06 avril 2013

Le sourire du Diable

de Pierre Salva

le sourire du diableLes pas précipités arrivent dans la pièce voisine, la traversent. Je me retourne pour faire face à la porte. Je lève mon pistolet. J'ai du mal à le tenir serré, encore plus de mal à lever la main. Je n'aurais jamais cru qu'un simple pistolet pouvait être aussi lourd. Lourd... Lourd...

Qu'ils entrent vite, sinon je ne vais plus être capable de rester le bras tendu. Ma main va faiblir, lâcher le pistolet. Je serai à leur merci... Et Elle entrera...avec son sourire...son éternel sourire... Le sourire du Diable.

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

Posté par Krri à 09:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Tous les chiens de l'enfer

de Pierre Salva

tous les chiens de l'enfer

Ces deux filles, que sont-elles devenues? Pourquoi ne les a-t-on pas vu repartir de la maison solitaire ?  Quel mystère cache la vieille dame en noir ?

Isabelle se retourne d'un bloc en étouffant un cri de terreur. Le mufle énorme du danois essaie de s'insinuer entre les barreaux de la fenêtre. Ses babines rouges et noires sont dégoulinantes de bave qui coule sur ses poils courts. Ses oreilles sont dressées. Son dos est hérissé comme une brosse dure. Ses yeux flamboient dans la pénombre.

Il aboie frénétiquement, comme tous les chiens de l'enfer.

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

Posté par Krri à 09:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Quatre jours en enfer

de Pierre Salva

quatre jours en enfer- Tu ne dors pas ? demande-t-il à voix basse. Hélène a la gorge tellement serrée que sa voix s'étrangle quand elle répond.

- Non... je n'arrive pas à m'endormir.

Il s'approche dans le noir. Lentement... Lentement... En tâtonnant pour ne pas se heurter aux meubles. Hélène ouvre la bouche. Elle va hurler. Elle sait que personne ne l'entendra, qu'elle se trouve à la merci de son assassin, mais elle ne pourra retenir le cri d'épouvante qui monte... monte...

Éditions DENOËL

Réédition sous le titre La main à couper: Denoël (1974)

Posté par Krri à 09:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Sardines à la sauce Diable

de Pierre Salva

sardines a la sauce diable Les gendarmes m'ont reconduit à la maison aux tilleuls. Elle était déserte. Le chat ne s'y trouvait plus, ce chat monstrueux, avec son pelage roux et son oeil unique.

- Alors, où est passée Stéphanie ? m'a demandé durement le Lieutenant. J'ai répondu avec désespoir:

- Je n'en sais rien ! À vous de me le dire.

Il m'a emmené dans le fond du jardin envahi de brouillard, près d'un rectangle de terre fraîchement remuée.

- Creusez ! a-t-il ordonné à ses hommes. Une tombe...

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

Posté par Krri à 09:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le Diable dans la sacristie

de Pierre Salva

le diable dans la sacristieQuand il saisit la poignée de la petite porte au rideau violet, Gilbert croisa les doigts de la main gauche pour attirer la chance. Il ouvrit la porte... et s'immobilisa, horrifié, prêt à hurler de terreur.

Assis de guingois sur le morceau de descente de lit qui servait de tapis au confessionnal, un homme... La position de sa tête, couchée sur son épaule, ses yeux ouverts sur l'éternité, ne laissaient aucun doute: l'homme était mort.

Le chant de l'orgue continuait à s'élever, tour à tour menaçant et implorant. Tourbillon de pensées confuses... stupéfaction... désarroi... Gilbert luttait contre la marée de peur qui montait en lui, contre le cri qui allait jaillir de sa gorge. Panique...

Éditions LE MASQUE

Posté par Krri à 09:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Le hideux visage du Diable

de Pierre Salva

le hideux visage du diable Une femme est morte... étranglée... Cette femme, Julien la connaissait,... il allait chez elle.

Julien...le faible Julien... l'infantile Julien... Où se trouvait-il, à l'heure du crime ? N'a-t-il pas menti, une fois de plus?

Et les autres, où se trouvaient-ils, les autres amis de la femme assassinée? Marcel...l'homme au blouson beige..., le médecin à la voiture de sport ?

Le hideux visage du Diable, est-ce celui de Julien ?

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

Posté par Krri à 09:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Pas de crédit avec le Diable

de Pierre Salva

pas de crédit avec le diableAntoine, un mauvais garçon, décide d'enlever l'enfant d'un banquier. Claudine, une prostituée, et Dédé, un nain, deviennent ses complices.

Et les voici filant, en voiture et avec leur otage, vers une « planque » habitée par un certain Gus, à la campagne.Mais dans ce lieu clos, les rapports entre les trois hommes et la femme deviennent étouffants.

Et le drame éclate après le départ d'Antoine qui est allé chercher la rançon.

Éditions DENOËL


Un drame brutal, atroce, qui donne à ce remarquable roman noir français la dimension d'une tragédie classique. Pierre Salva a su tisser une étonnante intrigue, toujours vraisemblable en dépit de sa complexité. C'est une grande réussite.


Posté par Krri à 09:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le Diable dans la tête

de Pierre Salva

le diable dans la teteElle a le diable dans la tête… et un cadavre sur les bras.

Mais pourquoi a-t-elle tué cet homme qu'elle ne connaît pas ?

Et pourquoi sort-elle le soir, avec une perruque brune et des lunettes noires… pour jeter des paquets dans la Seine ?

Éditions DENOËL

Posté par Krri à 09:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

SALVA, Pierre

Biographie

Pierre Salva est né à Lyon en 1917. Après l'obtention de son baccalauréat, il est reçu à l'École de l'Air en 1936, officier de l'Armée de l'Air, pilote de chasse pendant la Deuxième Guerre Mondiale, nommé Chevalier de la Légion d'honneur à tout juste 23 ans.

Démobilisé en 1946, il fonde alors une entreprise de sonorisation cinématographique qui devient une société spécialisée dans le doublage de films. Il amorce une carrière littéraire en publiant des textes humoristiques dans les années 1950, publiés aux Éditions Scorpion ( "Les cochons n'ont pas d'ailes", adapté au cinéma en 1953, par Maurice Labro sous le titre "2 de l'escadrille" avec Jean Richard, Roger Pierre, Magali Noël) et des récits d'aventures dans les années 1960 ("Les mercenaires de l'air", "Les sauvages") avant de se lancer dans le roman policier à l'orée des années 1970. Les Éditions Eurédif publient, entre 1971-1974, une série de 8 thrillers légers avec pour personnage récurrent, Le Mammouth, surnom d'un lourd et épais inspecteur d'assurances, toujours accompagné de la jolie et brillante Caroline.

Il signe aussi un grand nombre de romans criminels psychologiques, d'abord pour les Éditions Denoël, puis pour les Éditions des Champs-Élysées dans la collection du Masque, romans qui se déroulent le plus souvent en province et dont les titres contiennent presque toujours le mot "Diable" ou "enfer" sans qu'ils appartiennent d'une quelconque façon au genre fantastique. De ces romans, Quatre jours en enfer (Denoël - 1970) est le plus connu en raison de son adaptation cinématographique en 1974 par Étienne Périer sous le titre "La Main à couper", avec Lea Massari, Michel Bouquet, Bernard Blier et Michel Serrault. Il signe également en 1971, Lavage de cerveau, une novélisation de la série télévisée britannique "Les Champions" et remporte le "Prix du Roman d'Aventures" avec Des clients pour l'enfer en 1979.

(Sources Wikipedia)

~

Résumés

  1. 15 heures pour sauver Paris (Presses de La Cité - 1969)
  2. Copie confuse (Presses de la Cité - 1969)
  3. Des clients pour l'enfer (Le Masque - 1979)etoile
  4. Je suis un pauvre Diable (Denoël - 1971)
  5. L'enfer derrière la porte (Le Masque - 1982)
  6. L'enfer les attend (Denoël - 1971)
  7. La danse avec le Diable (Le Masque - 1976)
  8. La fille du lac du Diable (Denoël - 1972)
  9. La trinité du Diable (Denoël - 1969)
  10. Lavage de cerveau (Presses de la Cité - 1971)
  11. Le Diable au paradis perdu (Le Masque - 1986)
  12. Le Diable dans la sacristie (Le Masque - 1975)
  13. Le Diable dans la tête (Denoël - 1970)
  14. Le Diable est mort (Le Masque - 1980)
  15. Le Diable et son train... électrique (Le Masque - 1983)
  16. Le Diable me guette (Le Masque - 1978)
  17. Le hideux visage du Diable (Le Masque - 1981)
  18. Le souper avec le Diable (Denoël - 1980)
  19. Le sourire du diable (Le Masque - 1979)
  20. Le trou du Diable (Le Masque - 1977)
  21. Les griffes du Diable (Denoël - 1973)
  22. Les vieilles dames vont en enfer (Le Masque - 1981)
  23. Mes trois nuits infernales (Le Masque - 1980)
  24. Pas de crédit avec le Diable (Denoël - 1976)
  25. Quand le Diable ricane (Le Masque - 1984)
  26. Quatre jours en enfer (Denoël - 1970)ou La main à couper
  27. Qui est le Diable ? (Le Masque - 1978)
  28. Sardines à la sauce Diable (Le Masque - 1982)
  29. Tous les chiens de l'enfer (Le Masque - 1976)

~

Autres titres

  • Avec vue sur l'enfer
  • Le Mammouth a de la défense
  • Le Mammouth a la peau dure
  • Le Mammouth a une mémoire d'éléphant
  • Le Mammouth dans un magasin de porcelaine
  • Le Mammouth est pris au piège
  • Le Mammouth fait le poids
  • Le Mammouth joue à la baleine
  • Le Mammouth n'aime pas la bière
  • Les cochons n'ont pas d'ailes
  • Les mercenaires de l'air
  • Les sauvages
  • Les souris à la crème
  • Patriarches en tous genres

Bonne lecture

Posté par Krri à 09:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

La dernière battue

de Adam Saint-Moore

la derniere battueEn Sologne, au petit matin, dans les plaines encore embrumée, les vols de faisans et de perdreaux fusent à travers l'air gris, les lapins et les lièvres détalent dans les chaumes pendant que les rabatteurs s'avancent et que la fusillade commence à crépiter sur la ligne de feu.

Et parfois, le gibier n'est ni un faisan, ni un perdreau, ni un lièvre, ni un lapin...

Éditions FLEUVE NOIR

Posté par Krri à 08:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]