21 mars 2013

La Maison de l'Esprit d'or

de Diane Wei Liang

la maison de l'esprit d'or

Mei a quitté le ministère de l’Intérieur, où pourtant elle était promise à un bel avenir, pour ouvrir une petite agence de détectives privés à Pékin.

Un séduisant avocat, Wudan, l’embauche pour surveiller Beihe, l’héritier de la Maison de l’Esprit d’or, un laboratoire pharmaceutique ancestral qui fabrique une pilule très efficace contre les chagrins d’amour. Beihe est soupçonné par sa famille de détourner les fonds de la Maison de l’Esprit d’or.

Ses longues filatures conduisent Mei à Little Russie, un quartier cosmopolite de Pékin où se côtoient mafieux chinois, trafiquants russes et bandits en tous genres. Mei soupçonne Beihe de vouloir jouer un rôle dans le trafic d’armes entre la Chine et l’ex-Union soviétique. Puis, brutalement, l’affaire prend une tournure très inquiétante et la violence bouleverse la donne : un deuxième détective paraît s’intéresser à Beihe avant d’être retrouvé battu à mort.

Épaulée par le charmant Wudan, Mei élargit son enquête des mafieux de Little Russie aux nouveaux riches des quartiers à la mode. Dans un bar luxueux fréquenté par les nouveaux golden boys chinois, Beihe a été vu en compagnie de deux prostituées de haut vol. Quand celles-ci sont tuées d’une manière sordide, tout désigne Beihe. Seulement, celui-ci a disparu.

L’inspecteur Zhao, vieux complice de Mei, est chargé de le retrouver et de le déférer à la justice. Pourtant, plus Mei avance dans ses recherches, plus elle se convainc de l’innocence de Beihe. Alors, qui avait intérêt à ces crimes ? Les pistes convergent toutes vers l’un de ses proches, ce qui, pour Mei, n’a aucun sens. Cherche-t-on à l’égarer ou à lui faire peur ? C’est mal la connaître : elle ne baissera pas les bras.

Même si, au bout, l’attendent la jalousie, la trahison et la fin d’un amour.

Éditions NIL

Posté par elleon à 08:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


La mort n'a pas d'amis

de Gilles Schlesser

la mort n'a pas d'amis

Au cœur de l’hiver, des crimes étranges s’enchaînent et leur mise en scène fait furieusement penser aux énigmes qu’affectionnent les surréalistes. Lesquels, assurant que « le véritable surréalisme consiste à descendre dans la rue armé d’un revolver pour tirer sur les passants », ne se soucient guère de plaider l’innocence.

Tandis que la police piétine, Camille Baulay, reporter au "Petit Journal", mène ses propres investigations qui la conduisent à fréquenter de près Breton, Éluard, Aragon, Desnos, Prévert… et le très énigmatique Dédé Sunbeam.

Mais cette incursion dans l’univers des cadavres exquis va entraîner la jeune journaliste beaucoup plus loin qu’elle ne l’imagine…

Éditions PARIGRAMME

Posté par elleon à 07:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

La vengeance du Roi-Soleil

de Jean Contrucci

la vengeance du roi soleil

Alors qu'elle était restée sage durant la Fronde (1648), la bouillante Marseille prend feu dix ans plus tard contre le jeune Louis XIV. De juin 1659 à mars 1660, sous prétexte de refuser les consuls que veut imposer le roi, une partie de la noblesse qui tient la cité, suscite une révolte populaire.

Soucieux de ne pas voir le grand port, réclamer son indépendance, Mazarin décide le monarque à venir en personne punir la ville rebelle.

Venu à Marseille assister au départ de la galère que commande son frère, le jeune chevalier Guillaume de Montmirail, par amour pour la belle Constance d'Orseul, enlevée par des brigands à la solde d'un grand seigneur dévoyé, se trouve par hasard pris dans le tourbillon des événements qui bouleversent la ville.

Lancé à la poursuite de sa belle, il prendra le parti des insurgés jusqu'à ce que le destin consente à réunir enfin les amants séparés par l'Histoire.

Éditions J.C LATTÈS

~~~

Sur le substrat historique de la "Fronde marseillaise", dont l'auteur a suivi au plus près les péripéties, Jean Contrucci a bâti un palpitant roman de cape et d'épée dans la tradition du genre, avec complots enlèvements, trahisons, duels, chevauchées, et, bien entendu, amours contrariées.

~~~


Posté par elleon à 07:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Monstre à tuer

de Josh Bazell

monstre a tuer

Le Dr. Pietro Brwna, alias Peter Brown, est pourchassé par la mafia, son ancien employeur. Avec un nouveau nom et un nouvel emploi, supportable uniquement parce qu'il lui permet de rester en vie, il cherche un moyen de frapper la pègre un grand coup pour qu'enfin elle le laisse tranquille.

Le Dr. Violet Hurst, une paléontologue sexy et autodestructrice, est recruté par un millionnaire reclus qui, contre toute attente, se passionne pour une légende urbaine concernant un monstre vivant dans les forêts du Minnesota. Canular ou réalité ?

Pendant que Violet est censée le découvrir, Peter est embauché pour assurer sa protection. C'est l'opportunité qu'il attendait. Bien sûr, il peut y avoir des dangers cachés, meurtres mystérieux, corruption, irrationalité, trafic de drogue, voire l'apparition d'un monstre du lac mais c'est peu probable.

Malheureusement, avec Peter Brown, l'improbable est toujours au rendez-vous. Et pis encore.

Éditions J.C LATTÈS

~~~

Aussi drôle, incisif et déjanté que Docteur à Tuer, ce nouveau roman confirme que Josh Bazell est l'un des auteurs de thriller les plus inventifs et originaux des dernières décennies.

~~~

Posté par elleon à 05:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 mars 2013

Un instituteur au bagne - L'affaire Lesnier

de Philippe Randa

un instituteur au bagne

Gironde, hiver 1847. Le père Gay n'aimait pas Jean-François Lesnier. D'abord, il avait toujours été "en guerre" contre l'instituteur du Fieu, allant même jusqu'à se battre lors d'un 14 juillet avec son prédécesseur... Ensuite, bien qu'il ait été très heureux de vendre sa masure en viager, il pensait tout de même que l'instituteur allait l'en déposséder et il ne l'acceptait pas.

Par ailleurs, Gay ayant eu vent - ce qui n'était pas difficile - des idées politiques de Lesnier, il s'était aussitôt décrété royaliste et fidèle partisan du roi Louis-Philippe. Il cherchait donc à tout moment à engager la conversation sur le sujet et tout le monde, au village, savait qu'il fallait mieux l'esquiver afin de ne pas perdre de temps en palabres inutiles. Et puis, le père Gay était un vieil enquiquineur -tout le Fieu pouvait en témoigner-, l'avait été toute sa vie et ne voyait pas pourquoi il changerait au moment de mourir. Car il répétait tout le temps qu'il allait mourir, quand bien même il était persuadé du contraire.

Alors, lorsqu'il fut retrouvé assassiné, l'Opinion publique accusa immédiatement l'instituteur Lesnier : bel homme, amant insatiable, dépensier, celui-ci avait voulu obtenir plus rapidement la maison de sa victime. Arrêté, jugé, condamné au bagne, le destin de Jean-François Lesnier fût scellé. Jusqu'au jour où l'enquête allait être reprise...

Éditions DUALPHA

Posté par elleon à 12:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Corps et biens

corps et biens

Thouars, ville d'art et d'histoire...

Les Rossel ont quitté Poitiers pour faire prospérer une pharmacie dans l'ancienne cité des ducs de la Témoille.

Vingt ans plus tôt, Jérôme a épousé Édith pour son argent, mais la laideur de sa femme est tellement visible qu'il supporte difficilement le mépris qu'il inspire à toutes ses relations. Alors quand surgit Inès, la jeune et jolie préparatrice, il se prend à espérer une autre vie... une liaison qui pourrait être toute simple...

Si... Inès, ne l'humilait en permanence.

Si... Joseph Marescot, journaliste raté et aigri ne l'espionnait pour le compte de sa femme.

Si... Sandrine Jeannerais, l'amie d'Inès, ne le haïssait autant; pourtant, il ne l'a jamais rencontrée.

Et surtout, surtout... si les évènements n'allaient pas brusquement se précipiter...

Éditions de LA THIBAUDIÈRE

Posté par elleon à 12:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Secret mortel

de Philippe Randa

secret mortel

Le consortium Drakemberg, c'est un vaste empire de sociétés multiples fermement contrôlé par le père et ses deux fils. Fermement ?

Tout le monde en est persuadé jusqu'au jour où un mystérieux correspondant prouve à François, le fils aîné, qu'il se passe des choses pas très nettes dans les affaires familiales. Des trafics louches, des gens manipulés, d'autres infiltrés aux places stratégiques et jusque dans les bras de son cadet, de vieux chevaux de retour de la politique qui rôdent de-ci, de-là autour de sommes énormes, des sociétés rachetées en France et l'étranger, des dessous de table pourris et des compromission dangereuses...

Pour couronner le tout, il y a aussi ces preuves meurtres subtilement maquillés en regrettables accidents.

On s'inquiéterait à moins. Et François n'est pas au bout ses mauvaises surprises, d'autant qu'il n'est guère aidé avec frère entêté, un père dépassé par la situation et une fiancée d'une jalousie il est vrai souvent justifiée. Pour préserver sa famille et bientôt pour sauver sa propre peau, il va foncer dans le tas et taper sur tous ceux qui bougent.

Une tactique risquée qui a néanmoins fait ses preuves. Tous les gens acculés vous le diront.

Éditions ALAIN BARGAIN

Posté par elleon à 11:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

L'affaire Weidmann

de Philippe Randa

l'affaire weidmann

Qui est Eugen Weidmann ? Quand le juge Berry l'interroge, il ne fait aucune difficulté à reconnaître ses crimes.

Le gentleman aryen au charme duquel chacun succombe est-il une crapule ? Un agent nazi chargé, en 1937, de déstabiliser la France ou d'infiltrer les réseaux d'émigrés allemands ?

Plus simplement, fait-il partie de ces psychopathes générés par le régime hitlérien ?

Une enquête pleine d'obscurité, qui s'achève par la dernière exécution publique ordonnée en France.

Éditions FLEUVE NOIR

Réédition sous le titre Weidmann: la dérive d'un tueur : Éd. Dualpha (2008)

Posté par elleon à 11:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Mesrine l'indompté

de Philippe Randa & Jean-Émile Néaumet

mesrine l'indompte

Presque trente ans après sa mort, Jacques Mesrine demeure l'ennemi public n°1 le plus célèbre de France.

De son enfance tumultueuse à ses années de célébrité, en passant par l'Algérie, ses rapports troubles avec l'OAS, ses évasions spectaculaires et ses braquages audacieux, Jean-Émile Néaumet et Philippe Randa ont reconstitué l'itinéraire exceptionnel de ce truand hors du commun.

Pour ce faire, ils ont retrouvé plusieurs de ses complices, adversaires et relations qui, pour la première fois, ont accepté de parler. Des témoignages inédits qui permettent enfin de savoir qui était le véritable Jacques Mesrine...

Éditions DUALPHA

Édition originale sous le titre L'Affaire Mesrine: Fleuve Noir (1992)

Posté par elleon à 11:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

L'assassin sentimental

de Philippe Randa

l'assassin sentimental

Pour les autres, Bertrand Fertel est un demeuré. Seulement, pas tout le temps. Parfois, il a l'impression d'appartenir à une religion. D'être le grand prêtre d'un dieu implacable qui, pour se calmer, a besoin de victimes !

Cela le prend à l'improviste, sans savoir pourquoi…

Éditions DUALPHA

Édition originale: Fleuve Noir(1987)

Posté par elleon à 11:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :