07 mars 2013

Le secret d'Edwin Strafford

de Robert Goddard

le secret d'edwin strafford

1977: Martin Radford, jeune historien londonien dont la carrière universitaire a été brisée par un scandale, arrive sur l'île de Madère. Il y rencontre Leo Sellick, un millionnaire sud-américain, qui habite une superbe villa, naguère propriété du mystérieux Edwin Strafford, mort en 1951.

Homme politique de premier ordre, promis à un brillant avenir, Edwin Strafford a été en 1908, à l'âge de 32 ans, ministre de l'intérieur du cabinet Asquith, aux côtés de Lloyd George et de Churchill, avant de démissionner brutalement en 1910 et de quitter la vie politique sans explication aucune pour disparaître dans l'anonymat.

Les raisons de cette rupture inexplicable sont elles dans le manuscrit de ses mémoires, retrouvé dans la villa ? La lecture passionnée qu'en fait Martin pose beaucoup plus de questions qu'elle ne donne de réponses. En particulier sur le rôle d'Elizabeth, une jeune suffragette, ces militantes activistes qui revendiquaient le droit de vote pour les femmes dans un Royaume-Uni très conservateur, avec qui Strafford a vécu une histoire d'amour passionnée.

Fasciné par les énigmes qui jalonnent le destin de Strafford, Leo Sellick propose à Martin de le rémunérer pour éclaircir cette étrange affaire. Mais alors que son enquête progresse, Martin va vite comprendre que cette histoire est loin d'être finie, et que, dans l'ombre, beaucoup ont encore intérêt à ce que le voile ne se lève jamais sur le secret d'Edwin Strafford.

Éditions SONATINE

~~~

Robert Goddard nous donne ici un nouvel opus captivant où le suspens, la passion et l’Histoire se conjuguent à merveille dans une intrigue aux multiples rebondissements. Il nous ouvre la porte d’un monde fascinant, celui des hommes de pouvoir, avec leurs mobiles secrets, leurs démons, leurs fêlures. Indispensable.
~~~

Posté par elleon à 04:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Messe noire

de Olivier Barde-Cabuçon

messe noire

Une nuit de décembre 1759, le corps sans vie d’une jeune fille est retrouvé sur la tombe glaciale d’un cimetière parisien. Pas de suspect, et pour seuls indices : une hostie noire, un crucifix et des empreintes de pas.

Un panneau placardé sur la grille d’un autre cimetière donne le ton : “Interdit à Dieu d’entrer dans ce lieu.” La tension est à son comble dans la capitale. Sartine, le lieutenant général de police, craint une résurgence des messes noires sous le règne du très contesté Louis XV.

Volnay, le commissaire aux morts étranges et son non moins étrange compagnon, le moine hérétique, se trouvent rapidement confrontés à des forces obscures et manipulatrices.

Toujours aussi mal vu du pouvoir en place, sous la férule d’un Sartine plus méfiant que jamais, le duo d’enquêteurs ne pourra compter que sur lui-même pour démasquer les ordonnateurs du rituel satanique.

Éditions ACTES NOIRS

-

etoile Prix Historia du roman policier historique (2013)

~~~

Dans ce deuxième volet des aventures du chevalier de Volnay, Olivier Barde-Cabuçon reconstitue un Paris pitto - resque et inquiétant, où les seaux d’aisance se déversent des fenêtres à toute heure du jour, où les coquins s’emparent des rues à la nuit tombée, et où l’on dit la messe à l’envers sur les tombes. À quelques lieues de là, Versailles étale les lignes claires de ses jardins, comme pour mieux dissimuler les troubles pulsions de ses prestigieux locataires.

Entre ces deux pôles opposés, Olivier Barde- Cabuçon noue une intrigue diabolique au royaume du détra quement et de l’inversion des règles établies.

~~~

Posté par elleon à 04:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

06 mars 2013

L'inavouable secret du commissaire Perrin

de Michel Bory

l'inavouable secret du commissaire perrin

Le commissaire Perrin a été mêlé de près aux circonstances de l'attentat contre le président Bush. Conséquences douloureuses pour le policier suisse : le FBI, qui lui a tendu un piège, lui a fait dégorger la vérité.

Perrin doit maintenant s'expliquer devant sa femme, sans laquelle il ne se serait pas tiré de ce mauvais pas. Il peut tout dire, tout, sauf une chose qui doit rester secrète à perpétuité.

Éditions ROMPOL

-

 suivi de la nouvelle policière, "D'un blanc douteux"

Posté par elleon à 05:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 mars 2013

Le triple crime de Vevey - Synthèse de l'affaire Légeret

de Michel Bory

le triple crime de vevey

Vevey - Montreux & environs, souriante agglomération suisse de 73'000 âmes au bord du lac Léman. C'est la Riviera vaudoise, où chacun, riche ou modeste, se trouve en terrain de connaissance.

La dernière personne à avoir vu vivante Ruth Légeret, 80 ans, avant son meurtrier, tient un salon de coiffure à 300 mètres de la salle de Justice où fut jugé son fils adoptif. La boulangère qui affirma avoir servi deux des trois victimes le 24 décembre 2005 à un moment où l'accusation les tenait pour mortes depuis plusieurs heures, travaillait à mi-chemin.

Ses voisins journalistes de 24 heures qui couvrirent l'affaire viennent quotidiennement acheter leurs sandwiches dans ladite boulangerie. Le président du Tribunal criminel aussi !Et le responsable de l'enquête passa ses vacances d'enfant chez ses grands-parents à un jet de ballon de la villa du drame !

Tout est à portée de main à Vevey.

Mais quand la mort sonne à la porte d'une famille honorablement connue, multimillionnaire de surcroît, les nœuds de l'écheveau donnent bien du fil à retordre aux limiers de la Sûreté.

Éditions ROMDOC

~~~

Michel Bory, auteur de romans policiers, renonce ici à la fiction pour prendre pied dans la crue réalité d'une cause criminelle des plus complexes :L’affaire Légeret.laregion.ch/au-coeur-de-lenquete-sur-un-triple-crime/   )

~~~


Posté par elleon à 15:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Les nuits de Patience

de Tobie Nathan

les nuits de patience

"Mais les esprits, ces fragments de création qui continuent chaque nuit à naître des ténèbres, ceux qu'il faut bien appeler "djinnas authentiques", qui ne se sont pas commis jusqu'à devenir des divinités, ceux dont l'existence fait aujourd'hui encore monter la sève dans la tige des arbres, qui arrondissent les fruits mûrs et les ventres des femmes, interfèrent toujours dans la vie des humains à la demande des sorciers.

On dit que le pays où ils sont les plus nombreux s'appelle de leur nom Djinnée, qu'on prononce aujourd'hui Guinée. En toute logique, c'est aussi le pays où l'on trouve le plus de sorciers."

Venue en France poursuivre des études mais chassée par sa famille, la jeune Patience est confiée au psychologue Ernesto Sanchez, à qui elle avoue qu'elle "sort la nuit et mange les gens". Comment croire une chose pareille ?

Religieux, exorcistes, politiciens, simples villageois ou migrants, autant de gens pour qui la sorcellerie n'a pourtant rien d'une vague superstition folklorique. Car la sorcellerie, et donc les sorciers, servent avant tout... à tuer.

Éditions RIVAGES

Posté par elleon à 07:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


Le voleur de regards

de Sebastian Fitzek

le voleur de regards

Une vague de crimes d'une cruauté sans précédent s'abat sur Berlin.

Un tueur en série s'infiltre dans les foyers en l'absence du père de famille, tue la mère, enlève l'enfant et accorde un ultimatum à la police pour le retrouver. Passé cet ultimatum, l'enfant est assassiné.

En référence à l'oeil gauche qu'il prélève sur ses victimes, les médias lui ont attribué un surnom : le Voleur de regards... Alexander Zorbach, un ancien policier devenu journaliste, se rend sur une nouvelle scène de crime.

Une mère de famille a été assassinée et son fils de 9 ans a disparu. Alexander se retrouve pris dans l'engrenage du jeu machiavélique auquel se livre le Voleur de regards, qui veut lui faire porter le chapeau.

Zorbach a 45 heures pour retrouver l'enfant et prouver son innocence. Le compte à rebours est lancé...

Éditions L'ARCHIPEL

* À suivre dans Le chasseur de regards

Posté par elleon à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

La demeure maudite

de Heather Graham

la demeure maudite

Comme chaque année, Ashley se réjouit d’accueillir à la plantation Donegal — superbe et majestueuse demeure de Louisiane, au cœur du bayou — un festival historique qui rend hommage au passé de sa famille.

Mais cette fois, rien ne se passe comme prévu: la fête tourne au cauchemar lorsqu’un cadavre est découvert, suspendu à l’ange de pierre qui surplombe le mausolée familial. Profondément choquée, et inquiète face à l’inaction de la police locale, Ashley décide de faire appel à une équipe d’enquêteurs du FBI, des spécialistes réputés pour avoir résolu les affaires les plus étranges.

Une unité à laquelle appartient Jake Mallory, son premier amour, un homme atypique et pourvu d’un talent troublant pour communiquer avec l’au-delà. Mais aussi celui qui lui donnera le courage de dévoiler des secrets de famille que même la mort n’a pu ensevelir…

Éditions HARLEQUIN

Posté par elleon à 07:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Aux prises avec la mort

de Peter James

aux prises avec la mort

Ce matin-là, Carly Chase est encore un peu grisée après les excès de la veille. En retard à son rendez-vous, elle roule vite. Quand un vélo surgit devant elle, elle n'a pas le temps de réagir : c'est l'accident. Une collision dramatique impliquant également un van et un camion.

Le jeune cycliste, étudiant à l'université de Brighton, n'en réchappera pas.

D'abord terrorisée et en proie à un terrible sentiment de culpabilité, Carly est bientôt terrassée par la peur. Et pour cause : les deux autres conducteurs responsables de l'accident ont été retrouvés sauvagement assassinés. Aucun doute, le meurtrier crie vengeance et ne s'arrêtera qu'une fois sa mission menée à bien. Autrement dit : Carly est la prochaine sur la liste. Et d'ailleurs, le tueur n'est pas loin, il l'observe, l'attend, se prépare...

Le commissaire Roy Grace n'a qu'une angoisse : arriver trop tard.

Éditions FLEUVE NOIR

Posté par elleon à 07:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

La colonie du Diable

de James Rollins

la colonie du diable

Au coeur des Rocheuses, l'horrible découverte d'une centaine de corps momifiés attire l'attention du monde entier et provoque une vive polémique.

Malgré des doutes concernant l'origine des corps, les indiens locaux revendiquent l'héritage de ces vestiges préhistoriques ainsi que ceux des étranges artéfacts trouvés dans la même grotte. Lors d'une émeute sur le site des fouilles, un anthropologue meurt dans une impressionnante explosion sous les yeux des caméras de télévision.

Toutes les preuves renvoient à un groupe d'indiens radicaux, et en particulier à une adolescente qui s'est échappée avec un indice primordial pour l'enquête. Elle ne peut désormais compter que sur son oncle, Painter Crowe, le directeur de Sigma Force, pour l'aider à déterminer ce qui s'est vraiment passé et la protéger.

Des sommets volcaniques d'Islande en passant par les déserts caniculaires du sud-est de l'Amérique, de la réserve d'or de Fort Knox aux geysers bouillonnants de Yellowstone, Painter Crowe allie ses forces au Commandant Gray Pierce afin de déjouer la conspiration qui a permis de manipuler l'histoire américaine depuis la création des treize colonies.

Éditions FLEUVE NOIR

Posté par elleon à 07:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Le voleur d'enfants tristes

de Belinda Bauer

le voleur d'enfants tristes

Parc national d'Exmoor, Angleterre. En cet été brûlant, la petite communauté de Shipcott se remet à peine des drames qui l'ont frappée. Le commissaire Reynolds, encore accablé par l'échec de sa dernière enquête, est soudain confronté à une série de disparitions.

Des enfants, laissés sans surveillance dans la voiture, sont enlevés. Seul indice : une note sur le volant, "Vous ne l'aimez pas". Des mots qui résonnent comme une accusation.

Pas de revendications, pas de rançon, pas d'espoir. Reynolds et Jonas Holly seront-ils capables de comprendre les motivations de cet étrange ravisseur ?

D'autant qu'il y a bien quelqu'un à Exmoor ayant des raisons de penser que le policier Jonas Holly est la dernière personne à qui faire confiance…

Éditions FLEUVE NOIR

Posté par elleon à 06:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :