04 novembre 2013

Force brute

de Andy McNab

force brute

Un cargo libyen intercepté par les autorités au large des côtes espagnoles se révèle rempli jusqu’au plat-bord d’une cargaison d’armes et de munitions suffisante pour déclencher une guerre…

Vingt ans après, un inconnu semble vouloir éliminer l’un après l’autre les responsables de cet arraisonnement. Sa dernière victime en date a été cruellement torturée à la perceuse Black & Decker, avant de recevoir une balle dans la tête.

Et Nick Stone, ex-SAS, coriace, plein de ressources, impitoyable et solidement entraîné, est le prochain sur la liste du tueur. La mèche est allumée… et Stone se retrouve embarqué dans sa mission la plus terrible, dans une quête qui l’entraîne à travers deux continents et le ramène à Tripoli, dans les recoins les plus sombres d’un passé tortueux.

Mais il lui faut tout d’abord retrouver un homme impliqué dans ce passé et qui en sait sans doute beaucoup plus qu’il n’est disposé à le dire au sujet de ces menaces bien réelles pesant sur Stone.

Éditions NIMROD

Posté par elleon à 14:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


Au revoir là-haut

de Pierre Lemaitre

au revoir la haut

Rescapés du chaos de la Grande Guerre, Albert et Edouard comprennent rapidement que le pays ne veut plus d'eux. Malheur aux vainqueurs ! La France glorifie ses morts et oublie les survivants.

Albert, employé modeste et timoré, a tout perdu. Edouard, artiste flamboyant devenu une "gueule cassée", est écrasé par son histoire familiale. Désarmés et abandonnés après le carnage, tous deux sont condamnés à l'exclusion.

Refusant de céder à l'amertume ou au découragement, ils vont, ensemble, imaginer une arnaque d'une audace inouïe qui mettra le pays tout entier en effervescence... Et élever le sacrilège et le blasphème au rang des beaux-arts.

Bien au delà de la vengeance et de la revanche de deux hommes détruits par une guerre vaine et barbare, ce roman est l'histoire caustique et tragique d’un défi à la société, à l'Etat, à la famille, à la morale patriotique, responsables de leur enfer.  Dans la France traumatisée de l'après guerre qui compte son million et demi de morts, ces deux survivants du brasier se lancent dans une escroquerie d'envergure nationale d'un cynisme absolu.

Éditions ALBIN MICHEL

etoile Prix Goncourt (2013)


[...] Fresque d’une rare cruauté, remarquable par son architecture et sa puissance d’évocation, Au revoir là-haut est le grand roman de l’après-guerre de 14, de l’illusion de l’armistice, de l’État qui glorifie ses disparus et se débarrasse de vivants trop encombrants, de l’abomination érigée en vertu.
Dans l’atmosphère crépusculaire des lendemains qui déchantent, peuplée de misérables pantins et de lâches reçus en héros, Pierre Lemaitre compose la grande tragédie de cette génération perdue avec un talent et une maîtrise impressionnants.


Posté par elleon à 07:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Rosy & John

de Pierre Lemaitre

rosy & john

"La bombe a convenablement fonctionné; sur ce plan, il a tout lieu d'être satisfait. Les rescapés tentent déjà de secourir les victimes restées au sol. Jean s'engouffre dans le métro. Lui ne va secourir personne. Il est le poseur de bombes."

Jean Garnier n'a plus rien à perdre dans la vie: sa mère est en prison, sa petite amie a été tuée et il n'a plus de travail.

Face à ce jeune paumé, Camille Verhoeven doit agir avec plus de finesse que jamais: Jean est-il une vraie menace pour le pays tout entier, ou juste un looser atteint de la folie des grandeurs?

Éditions LE LIVRE DE POCHE


En exclusivité pour le Livre de Poche, Pierre Lemaitre signe ici la novélisation de son feuilleton numérique "Les grands moyens" - une intrigue saisissante où chaque minute qui passe peut coûter des centaines de vie -.


Posté par elleon à 07:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Infortune sous la lune

de Gérard-Henri Hervé

Infortune Sous La LuneLe point d'orgue de la semaine de jumelage entre les villes de Landerneau et Castellana de la Sal s'annonce grandiose!

Jean-Édouard Blunven, breton de coeur et expatrié en Espagne depuis dix ans est l'initiateur et le maître d'oeuvre d'un concept inédit au Pays de la Lune… une exhibition pour promouvoir la culture de la Corrida, sans mise à mort. Les dernières mises au point sont achevées.

Son ami Clet Kermeur est invité à ses côtés et attend l'évènement décisif : le lâcher du bouillant taureau.

Le bruit sourd d'un choc violent, suivi de cris de terreur brisent l'harmonie ambiante. Par effet domino, plusieurs drames vont alarmer Landerneau et sa région dans les semaines suivantes…

Une nouvelle fois, l'intuition de Clet Kermeur, secondé par sa charmante amie anglaise Alison Wealow, arrivée de Liverpool, sera d'un grand secours aux autorités pour parvenir à démêler les fils ténus de cette sombre intrigue ourdie par des mafieux, sans foi ni loi…

Éditions ASTOURE

Posté par elleon à 06:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Le cercle maudit de Brocéliande

de Jacques Caouder

Brocéliande, forêt de Lanouée: en relevant ses collets un braconnier découvre le corps sans vie d'une femme.

Plouarzel: un couple de paysans est inquiet. Ils sont sans nouvelle de leur fille unique. Une recherche dans l'intérêt des familles est établie par la gendarmerie de Saint-Renan..

Rennes: un article de presse dénonce le statut des collections des fœtus à but scientifique. Deux médecins sont sur la sellette.

Plémet: un avocat Brestois est découvert sans vie dans sa voiture. Dans sa poche de veste, on trouve une curieuse pâte grisâtre. La brigade de Loudéac est chargée de l'enquête...Tous ces faits sont-ils sans relation ou pourraient-ils être...concomitants ?

Dans l'ombre, un ordre mythique dépendant de l'Ordre de Tara rayonne dans le Centre Bretagne. Ne vient-il pas de porter la cinquième branche de son pentacle sur les fonts baptismaux, offrant ainsi le pentacle Brittany et son Cercle de Brocéliande à l'Ordre ?

Cet Ordre et ce cercle sont-ils des événements contingents et étrangers avec les faits et meurtres qui préoccupent nos gendarmes, ou pourraient-ils en être les péripéties ?

Éditions ASTOURE

Posté par elleon à 06:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


03 novembre 2013

Faites donner le Cannon

de Curt Cannon alias Ed McBain

faites donner le cannon

Je me présente - Cannon ! Je suis ivrogne. Je suis aussi clochard. Mais d'aucuns se souviennent que, jadis, j'étais un détective, et un bon.

En tout cas Johnny Bridges s'en est souvenu. Il est venu me relancer sur mon banc de square, dans un quartier où les gens bien ne mettent jamais les pieds.

Et il m'a demandé de l'aider ! C'était si ébouriffant, cette demande d'un coup de main, que j'ai été pris de court... Je n'ai pas su refuser.

Éditions GALLIMARD

Posté par elleon à 10:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 novembre 2013

17 Kingsley Gardens

de Richard Mason

17 kingsley gardens

Ancienne pianiste de talent, Joan McAllistair, à quatre-vingts ans, doit renoncer à vivre seule. Avant de l'installer dans une maison de retraite, sa fille Eloïse lui offre un voyage en Afrique pour échapper à son sentiment de culpabilité.

Joan ne reconnaît plus le pays qu'elle a quitté à vingt-huit ans mais revit les horreurs de la guerre Boers lorsqu'elle retrouve le journal de sa grand-mère.

Tandis qu'Eloise doit affronter une grave crise financière qui menace son entreprise, Joan, de retour à Londres et malheureuse dans sa nouvelle résidence, s'échappe par l'esprit en revivant des histoires du passé, ne tardant pas à créer un drame dépassant de loin ce que les médecins auraient pu imaginer.

Éditions JC LATTÈS

Réédition: Robert Laffont (2013)


 Un roman subtil et passionnant sur les thèmes de la famille, de la mémoire et de la folie.


Posté par elleon à 15:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le séducteur

de Richard Mason

le seducteur

Piet Barol a 24 ans et toute l'ardeur de sa jeunesse. Né dans une famille désargentée, qui plus est d'un mariage malheureux, il aspire à échapper à ses origines provinciales et à s'élever dans la bonne société d'Amsterdam, toute infatuée d'elle-même aux premières heures du capitalisme.

S'il a bénéficié d'une instruction tout à fait honorable – laquelle lui permet de postuler en qualité de précepteur chez les fortunés Vermeulen-Sickerts –, son atout est tout autre. Piet en a pleinement conscience : il a toujours exercé sur ses semblables, homme ou femme, une puissante attraction sexuelle. Infaillible. Et il a toujours su l'utiliser pour parvenir à ses fins.

La maison des Vermeulen-Sickerts, qu'il a tôt fait d'intégrer avec son aisance habituelle, figure un modèle de réussite protestante. Marteen, le père, est un autodidacte rigide qui voit dans chacun de ses succès le signe de sa prédestination. Pour témoigner sa reconnaissance envers le Très-Grand, il ne touche plus la belle Jacobina, sa femme, qui voit peu à peu ses charmes se flétrir.

Ils ont trois enfants : deux filles qui mènent une existence de plaisirs de par leur grâce naturelle et leur richesse, et un garçon d'une dizaine d'années en proie à de profonds troubles intérieurs.

Séduisant tour à tour chacun des habitants de la maison, Piet s'immiscera totalement dans leur vie, transgressant les usages, les limites, les tabous. Pour le plaisir de tous. Mais sa quête le poussera bientôt à embarquer sur L'Eugénie, paquebot de prestige à la française, vers de nouveaux horizons et les contrées encore sauvages de l'Afrique du Sud. Pour y faire encore de nouvelles rencontres...

Éditions ROBERT LAFFONT

Posté par elleon à 15:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

La vérité sur Gustavo Roderer

de Guillermo Martínez

la verite sur guillermo martinez

Qu’est-ce qui différencie une intelligence supérieure d’une intelligence extraordinaire ?

Dans un café de Puente Viejo, gros bourg endormi d’Argentine, deux adolescents disputent une partie d’échecs. L’un d’eux est Gustavo Roderer, nouveau venu dans la ville ; l’autre est le narrateur, champion d’échecs de la région.

Contre toute attente, Roderer gagne. Sans plaisir apparent, avec ce commentaire : « Les échecs, c'était juste une expérience ; un modèle. À un petit niveau, bien sûr ». Ce mélange de mépris et d'indifférence restera fiché comme une flèche empoisonnée dans l'orgueil de son adversaire. S’établit pourtant entre les deux adolescents une relation singulière, dépourvue d’affection, où s’affrontent leurs intelligences.

Le narrateur, brillant élève bien inséré dans la société, rencontre partout le succès. Enfermé chez lui, incapable d’aimer, Roderer est dévoré par sa quête obsessionnelle d’une philosophie radicalement nouvelle. L'un est contraint de partir pour la guerre des Malouines, l'autre tâte des drogues pour développer ses capacités. Quand l’un mène une vie amoureuse épanouie, l’autre est en butte à l’incompréhension de tous et réduit au chagrin la jeune fille qui l’aime.

Mais lorsque le narrateur croit triompher intellectuellement de Roderer et tenir sa vengeance, il ne fait que précipiter vers la mort son ennemi le plus accompli.

Éditions NIL


S’interrogeant sur une préoccupation vieille comme l’humanité, l’intelligence, Guillermo Martínez élabore un récit d’inspiration borgésienne, mélange subtil et dérangeant de romanesque et de métaphysique.


Posté par elleon à 14:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Un privé au soleil

de Jean Mazarin

un prive au soleil

Francklin Puntacavallo, c'est mon nom officiel, mais je préfère Franckie-Pat... Ça fait américain, dans le coup, quoi!

Aussi, sans trop forcer sur ma modestie naturelle, je serais pas tellement loin de me considérer comme le Humphrey Bogart de la Côte d'Azur. C'est m'man qui me l'a dit, parole, en ajoutant que je suis comme qui dirait un espoir de la détection privée. D'abord, pourquoi j'ai la classe et que ça, ça s'apprend pas dans les livres. Et en plus, mon cerveau y fonctionnerait comme celui du Belge qui avait les trucs gris dans la tête... Comment il s'appelle déjà?

Bon, stop au baratin racoleur, c'est pas mon style... ("Tu ouvres le bouquin, tu lis et tu vois", comme il a dit César, ou Mussolini. Enfin, un Italien...

Éditions FLEUVE NOIR

Posté par elleon à 14:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]