28 mai 2012

Les philanthropes

de Jean Bommart Quelqu'un s'était bien fichu de nous, mais allez savoir qui, dans ce sac de noeuds congolais Et nous voilà partant chez les rebelles, équipés d'un évêque albanais, d'un sacristain, de vingt mille boîtes de lait et d'un matériel ultra-moderne, pour détruire ce nouveau fléau de l'Afrique, les jacinthes ! Étonnez-vous, après ça, que nous ayons semé la mort sur notre passage, et récolté un rhume des foins... carabiné! Éditions GALLIMARD
Posté par elleon à 10:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 mai 2012

Le Poisson chinois vole le Spoutnik

de Jean Bommart Après Le Poisson Chinois au Sinaï, Jean Bommart nous relate un des plus machiavéliques et saisissants exploits de "l'As" de notre Deuxième Bureau. Cette fois, le célèbre espion français a misé sur la vérité profonde du proverbe : "Les ennemis de nos ennemis sont nos amis ". Ce qui lui vaut d'ailleurs des moments critiques au bal de la cour du Maréchal Tito, un duel où il coupe les oreilles d'un infortuné général, et une stupéfiante promenade sous Belgrade, dans le réseau d'égouts où on l'a précipité pour s'en... [Lire la suite]
Posté par elleon à 10:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 mai 2012

Le Poisson chinois et l'homme sans nom

de Jean Bommart Les marins sourds-muets, cela ne court pas les quais mais les hommes du langoustier Marie-Félix sont prêts à jurer qu'il en existe, la meilleure preuve étant leur « Johnny » qu'ils ont repêché au large des Antilles. Commotionné par son naufrage, probablement - simulateur sûrement pas : qui pourrait rester plus de trente jours en mer sans dire un mot ? Un trafiquant, pense le commissaire de police à qui le patron du langoustier signale que Johnny a sauté par-dessus bord dès l'entrée dans le port de La Rochelle, au... [Lire la suite]
Posté par elleon à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 mai 2012

Le Poisson chinois à Téhéran

de Jean Bommart L'ambassadeur fixait le petit trou noir du pistolet qui venait d'apparaître à la hanche de Sauvin, toujours assis dans son fauteuil, mais légèrement de biais. Le regard bleu-vert du Poisson Chinois avait une intensité presque insoutenable. Chatelain replaça les avant-bras sur son bureau : - Cela a été involontaire, colonel. Je ne sais ce qui m'a pris. Je n'ai jamais eu l'intention de... de vous... - Si, monsieur l'ambassadeur ! Vous avez eu l'intention une seconde. Mais si vous aviez ouvert ce tiroir vous seriez... [Lire la suite]
Posté par elleon à 09:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 mai 2012

Le Poisson chinois à Cuba

de Jean Bommart Ancien maître d'école, j'ai le corps fluet, je suis haut comme trois pommes et j'ai la vue basse. J'avais donc tout pour faire, un raté de la plus belle eau en arrivant dans l'Ouest pour y devenir riche. C'est d'ailleurs ce qu'ont pensé les divers malfrats, escrocs, ivrognes et tueurs patentés qui habitaient la cité - si bien nommée - de Cactus. Sans compter les Apaches des environs. Mais croyez-moi, quand on va à la chasse au trésor, il suffit d'avoir la foi. Et le trésor vous tombe tout rôti dans le bec. Même s'il... [Lire la suite]
Posté par elleon à 09:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 mai 2012

L'affaire Mulligan

de Jean Bommart Un bombardier qui explose au décollage, cela attire l'attention, plus encore lorsqu'il s'agit d'un bombardier américain explosant sur l'aérodrome de Hong-Kong, avec 25 militaires à bord. Le sabotage est évident. "L'Intelligence Service" enquête et piétine et cela n'est pas du goût de l'Oncle Sam. La C.I.A. entre en scène et envoie un de ses meilleurs agents, Jack Corral, qui trouve beaucoup de suspects mais pas de coupables jusqu'au moment où Corral se demande si une femme — et il en côtoie plusieurs — ne serait pas... [Lire la suite]
Posté par elleon à 09:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 mai 2012

Intoxication

de Jean Bommart On va tuer ce type sous mon nez… Pourquoi ? Je n'en sais rien… Si j'interviens il faut abattre les trois. Un pistolet contre deux mitraillettes doit tirer le premier. Quatre balles. Le troisième descend gentiment au parquet à son tour. À ma droite, deux dévalent l'escalier de dunette. Ils dégringolent en couinant, l'un sur l'autre. Puis je cherche vivement un abri. Malsain de rester sur ce pont découverte avec une chaise-longue de toile comme bouclier ! Éditions GALLIMARD
Posté par elleon à 09:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 mai 2012

Elle ou moi

de Jean Bommart Dans les sombres bois de Mainmorte, au clair de lune, à la porte du château, presque nue, son fusil à la main, la belle Adrienne est morte. Subitement ? Éditions DENOËL
Posté par elleon à 09:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 mai 2012

Celle qui allait au bagne

de Jean Bommart Celle qui allait au bagne, c'est une pauvre fille sans père ni mère, dix-sept ans, et ravissante. Un drame mystérieux vient de frapper de stupeur le quartier des Grands-Ducs, de Cannes. Le milliardaire comte Bronsky est trouvé égorgé dans la villa, ou il habitait avec sa famille. Dès le début de l'enquête la façade de cette famille modèle s'écroule. Tous ses membres se haïssaient à mort et le milliard de l'héritage convoité exaspère jalousies et cupidités jusqu'à la folie. Seul, quelqu'un garde un parfait... [Lire la suite]
Posté par elleon à 09:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 mai 2012

Bulles dans le ciel

de Jean Bommart Quel service lui ai-je rendu, quel renseignement fourni ? Je ne trouve pas... Et pourtant, son attitude le prouve, je lui ai, à mon insu, révélé quelque chose... Un dernier coup d'oeil me montre le Dr Heï à demi-assis dans son cercueil démoli, au milieu d'un assortiment de foetus variés et de vipères tortillonnées dans une flaque d'alcool... Un oeil demi-ouvert, l'autre fermé, avec une grimace désolée : "Trop tard, mon vieux !" Éditions GALLIMARD
Posté par elleon à 09:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]