21 janvier 2015

Le Commander et la tueuse

de G-J. Arnaud

la tueuse

Comment la Mamma, adjointe du Commander Serge Kovask, a-t-elle pu se transformer en tueuse diabolique au cours d'une mission qui s'annonçait comme la plus banale ?

Pourtant les faits, les témoins, l'enquête policière prouvent sa culpabilité et un portrait robot est publié par tous les journaux.

Trois cadavres jalonnent sa route qui va d'Hambourg à Cologne, de Brême à Kiel. Trois cadavres de réfugiés Est-allemands faisant partie d'un groupe de cinq déserteurs des gardes-côtes qui, une certaine nuit d'automne ont découvert de bien étranges secrets dans la mer Baltique.

Pourtant le Commander Serge Kovask persiste à croire, seul, à l'innocence de son amie.

Éditions FLEUVE NOIR

Posté par elleon à 14:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Le Commander et la Mamma

de G-J. Arnaud

la mamma

Qui est cette Mamma qui lutte seule et avec courage contre la cruelle police parallèle créée en Grèce par la C.I.A., avec des gangsters ramenés des U.S.A. dans leur pays d'origine ?

Sans pitié aucune, la Mamma abat les complices de ces barbouzes douteux et finit par inquiéter les responsables américains,

Le Commodore Gary Rice, patron du Commander Serge Kovask, le charge d'une mission explosive: retrouver la Mamma, devenir son allié pour enlever un certain Coroliou, un gangster d'origine grecque actuellement patron de ce service secret qui terrorise la Grèce.

Mais la Mamma n'est pas n'importe qui et sa méfiance est telle qu'elle appuie toujours sur la détente avant de discuter.

Éditions FLEUVE NOIR

Posté par elleon à 14:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le Commander et la combine

de G-J. Arnaud

la combine

Si la combine réussissait, on lui promettait une belle carrière aux États-Unis.

Pour ce prix-là Bruno Menard, jeune chanteur sur le déclin, était prêt à tous les sacrifices, même les plus douteux. Il savait parfaitement ce qu'on attendait de lui, ce que les services secrets de la Marine Américaine voulaient.

On lui avait envoyé cet homme froid et inquiétant, le Commander, cette grosse femme d'apparence paisible mais dont le regard lui faisait peur. Ils le surveillaient, le dirigeaient habilement vers la victime choisie. Et quelle victime ! Le rigoriste Luis Carmin, secrétaire d'état aux affaires étrangères.

Bruno devait devenir son ami intime, très intime, pas moins !

Éditions FLEUVE NOIR

Posté par elleon à 14:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le Commander et l'évadé

de G-J. Arnaud

l'evade

La spécialité du chauffeur de taxi argentin, Martin Sartino, est d'assassiner ses clients pour les voler. Jusqu'ici, il a pu exercer sans trop d'ennuis son violon d'Ingres.

Sa dernière victime est un officier supérieur de la Navy en mission secrète. Martin Sartino n'a rien trouvé d'intéressant dans la serviette en cuir qui ne contenait que quelques documents secrets. Lorsque le Commander est chargé de récupérer ce précieux contenu, Martin Sartino, enfin démasqué, se trouve dans une prison de Buenos Aires.

Une seule solution: le faire évader pour qu'il indique la cachette de la serviette. Mais d'autres services secrets concurrents y ont également songé.

Éditions FLEUVE NOIR

Posté par elleon à 14:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le Commander enterre la hache

de G-J. Arnaud

enterre la hache

Sur la piste des traités brisés, les Indiens du Montana, du Sud Dakota, du Minnesota, d'Oklahoma vont-ils déterrer la hache de guerre contre le pouvoir blanc ?

371 traités signés entre le gouvernement U.S. et les peuples indiens. Aucun n'a jamais été respecté. Il y a déjà eu "Wounded Knee" en 1973. Va-t-il y avoir révolte, insurrection générale qui risque d'entraîner toutes les minorités raciales, Noirs, Portoricains, et sociales de la plus grande nation du monde ?

Tout autour des réserves, l'armée et les gardes nationaux installent un fantastique matériel de répression. Tout est prévu, jusqu'au napalm. Certains espèrent le pire pour une démonstration sanglante de la lutte anti-subversion.

Que se passera-t-il le 4 juillet, jour de la fête nationale de l'Indépendance ?

Éditions FLEUVE NOIR

Posté par elleon à 14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Le Commander dans un fauteuil

de G-J. Arnaud

dans un fauteuil

Les commandos palestiniens s'attaquent aux super-tankers à partir des ports pétroliers du golfe persique. Leur base semble se situer dans la ville de Doha, capitale de l'émirat du Qatar.

Cesca Pepini, dite la Mamma, et le Commander sont envoyés dans cette ville, elle, déguisée en sous-maîtresse de maison de tolérance, lui, cloué pour les besoins de la cause dans un fauteuil d'infirme. Ils prennent la direction de « Chez Aida » et des jolies personnes qui composent le personnel expérimenté.

Mais le capitaine Nessih, chef de la police locale, très imbu de ses prérogatives, intervient brutalement dès leur arrivée.

Éditions FLEUVE NOIR

Posté par elleon à 13:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le cancrelat de Miami

de G-J. Arnaud

le cancrelat

Tout le monde sait qu'un cancrelat c'est une blatte, un cafard d'Amérique.

Felice Toscali a vécu toute sa vie dans l'ombre douteuse des puissants, fasciste en Italie, au bon moment, indicateur de la Mafia par la suite, en faisant le taxi dans les rues de New York.

II en connaît des secrets, et un cancrelat ne se fait pas prier pour raconter.

Éditions FLEUVE NOIR

Posté par elleon à 13:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

La peste aux mille milliards de dents

de G-J. Arnaud

la peste

Cinq cents mégawatts, mille mégawatts et davantage. Priorité au nucléaire, publicité effrénée pour l'équipement électrique, la demande devant forcer la main des pouvoirs publics affolés par cette course à l'énergie.

Et pour faire marcher son moulin à café électrique Monsieur tout le monde veut bien oublier combien de stromtium 90 dans l'air qu'il respire, combien de radiations mortelles s'échapperont. Une commission sénatoriale américaine enquête sur ce problème brûlant.

Kovask est en Iran où un incident s'est produit dans une Centrale de construction récente. Accident ? Sabotage ? Et un homme qui vient d'être irradié s'adresse au monde entier. En vain ?

Éditions FLEUVE NOIR

Posté par elleon à 13:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

La dîme du Diable

de G-J. Arnaud

la dime du diable

Pourquoi, à Palerme, condamner la Mafia, en menacer les boss d'excommunication si, dans le même temps, l'Institut des Oeuvres de Religion, banque officielle du Vatican, accepte les fonds de la Cosa Nostra américaine, en transit vers les banques suisses ?

Éditions FLEUVE NOIR

Posté par elleon à 04:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

L'amnésique venu de la mer

de G-J. Arnaud

l'amnesiquevenu de la mer

Un amnésique hante les rues d'Istanbul puis celles de Palerme en Sicile. Est-ce un Américain ? Un marin américain ? Un rescapé du sous-marin atomique "Ruggle" englouti dans l'océan Indien depuis des mois ?

Mais il n'y avait aucun survivant. Alors ? Un déserteur ? Un saboteur ?

La veuve d'un quartier-maître du même sous-marin reçoit une lettre bouleversante qui lui fait traverser l'Atlantique avec fils. Son mari serait vivant, obligé de se cacher.

Et si le "Ruggle" n'avait jamais coulé ? S'il se trouvait aux mains d'extrémistes arabes cherchant à l'utiliser contre Israël. Coup de bluff ? Oui, mais les circonstances du drame sont troublantes.

Et sur la côte sud de la péninsule arabe courent d'étranges histoires sur un fantomatique submersible.

Éditions FLEUVE NOIR

Posté par elleon à 04:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]