseille devenu privé tentera d'élucider ces mystères. Et il y... [Lire la suite]
Posté par Krri à 14:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 octobre 2012

Le secret de l'ordre

de Pascal Demeure Dans sa deuxième livraison, Pascal Demeure quitte les ruelles improbables de Saint-Genix sur Giers et s'enfonce au coeur d'une Savoie mystérieuse où bon nombre de secrets inavouables, ne sont connus que par quelques personnes muettes, aveugles et sourdes. C'est dire s'ils sont bien gardés. Tout n'est pas ciel limpide et forêts sentant bon le sapin, c'est certain et Tom Anquette le pressent bien. Tapi dans la Chartreuse, des moines tricotent du temps, l'âme sereine. C'est que ce qui doit être caché de tous l'est... [Lire la suite]
Posté par Krri à 14:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
25 octobre 2012

Week-end mortel à Honfleur

de Jean-Louis Vigla Le corps de Violetta Smith est retrouvé sur la côte. Ce "suicide" ressemble comme deux gouttes d'eau à un assassinat.  C'est du moins ce qu'affirme une mystérieuses inconnue au journal local. Mais le rédacteur en chef est bien ennuyé, car Violetta était l'épouse d'un richissime homme d'affaires propriétaire de l'hebdomadaire. C'est pourquoi il demande à Gonzo, dit "Mégot" de mener une enquête discrète. Pas de vagues, du doigté. Mais le destin va en décider autrement. Les ennuis ne font que commencer... ... [Lire la suite]
Posté par elleon à 06:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
25 octobre 2012

Meurtre d'hôtel à Trouville

de Jean-Louis Vigla Rien n'est jamais tout noir ou tout blanc dans la vie. Regarde Mégot ! L'amateur détective frise la correctionnelle, vu son passé un poil douteux et si le juge le blanchit, des zèbres lui font du "rentre dedans" en bagnole dès sa sortie du Palais de justice... Résultat: On le récupère dans les vapes à l'hosto. Ça pourrait être banal si, ramassé à Evreux, il émergeait à Trouville pour une prétendue cure de repos. De quoi en perdre son latin... et même son hébreu! car une voisine de chambre, une petite mamie... [Lire la suite]
Posté par elleon à 06:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

25 octobre 2012

Les étripés à la mode de Caen

de Jean-Louis Vigla Jacques l’Éventreur, tu connais ! Tu te dis, peinard, que c'est un vieil obsédé sauce anglaise qui  a sévi, down town, dans le temps, et qu'on s'en fout un poil à Caen vu que c'était à London..... Ben faut aviser, mon pote! le ton du polar est donné, un savoureux mélange d'intrigues et d'argot au parfum un peu nostalgique cher à Audiard! Allons-donc! J'ai eu le même réflexe que toi mais quand la poule caennaise s'est mise à alpaguer mon Mégot pour lui demander s'il ne serait pas de la jaquette... [Lire la suite]
Posté par elleon à 06:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
25 octobre 2012

Les corbeaux flingueurs de Bayeux

de Jean-Louis Vigla Avec un titre comme celui-là, tu te dis: Mégot, anar comme je le connais, il va bouffer du curé et traiter le clergé local d'oiseaux de mauvaise augure. Eh bien tu te goures! Non seulement, le mégot ne se laisse pas aller à l'anticléricalisme primaire mais il vient à la rescousse d'un de ses potes, curé de profession... ça te la coupe, hein? Quant aux corbacs, ils flinguent comme des nases. Pas besoin de pétoires ou de flingots, ils défouraillent à la perverse, font dans la lettre pas recommandée, dans le... [Lire la suite]
Posté par elleon à 06:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
25 octobre 2012

Crime pur-sang à Alençon

de Jean-Louis Vigla Est-ce un coup de pied du cheval Bingo qui a tué Mathilde, l'héritière du haras des Mesnillets, près d'Alençon ? Tout le laisse supposer, jusqu'à ce que Marc-Eric Gonzo, dit " Mégot ", trouve une faille dans le scénario d'un pseudo-accident où juge d'instruction et gendarmes ne voient que la trace de la fatalité. Bien sûr, ses soupçons mal venus vont déranger du " beau linge ", à commencer par la mère de la victime. Où notre journaliste est-il encore allé mettre son nez ? Le voilà, une fois de plus, empêtré... [Lire la suite]
Posté par elleon à 05:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
25 octobre 2012

Assassinats romantiques à Cabourg

de Jean-Louis Vigla Quand tu te traînes un surnom comme Mégot, tu as plutôt tendance à t'écraser et aller flamber au champ de courses de Cabourg  "by night" plutôt que de te fader l'intégrale de Proust. C'est ce qu'il fait, figure-toi!... Seulement quand on lui flingue, sous le nez, le bourrin qu'il a joué gagnant, qu'une poulette made in Japan lui colle au train, qu'un pandore se met à la faute, qu'on trucide un deuxième canasson et son lad en plus... il s'enflamme, le Mégot! D'autant que le style "malencontreux accident"... [Lire la suite]
Posté par elleon à 05:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :