14 avril 2017

Dompteur d'anges

de Claire Favan Condamné pour un meurtre qu'il n'a pas commis, Max Ender a été jeté en pâture à ses codétenus par ceux-là mêmes censés assurer l'ordre et la discipline au sein de la prison. Lorsqu'il est reconnu innocent et libéré, ce n'est plus le même homme. Il n'a désormais plus qu'une seule idée en tête : se venger de cette société qu'il hait par-dessus tout. Pour frapper ses bourreaux au coeur, il va enlever leurs enfants et, méthodiquement, au fil des ans, faire de ces petits anges des bêtes féroces avant de les envoyer punir... [Lire la suite]
Posté par Krri à 06:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

13 avril 2017

Écorchures

de Tess Gerritsen Le taxidermiste et amateur de chasse Leon Gott est retrouvé sauvagement assassiné, son cadavre pendu par les pieds parmi les trophées d'animaux sauvages ornant sa maison de Boston. Quelques jours plus tard, les restes d'une deuxième victime portant des griffures similaires sont découverts. L'inspecteur Jane Rizzoli et le Dr Maura Isles, médecin légiste, comprennent que les meurtres sont liés. Pour débusquer le prédateur qui hante la ville, Jane et Maura devront reprendre une partie de chasse commencée six ans... [Lire la suite]
Posté par elleon à 09:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
13 avril 2017

L'inconnu de Port Bélon

de Jean-Luc Bannalec Port Bélon, perle de Bretagne, célèbre dans le monde entier pour ses huîtres... Et théâtre de nouveaux mystères pour le commissaire Dupin appelé à la rescousse après la découverte d'un corps, inerte, ensanglanté. Aussitôt signalé, celui-ci a disparu. Volatilisé ? Dans les monts d'Arrée, on trouve un second cadavre. Il s'agirait d'un Écossais, modeste pêcheur et saisonnier dans les parcs à huîtres. Sur son bras gauche était gravé le Tribann, symbole d'une association druidique... De l'Écosse aux monts d'Arrée... [Lire la suite]
Posté par elleon à 09:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
10 avril 2017

La lune n'est pas longtemps pleine

de Patrick Bent René cultive ses poireaux dans son pavillon de banlieue. Depuis les décès de son épouse, il est incapable d'assumer son quotidien. Le retraité retors se résigne à embaucher une employée de maison. Urbane possède toutes les références requises... Le face à face est brutal, les relations tendues, mais la malicieuse gouvernante parvient à s'immiscer dans l'intimité de René. Leur relation ambiguë devient violente, voire perverse... Le matou recueilli par René ne fait qu'envenimer les choses. Parallèlement apparaît... [Lire la suite]
Posté par elleon à 09:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
09 avril 2017

Drone de tueur en Goëlo

de Bernard de Fonclare Un drône se mue en assassin sous les voûtes du viaduc de Toupin. Que venait faire ce drôle d'oiseau dans les parages du pont de l'ingénieur breton Louis Harel de La Noë ? En quoi "l'Eiffel des petits trains" est-il mêlé à cette affaire ? L'affaire plonge Bastien Le Gall et son ami policier dans la plus grande circonspection. Qui est la victime ? Qui avait intérêt à faire taire ce débonnaire amateur d'oiseaux ? Et quel rôle jouent un clown pitoyable, des associés experts en aéronautique et un certain Lodmazé... [Lire la suite]
Posté par elleon à 11:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
09 avril 2017

Corlay serré. Mise à mort à l'hyppodrome

de Bernard de Fonclare C'était certain, l'homme avait trop serré sa cravate. Mais était-ce opportun de se moquer de lui ? Il était mort pendu, se balançant au bout d'une corde, les pieds à un mètre du sol, au milieu de son écurie. Les mains attachées devant lui, les paumes un peu ouvertes vers le ciel comme un dernier signe de supplication, vain et affligeant, le macchabée ne s'était pas résolu à sa perte sans se débattre. Les flics le contemplaient avec une mine de dégoût... Le spectacle avait tous les ingrédients de... [Lire la suite]
Posté par elleon à 11:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

09 avril 2017

Scandale dans la cathédrale

de Bernard de Fonclare Le supplice du pal n'est pas une tradition celtique. Il est sans contexte d'origine orientale et par conséquent, en Bretagne, à Saint-Brieuc, il possède tous les ingrédients de l'horreur et sans surprise cause aux spectateurs bretons une frayeur maximale. Et que dire, si cette sombre affaire se produit aux grilles de la cathédrale ? Les Perses seraient-ils impliqués dans ce scandale ? Le commissaire Delaporte a du mal à le croire. Révolté par cette façon d'expédier un de ses semblable dans l'autre monde, le... [Lire la suite]
Posté par elleon à 11:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
08 avril 2017

Fatale emprise à Cancale

de Anne Chambrin En cette veille d'Ascension, la famille Le Bottec se réunit à la malouinière de la Ville-Grou à Saint-Coulomb sous l'égide de Mathilde, la maîtresse de maison. Le lendemain, celle-ci est retrouvée morte sur le voilier familial au large de la Pointe du Grouin. L'annexe du bateau a disparu. L'hypothèse d'un accident est vite écartée. Le lieutenant de police Elma Béranger et les gendarmes commencent alors une enquête qui dévoile peu à peu le vrai caractère de la victime et son emprise cruelle sur tous ceux qui la... [Lire la suite]
Posté par elleon à 11:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
08 avril 2017

Une petite chose sans importance

de Catherine Fradier Atteint du Syndrome d'Asperger, Sacha porte à quatorze ans un regard décalé et innocent sur le monde. Retiré de l'école, il vit avec sa mère, médecin humanitaire. Lors d'une mission en république démocratique du Congo, il sympathise avec Destinée, une enfant soldat. Les deux ados se retrouvent embarqués dans une aventure dangereuse, pleine de suspense et d'émotions, pour échapper aux griffes de trafiquants sans scrupule... Éditions AU DIABLE VAUVERT
Posté par elleon à 11:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
08 avril 2017

Ballon: nouvelle noire

de Catherine Fradier Un ballon perdu sur la plage, la cruauté de la guerre comme horizon. << Un cercle jaune illumine soudain un rideau de fer arraché, une porte défoncée, effleure brièvement sa burka. Razan se jette derrière des sacs de sable empilés et attend. Un pick-up chargé de quatre hommes en treillis, la barbe broussailleuse, roule au ralenti. Elle se tasse, la souffrance anesthésiée par la terreur, et ne relève la tête que lorsque le bruit du moteur s'est évanoui, puis elle cavale le long des ruelles, se fondant dans... [Lire la suite]
Posté par elleon à 10:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,