27 janvier 2019

Une tombe sur l'Île Rouge

de Jean Ely Chab

Jean Ely Chab - Un tombeau sur l'île Rouge."- Qu'est-ce qu'il y a dans ton goni ? - Un tas d'os. Une ride plissa le front de la cantinière. - Des ossements humains, précisa le jeune flic. Il écarta les rebords du sac. Mamabé lorgna son contenu, puis revint s'asseoir sur son tabouret. Elle enfourna deux gros beignets à la banane, mâchouilla un instant la pâte avant de l'interroger, la bouche pleine : - Ils sont combien là-dedans ? Monza ne fut pas surpris par son attitude, calme et solide.
La cantinière n'avait pas l'épiderme trop sensible. - Un seul".

À Ambotemena, petit village au sud de Madagascar, un tombeau a été profané. Les os ont été retrouvés dans une décharge, quelques kilomètres plus loin.

Alors que le jeune inspecteur Monza est chargé de les ramener à bon port, il comprend qu'une jeune femme a déjà été accusée à tort. Commence alors une enquête délicate, pas vraiment validée par ses supérieurs.

Mais l'inspecteur n'a qu'une seule question en tête : qui peut être assez tordu pour oser voler des ossements humains et manquer ainsi de respect aux ancêtres ?

Éditions DU MASQUE

Posté par elleon à 09:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


La vallée du saphir

de Jean Ely Chab

Jean Ely Chab - La vallée du saphir.- I-LA-KAK' ! Monza articula ce nom lentement, faisant claquer sa langue comme un coup de fouet pour prononcer la dernière syllabe. Jamais un nom de ville n'avait suscité autant de remue-ménage à Madagascar. Jusqu'en 1998, Ilakak' n'était qu'un petit hameau, traversé par le principal axe routier du sud malgache. Depuis cette date et la découverte d'un saphir bleu près de sa rivière, Ilakak' était devenue une ville de près de trente mille habitants.
Une ville de planches et de clous, qui évoquait le Far West des ruées vers l'or. Des baraquements construits dans l'urgence, pour les besoins des prospecteurs affluant par milliers des quatre coins du pays. C'était la fièvre. La fièvre du saphir bleu. Bon sang ! Monza aussi aurait bien empoigné une pioche et creusé. Mais il n'était pas là pour ça.

L'inspecteur Monza débarque à Ilakak', au sud de l'île Rouge, pour s'attaquer à sa première enquête avec l'incorrigible détermination du débutant.

Un ombiasy (un "sorcier" guérisseur), doyen du village voisin, a été assassiné. L'oeuvre de dahalos, ces bandits voleurs de zébus ? Ils craignent pourtant les pouvoirs de ces sorciers, capables de trouver des plantes pour lutter contre la peur, la fatigue, et même, dit-on, pour éviter les balles.

Qui, alors, pour oser s'en prendre à un tel homme ? Pour l'instant, Monza l'ignore. Ce qu'il sait, c'est que la ville du saphir bleu rend fous tous ceux qui y débarquent. C'est Mamabé qui le lui a dit. Elle sert du café tous les matins à la gare routière et voit tout, sait tout, entend tout.

S'il veut résoudre sa première enquête, Monza va devoir comprendre la folie qui ronge Ilakak'. La comprendre, la vivre, et tenter d'en sortir vivant...

Éditions DU MASQUE

-

etoile Prix du Masque de l'année (2016)

Posté par elleon à 09:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

C'est la faute du vent

de Jean Failler

Jean Failler - C'est la faute du vent….Une interminable plage de sable fin balayée par les vents de l’Atlantique, un célèbre comédien en quête de solitude et une cavalière de concours hippiques venue entraîner son cheval sur cette grève... D’immenses bâtiments de béton édifiés au ras des marais par les Allemands pendant la Guerre 39-45 afin de concasser des galets destinés à construire leur mur...

C’est dans ce décor magnifique et désolé que le comédien et la cavalière vont se rencontrer et découvrir, au cours d’une promenade sentimentale, le corps sans vie d’une jeune femme.

Impliquée bien malgré elle, Mary Lester est priée par sa hiérarchie de se pencher sur cette mort mystérieuse. S’agit-il d’un tueur en série ? Un handicapé mental qui erre sur la palud semble faire un coupable idéal...

Mary Lester se met en quête de la vérité.

Éditions du PALÉMON

Posté par elleon à 08:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Un amour de statue

de Valérie Lys

N°07 - Un amour de statueUne diva est assassinée aux Thermes marins de Perros-Guirec.

Le commissaire Velcro, qui vient de rejoindre la P.J. de Rennes, est dépêché sur les lieux. Heureuse surprise pour lui, Déborah, une collègue qu’il apprécie particulièrement, est elle aussi missionnée dans le département car un acte de vandalisme a été commis sur le site de la Vallée des Saints à Carnoët.

Ils décident donc de mutualiser leurs compétences afin de résoudre ces deux affaires au plus vite. Si la gentillesse de la diva fait l’unanimité, certains témoignages surprennent Velcro et l’enquête promet d’être difficile.

Quel lien entre le meurtre de la diva et la destruction de la statue ? Il semblerait que ce soit l’art car voilà que Céline et Stravinsky s’invitent à leur tour dans le jeu pour brouiller encore un peu plus les cartes tandis que le commissaire se découvre des liens avec Kundera lors de son installation à Rennes.

Le contexte de leurs investigations est décidément inhabituel et il faudra le flair de Velcro et la subtilité de Déborah pour démêler cet étrange imbroglio...

Éditions du PALÉMON

Posté par elleon à 08:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

23 janvier 2019

Les âmes obscures

de Jacques Mazeau

Jacques Mazeau - Les âmes obscures.Une région mystérieuse, le Causse noir. Une ville, millau, celle des souvenirs pour Céline, avocate parisienne, contrainte de renouer avec ses racines pour retrouver son père Pierre, porté disparu.

Des découvertes compromettantes et des retrouvailles, pour le moins tendues, avec sa famille.

Enfin, une histoire d'amour au goût d'inachevé entre Céline et David, l'ex, un flic venu de la capitale pour résoudre l'affaire et réveiller celles, classées, de trois autres disparues.

Entre tous ces personnages, dont les masques peu à peu tombent, une vérité aux multiples visages. Derrière les murs épais des bergeries, des secrets prêts à éclater. Et, en filigrane, la question qui obsède Céline : qui est réellement Pierre ?

Éditions PRESSES DE LA CITÉ

~~~

Un roman ténébreux et tendu, écrit à l'encre noire.

~~~

Posté par elleon à 09:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


Brumes de sang

de Jacques Mazeau

Jacques Mazeau - Brumes de sang.En 1914, des crimes en série mettent en émoi un village bourguignon à l'heure de la mobilisation générale. Des crimes marqués par une étrange plaie.

« Laurencin hésita. N'allait-il pas commettre une erreur fatale en évoquant la mort suspecte du curé ? Comme lui-même l'avait suggéré, tout cela ne devait-il pas demeurer confidentiel ? Ses préventions s'envolèrent en croisant le regard limpide d'Isabelle. Il pouvait lui faire confiance. Et puis cela le soulagerait un peu de partager son secret. »

3 août 1914. Alors que le garde champêtre annonce la déclaration de guerre de l'Allemagne, la servante du curé fend la foule pour annoncer, hors d'haleine : « Monsieur le curé est mort ! » Mignard, robuste comme un chêne, mort ? Ahurissement et incrédulité du petit groupe autour du maire. Or, le spectacle du curé gisant au pied de l'autel ne laisse pas de place au doute : les yeux grands ouverts du trépassé sont marqués par l'épouvante ; le défunt a perdu tout son sang.

L'autopsie du cadavre pratiquée par le docteur Laurencin révèle une étrange morsure, qui serait celle d'un humain. Pour la séduisante Isabelle Devin, institutrice, cette plaie serait l'ouvre d'un vampire. Elle en fait part à Laurencin, complètement déboussolé.

La mort du maire, dans les mêmes étranges circonstances, précipite la venue de la police. Commence alors l'enquête du très parisien et très présomptueux Monchicourt, ex-agent des Brigades du Tigre.  Lequel va chercher une explication rationnelle à ce fait divers et tomber sous le charme de l'énigmatique Isabelle.

Éditions PRESSES DE LA CITÉ

Posté par elleon à 09:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

20 janvier 2019

Kwinana Beach

de Jean-François Mattei

1990, Oscar Paul Griffith, éminent professeur de l'Université de Western Australia, crée à Kwinana Beach la KBR&A, Centre de rRecherches devenu une référence mondiale.

Quinze ans après sa création, « Charles Calwell », l'un de ses chercheurs, se suicide. En 2010, Philip Wilkinson, un collègue, disparaît dans des circonstances tragiques.

Malgré les cinq années qui séparent ces deux affaires, un lien invisible semble les rattacher, c'est du moins l'intuition d'Ian O'Malley, inspecteur-chef à Perth.

Perversité, pressions sur le personnel et espionnage industriel vont donner à son enquête un tournant inattendu. Une enquête à l'ambiance. volcanique !

Éditions VELOURS

Posté par elleon à 08:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Le poignard d'Uluru

de Jean-François Mattei

Enfin ! James Bradley et Sonia Radigan ont fini par se marier. Mais si les deux inspecteurs adjoints pensaient profiter de leur voyage de noces, le travail va les rattraper de manière inattendue.

Quoi de plus romantique que la découverte d'un cadavre ? Il n'en faudra pas plus pour épauler la police locale toujours dans l'impasse après plusieurs mois d'investigations...

Entre cuir et poussière, Jean-François Mattei fait ressurgir les démons du passé au coeur d'un règlement de comptes en plein outback australien. Plantant cette fois ses fidèles héros au mauvais endroit au mauvais moment, cette septième affaire des policiers de Perth nous plonge dans le microcosme des bikers dans un Centre Rouge plus vrai que nature.

Éditions PUBLIBOOK/SOCIÉTÉ DES ÉCRIVAINS

Posté par elleon à 07:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

N'étiez-vous pas, samedi, au bord de la rivière ?

de Jean-François Mattei

« Perth, la métropole de Western Australia, avec son centre-ville dessiné comme si le seul angle existant était l'angle droit, et la très voisine et beaucoup plus fantaisiste Fremantle sont comme une illustration urbaine de ce contraste entre l'organisé et le spontané. Nathan Chapman et John Calloway sont plutôt Perth : ils ont tous deux choisi de mener une vie organisée, lisse, maîtrisée. Lucy Halifax est au contraire très Fremantle : elle a fait choix de jouir du présent sans, apparemment, trop se soucier de ce que sera l'avenir ni se laisser imposer par une quelconque morale des contraintes qui viendraient gâcher son plaisir.

Parce que les circonstances l'auront voulu, les vies de Nathan, John et Lucy vont interférer. Leur mode de vie, leur comportement et même leur vision du monde vont en être affectés. Affectés jusqu'où ? Simples obstacles, récifs ou tourbillons ? »

Un homme est poignardé en pleine rue ; un témoin, asocial et mythomane à ses heures perdues, est persuadé d'avoir vu les tueurs et n'est pas d'accord avec la résolution de l'enquête qu'il perçoit comme une erreur judiciaire.

Après quoi sa rencontre avec un ancien camarade de lycée et une femme dont il tombe amoureux va continuer à faire basculer sa vie...

Éditions PUBLIBOOK/SOCIÉTÉ DES ÉCRIVAINS

~~~

Avec cette nouvelle enquête australienne de l'inspecteur-chef O'Malley, Jean-François Mattei privilégie la psychologie des personnages pour donner vie à un puzzle habile et ambigu.

~~~

Posté par elleon à 07:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Chantons sans la pluie...

de Jean-François Mattei

Un père de famille qui veut rembourser les dettes contractées par son fils auprès de dealers. Un écrivain et photographe, en balade sur des terres désertes, en mal d'’inspiration.

Deux vies distinctes rapprochées par une liasse de billets qui va les faire basculer.

L’'inspecteur Ian O'’Malley est chargé d’'élucider cette affaire, et il va aller de surprise en surprise…

Sous l’'aspect d'’un carnet de route, toutes les étapes de ce récit policier australien y étant datées, vous suivrez l'’évolution de l’'enquête, la progression et la transformation à la fois des inculpés et de leurs mobiles. Une investigation énergique pour une affaire sombre, proche des atmosphères de Jean-Patrick Manchette, avec un inspecteur charismatique qui vous entraînera dans ses réflexions lumineuses.

Éditions PUBLIBOOK /SOCIÉTÉ DES ÉCRIVAINS

Posté par elleon à 07:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]