20 mars 2011

La mort fait un tabac

de Jean-François Pré Un aréopage d'épicuriens millionnaires, fumeurs de cigares, le Gyms club, est le théâtre de meurtres en cascade, aussi mystérieux que spectaculaires. Paul Montreux, un privé cynique dont la vie part en charpie, est mis sur l'affaire. De déconvenues en péripéties hautes en couleur entre Paris, Deauville, le Maroc, Cuba et la Corse, son enquête s'avère un fiasco total dans le brouillard des volutes épicées de havanes. L'opacité va s'effacer devant l'incroyable vérité d'une machination diabolique. Éditions AUTRES... [Lire la suite]
Posté par elleon à 06:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

14 mars 2011

La fracture de Coxyde

de Maxime Gillio Il était une fois les Reculistes, un groupe d'artistes belges, disciples du grand peintre Paul Delvaux. Ils n'ont pas le talent du maître, mais rêvent tous d'une carrière glorieuse. Le jour où l'un d'entre eux connaît la célébrité et la fortune, leur groupe vole en éclats et le sort s'acharne sur ses anciens amis qui sont assassinés les uns après les autres. Cela intrigue Jacques Bower, détective cynique et anarchiste surnommé le Goret, qui décide d'aller enquêter sur la côte belge. Tel un éléphant dans un jeu de... [Lire la suite]
Posté par elleon à 14:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
09 mars 2011

3 petits singes en Côtes d'Armor

de Bernard Enjolras Qui peut croire aux visites nocturnes d'un fantôme chez Jo Le Gwenn ? C'est pourtant ce que prétend l'ancien marin, buveur patenté, mais homme apparemment sans histoire. En tout cas, on en fait des gorges chaudes à Trégastel ! Seul, Bernie Andrew, célèbre auteur de romans policiers et détective amateur, prend ces intrusions nocturnes au sérieux. Et à raison… car un premier meurtre va devoir être élucidé. Trouve-t-il son mobile des années en arrière, lorsque sa victime naviguait pour la marine... [Lire la suite]
Posté par elleon à 04:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
22 février 2011

Des morts qui dérangent

de Paco Ignacio Taibo II & Sous-commandant Marcos «En bon Mexicain, Héctor Belascoarán Shayne n'était pas du genre à s'effrayer devant l'absurde. Il était mexicain et borgne, de sorte qu'il voyait la moitié de ce que voyaient les autres, mais de façon plus nette... Le pays était un vaste centre commercial pillé par des cavaliers de l'Apocalypse bidons et plus ou moins narcos, un supermarché dirigé par un Friedrich Nietzsche plus que bourré où tout n'était qu'apparence.»Tout commence le jour où Monteverde, fonctionnaire de la... [Lire la suite]
Posté par elleon à 05:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
22 février 2011

D'amour et de fantômes

de Paco Ignacio Taibo II « … Tu es un catcheur tout seul sur le ring, les lumières allumées pour toi tout seul ; tu fais des heures sup à l’entraînement parce que les muscles ne sont plus ce qu’ils étaient et que tu te fais vieux, et c’est alors qu’un fils de pute débarque et te serre dans ses bras… juste avant de te faire sauter la cervelle… Ce n’est pas du jeu. Le baiser de Judas, n’est-ce pas ?... »Héctor Belascoaràn Shayne enquête sur deux affaires à la fois : l’assassinat de son ami catcheur "L’Ange" et le suicide de deux... [Lire la suite]
Posté par elleon à 05:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
22 février 2011

Adios Madrid

de Paco Ignacio Taibo II Plus nostalgique et désabusé que jamais, Hector Belascoaran Shayne se retrouve à Madrid, au pays de ses ancêtres. En effet, l’un de ses amis, conservateur au musée d’anthropologie de Mexico, l’a chargé d’enquêter sur un trafic d’objets précolombiens. Une pièce inestimable en or massif, le plastron de Moctezuma, a été dérobée dans les collections nationales. Le détective borgne erre dans la capitale espagnole et ressasse des idées noires. Pourtant, même déprimé, il reste intraitable. Avec pour seules armes... [Lire la suite]
Posté par elleon à 05:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

22 février 2011

Rêves de frontière

de Paco Ignacio Taibo II Héctor, le détective borgne de Paco Taibo II, part sur les traces d'une actrice de cinéma qu'il a bien connue lorsqu'ils étaient l'un et l'autre étudiants. Il la retrouve tout au long des villes qui jalonnent la frontière entre le Mexique et les États-Unis. Elle dit être poursuivie par un policier amoureux et violent qui lui fait peur. Mais dans son sillage, se meuvent aussi un producteur de "soap-opéras" télévisés qui n'hésite pas à jouer les proxénètes, et un dangereux narcotrafiquant. "A la différence... [Lire la suite]
Posté par elleon à 05:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
22 février 2011

Jours de combat

de Paco Ignacio Taibo II Un beau jour, Héctor Belascoarán Shayne quitte son épouse et son emploi, loue un bureau qu'il partage avec un plombier et s'établit détective privé. Il se sent investi d'une mission : retrouver le "Cervo", l'étrangleur qui assassine des femmes de conditions et d'âges variés dans les rues de Mexico. Héctor, qui se situe, selon ses propres termes, "dans la lignée des détectives inductifs, presque métaphysiques, à caractère impressionniste", poursuit sa quête par des chemins détournés : il participe à un jeu... [Lire la suite]
Posté par elleon à 05:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
22 février 2011

Même ville sous la pluie

de Paco Ignacio Taibo II « Il préférait parler de sa ville comme de la grotte des mensonges, le cimetière des téléviseurs bavards, la ville des hommes qui regardent leurs poursuivants par-dessus l'épaule, la ville en ruines, tremblante, démolie avec amour, fouaillée dans ses effondrements par les taupes de dieu. » Laissé pour mort au milieu d'une flaque d'eau dans Pas de fin heureuse, Héctor Belascoarán Shayne ressuscite, toujours aussi mouillé, dans cette ville de Mexico à laquelle il ne peut échapper. Il tente de fuir son ombre,... [Lire la suite]
Posté par elleon à 05:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
22 février 2011

Pas de fin heureuse

de Paco Ignacio Taibo II Héctor Belascoaràn Shayne, détective privé, anarchiste et borgne, fume mais ne boit pas. On ne peut dire qu'il recherche le crime, c'est le crime qui le rattrape sous la forme d'un soldat romain (mort) qui a atterri dans les toilettes de son bureau. Voilà Héctor lancé dans une drôle d'enquête où il rencontrera un équilibriste (mort lui aussi), un capitaine (qui meurt), des tueurs (bientôt morts) et ... une fille qui louche un peu mais qui a de belles jambes. Tout cela ne peut que mal finir. Éditions RIVAGES
Posté par elleon à 05:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :