06 décembre 2012

Le parme convient à Laviolette

de Pierre Magnan

le parme convient a laviolette

Un tueur de cochons, résistant de la première heure, est assassiné au col des Garcinets, Basses Alpes. Arme du crime: de l'huile.

À quelques encablures, dans le village de Piégut, le célèbre commissaire Laviolette dépérit à cause d'un chagrin d'amour, ce qui, à soixante-quinze ans, pourrait paraître comique à tous ceux qui n'ont pas encore soixante-quinze ans. Le juge Chabrand veut lui confier l'affaire. Laquelle n'aurait jamais ému le commissaire, si un autre crime n'était commis à Puimoisson. Encore un tueur de cochons. Et un résistant. Arme du crime : des abeilles.

Petite précision: les deux crimes auraient pu passer pour des accidents, si le coupable n'avait pris la peine de fixer sur ses victimes une page d'agenda, à l'aide d'une épingle à linge. Très important, l'épingle à linge. Laviolette veut bien se réveiller. Accompagné comme d'une flûte par son chagrin d'amour, il amorce une enquête nonchalante auprès de quelques artistes du département. Son inépuisable connaissance du pays et bien sûr le hasard feront le reste.

Quant à savoir pourquoi le parme convient à Laviolette...

Éditions DENOËL


Un chant d'amour à la Haute Provence. Un des meilleurs romans de Pierre Magnan.


Posté par elleon à 08:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


La folie Forcalquier

de Pierre Magnan

la folie forcalquier

« C'était un alignement de cinq cadavres dans un ordre parfait. À égale distance les uns des autres, les orteils dressés vers le ciel, les paletots reboutonnés, même s'il était patent qu'ils eussent subi quelque désordre, les mains ouvertes dans le prolongement des bras collés au corps, les yeux fermés et tous comme au garde-à-vous. On avait dû profiter de ce qu'ils étaient encore chauds pour procéder à cette mise en scène. »

Crime politique, affrontement entre bandits de grand chemin ou implacable vengeance ?

Félicien Brédannes, l'herboriste de Forcalquier qui fait cette macabre découverte, va, malgré lui et peut-être par amour pour la comtesse Gaussan, conduire l'enquête.

Éditions GALLIMARD

Édition originale: Denoël (1995)

Posté par elleon à 08:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Les secrets de Laviolette

de Pierre Magnan

les secrets de laviolette

Trois histoires à suspense dont le célèbre commissaire fut, aux trois âges de sa vie, l'un des protagonistes ou le témoin privilégié.

"Le fanal", où Laviolette rencontre une vieille campagnarde fantomatique qui a eu trois maris assassinés et pour lesquels, chaque fois, un fanal fut l'arme du crime.

Dans "Guernica", Laviolette va être témoin d'un spectacle effrayant, véritable cauchemar qui le rendra à jamais misanthrope de lui-même.

"L'arbre" est une histoire où hommes et femmes jouissent de leur vie comme dans un tableau flamand, et où un arbre prodigieux - un chêne immense - joue le rôle du destin.

Éditions GALLIMARD

Édition originale: Denoël (1992)

Posté par elleon à 08:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Le mystère de Séraphin Monge

de Pierre Magnan

le mystere de seraphin monge

Reparti à l'aventure, sa vengeance en suspens, Séraphin Monge ne cesse de hanter les femmes qui l'ont aimé en vain, et le boulanger qui a échappé au massacre.

Séraphin disparaît dans un glissement de terrain, mais lui qui semblait n'aimer personne est infiniment plus présent mort que vivant, et il se peut même que ses ossements accomplissent des prodiges…

Éditions DENOËL


Sur plus d'un demi-siècle, Pierre Magnan a brossé la fresque inoubliable de ces Alpes de Haute-Provence qu'il aime tant et dont les personnages âpres et généreux désormais ne nous quitteront plus.


Posté par elleon à 08:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Les courriers de la mort

de Pierre Magnan

les courriers de la mort

Près de la porte du cimetière de Barles, près de Digne, il y a une boîte aux lettres qu'on ne remarque jamais.

Pourtant, dans les années soixante, l'assassin à la belle écriture l'a parfois utilisée. C'était l'époque où Pencenat Emile creusait sa tombe, dimanche après dimanche. Il a été le premier à voir l'une de ces étranges missives, annonciatrices d'une vengeance à retardement.

Éditions GALLIMARD

Édition originale: Denoël (1986)

Posté par elleon à 08:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Chronique d'un château hanté

de Pierre Magnan

chronique d'un chateau hante

Février 1349. Un rat moribond appartenant à un saltimbanque vient choir dans l'immense chaudron d'une daube mijotant pour les festivités de Mardi gras : c'est le début de la Peste noire à Manosque...

Sous les remparts du village, un cavalier se régale du funeste spectacle: Lombroso, peintre officiel du duc de Mantoue, est venu trouver dans les cadavres encore chauds de la peste provençale une inspiration pour achever sa «descente aux Enfers».

La même nuit, une procession de jeunes nonnes du couvent des Clarisses de Mane quitte le château des Hospitaliers de Jérusalem, à Manosque. Ployant sous l'effort, elles tirent derrière elles un lourd chariot dissimulant une forme non identifiée qu'elles cachent dans leur crypte avant d'être soudain massacrées...

Éditions DENOËL


Histoire d'un trésor inestimable quoique sans valeur, Chronique d'un château hanté fait revivre la Provence d'autrefois en racontant les aventures de six générations, du XIVe siècle à nos jours. Étourdissant son lecteur d'un suspense baroque, Pierre Magnan orchestre une palpitante remontée dans le temps et la nature de l'homme.


Posté par elleon à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Un grison d'Arcadie

de Pierre Magnan

un grison d'arcadie

À Manosque, Pierrot, 15 ans, part à l'aube cueillir des escargots dans les collines. Il entend un coup de feu.

Nous sommes en 1945, des coups de feu Pierrot en a entendu beaucoup au cours des années précédentes. Il pense que son voisin, le boulanger, qu'il voit s'enfuir de la ruine où il se cachait, vient de braconner quelque faisan, mais, sa cueillette achevée, il se heurte au cadavre d'un personnage considérable.

C'est le capitaine Patrocle, un héros de la Résistance. Quelque chose est en train de glisser du portefeuille du mort : c'est une lettre sur papier bleu qui est la clé du mystère. Pierrot s'en empare et remet le portefeuille en place.

Dès lors il ne va plus vivre que dans la crainte d'être dépossédé de cette lettre qu'il a glissée dans son béret. Ce béret qui à la fin fera éclater la tragédie.

Éditions DENOËL

Posté par elleon à 08:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

La maison assassinée

de Pierre Magnan

la maison assassinee

Au début du XXe siècle, dans une auberge des terres sauvages de Haute-Provence, cinq personnes d’une même famille sont massacrées à coups de couteau en pleine nuit, par trois inconnus.

En 1920, vingt ans plus tard, Séraphin Monge, démobilisé de la Grande Guerre, revient sur les lieux du crime.

Nourrisson à l’époque du drame, il est le seul survivant et veut retrouver les criminels. Mais un inconnu le devance sur le chemin de la vengeance et deux d'entre les coupables, un nouveau riche et le propriétaire d'un moulin à huile, sont assassinés.

Séraphin Monge entreprend alors de démolir la maison maudite de fond en comble pour tenter de retrouver la paix...

Éditions LES ÉDITIONS RETROUVÉES

Édition originale: Denoël (1984)

etoilePrix RTL Grand Public (1984)

etoilePrix Mystère de la critique (1985)

Posté par elleon à 07:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Les charbonniers de la mort

de Pierre Magnan

les charbonniers de la mort

Un homme noir à l'odeur de forêt arrive à Combe-Madame, dans la montagne de Lure.

Il apporte un précieux adjuvant au produit aphrodisiaque que son frère Attilio, pauvre charbonnier, vend aux notables du village. Le petit Rosito est déjà parti sur son âne livrer les cornets de poudre pour la fête "galante" de la Saint-Pancrace.

Le président Serenne, le notaire Boutedieu et sa "particulière" meurent d'amour. Le minotier se jette dans une fosse. Le conseiller d'Ardantes et le sous-préfet sont malades.

Un seul indice pour le brigadier Laviolette : un rempailleur de chaises a croisé un enfant sur un âne, qui portait dans sa main comme un bouquet de cornets gris, et laissait derrière lui une odeur de souris.

Éditions GALLIMARD

Édition originale: Fayard (1982)

Posté par elleon à 07:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le tombeau d'Hélios

de Pierre Magnan

le tombeau d'helios

À Manosque, cinq hommes ont constitué une association : chacun a investi une somme d'argent sur le domaine de Chantesprit qui vaut un demi-milliard. Si l'un des signataires disparaît, les autres héritent de son apport.

La mort de Paterne Lafaurie va déclencher le drame...

Une odeur de frangipane, ou d'abricotier en fleur, la silhouette d'un cyclomotoriste coiffé d'un casque rouge sont les seuls indices dont disposent, dans un premier temps, les enquêteurs.

Mais les enquêteurs sont le juge Chabrand et, surtout, le fameux commissaire Laviolette... Une énigme que n'aurait pas désavouée Hitchcock.

Éditions FAYARD

Édition originale (1980)

Posté par elleon à 07:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]