01 avril 2013

Le Cavalier

de Mike Nicol

le cavalier

À peine son père a-t-il été pendu haut et court que le jeune garçon est chassé de son village, trahi par le maître d'école et traqué par les bonnes gens.

Il entame sa propédeutique du mal à l'école d'un homme des bois qui l'initie au braconnage, aux rapines et aux détroussages furtifs sur les chemins qui traversent une sombre forêt boréale. L'initiation se poursuit sur le mode macabre et métaphysique dans les catacombes d'un monastère où le novice a la tâche d'édifier un vaste monument funèbre en agençant crânes et ossements.

Il est alors promu émissaire d'un Dieu vengeur et s'en va plein sud. Le vrai baptême du sang se fera au passage de la ligne, dans l'eau rougie, lors d'un massacre de Léviathans. Commence alors, par les plaines arides et les gorges hérissées d'aloès, l'inexorable descente du Cavalier sur son cheval blême, vers l'envers du monde où le mal triomphe dans l'avilissement et le carnage.

Éditions du SEUIL


Le Cavalier est une allégorie foisonnante, poétique et sombre qui allie subtilement mythe, réalisme magique et faits historiques pour nous raconter la conquête et la colonisation de l'Afrique du Sud. Les aventures du protagoniste, sur fond d'Apocalypse, la mission dont il s'acquitte inexorablement, dans une débauche d'images où se retrouvent Boccace, Dante, Bosch et Melville, sont une interrogation sur le mal, la violence et le vice qui convulsent le Sud... et le reste du monde.


Posté par elleon à 09:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


La loi du capitaine

de Mike Nicol

la loi du capitaine

Venu du désert comme le vent mauvais et les fléaux, le capitaine Nunes représente l'Ordre et dispose des pleins pouvoirs dans ce petit port perdu de la côte sud-africaine.

Convaincu qu'un grand crime se commet ici -pour quelle autre raison les villageois autrefois opulents partageraient-ils à présent d'un commun accord une existence misérable ?-, Nunes multiplie les interdictions, les violences arbitraires, les interrogatoires sans fin. En vain.

À mesure que le passé de chacun se dévoile, c'est Nunes qui, dévoré de haine, se laisse envoûter, emprisonner dans un récit qui allie mythe et magie, réalisme et poésie et où les sorcières, les anges et les contrebandiers semblent s'accorder avec naturel.

Éditions du SEUIL


Avec ce premier roman foisonnant et vigoureux, où le lecteur décèlera sans peine la fable politique, Mike Nicol s'affirme comme un maître conteur, un magicien des mots. 


Posté par elleon à 09:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

La tapisserie à l'Ibis

de Mike Nicol

la tapisserie a l'ibis

Pourquoi le mystérieux NS aurait-il jeté son dévolu sur Robert Poley, auteur de thrillers à succès, pour élucider le meurtre de Christo Mercer, homme d'affaires sud-africain et âme damnée des seigneurs de la guerre de l'Afrique saharienne ?

C'est pourtant ce qu'il fait, en lui postant divers documents d'origine non moins mystérieuse, à commencer par un cahier dans lequel le mort a consigné quelque 4 571 rêves hantés par le mal et la destruction.

L'enquête qui s'ensuit, plutôt journalistique et métaphysique que policière, met au jour plus d'un pacte avec le diable: trafics d'armes, histoires d'amour cruelles, immolations rituelles et pis encore, révélant un monde où la vie humaine ne vaut pas cher et où les bourreaux et les victimes se confondent.

Éditions du SEUIL


Poley devient le ventriloque d'une tragédie qui fait écho au récent passé d'une Afrique du Sud corrompue par les années d'apartheid, affrontant l'agitation sociale et la violence avant la possible réconciliation. Une tragédie dont on n'a pas fini, en refermant ce livre foisonnant et poétique, de sonder les profondeurs infernales.


Posté par elleon à 09:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Le temps du prophète

de Mike Nicol

le temps du prophete

Trop souvent en Afrique du Sud des hommes ont été dépossédés de leurs terres avec une brutalité extrême. Certains, inspirés par un guide ou par Dieu, ont parfois tenté de rendre les coups et d’exiger que justice soit faite.

Il en est ainsi d’Enoch Mistas, le « Rédempteur », dont la stature terrible et passionnée domine le deuxième roman de Mike Nicol. Son avènement a été prédit par un oracle. La Bible au poing, le Jugement dernier à la bouche, il parcourt le veld où son influence grandit ; et là-bas dans la capitale, son spectre hante le siège du gouvernement et les cauchemars du président.

L’affrontement, inéluctable, sera sanglant. Mais des hommes comme Mistas ne meurent jamais. En d’autres lieux, en d’autres temps, ils réapparaissent et reprennent la lutte contre l’oppression.

Éditions du SEUIL


Mêlant les faits et le mythe, le vrai et le faux, l’auteur examine en homme lucide et en poète le poids de l’Histoire et la tragédie de ceux entraînés, impuissants, dans son sillage. Il bouleverse notre vision conventionnelle de l’Afrique du Sud passée et contemporaine. Acclamé par la critique dès son premier roman, La Loi du capitaine, Mike Nicol ne cesse de nous surprendre et de nous déranger.


Posté par elleon à 09:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Les aventures miraculeuses de Pomponius Flatus

de Eduardo Mendoza

les aventures miraculeusesAu premier siècle de notre ère, le philosophe et naturaliste Pomponius Flatus entreprend un voyage aux confins de l'Empire romain à la recherche d'eaux miraculeuses.

Le hasard conduit ses pas à Nazareth, où le tribun Appius Pulcher doit procéder à l'exécution du charpentier du village, accusé du meurtre d'un riche citoyen répondant au nom d'Épulon.

Convaincu de l'innocence de son père, le fils du charpentier, un enfant charmant mais quelque peu étrange, supplie Pomponius, moyennant finances, de mener l'enquête et de découvrir le vrai coupable.

Éditions du SEUIL


Roman policier, évangile apocryphe, récit historique, parodie de best-seller, pied de nez à toutes les censures religieuses, Les Aventures miraculeuses de Pomponius Flatus est sans doute le livre le plus érudit, le plus provocateur et le plus férocement drôle jamais écrit par Eduardo Mendoza.


Posté par Krri à 09:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


La peur au corps

de Rick Mofina

13

Au cœur des Rocheuses, dans le nord du Montana, un impressionnant dispositif de recherches est mis en place afin de retrouver la petite Paige, dix ans, perdue dans le parc des Glaciers. Emily et Doug Baker, ses parents, avaient installé leur campement dans le secteur de la Main-du-Diable et, selon le père, ils projetaient de parcourir le sentier de la Dent-du-Grizzly, le plus isolé du parc et aussi le plus dangereux.

Comme le père arbore une vilaine blessure à la main et que les raisons invoquées pour justifier ce téméraire périple n’ont pas convaincu les autorités du parc, le FBI a été demandé en renfort, tout comme un inspecteur de la police de San Francisco, où réside la famille Baker.

Mais le temps presse et, pendant que les enquêteurs tentent de découvrir ce que les Baker ont à cacher, la peur de retrouver morte la fillette devient de plus en plus palpable.

Quand le rédacteur du Star apprend que Walt Sydowski, de l’escouade des Homicides, a été dépêché pour participer à cette enquête, il envoie Tom Reed afin de voir ce qui se trame là-bas, mais aussi pour rendre compte de l’exécution prochaine d’Isaiah Hood, un type qui a tué une fillette vingt ans plus tôt dans ce même parc des Glaciers.

Or, ce que le journaliste est sur le point de découvrir va bientôt tenir l’Amérique entière sur le bout de sa chaise…

Éditions ALIRE

Posté par elleon à 09:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Bataille de chats

de Eduardo Mendoza

bataille de chatsAu printemps 1936, un Anglais nommé Anthony Whitelands arrive en gare de Madrid.

Il doit authentifier un tableau inconnu appartenant au duc de la Igualada, un ami du chef de la Phalange, José Antonio Primo de Rivera. La valeur du tableau peut-être décisive pour favoriser un changement politique crucial en Espagne.

À peine arrivé à son hôtel, Whitelands va se trouver bien malgré lui au centre d'un imbroglio politique mêlant policiers, diplomates, espions, ministres, femmes du petit et du grand monde, tous lancés à ses trousses dans une atmosphère de conspiration et de veillée d'armes.

Éditions du SEUIL


De rebondissement en rebondissement, Bataille de chats renoue avec le meilleur de Mendoza: des événements dramatiques, une intrigue policière et un humour à toute épreuve sont au rendez-vous, rappelant au lecteur que la tragédie est l'un des masques de la comédie humaine.


Posté par Krri à 09:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

La dérive des anges

de Rick Mofina

14

À San Francisco, l’enlèvement en plein jour du jeune Danny Becker, trois ans, ravive le souvenir douloureux de Tanita Donner, une petite fille enlevée, violée puis assassinée il y a tout juste un an.

L’affaire, qui a fait grand bruit, a coûté cher à Tom Reed, journaliste au Star, quand le principal suspect s’est suicidé après qu’il l’eut interviewé, et ce, en dépit de l’interdiction formelle du chef de l’enquête policière. Depuis lors, la renommée du journaliste a bien pâli et, en proie aux remords et à l’alcool, Tom constate que son mariage bat tout aussi dangereusement de l’aile.

L’inspecteur Walt Sydowski, qui s’est occupé du cas Donner, est de nouveau sur la brèche. Il craint par-dessus tout de trouver à nouveau un petit corps violenté. De fait, seul lui et quelques-uns de ses collègues savent que le suspect qui s’est suicidé après la gaffe de Tom Reed avait perpétré son sordide forfait avec un complice.

Et les pistes pour débusquer ce dernier sont bien minces, pour ne pas dire inexistantes. Alors quand, quelques jours plus tard, un deuxième enfant disparaît, enlevé de nouveau en plein jour, c’est le branle-bas de combat au commissariat central, ce qui n’empêche pas la ville entière de glisser dans un climat de panique générale…

Éditions ALIRE

Posté par elleon à 09:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

La grand embrouille

de Eduardo Mendoza

la grande embrouilleLe détective anonyme du Mystère de la crypte ensorcelée, du Labyrinthe aux olives et de L'Artiste des dames reprend du service dans une Barcelone frappée par la crise.

Le Beau Romulo, son ancien compagnon de l'asile psychiatrique, a disparu.

Sans un euro en poche, le détective n'hésite pas à réunir une équipe d'enquêteurs composée d'une statue vivante des Ramblas, d'un mendiant africain albinos, d'un livreur de pizzas, d'une fillette spécialiste du crochetage de serrures, d'une Russe accordéoniste de rue et d'une famille chinoise qui régente un bazar à côté du célèbre salon de coiffure transformé en quartier général.

Très vite l'enquête bifurque vers un projet d'attentat qu'il leur faudra déjouer à tout prix.

Éditions du SEUIL


Reprenant la tradition de la picaresque espagnole, Eduardo Mendoza manie la satire comme un bâton de dynamite et passe l'Europe au crible du ridicule pour offrir au lecteur un roman désopilant et d'une grande lucidité.


Posté par Krri à 09:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Cinq

de Ursula Poznanski

cinqLe corps sans vie d'une femme est retrouvé dans un champ aux environs de Salzbourg, des coordonnées GPS tatouées aux pieds.

À l'emplacement indiqué par celles-ci, la police découvre une boîte en plastique contenant une main d'homme. Et une énigme, dont la résolution révèle un butin de nature tout aussi sinistre.

Rapidement, l'inspecteur Beatrice Kaspary et son coéquipier Florin Wenninger comprennent que le tueur se sert du géocaching, une version moderne de la chasse aux trésors, pour les égarer. Les mettre au défi, aussi, sans doute, à en juger par le ton moqueur des messages qu'il leur laisse.

Tandis que la cadence des meurtres s'accélère, les deux enquêteurs n'ont d'autre choix que d'accepter les règles de ce jeu pervers. Mais sont-ils prêts à endosser le rôle de proie pour démasquer le coupable ?

Éditions PRESSES DE LA CITÉ

-

Réédition sous le titre "Ça ressemble à un jeu...": Éd. Pocket (2016)

Posté par Krri à 09:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,