07 avril 2013

L'ombre du traître

de June Thomson

l'ombre du traitre Espionner un espion ! C'est bien la première fois que l'inspecteur Rudd est chargé d'une telle mission.

Enfin, espionner, pas vraiment. Il doit plutôt jouer les anges gardiens. Mais à l'insu de son protégé, ce qui complique l'affaire. Car Alec Mercer n'accepterait jamais de voir un gorille attaché à ses pas. Les lettres de menaces qui lui parviennent, les curieux « accidents » dont il est victime ne l'impressionnent pas.

Fierté ? Inconscience ? Difficile à savoir. Difficile aussi d'imaginer qu'on puisse lui en vouloir à ce point. Qu'a-t-il pu faire pour qu'un inconnu le poursuive de sa haine depuis trente ans ?

Trente ans de réflexion, pour une vengeance, c'est long. Très long…

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

Posté par Krri à 21:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Claire... et ses ombres

de June Thomson

claireClaire Jordan a disparu. Et puis l'affaire se complique quand la jolie secrétaire de Hawton Hall est assassinée.

Les patients de cette luxueuse maison de santé sont-ils simplement des hommes d'affaires fatigués ou y aurait-il parmi eux un fou dangereux?

Et le docteur Jordan est-il vraiment au-dessus de tout soupçon ? 

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

etoile Prix du Roman d'Aventures (1983)

Posté par Krri à 20:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Champignons vénéneux

de June Thomson

champignons veneneuxAmanite phalloïde: champignon vénéneux qui, à son premier stade de croissance, ressemble à s'y méprendre à la boule-de-neige ou champignon de rosée...

Pauvre Mrs King! Elle n'avait pas su faire la différence... et elle en était morte

Un tragique accident qui endeuillait le village. Car ici, à Abbots Stacey, tout le monde aimait beaucoup Mrs King. Oui, vraiment, une bien triste affaire... qu'on aurait fini par oublier s'il n'y avait eu cette lettre anonyme adressée à la police.

Ainsi, l'empoisonnement n'était pas accidentel. Ainsi, une main criminelle avait placé les champignons vénéneux parmi les inoffensives boules-de-neige... Mais pourquoi ? Mrs King était une femme tellement charmante…

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

Posté par Krri à 20:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

L'inconnue sans visage

de June Thomson

L'inconnue sans visageJamais Max n'aurait avoué que cette lettre le bouleversait.

D'ailleurs, pourquoi se monter la tête ? Rien n'était fait. De toute façon, il ne connaissait ni ce Quinn, ni cette galerie de Londres. Quinn s'intéressait à son oeuvre ? Très bien. Max attendrait d'en savoir plus.

On lui avait parlé d'une rétrospective de ses oeuvres, mais il se méfiait : Quinn devait être un homme d'affaires coriace. Il ne voulait pas le voir se remplir les poches à ses dépens. Et puis, inutile de s'enflammer trop vite. Inutile d'échafauder des projets sur un espoir aussi fragile.

Cela pourrait lui porter malheur...

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

Posté par Krri à 20:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Péché mortel

de June Thomson

péché mortelJess Lambert ? Une traînée! Ça devait arriver...

On ne la fréquentait pas beaucoup. Elle est venue s'installer au village il y a un an, avec son père, un type taciturne. Elle avait eu des ennuis, paraît-il. On a tout de suite compris quel genre d'ennuis. La fille était enceinte. Et pas de mari. Alors, vous comprenez, au village, on n'aimait pas beaucoup ça. Il valait mieux l'éviter.

De toute façon, elle ne sortait presque jamais. N'empêche qu'on l'a vue avec l'étudiant qui campe chez Maggie, pendant la cueillette du cassis. Et puis, on dit qu'avec Aston, le maraîcher... Alors, rien d'étonnant...

Rien d'étonnant ? Vraiment ? L'inspecteur Finch n'est pas de cet avis...

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

Posté par Krri à 20:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Dans la plus stricte intimité

de June Thomson

dans la plus stricte intimitéC'est pourtant simple. Tant que subsistera sur sa propriété une servitude de passage, Bradley ne pourra pas étendre son chenil. Pour des raisons de sécurité, évidemment. Quand on élève des chiens, il est préférable que ce soit dans un endroit clos.

Alors, si le bénéficiaire de la servitude avait deux sous de bon sens, il renoncerait à son droit sur un sentier que, de toute façon, il n'emprunte guère. Seulement, voilà.

Dans un petit village, il arrive que des bisbilles entre voisins tournent au vinaigre. Et pourquoi pas, au meurtre?

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

Posté par Krri à 20:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Finch se jette à l'eau

de June Thomson

finch se jette a l'eauSous sa gueule d'ange, Ray cachait une âme sale. Noire même. Et Hugo s'en doutait depuis un petit moment. Mais Ray lui plaisait trop.

Alors au lieu de se débarrasser de lui en alignant quelques chiffres sur un chèque, il avait mis le doigt dans l'engrenage. Il le regrettait déjà. Recel de malfaiteur, ça fait mauvais effet dans le curriculum vitae d'un haut fonctionnaire du Foreign Office.

Surtout si le malfaiteur en question est compromis dans une affaire de meurtre. Et plus encore s'il est refroidi à son tour...

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

Posté par Krri à 20:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

La Mariette est de sortie

de June Thomson

la mariette est de sortie L'inspecteur Finch est perplexe. Curieux, que ce petit truand soit venu lui livrer des renseignements ! Malgré ses mensonges flagrants, son récit comporte des éléments qu'il ne faut pas négliger...

Pourquoi cette soudaine coopération ? A-t-il agi pour son propre compte ? Et pourquoi Finch est-il filé, depuis quelque temps ?

En tout cas, certaines personnes semblent bien désireuses de voir l'inspecteur se replonger dans le dossier Thorpe. Sans doute pour profiter des résultats de son enquête...

Mais en quoi le meurtre de la petite Mellie Thorpe peut-il bien intéresser la pègre ?

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

Édition originale (1978)

Posté par Krri à 20:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Plus rude sera la chute

de June Thomson

plus rude sera la chuteUne forte personnalité, Rex Holt. Sa fortune d'homme d'affaires prospère, aujourd'hui retiré, lui permet de se montrer têtu, arrogant et autoritaire avec qui lui plaît.

Des méthodes qui lui ont valu quelques échecs affectifs, mais bah, ce sont là des broutilles... Et l'on voudrait nous faire croire qu'un homme de cette trempe est mort dans son jardin après avoir bêtement raté une marche ?

Allons donc...

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

Posté par Krri à 20:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Bouillon de minuit

de June Thomson

bouillon de minuit Les fins lettrés réunis en stage d'été à Morton Grange sont formels : ces brins de romarin que le cadavre tient dans son poing crispé sont une subtile allusion à Hamlet.

De surcroît Jake n'est-il pas, comme Ophélie, mort noyé ? Voilà une fin tout à fait digne d'un professeur d'art dramatique...

Seulement, ces savants rapprochements n'avancent guère l'inspecteur Finch. Il n'a pas relu Shakespeare depuis des lustres, mais il lui semble bien que Ophélie s'est suicidée. Tandis que le cadavre de Jake, lui, porte à la tempe la trace d'un coup violent assené par un objet contondant...

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

Posté par Krri à 20:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]