04 mars 2017

La femme à droite sur la photo

de Valentin Musso

Los Angeles, 1959. L’actrice Elizabeth Badina se volatilise durant le tournage du film qui devait faire d’elle une star. Enlèvement ? Meurtre ? Disparition volontaire ?

Malgré l’enquête conjointe de la police et du FBI, l’affaire ne sera jamais résolue.

1998. Après un succès fulgurant au box-office qui a fait de lui la coqueluche d’Hollywood, le scénariste David Badina affronte une traversée du désert. Incapable de mener à bien le moindre projet, il est contacté par Wallace Harris, légende vivante du 7e art et metteur en scène paranoïaque, qui lui demande de travailler au scénario de ce qui sera sans doute son dernier film. Ils ne se sont jamais rencontrés mais un lien unit les deux hommes : Wallace Harris n’est autre que le réalisateur du drame policier qui devait lancer la carrière d’Elizabeth, la mère de David. Et l’un des derniers à l’avoir vue vivante.

En acceptant son offre, le scénariste va tenter de découvrir ce qui est arrivé à sa mère quarante ans plus tôt. Quitte à déterrer de vieux secrets qui feront voler sa vie en éclats.

Éditions du SEUIL

Posté par elleon à 09:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Nuit

de Bernard Minier

Bernard Minier - Nuit.Nuit de tempête en mer du Nord.

Secoué par des vents violents, l'hélicoptère dépose Kirsten Nigaard sur la plate-forme pétrolière. L'inspectrice norvégienne enquête sur le meurtre d'une technicienne de la base off-shore. Un homme manque à l'appel. En fouillant sa cabine, Kirsten découvre une série de photos.

Quelques jours plus tard, elle est dans le bureau de Martin Servaz.

L'absent s'appelle Julian Hirtmann, le tueur retors et insaisissable que le policier poursuit depuis des années.

Étrangement, sur plusieurs clichés, Martin Servaz apparaît. Suivi, épié. Kirsten lui tend alors une autre photo. Celle d'un enfant. Au dos, juste un prénom : GUSTAV. Pour Kirsten et Martin, c'est le début d'un voyage terrifiant.

Avec, au bout de la nuit, le plus redoutable des ennemis.

Éditions XO

Posté par elleon à 09:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Hé cool, la Seine !

de Cicéron Angledroit

N°06 - Hé cool, la Seine! On a beau être dans le Val-de-Marne, c'est quand même la Seine la patronne !

Alors embarquez sans plus attendre pour une croisière entre Ablon et Vitry, qui vous fera côtoyer, tour à tour, un noyé sans bec verseur (ou serveur selon la circonstance) et un producteur de télé qui disparaît et réapparaît sans crier gare.

Quand vous saurez que le vieux a confié sa première enquête en solo à Vanessa, que Momo émarge à la Cotorep, que René a trop levé le coude, vous vous demanderez si désormais, je me contente d'un rôle de figurant.

Y a de ça mais pas que... Vous y découvrirez les dessous du show-biz et de la mère de mon frère. Ça vaut le détour, croyez-moi ! Et je suis sûr que, vous aussi, vous aurez envie d'y retourner. Alors, tous en Seine !

Éditions du PALÉMON

Posté par elleon à 09:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Petite soeur la mort

de William Gay

En 1982, David Binder, jeune auteur que son éditeur a convaincu d’écrire un roman de genre, s’installe avec sa femme – enceinte et réticente – et leur petite fille dans l’ancienne maison d’une famille de planteurs, à Beale Station, Tennessee.

La demeure n’a pas bonne réputation : un fantôme cruel et facétieux en a tourmenté les occupants au début du XIXe siècle, persécutant plus particulièrement la jeune Virginia. Sur la propriété, la pierre tombale de Jacob Beale est éloquente : « 1785-1844. Torturé par un esprit. »

Il semblerait que le fantôme ait été une dame, et qu’elle rôde encore dans les murs. Or David s’est laissé envoûter par le lieu…

La vie quotidienne, et conjugale, des Binder va s’en ressentir, jusqu’au drame.

Éditions du SEUIL

~~~

« Voici du gothique du Sud à son plus noir, imprégné d’atmosphère, étincelant d’éloquence, traversé d’éclairs d’un humour atroce. »  "The Times"

~~~

Posté par elleon à 08:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

L'imprévu

de Chris Bohjalian

Chris Bohjalian - L'imprévu.Dans une paisible banlieue de New York, Richard et Kristin Chapman mènent avec leur fille Melissa une existence tranquille. Ce sont des gens bien, en sécurité dans un environnement aisé où ni le danger ni l'imprévu n'ont leur place.

Un soir, ils acceptent de prêter leur maison à Philip, le frère de Richard, qui veut y enterrer sa vie de garçon. Richard reste pour veiller en cas de débordements tandis que Kristin emmène leur fillette chez sa mère à Manhattan.

Mais, au beau milieu de la nuit, elle reçoit un appel de Richard. Quelque chose est arrivé.

Éditions DU ROCHER

~~~~

Avec ce roman passionnant, Chris Bohjalian montre comment une vie apparemment sous contrôle peut basculer d'un seul coup, comment, derrière une façade qu'on croyait solide, nos instincts les plus primitifs peuvent prendre le dessus. Ce thriller littéraire, cauchemar d'un réalisme effrayant va précipiter Richard et Kristin dans une réalité sociale dont ils ignoraient jusqu'ici toute la noirceur, un monde très différent de celui, inoffensif, qu'ils se sont construit.  Un monde où ni l'argent, ni la famille, ni les relations ne pourront plus rien pour eux.

~~~

"L'Imprévu vous cloue à votre fauteuil et vous mène d'un seul trait à la dernière page." - "The Washington Post"

~~~~

Posté par elleon à 08:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


03 mars 2017

Écoute les cloches

de Laurence Biberfeld

Paris sera toujours Paris !

À la Piscine, on fomente de fausses émeutes pour rétablir l’ordre, le vrai, mais une insurrection de clodos se met en travers des opérations. Et ça dégénère en révolution, avec des fric-fracs, des attentats, des amours contrariées, de la propagande, des détournements de fonds et la libération de Paris par le peuple !

Ça finit mal, évidemment, mais quel panache ! On n’avait pas vu Paris comme ça depuis la Commune !

Éditions AU-DELÀ DU RAISONNABLE

Posté par elleon à 11:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Le Joker

de John Burdett

Couverture du livre Le JokerL'inspecteur Jitpleecheep se rend sur la scène d'un crime perpétré à deux pas du commissariat. La surprise qui l'attend est de taille : la victime, une adolescente, a été décapitée...à mains nues.

Une inscription en lettres de sang a été laissée à son attention.

Quelques jours plus tard, il est dépêché sur les rives d'un fleuve à l'extérieur de Bangkok, où il assiste à un double meurtre aussi révoltant qu'inexplicable.

Les deux affaires l'entraînent au coeur de la jungle cambodgienne, à la recherche du Joker, un homme capable d'exploits physiques extraordinaires. Aidé par une nouvelle coéquipière aux méthodes très différentes des siennes, le célèbre flic bouddhiste remonte aux sources d'un complot mêlant la CIA et les gouvernements thaï et chinois, prêts à tout pour protéger leurs secrets.

Éditions PRESSES DE LA CITÉ

~~~~

« Burdett, c'est comme les gâteaux chinois à la noix de coco : impossible d'arrêter d'en manger avant de les avoir finis. »  Patrick Besson

~~~

« Dans les polars thaïlandais enfiévrés de John Burdett, les enquêtes policières ont tout d'un peep show psychédélique. Il écrit avec une maîtrise telle qu'on ne peut que saluer les multiples facettes de son univers. »
"The New Yorker"

~~~~

Posté par elleon à 11:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

28 février 2017

La belle courtisane

de Hartley Howard

L'homme d'affaires indélicat est-il aussi un assassin ? Quel rôle joue la belle épouse de son associé ? Pourquoi la secrétaire des deux hommes était-elle si troublée ?

Glenn Bowman se pose toutes ces questions et bien d'autres encore, lorsqu'il accepte de rechercher Edwin Hine, disparu depuis trois semaines, sans connaître l'identité de son employeur.

Il réussira à tirer l'affaire au clair, non sans risques, et non sans peine.

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

Posté par elleon à 12:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Farandole mexicaine

de Hartley Howard

La disparition de Frank Grossland ne fut pas, comme on pourrait le croire, une affaire ordinaire !

Le détective privé Glenn Bowman dut, pour s'en rendre compte, aller au Mexique, dans un lieu désert et peu accueillant en compagnie d'un collègue mauvais compagnon.

C'est en plein orage mexicain qu'il réussit à éclaircir le mystère et c'est à Miami qu'il partit pour tenter d'oublier.

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

Posté par elleon à 12:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Des espions se frottent à Bowman

de Hartley Howard

Cette nouvelle aventure de notre ami Bowman commence mal, très mal.

Par une nuit de brouillard dans un parc new-yorkais, il manque écraser une ravissante à demi-nue, ivre ou droguée. Il la porte dans sa voiture.

Vraiment, Bowman a du mérite à nous raconter cette tragique aventure avec son humour habituel. Car elle faillit maintes fois se réaliser, cette prophétie que lui avait faite la douce Katie, une nuit, entre deux baisers
passionnés : "Un de ces quatre matins, toi, mon coco, tu rencontreras une garce plus maligne que les autres, et celle-là, elle te fera ton affaire."

C'est que, cette fois, Bowman a affaire à des clients encore plus durs que d'habitude, des espions professionnels, et même des champions - ou plutôt (pour son plaisir et le nôtre) des championnes.

Éditions FAYARD

Posté par elleon à 12:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]