26 mars 2013

Noires racines

de Pierre Pelot Quand ils se mettaient à être dingues, de ce côté-ci de la montagne, ils ne lésinaient pas ! Noé, Jeudi ou Lise, qui était le plus atteint de ces trois-là ? Jeudi dans cette chambre tapissée de filles nues, en train d'écouter des disques de hurlements et de bruits de guerre… Jeudi qui prenait des photos de sa sœur, des photos plutôt spéciales… et Lise qui se laissait faire… Qui avait raison, de Noé affirmant que sa fille avait peur de son frère, ou de celui-ci disant qu'elle avait peur de Noé ? Et Noé avait-il... [Lire la suite]
Posté par elleon à 11:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 mars 2013

Natural killer

de Pierre Pelot Écrivain professionnel - donc dépressif - le narrateur vit seul dans une immense bâtisse, en lisière d'un village vosgien, s'occupant d'un chien caractériel et se battant inlassablement contre une antique chaudière. Il lutte contre le froid, contre la solitude, contre le monde entier, à coups de gnôle, d'alcools divers qui lui font les réveils tragiques. Il a bien une compagne quelque part, dont on ignore si elle doit revenir un jour, et, au fond de la mémoire, un drame enfoui qui le ronge comme un cancer. Un... [Lire la suite]
Posté par elleon à 11:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 mars 2013

Méchamment dimanche

de Pierre Pelot 13 juillet 1957. À la tombée de la nuit, Zan, le fils du Grand Marcel, a donné rendez-vous à Tipol, Belette et ses sœurs au cimetière de St-Maurice-sur-Moselle. En cette veille de fête nationale, l'exploration d'un mystérieux souterrain va bouleverser la vie de ces gamins. Pourtant, l'été 57 semble un été comme les autres. La bande joue aux Indiens, attaque un train, pêche à la truite, construit des cabanes. Mais la face sombre des vacances éclate : incendie criminel, amours contrariées, disparition de cadavre,... [Lire la suite]
Posté par elleon à 11:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 mars 2013

Les chiens qui traversent la nuit

de Pierre Pelot Une rue que ses habitants n’appellent plus autrement que « la Rue », comme ils disent « la Ville » ou encore « le Quartier », après avoir jeté l’emballage des noms propres inutiles. Une rue près d’un terrain vague dans un quartier appelé à disparaître. Un jour une Pontiac grise se gare devant l’unique bistrot et un homme aux mains gainées de mitaines en cuir noir en descend. Dans la voiture, trois ou quatre hommes, des types à se balader avec des manches de pioche, des fusils, qui rigolent quand on leur parle des... [Lire la suite]
Posté par elleon à 11:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 mars 2013

Les caïmans sont des gens comme les autres

de Pierre Pelot Il était coiffé d'une casquette de toile verte, vêtu d'une salopette entre le noir et le bleuâtre, à la bavette retenue par une seule bretelle et aux côtés déboutonnés, qu'il portait sur une sorte de maillot lie-de-vin, à longues manches retroussées au-dessus des coudes. Ses pieds, larges et noueux, étaient nus, marbrés de vieille sueur et de poussière, avec des ongles bombés, de l'exacte couleur des sabots des vaches. Il ne correspondait guère à l'image habituelle d'un propriétaire d'hôtel. Hôtel lui aussi... [Lire la suite]
Posté par elleon à 11:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 mars 2013

Brocéliande

de Pierre Pelot Brocéliande, forêt mystérieuse et vibrante de légendes : un monde rempli de promesses et de frissons, un trésor pour les archéologues en plein cœur de la Bretagne. Aux portes de cette forêt, la faculté de Rennes. Chloé Séverin vient y terminer son doctorat en archéologie. Spécialité : histoire celte. Terrain de recherche : un vaste cimetière celte tout juste découvert au cœur de Brocéliande. À la veille de la rentrée, sur le campus désert, Chloé est témoin d’un crime horrible commis par une créature qui lui semble... [Lire la suite]
Posté par elleon à 11:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

26 mars 2013

Le pacte des Loups

de Pierre Pelot 1764. Le pays du Gévaudan vit dans la terreur de la bête qui tue et dévore hommes, femmes et enfants. Dépêché sur place pour dresser le portrait et empailler la "sale carne" après capture, le chevalier Grégoire de Fronsac (naturaliste et libertin) – accompagné de Mani (un Indien, son frère de sang)–  se heurte à la rudesse du climat, à l'hostilité des nobles et à l'effroi de la population d'une région inhospitalière. Entre intrigues, guet-apens multiples, amours torrides et chasse sauvage, ils... [Lire la suite]
Posté par elleon à 11:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 mars 2013

Le méchant qui danse

de Pierre Pelot Malheur c'est le nom d'une famille vosgienne, bien nommée. Une tribu, dont autrefois l'un des membres a été tué par sa femme, une "d'ailleurs", une salope. Elle a fait de la prison, mais très peu, et le clan Malheur a juré d'avoir sa peau. Elle s'est remariée, la garce, avec un certain Jocco. Elle attend un enfant pour bientôt. Le jour de la fête foraine au bourg, Jocco est abattu dans son atelier de menuiserie par un tueur inconnu. Alors la future mère, enceinte jusqu'aux yeux, prend un flingue et part sur le... [Lire la suite]
Posté par elleon à 11:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 mars 2013

Le cri du prisonnier

de Pierre Pelot Il est écrivain, elle est éditeur. L'un et l'autre ont en commun le goût des mots. Lequel inscrira la lettre supplémentaire pour former ce mot angoissant : la mort? Éditions FLEUVE NOIR
Posté par elleon à 09:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 mars 2013

Le bonheur des sardines

de Pierre Pelot "J'ai trouvé ce qu'il nous faut, je crois", dit Sacouna. Norbert leva un sourcil, sourit. "Oui ? - Une bande de cons idéale", résuma Sacouna. La bande en question est composée de sept copains qui ne connaissent que trois moyens de combler le vide de leur existence : reluquer les filles, se soûler à la bière, rêver d'ailleurs. Pas méchants, pas vraiment responsables de leurs manières de jeunes pourceaux, sympathiques au fond, mais passablement abrutis. Utilisables, donc, par plus malins qu'eux lorsqu'ils... [Lire la suite]
Posté par elleon à 09:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :