26 janvier 2013

Avant que ça me reprenne

de Gilles Morris-Dumoulin

avant que ca me reprenne

L« 'Amour et la Mort ». C'est le nom d'une oeuvre abstraite sculptée par un certain Xénophon Persidès dans un bloc de pierre sans défense. Un vrai cauchemar !

Ce qui n'empêche pas des tas de gens de s'y intéresser, l'arme au poing. Au point... de se laisser enfermer clans le musée, après la fermeture !

Moi, que voulez-vous, ces trucs-là, ça m'étonne. Et quand ça m'étonne, je m'en mêle. Surtout s'il y a de la nana au menu, j'adore les fruits exotiques !

Là, il y en a ! Foi de Peter Warren! C'est vous dire...

Éditions FLEUVE NOIR

Posté par elleon à 07:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


À n'importe quel prix

de Gilles Morris-Dumoulin

a n'importe quel prix

C'était bien l'endroit convenu... Seule la Cadillac de James Turner n'était pas exactement à la place prévue: quittant le sable rose de la piste, elle était allée, sans raison apparente, s'écraser le museau contre un quartier de roche, à deux pas du cactus géant dont les bras levés au ciel semblaient déplorer la catastrophe.

De l'inattendu, avant même d'être réellement dans le bain, l'affaire commençait plutôt mal !

Éditions PRESSES DE LA CITÉ

Posté par elleon à 06:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

À la veille d'un si beau jour

de Gilles Morris-Dumoulin

a la veille d'un si beau jour

Quand Serge était lancé, il fallait être diablement fortiche pour l'arrêter en route! Mieux que les " chcht " et les mimiques de ses camarades, un claquement de porte le fit taire. Un claquement de porte venu du premier étage.

Puis une démarche allègre attaqua l'escalier dans un silence figé que pas un des cinq adolescents ne trouva moyen de rompre avec naturel.

Éditions PRESSES DE LA CITÉ

Posté par elleon à 06:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

MORRIS-DUMOULIN, Gilles

Biographie

Gilles-Maurice Dumoulin naît en 1924 en France. Lancé très tôt, par la mort de son père, sur le marché du travail, il exerce, à 15 ans, la profession de facturier et de secrétaire de direction chez un importateur de coton brut. Il cultive en parallèle au Havre, sa ville natale, les chansons de Charles Trenet et les méthodes "Assimil". Puis il "monte à Paris" ou il chante ses propres chansons dans divers établissements et fonde une association de jeunes comédiens-amateurs baptisée "La Route monte", qui joue dans les salles de banlieue, trois pièces, dont deux portent sa signature. À la fin de la guerre, il passe quelques mois en qualité d'interprête au camp Philip Morris, au Havre.

Il écrit un premier roman "La soif absolue", genre philosophico-satirique lui vaut deux très belles lettres de Paul Flamand et de Gaston Gallimard avant d'être accepté chez Denoël, puis rejeté, raison invoquée : son jeune âge -tout juste 20 ans- et donc... manque d'expérience de la vie!

Dès lors, il  écrit mais en tant que de traducteur, de nombreux romans anglais, allemand, italien..., dont beaucoup de polars dont les auteurs ont pour nom Mickey Spillane, Bill S. Ballinger, Erle Stanley Gardner,  William Irish, Kenneth Millar...; plus récemment: Steve Berry, Richard Zimler, Donald Harstad... et bien d'autres (difficile d'en donner le nombre exact  - une bonne vingtaine répertoriés - mais le nom de Gilles-Maurice Dumoulin apparaît sur nombre de pages de garde d'auteurs célèbres ). La traduction de polars l'entraîne inévitablement à écrire ses propres romans: Assassin, mon frère est publié aux Éditions Presses de la Cité en 1954, qui lui vaut  de remporter le "Grand Prix de Littérature policière" 1955.  il s'agit << d'un polar-document 100% authentique sur ce que fut la vie au camp Philip-Morris et dans un Havre dévasté par la guerre >>.

Dans les années 50, la mode est aux noms américanisés et Gilles-Maurice Dumoulin devient donc Gilles Morris-Dumoulin (et aussi G. Morris Dumoulin, ou G. Morris, ou encore G.M Dumoulin, Géo Morris, Gilles Morris selon les collections dans lesquelles, il est publié). Outre sa large centaine de titres « traduits de », G. Morris Dumoulin compte aujourd'hui, à son actif plus de 200 romans: environ une centaine publiée aux Éditions Fleuve Noir entre 1963 et 1980 dans les collections "Spécial-Police" ou "Espiomatic"; une vingtaine aux Presses de la Cité dans la collection "Un Mystère" (dont certains sont réédités chez Fleuve Noir dans les années 80); une soixantaine de romans parus sous le nom de G. Morris, dans la collection "Anticipation" au Fleuve Noir auxquels viennent s'ajouter quelques soixante romans "Aventure/Anticipation", co-écrits avec Patrice Dard (pour les 22 premiers), signés du pseudonyme: Vic Saint-Val, qui est aussi le nom du héros de cette série << privilégiant l'action, l'humour et l'érotisme >> publiée entre 1970 et 1979.

Sources Wikipedia et  http://polartregor.blogspot.com/2009/01/auteur-des-annees-60-gmorrisdumoulin.html.

Et merci encore une fois au site http://www.bibliopoche.com/

~

Résumés

  1. À la veille d'un si beau jour (Presses de la Cité - 1958)
  2. À n'importe quel prix (Presses de la Cité - 1960)
  3. Avant que ça me reprenne (Fleuve Noir - 1969)
  4. Double exemplaire (Fleuve Noir - 1963)
  5. Faut pas se laisser abattre (Presses de la Cité - 1960)
  6. Interdit aux J3 ( Presses de la Cité - 1958)
  7. J.S. connaît la musique (Fleuve Noir - 1969)
  8. J.S. fonce dans le brouillard (Fleuve Noir - 1969)
  9. J.S. roule pour vous (Fleuve Noir - 1970)
  10. J.S. tient la forme (Fleuve Noir - 1969)
  11. La bête noire de la Maison Blanche (Presses de la Cité - 1960)
  12. Nuits blanches au pays noir (Presses de la Cité - 1961)
  13. On en sait toujours trop (Fleuve Noir - 1967)
  14. On ne m'a pas comme ça (Fleuve Noir - 1969)
  15. Opéra cosmique (Fleuve Noir - 1961)
  16. Péril jaune sur la Place Rouge (Presses de la Cité - 1960)
  17. Son pesant d'or (Presses de la Cité - 1959)
  18. Un monde à part (Fleuve Noir - 1968)
  19. Vous êtes dur avec moi (Presses de la Cité - 1958)

~

Autres titres

  • À chacun sa guerre
  • Cette sacrée bombe
  • Corps et armes
  • Croyez-moi sur parole
  • Des femmes disparaissent
  • Gens de la lune
  • J'irai jusqu'au bout
  • Je suis un beau salaud
  • La barbe du prophète
  • La meute à mes trousses
  • Les gars d'en face
  • Menace souterraine
  • Mettez-vous à ma place
  • Modestie mise à part
  • Notre cher disparu
  • Plus rien à perdre
  • Point mort
  • Pourquoi se priver ?
  • Purge maison
  • Section S
  • Tous dans le même sac

~

sous le pseudonyme de G. Morris

Résumés

  1. Assassin, mon frère (Fleuve Noir - 1983)etoile
  2. Au point où j'en suis (Presses de la Cité - 1960)
  3. Espions sur l'échiquier (Presses de la Cité - 1957)
  4. Le bout de l'horreur (Éd. Genèse - 2013)
  5. Les risques du métier (Presses de la Cité - 1956)

~

Autres titres

  • Arnaque party
  • Dans la peau du rôle
  • Le feu aux poudres
  • Le fou dans la ville
  • Qu'est-ce qu'on risque ?
  • Sur le gril
  • Un trou dans le rideau de fer

~

Sous le pseudonyme de Vic Saint-Val

Résumés

  1. Aux algues, citoyens! (Fleuve Noir - 1976)
  2. Bienheureux les doux... (Fleuve Noir - 1978)
  3. Camouflage express (Fleuve Noir - 1979)
  4. Casseurs, sachez casser! (Fleuve Noir - 1979)
  5. Debout, les morts! (Fleuve Noir - 1978)
  6. Des lendemains qui hantent (Fleuve Noir - 1979)
  7. Envoûtements sur commande (Fleuve Noir - 1976)
  8. Équilibre de la terreur (Fleuve Noir - 1978)
  9. Exécutions sur mesure (Fleuve Noir - 1979)
  10. Jusque là, ça va! (Fleuve Noir - 1977)
  11. La boule à zéro (Fleuve Noir - 1978)
  12. La crainte du gendarme (Fleuve Noir - 1978)
  13. La ruée vers Lore (Fleuve Noir - 1976)
  14. La tête au carré (Fleuve Noir - 1978)
  15. Le complexe de Frankenstein (Fleuve Noir - 1976)
  16. Le fer dans la plaie (Fleuve Noir - 1977)
  17. Le plus dur reste à faire (Fleuve Noir - 1979)
  18. Massacre en sourdine (Fleuve Noir - 1978)
  19. Matraquage (Fleuve Noir - 1979)
  20. Monstres à volonté (Fleuve Noir - 1977)
  21. Non-stop (Fleuve Noir - 1973)
  22. Nostradamus au pouvoir (Fleuve Noir - 1976)
  23. Nous sommes tous des cobayes (Fleuve Noir - 1977)
  24. Partage en frères (Fleuve Noir - 1978)
  25. Pitié pour la terre! (Fleuve Noir - 1977)
  26. ...Place aux jeunes! (Fleuve Noir - 1974)
  27. Quitte ou double (Fleuve Noir - 1973)
  28. Salut, la Mecque ! (Fleuve Noir - 1976)
  29. Société de compromission (Fleuve Noir - 1977)
  30. Tous azimuts (Fleuve Noir - 1974)
  31. Un méchant coup de vieux ! (Fleuve Noir - 1977)
  32. Vic St Val à fond de cale (Fleuve Noir - 1974)
  33. Vic St Val annonce la couleur (Fleuve Noir - 1972)
  34. Vic St Val au finish (Fleuve Noir - 1975)
  35. Vic St Val brûle les étapes (Fleuve Noir - 1973)
  36. Vic St Val Circuit Dracula (Fleuve Noir - 1976)
  37. Vic St Val contre Vic St Val (Fleuve Noir - 1972)
  38. Vic St Val cousu main ( Fleuve Noir - 1975)
  39. Vic St Val dore la pilule (Fleuve Noir - 1971)
  40. Vic St Val en chute libre (Fleuve Noir - 1972)
  41. Vic St Val en direct (Fleuve Noir - 1974)
  42. Vic St Val en enfer (Fleuve Noir - 1971)
  43. Vic St Val entre deux eaux (Fleuve Noir - 1972)
  44. Vic St Val force la dose (Fleuve Noir - 1975)
  45. Vic St Val, période Fauve (Fleuve Noir - 1974)
  46. Vic St Val, priez porno (Fleuve Noir - 1975)
  47. Vic St Val rend la monnaie (Fleuve Noir - 1972)
  48. Vic St Val s'en occupe (Fleuve Noir - 1970)
  49. Vic St Val sans visa (Fleuve Noir - 1971)
  50. Vic St Val sous pression (Fleuve Noir - 1974)
  51. Vic St Val sur orbite (Fleuve Noir - 1971)
  52. Vic St Val sur un volcan (Fleuve Noir - 1971)
  53. Vic St Val taille adulte (Fleuve Noir - 1975)
  54. Vic St Val tranche dans le vif (Fleuve Noir - 1975)
  55. Vic St Val va à la dame (Fleuve Noir - 1972)
  56. Vic St Val vise la tête (Fleuve Noir - 1972)
  57. Vic St Val vole dans les plumes (Fleuve Noir - 1975)
  58. Violences sans visage (Fleuve Noir - 1977)

~

Autres titres

  • Course au suicide
  • Vic St Val donne le feu vert

Bonne lecture

Posté par elleon à 05:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 janvier 2013

La prophétie des papes

de Glenn Cooper

la prophétie des papes1148, Nord est de la France. Malachie, archevêque d'Armagh et légat d’Irlande, meurt dans les bras de Bernard de Clairvaux, père spirituel des Templiers. Il laisse derrière lui un texte ésotérique, la fameuse "Prophétie des papes", dans laquelle il énumère 111 devises qui s’appliqueront aux 111 papes successeurs de Célestin II (1143-1144). Selon lui, le 112e pape sera le dernier.

2013, Rome. Après la mort du pape, 111e successeur de Célestin II, un conclave se tient au Vatican. Au même moment, une étonnante découverte dans les catacombes romaines, liée aux premières heures du christianisme, risque de remettre en question les fondements mêmes de l’Église.

Elisabetta Celestino, une jeune et brillante archéologue devenue nonne, se retrouve malgré elle au cœur du secret. Et c’est au péril de sa vie qu’elle va devoir tenter de déjouer une conspiration millénaire, ourdie par une mystérieuse confrérie occulte.

Éditions LE CHERCHE MIDI

~~~

De la Rome du 1er siècle après Jésus-Christ à l’Europe contemporaine, en passant par l’Angleterre élisabéthaine du célèbre astronome et occultiste John Dee, Glenn Cooper nous propose, avec ce thriller ésotérique érudit au suspense omniprésent, une fascinante traversée de l’histoire de l’Église. Il y aborde en particulier les énigmes de la fameuse prophétie de Malachie, d’autant plus d’actualité que le pape actuel, Benoit XVI, est le 111e successeur de Célestin II.

~~~


Posté par Krri à 17:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


Le roi des schnorrers

de Marcos Koskas

le roi des schnorrersOn connaît la parabole du riche et du pauvre, on plaint les miséreux. Eh bien, on a tort !

C'est ce que va découvrir le malheureux Grobstock, pilier de synagogue et bienfaiteur des indigents, lorsqu'il rencontre une sorte d'épouvantail enturbanné: le plus redoutable des Schnorrers -ces mendiants intrépides-, Manasseh le magnifique, sublime fléau et pique-assiette exemplaire, Sépharade grand genre et prince des beaux parleurs.

Dès lors, l'existence de Grobstock bascule dans la souffrance, aux prises avec un Manasseh vibrionnant, déchaîné, monumental. Que l'on se rassure, pourtant, car un homme qui harcèle ses victimes avec une telle délicatesse ne saurait être entièrement mauvais.

Éditions LANSMAN

Posté par Krri à 09:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Invitation à un assassinat

de Carmen Posadas

invitation a un assassinat

Divorcée de son cinquième mari, complètement ruinée, Olivia songe que la mort est de loin préférable à la misère. Mais pas n’importe quelle mort. Son plan est minutieusement préparé.

Sur un yacht luxueux, sous prétexte de fêter son divorce, elle réunit huit invités très spéciaux: pour d'obscures raisons liées au passé, tous seraient prêts à lui asséner un coup mortel. Horrifiés, ils s'en défendent et croient qu'Olivia n'a plus toute sa tête.

Aussi, lorsqu’elle est retrouvée morte sous une passerelle du Sparkling Cyanide, la police a vite fait d'innocenter tout ce beau monde et conclut à un fâcheux accident. Seule Agata, persuadée qu’on a tué Olivia, ne se laisse pas abattre. Elle découvre que sa sœur avait laissé des pistes permettant de mener un enquêteur jusqu’au meurtrier. Ou à la meurtrière.

De fil en aiguille et de blog en blog, Agata, à l’instar de Miss Marple s’emploie à résoudre le casse-tête. Une tâche qui va changer sa vie.

Éditions du SEUIL

Posté par Krri à 08:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

24 janvier 2013

Un Himalaya d'embrouilles

de Jean-Michel Belorgey

un himalaya d'embrouilles

Si bouddhisme et non-violence vont de pair, ce n’est pas du côté des militants de la cause du Tibet qu’il faut chercher le meurtrier de l’un des leurs.

Tout pro-tibétain, cependant, n’est pas bouddhiste. Et qui sait, même, d’où viennent ceux qui ont pris refuge dans l’enseignement du Maître ?

De Paris à Katmandou et Dharamsala, en passant par les monastères de Bourgogne et du Périgord, l’enquête d’une militante sans complexe et d’un député sans illusion sur les sentiments qui animent les responsables politiques, chinois ou français, et même les militants des droits de l’homme.

Éditions LE MANUSCRIT

~~~

À la fois roman politique et roman policier, Un Himalaya d’embrouilles explore les arcanes du pouvoir et de l’action militante.

~~~

Posté par elleon à 04:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 janvier 2013

Les disparues du bayou

de Brenda Novak

les disparues du bayouDepuis l'enlèvement de sa petite soeur Kimberly, seize ans plus tôt, Jasmine Stratford a enfoui ses souffrances au plus profond d'elle-même et s'est dévouée corps et âme à son métier de profileur.

Mais son passé resurgit brutalement lorsqu'elle reçoit un colis anonyme contenant le bracelet qu'elle avait offert à Kimberly pour ses huit ans.

Bouleversée, elle se lance alors dans une enquête qui la conduit à La Nouvelle-Orléans. Et sur place, elle ne tarde pas à découvrir un lien effrayant entre le meurtre récent de la fille d'un certain Romain Fornier et le kidnapping de sa petite soeur.

Prête à tout pour découvrir la vérité, Jasmine prend contact avec Romain Fornier, seul capable de l'aider à démasquer le criminel. Elle se heurte alors à un homme mystérieux, muré dans le chagrin et vivant dans le bayou comme un ermite. Un homme qu'elle va devoir convaincre de l'aider à affronter le défi que leur a lancé le tueur : "Arrêtez-moi."

Éditions HARLEQUIN

Posté par Krri à 17:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Mémoire à vif

de Brenda Novak

memoire a vifDe retour dans le Tennessee à Whiterock, sa ville natale, après douze années d'absence, Sheridan Kohl redoute de voir son passé refaire surface, et avec lui les terribles souvenirs qui ont bouleversé sa vie.

Et même si elle a peu à peu reconstruit son existence autour de l'association d'aide aux victimes qu'elle a créée en Californie avec deux amies, elle sait que seule la vérité sur son agression et sur le meurtre dont elle a été le témoin adolescente pourra la libérer des cauchemars qui hantent ses nuits.

Mais à peine arrivée, Sheridan est à nouveau victime d'une agression et ne doit la vie sauve qu'à l'intervention de Cain Granger, son amour de jeunesse. Cain, un mauvais garçon au charme ravageur que toute la petite communauté de Whiterock soupçonne encore d'être l'auteur du crime que Sheridan est venue résoudre.

En état de choc mais bien décidée à rester jusqu'à ce que toute la lumière soit faite, Sheridan accepte pourtant la protection de Cain. Mais elle ignore encore que le tueur est un proche, un proche qui veut son attention et qui fera tout pour l'obtenir.

Éditions HARLEQUIN

Posté par Krri à 17:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :