20 juin 2013

Layton et les joies de la famille

de Michaël Loggan alias Exbrayat

layton et les joies de la famille

Je n'ai jamais vu un flic aussi grand! Il me caresse gentiment l'épaule avec son bâton. De là-haut tombe une voix assez cordiale.

- Quelque chose qui ne va pas ?

- J'ai perdu ma Marion.

- Et vous l'avez cherchée dans le fond de combien de verres ?

- Depuis le trentième, j'ai renoncé à les compter.

- Vous préférez coucher dans votre lit ou en cabane ?

Indigné, je me relève.

- Alors, vous aussi vous êtes contre moi ?

- Pas du tout, mon gars... et, tenez, pour me montrer que nous sommes copains, je parie que vous ne ferez pas de difficulté pour m'apprendre votre nom, hein ?

- Layton... Dan Layton.

- Vous possédez un domicile ?

- Et comment ! 327 A, Streatham Avenue...

- Et qu'est-ce que vous fabriquez dans la vie ?

- Eh là ! Minute ! Vous n'appartiendriez pas aux Services Secrets soviétiques, par hasard ?

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

Posté par elleon à 11:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Layton ne fait pas de cadeau

de Michaël Loggan alias Exbrayat

layton ne fait pas de cadeau

Nous sortons de Melun et nous nous engageons sur la RN 5, en direction de Paris. Pendant quatre kilomètres environ, la Dauphine s'en donne à coeur joie et bientôt un triangle annonce  "Police" et la voiture ralentit sa course.

- Je vous laisse descendre avant le barrage, M. Layton ?

- C'est préférable. Merci, docteur. Merci pour tout.

- Je vous en prie mais, un conseil : ne traînez pas dans le coin, car si les policiers vous interrogent, il faudra bien leur expliquer qui vous a fait ce pansement.

- Dès que je trouve une voiture, je rentre me coucher, je vous en donne ma parole.

Une cinquantaine de badauds entourent le barrage de police... Je m'écarte, laissant le passage à d'autres curieux mais poussé par le désir d'en savoir davantage, je demande à l'un des spectateurs

- Que s'est-il passé ?

- Une femme qui a été tuée d'une balle dans la nuque. Si ce qu'on dit est vrai, son corps a été balancé d'une voiture en marche qui se dirigeait sur Paris. Je n'en sais guère plus.

- Merci.

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

Posté par elleon à 10:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Piège pour Layton

de Michaël Loggan alias Exbrayat

piege pour layton

En reprenant connaissance, je me trouve allongé sur un bat-flanc, dans une cellule classique. Le lavabo est en face de moi et le robinet d'eau froide ferme mal. Je crois que c'est le bruit monotone et régulier du choc de la goutte d'eau qui m'a tiré de ma léthargie. Ma nuque me fait mal et mes doigts cherchent la bosse témoin, sans la trouver.

Il n'y a pas à dire, le gars qui m'a assommé connaît parfaitement son métier. Il ne m'a laissé aucune trace... Je me redresse lentement et pousse un rugissement de colère... Ah ! les ignobles...

Jamais ! Au grand jamais on ne s'est permis de s'offrir ainsi la tête de Dan Layton !

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

Posté par elleon à 10:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Seriez-vous jaloux, Layton ?

de Michaël Loggan alias Exbrayat

seriez vous jaloux layton

Un petit séjour de Dan Layton dans les eaux du Nil lui rafraîchira les idées, mais il pourra remercier maman Layton d'avoir une nouvelle fois protégé son "fils unique".

Les "vilains messieurs" d'en face ne font pas de cadeaux et Dan Layton, tout en étant jaloux comme un tigre, saura démontrer une fois de plus qu'il tient à Marion plus que tout au monde.

Même s'il doit procéder à une élimination en règle du clan adverse.

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

-

Édition originale: Éd. Librairie des Champs-Élysées (1965)

Posté par elleon à 10:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Alors, Layton, la vie est belle ?

de Michaël Loggan alias Exbrayat

alors layton la vie est belle

140 washington 84368 70 9 1470 -

Vous présente Dan Layton agent CIA STOP - spécialiste Services Secrets U.S. STOP - L'homme aux missions internationales STOP - Gentleman sentimental ne  détestant pas les brunes bien qu'ayant un penchant pour les blondes STOP- Adore les coups durs, les recherche et les provoque au besoin STOP - Respectueux de la morale mais anticonformiste par principe STOP - Refuse systématiquement épouser Miss Tombelaine STOP - Vous entraînera dans aventures que vous transmettrai régulièrement STOP.

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

-

Édition originale: Éd. Librairie des Champs-Élysées (1964)

Posté par elleon à 10:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Layton joue à la poupée

de Michaël Loggan alias Exbrayat

layton joue a la poupee

Curieuse occupation pour un garçon tel que Dan Layton, un des meilleurs agents du C.I.A.! Et pourtant... Une nouvelle fois Dan et Marion sont mêlés à de bien vilains drames.

Qui immobilisera Marion Tombelaine dans un fauteuil de paralytique l'obligeant à jouer les extra-lucides ?... Qui expédiera ce couple inséparable vers Hollywood-City, la Mecque du cinéma américain ?...

Marion Tombelaine appréciera-t-elle longtemps les évolutions d'un essaim de jolies femmes dans le sillage de Dan ?

Tout ceci ne peut que bien mal finir, à moins, bien entendu, que M. Layton ne trouve une solution personnelle à ces petits problèmes angoissants !... Tout est possible d'un garçon qui joue à la poupée.

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

Posté par elleon à 10:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Où courez-vous, Layton ?

de Michaël Loggan alias Exbrayat

ou courez vous layton

— Layton... Vous ne seriez pas ivre par hasard ?

— Écoutez-moi bien espèce de faux jeton ! Si vous ne rentrez pas immédiatement aux États-Unis, et seul, je vous casse la figure.

— Dites-donc, Layton, seriez-vous devenu le Patron pour me donner des ordres ?

— Un mot de plus et je vous étripe.

— Allez donc plutôt vous coucher, mon vieux.

— Soit j'arrive ! et n'en profitez pas pour filer espèce de lâche !

— Mais je n'ai nullement l'intention de quitter Genève où je me trouve très bien...

Je coupe la communication. J'empoigne ma valise, Jonathan me crie: où courez-vous, Layton ?

— En Suisse !

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

Posté par elleon à 09:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Layton s'énerve

de Michaël Loggan alias Exbrayat

layton s'enerve

Pourquoi faut-il que des espions soviétiques s'intéressent de si près aux installations du futur cap Kennedy français ?

Pourquoi faut-il qu'un brave curé de campagne se mêle de ce qui ne le regarde pas et joue les détectives amateurs ?

II y a de quoi rendre fou Dan Layton. S'il n'y avait pas Marion, les choses s'arrangeraient fort bien...mais « Elle est là »...et lorsqu'elle éprouve le besoin de mettre le nez dans la vie privée de Layton,  on comprend la réaction qui s'ensuit: Layton s'énerve... s'énerve... S'ÉNERVE...et tout va très mal.

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

Posté par elleon à 09:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

N'insistez-pas, Layton !

de Michaël Loggan alias Exbrayat

n'insistez pas layton

Je m'agenouille près de la dormeuse et je murmure :

- Marion, Marion, mon amour...

Elle soulève ses paupières, a un sursaut, met quelques secondes à passer du sommeil à l'état de veille, allume sa lampe de chevet, me regarde. Je lui souris.

- Marion chérie...

Je me penche pour embrasser son épaule nue et j'ai le sentiment qu'un attentat terroriste fait sauter l'hôtel au même instant. Je me retrouve à plat ventre, le nez dans la fourrure du tigre servant de descente de lit. Je me redresse péniblement, les idées un peu mélangées par le coup reçu sur la tête. Je ne comprends pas exactement ce qu'il m'est arrivé.

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

Posté par elleon à 09:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Layton au paradis

de Michaël Loggan alias Exbrayat

layton au paradis

- Encore un bateau, Patron !

- Ce n'est pas vrai ! Si les choses continuent de la sorte, il y aura bientôt sur cette île plus de monde qu'à Broadway un soir de première !...

Je prends les jumelles que me tend le boy et j'aperçois, en effet, un bateau à moteur qui cingle dans notre direction.

- Hogoa, on va les foutre dehors avant qu'ils ne soient entrés.

- Patron on ne peut pas empêcher les gens de débarquer.

- Pardon ! J'ai loué l'île pour moi seul et je tiens à y rester seul !

- Et si c'est la police, Patron !

- Il ne s'agit pas de la police, mais d'un bateau-taxi.

- On va voir ?

Nous descendons sans nous presser, vers notre petit port, et tout de suite je reconnais le bonhomme, debout à l'avant, entouré de deux métis et je crie :

- Crédieu ! Mais qu'est-ce qu'il vient fiche ici, celui-là ?

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

-

Édition originale: Éd. Librairie des Champs-Élysées (1967)

Posté par elleon à 09:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :