23 novembre 2012

Les larmes du mal

de Guénolé Troudet

les larmes du mal

Je m’appelle Jeff McViler et je suis détective privé. Ça en jette, hein ?

La réalité est malheureusement un peu moins glamour. Si mon quotidien est constitué d’enquêtes banales, parfois il y a une embellie. Comme celle que je vais vous raconter.

Un accident de la route étrange, un homme qui meurt, une famille partagée entre chagrin et interrogations, des personnages hauts en couleurs pas tous fréquentables, une avocate à mon goût, voilà l’ambiance dans laquelle je vais évoluer.

Tout se joue entre Pontivy et Loudéac, tout se solutionne aussi dans le même secteur. Vous allez le voir, l’esprit de famille il n’y a que ça de vrai.

Éditions ASTOURE

Posté par elleon à 11:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


Rance et rancoeur

de Sylvie Vadis

rance et rancoeur

Lorsque MJP, médecin généraliste à Plancoët, voit le nom d’Isabelle Ferrata noté à l’agenda, elle s’avoue ravie de revoir une amie qui avait quitté la Bretagne sans explication. Mais cette amie revient meurtrie, marquée par ce qu’elle a vécu lors de cet exil volontaire: un accouchement difficile à l’issue tragique.

C’est en cherchant à contacter la sage-femme qui a suivi son amie que Marie-Jeanne va mettre le doigt dans un engrenage inattendu, l’amenant à croiser une nouvelle fois le chemin de l’adjudant Botillon, commandant de la brigade de gendarmerie de Plancoët.

Les bords de Rance, entre Langrolay-sur-Rance et Dinan seront le théâtre d’une sombre histoire, où les méandres de l’âme humaine, entre vengeance et cupidité se retrouvent comme exacerbés...

Éditions ASTOURE

Posté par elleon à 11:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

14 novembre 2012

L'odyssée de Noël

de Anne Perry

l'odyssee de noel

En 1864, dix jours avant Noël, le riche James Wentworth décide de recruter son ami, Henry Rathbone, pour retrouver son fils Lucien.

Pris d’une passion dévorante pour une belle jeune femme nommée Shadwell, le jeune homme est plongé dans un monde de dépravation et de violence où les trafiquants de tout poil font loi.

Rathbone ne connaît rien à ce milieu interlope et sensuel où Lucian passe son temps, aussi recrute-t-il à la clinique médicale de Hester Monk deux compagnons qui y naviguent avec aisance: Squeaky Robinson, un maquereau repenti, et Crow, un mystérieux docteur qui ne refuse de soins à personne, même aux pires crapules.

À ceux-ci s’ajoute une recrue précieuse: la jeune Bessie, une adolescente qui fait preuve de courage même aux tréfonds des mauvais quartiers. À quatre, ils devront faire face aux pires travers de l’humanité dans une quête qui les mènera des taudis de Londres aux demeures luxueuses des nantis.

Éditions 10/18

-

Réédition dans "Nouveaux Contes de Noël" : Éd. 10/18 (2013)

Posté par elleon à 05:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

13 novembre 2012

La forteresse de Breslau

de Marek Krajewski

la forteresse de breslau

Printemps 1945. Breslau est au bord du précipice. La ville est encerclée par une armée soviétique qui la pilonne du soir au matin.

Agé de soixante-deux ans, enlaidi par des cicatrices de brûlures, souvenirs des bombardements de Hambourg et de Dresde, Eberhard Mock a été suspendu de ses fonctions d'officier de la police criminelle, mais il est invité par la comtesse Gertruda von Mogmitz à mener une enquête privée sur le viol et le meurtre de sa nièce.

La comtesse, veuve du général von Mogmitz, condamné à mort pour avoir fomenté un attentat contre Hitler, est emprisonnée dans un camp dirigé par un certain Gnerlich, son ancien majordome. Mock, désespéré de devoir quitter sa ville bien-aimée, décide qu'il n'en fera rien tant qu'il n'aura pas résolu cette énigme. Sa femme Karen devra encore patienter avant de rejoindre le Danemark...

D'autant que Mock, tombé amoureux de la comtesse, se laisse manipuler par elle, ce qui ne l'empêchera pas de découvrir par qui le meurtre de la jeune fille a été commandité et commis. Mais au final, il deviendra lui-même un meurtrier : sa vengeance s'abattra d'abord sur Gertruda von Mogmitz, dont les Polonais découvriront le corps en 1950.

Elle s'abattra ensuite sur Gnerlich, qu'il finira par démasquer grâce à un petit coup de main du Mossad et exécutera en 1954, à Vienne, après l'avoir traqué pendant plusieurs années.

Il règne dans La forteresse de Breslau une atmosphère de chaos et d'apocalypse, c'est moins un roman d'enquête qu'un roman de la disparition : les amis de Mock disparaissent (le Dr Lasarius se suicide, les bandits Wirtz et Zupitsa, spécialistes du recel et des règlements de comptes, meurent dans un accident de train), la femme de Mock s'efface elle aussi... La ville sombre en même temps que la morale, les bonnes moeurs et la dignité humaine, comme en témoignent les rapports malsains qui unissent la comtesse au SS Gnerlich. Ne reste qu'à espérer en des lendemains meilleurs et à méditer sur cette page d'histoire...

Éditions GALLIMARD

Posté par elleon à 05:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

En bout de course

de Walter Mosley

en bout de course

Leonid McGill, détective de son état, a du mal à boucler ses fins de mois. Gagner honnêtement sa vie est une gageure, surtout pour ceux qui, comme lui, aimeraient tirer un trait sur leur passé criminel.

Comment, dans ces conditions, refuser le travail et l’argent que lui propose une jeune beauté qui déboule dans son bureau des dollars plein son sac ? Elle a fui la pauvreté en épousant un milliardaire, mais craint cet homme qui aurait déjà supprimé ses deux premières femmes et envisagerait de l’éliminer à son tour.

McGill n’est pas assez naïf pour croire sur parole une cliente potentielle, mais sa situation l’oblige à vaincre ses scrupules et à accepter l’offre.

À son corps défendant, car il pressent que l’histoire truffée de mensonges que la belle vient de lui exposer va l’obliger à se confronter à des vérités troublantes.

Éditions JACQUELINE CHAMBON

~~~

Walter Mosley recrée avec brio un monde fascinant dans un New York aux apparences trompeuses, peuplé de personnages aux mobiles obscurs.

~~~

Posté par elleon à 05:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


02 novembre 2012

Médoc sur ordonnance

de Jean-Pierre Alaux & Noël Balen

medoc sur ordonnance

À quelques pas du Fort-Médoc, non loin des berges de la Gironde, le cadavre non identifié d’une femme est découvert au matin, un tire-bouchon planté dans la nuque.

Alors qu’il s’apprêtait à passer un été paisible dans sa maison ombragée de Grangebelle, Benjamin Cooker se retrouve plongé dans une histoire sordide où, bien malgré lui, ses talents d’œnologue sont mis à contribution.

Dans la touffeur de l’été girondin, accompagné de son assistant Virgile Lanssien et de sa responsable de laboratoire Alexandrine de la Palussière, il va mener une enquête qui le conduira à fréquenter d’étranges personnages : un patron de presse hâbleur et arrogant, une galeriste parisienne férue d’ésotérisme, un universitaire complexé qui rase les murs, un marabout africain réfugié dans les ruelles bordelaises du quartier Saint-Michel, une vieille fille aigrie au destin contrarié…

Que se cache-t-il à la Clinique des Engoulevents, un établissement spécialisé dans la désintoxication alcoolique que dirige le Dr René Charleville, médecin affairiste et un brin cynique ? 

Si le vin peut être bon pour la santé, il commet parfois de sérieux dégâts quand on le consomme sans modération.

Éditions FAYARD

Posté par elleon à 11:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

29 octobre 2012

Lettres de l'Au-Delà

de Pascal Demeure

lettres de l'au delaSaint-Genix sur Guiers, petite village Savoyard endormi dans la froideur de l'hiver. 

Pourquoi Josselin a-t-il disparu ? Où est passé ce gosse du village ? Quel effroyable secret cache sa famille ?

Et voilà un mauvais plaisantin qui a osé accrocher une boîte aux lettres aux grilles du cimetière. 

On jase, on déblatère, on rit jaune, on a peur...Voilà que les morts se mettent à recevoir du courrier ! 

Tom Anquette, ex flic de la PJ de Marseille devenu privé tentera d'élucider ces mystères. Et il y arrivera. Pour le village, au sortir de l'hiver, le réveil sera douloureux.  Vous parlez de la quiétude bucolique... !

Éditions du POLAR

Posté par Krri à 14:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le secret de l'ordre

de Pascal Demeure

le secret de l'ordreDans sa deuxième livraison, Pascal Demeure quitte les ruelles improbables de Saint-Genix sur Giers et s'enfonce au coeur d'une Savoie mystérieuse où bon nombre de secrets inavouables, ne sont connus que par quelques personnes muettes, aveugles et sourdes. C'est dire s'ils sont bien gardés.

Tout n'est pas ciel limpide et forêts sentant bon le sapin, c'est certain et Tom Anquette le pressent bien. Tapi dans la Chartreuse, des moines tricotent du temps, l'âme sereine. C'est que ce qui doit être caché de tous l'est bien une fois pour toutes. Pour l'éternité peut-être. 

Mais ils ont tort, le secret de l'ordre a des failles.

Éditions NUITS BLANCHES

Posté par Krri à 14:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

25 octobre 2012

Week-end mortel à Honfleur

de Jean-Louis Vigla

week end mortel

Le corps de Violetta Smith est retrouvé sur la côte. Ce "suicide" ressemble comme deux gouttes d'eau à un assassinat.  C'est du moins ce qu'affirme une mystérieuses inconnue au journal local.

Mais le rédacteur en chef est bien ennuyé, car Violetta était l'épouse d'un richissime homme d'affaires propriétaire de l'hebdomadaire. C'est pourquoi il demande à Gonzo, dit "Mégot" de mener une enquête discrète. Pas de vagues, du doigté.

Mais le destin va en décider autrement. Les ennuis ne font que commencer...

Éditions CORLET

Posté par elleon à 06:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Meurtre d'hôtel à Trouville

de Jean-Louis Vigla

meurtre d'hotel

Rien n'est jamais tout noir ou tout blanc dans la vie. Regarde Mégot ! L'amateur détective frise la correctionnelle, vu son passé un poil douteux et si le juge le blanchit, des zèbres lui font du "rentre dedans" en bagnole dès sa sortie du Palais de justice...

Résultat: On le récupère dans les vapes à l'hosto. Ça pourrait être banal si, ramassé à Évreux, il émergeait à Trouville pour une prétendue cure de repos. De quoi en perdre son latin... et même son hébreu ! car une voisine de chambre, une petite mamie juive, le prend pour Moïse et lui joue les aventurières de l'hôtel perdu.

Un papelard du siècle de Louis XIV en pogne, une captation d'héritage non datée mais une menace de mort bien actuelle... ça suffira à remettre notre enquêteur sur pied avec sa logeuse comme acolyte providentiel.  Pour la petite mémé, par contre, ça ne va pas fort. Il faut dire qu'elle prétend se prénommer Marguerite et venir de Navarre.

Du coup, tout le monde la croit foldingue et pourtant son château-fantôme est loin d'être une auberge espagnole ! Encore que...

Éditions CORLET

Posté par elleon à 06:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :