19 juillet 2014

Cadavres au casino

de Tony Willer

cadavres au casinoDimanche 4 juillet vers 9 heures, le directeur du casino Barrière de Leucate découvre entre les tables de blackjack et de roulette anglaise, le cadavre de la jeune Stéphanie. 

La victime a eu les cervicales brisées mais n'a pas été violée. Par contre son meurtrier lui a enfourné dans la bouche, un manche en bois orné de lamelles métalliques. L'enquête est vite bouclée et deux garçons qu'on a vus pour la dernière fois en compagnie de la malheureuse sur la plage de Port-Leucate, sont mis en examen et incarcérés.

La commandante Adeline Mercier, en vacances dans cette station balnéaire, reprend cette enquête en se faisant passer pour une journaliste d'un magazine people. 

Et quelle n'est pas sa surprise d'apprendre que le manche en bois fiché dans la bouche de Stéphanie est la représentation du palmier en zinc de Djibouti...

Éditions LES PRESSES LITTÉRAIRES

Posté par Krri à 07:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


18 juillet 2014

Mauvaises eaux

de Inger Wolf

mauvaises eauxDeux femmes disparaissent sans laisser de traces à Arhus. 

Le même automne, un vieux paysan découvre dans son champ, sous un tas de pierre, deux valises. À l'intérieur, deux corps de femmes.

La peau de la première victime présente une multitude de traces en ''Y'', comme autant de petites incisions; les cheveux de la seconde sont piqués d'une fleur rarissime, qui pousse essentiellement dans les prairies américaines.

En charge de l'enquête, le commissaire Daniel Trokic devra s'intéresser de près aux rituels d'Afrique noire, aux vieilles mines de charbon et aux sangsues...

Éditions MIROBOLE

Posté par Krri à 08:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

17 juillet 2014

Un voyou exemplaire

de Jacques Savoie

un voyou exemplaireJérôme Marceau enquête sur la mort violente de Fernand Gervais, vice-président aux finances d'une banque internationale, soufflé par l'explosion d'un colis piégé qui lui a désintégré la tête et pulvérisé les mains. 

Déjà, des coupables sont en vue. Les manifestants du mouvement "Occupy Wall Street", dont certains squattent encore le quartier, auraient proféré des menaces à l'endroit de l'UFBC Exchange.

Jérôme autorise une rafle chez les militants, sans trop croire à cette hypothèse. L'homme à la tête déchiquetée, soupçonne-t-il, ne serait pas Fernand Gervais. Le vrai, bien vivant, se trouverait quelque part dans les îles Vierges. Jérôme se lance à la recherche, se doutant qu'il a affaire à un important réseau de blanchiment d'argent. 

Cette fois cependant, il regrettera d'avoir été aussi opiniâtre.

Éditions LIBRE EXPRESSION

Posté par Krri à 07:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

16 juillet 2014

La derniere toile de Vincent Van Gogh

de Jean-Luc Piette

la derniere toile de van gogh''Mon cher Théo, qui sont les fous?  Moi, ceux de l'asile ou ces bêtes avinées, comme ce ''Municipal'', qui tient cette auberge ? Où m'a donc envoyé ce docteur excentrique qui n'a pas voulu m'héberger? Tant mieux, d'ailleurs, il ne me plaît pas. Il se prend pour un peintre, joue au docteur, et m'a trouvé calme !

Mais je t'avais promis de lui faire une bonne impression, il est garant de ma guérison.  Et sa fille ! Elle m'a regardé comme je lorgne un canon de vin. Je vais la peindre...''.

Éditions CONFLUENCES

~~~

Ainsi commence ce singulier roman.  Prenant prétexte des dernières semaines de la vie du peintre, quelques semaines avant son suicide, et alors qu'il vit misérablement à Auvers, Jean-Luc Piette crée de toutes pièces des lettres imaginaires de Van Gogh, plus vraies que nature...  En parallèle, se déroule de nos jours une sombre histoire policière dont l'enjeu est ''ce dernier'' tableau de Van Gogh, un Champ de blé aux corbeaux tout particulier. 

Le va-et-vient entre les lettres de Vincent et le polar parisien produit une tension qui ne cesse de se développer jusqu'à la révélation finale.

~~~


 

Posté par Krri à 08:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Donation sanglante en Médoc

de Jean-Luc Piette

donation sanglante en medocLa famille Lestignac possède l'un des plus importants négoces de vin de Bordeaux et un château prestigieux dans le Médoc. 

L'un de ses membres rompt un équilibre familial précaire. Les tensions se montrent alors au grand jour. Un suicide inexpliqué et une crise cardiaque précèdent un premier meurtre. 

De lourds secrets sont dévoilés au fil des pages et des malheurs qui surviennent. Les apparences trompeuses laissent soudain la place à des haines exacerbées.

Chacun a un motif de vengeance, mais qui sont le ou les coupables?  L'histoire, qui touche de grandes fortunes du vin, agite Bordeaux, non sans arrière-pensées.

Éditions CONFLUENCES

~~~

Dans ce roman de Jean-Luc Piette, le commissaire Laubier, héros déjà de La dernière toile de Vincent Van Gogh, devra démêler les fils de cette affaire complexe, sans se départir de son humour habituel.  Une nouvelle fois, son épouse Catherine sera la plus perspicace, malheureusement bien tard, peut-être trop tard, pour éviter l'effondrement d'une dynastie vinicole.

L'auteur décrit un milieu qu'il connaît intimement et ouvre des portes, le plus souvent fermées, d'un monde fermées, d'un monde qui n'est pas sans rappeler celui de François Mauriac.  Il ne s'agit cependant que d'une oeuvre de fiction.

~~~

Posté par Krri à 08:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


15 juillet 2014

La casse

de Marc Ménis

la casse

Au cœur de l’ancienne gare de triage de Lille, le cadavre d’un chien est retrouvé baignant dans une mare de sang. À ses côtés, le corps sans vie d’une certaine Sweetie. Squattant les lieux avec sa tribu, la jeune fille revendiquait sa rupture avec la société.

Alors que le commissaire Sandre prend en charge l’enquête, son adjoint Morel se voit attribuer une affaire le replongeant des décennies en arrière, dans le quartier de son enfance.

Désorienté, manipulé, le policier devient le jouet d’un prédateur. Et s’embourbe dans le sordide, à l’instar de Sandre. Pour les deux hommes, de faux-semblants en faux-fuyants, il n’y a bientôt plus qu’un mauvais pas à franchir.

Éditions RAVET-ANCEAU

Posté par elleon à 04:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Le sang des cors

de Gérard Bertuzzi

lesang des corps

La comtesse Edmonde de la Villaudière a disparu. Si son mari Philippe ne semble pas très préoccupé, le commandant Bourbon et l’adjudant-chef Keller prennent l’affaire au sérieux.

D’autant qu’un cas similaire leur est signalé : la voiture de Morgan Ferneth, un prétendu antiquaire, est retrouvée abandonnée en lisière de la forêt de Compiègne.

Désormais introuvable, le mystérieux Ferneth avait vendu un peu plus tôt un tableau au comte. Une peinture représentant une scène de chasse à courre, activité pratiquée par Philippe. Le comte possède d’ailleurs une importante meute de chiens pour s’adonner à ce loisir.

Un passe-temps à pratiquer sans modération.

Éditions RAVET-ANCEAU

Posté par elleon à 03:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

14 juillet 2014

Ombres chinoises

de Alain Fabre

ombres chinoisesUn résident d'une des communes de la banlieue lilloise trouve un coffre d'osier devant sa porte.  À l'intérieur, le corps d'une jeune fille sans aucun élément pour l'identifier.  Seul détail exploitable, la camionnette de livraison d'un établisssement fournissant des plats chinois à domicile. 

Peu de temps après, son conducteur est retrouvé assassiné en forêt de Phalempin,près de Lille.

Le commissaire Dezuiver découvre que le propriétaire de l'entreprise est connu pour être le Wenzu, le parrain, d'une mafia chinoise. Dezuiver sait qu'il est impliqué dans ces assassinats mais pourra-t-il le prouver ? 

Le Wenzu, par bravade et se croyant intouchable, multiplie les provocations et les pièges. Dezuiver et son groupe de la PJ de Lille parviendront-ils à le prendre à son propre jeu ?

Éditions PUBLIBOOK/SOCIÉTÉ DES ÉCRIVAINS

Posté par Krri à 08:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Grenouille

de Alain Fabre

grenouilleLorsqu'on découvre le cadavre d'une femme, assassinée avec le même procédé et la même mise en scène qu'une précédente victime, on peut penser à un criminel psychopathe ou à un tueur en série. 

Lorsque les victimes semblent être choisies au hasard, qu'on ne trouve aucun lien entre elles, que le mobile est indécelable et que le seul indice est le mot « Grenouille » prononcé, avant de mourir, par une des proies du tueur, l'enquête semble devoir être longue et difficile.

Le commissaire André Dezuiver et son équipe se lancent dans une recherche où le flair du policier est associé aux méthodes rigoureuses modernes. Avec l'aide d'un psychiatre et de la police scientifique, ils démêlent les éléments relevés sur place pour tenter de déterminer la signature du tueur, le motif de ses actes et son état d'esprit. 

Pourtant, l'accumulation des indices relevés, l'interrogation des suspects, le résultat des différentes analyses et la vérification des alibis ne font qu'ajouter à l'opacité de l'affaire.

Heureusement, le commissaire Dezuiver a de l'expérience...

Éditions PUBIBOOK/SOCIÉTÉ DES ÉCRIVAINS

Posté par Krri à 08:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Lucifer a plus de douze apôtres

de Alain Fabre

luciferRechercher un homme dont on sait simplement que le chien s'appellerait ''Charly'' ou ''Charlie'', voilà une mission qui ne manque pas de surprendre l'équipe du commissaire Dezuiver. 

Mais trouver un cadavre dans un cimetière, quoi de plus normal ? 

Mais si ce cadavre est nu, qu'il a été déposé sur une des pierres tombale et que sa découverte fait suite à des profanations dans plusieurs cimetières du Nord et de Belgique, voilà qui justifie une enquête de la Police Judiciaire de Lille.

Éditions PUBLIBOOK/ SOCIÉTÉ DES ÉCRIVAINS

~~~

Dans ce roman policier franco-belge, le commissaire André Dezuiver et son équipe vont porter leurs investigations dans le monde des sectes sataniques et, accessoirement, dans celui des sites ''échangistes sadomasochistes''...

~~~

Posté par Krri à 08:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,