02 janvier 2020

Les Invisibles - Une enquête en Corse

de Antoine Albertini

Antoine Albertini - Les invisibles - Une enquête en Corse."Le 16 novembre 2009, un homme était abattu sur une route de campagne déserte dans la Plaine orientale de la Corse. Je l'avais rencontré une semaine auparavant à l'occasion d'un documentaire sur les filières d'immigration clandestine. Il s'appelait El Hassan M'Sarhati. Il m'avait raconté comment un passeur l'avait acheminé dans l'île, comment il avait travaillé pour des patrons inhumains, comment il se retrouvait à cette époque sans ressource, sans travail, les mains fracturées.
Ce jour-là, j'ai fait mon métier, je l'ai convaincu de parler. Il a accepté en m'avertissant : Si je parle, ils vont me mettre en balle dans la tête. C'est ce qui est arrivé. "

La justice n'a jamais su qui étaient ces ils. Les assassins n'ont jamais été retrouvés.

Antoine Albertini a voulu reconstituer le parcours de cet homme exécuté dans le dos, d'une balle de fusil de chasse. Il a enquêté. Visité les mobils homes où vivent des milliers de déracinés, serfs des temps modernes, qui récoltent le raisin, les kiwis, les clémentines dans les champs corses. Il a rencontré des immigrés clandestins, des avocats, des gendarmes, des vignerons.

À travers le destin tragique d'El Hassan, Antoine Albertini révèle le sort de milliers d'hommes dont on ne parle jamais, il décrit une économie, une société, un monde caché. Lorsque le rosé bu par les touristes sur une plage de Porto-Vecchio a un arrière-goût de sueur d'esclaves.

Éditions J.C LATTÈS

Posté par elleon à 08:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


La femme sans tête

de Antoine Albertini

Santa Lucia, Cap Corse, 8 août 1988. Au fond d'un caveau familial, le corps décapité d'une femme est retrouvé. Très vite, le major Serrier, surnommé « L'Enquêteur numéro un » au sein de la Brigade de recherches, retrouve son identité ; il s'agit de Gabrielle Nicolet, disparue en août 1979 alors qu'elle se trouvait en vacances en Corse avec son fils de huit ans.
Que leur est-il arrivé ? Pourquoi, après avoir massacré le corps de cette jeune femme, l'assassin lui a-t-il arraché la tête ? Où est le petit Yann ? Dix ans après leur disparition, Serrier est parti sur leurs traces.

De filatures en planques nocturnes, de la plage de Santa Lucia aux trottoirs parisiens, cette affaire a plongé Serrier dans la folie.

Antoine Albertini rouvre le dossier. Une enquête où rancunes familiales, silences et combines locales s'entrecroisent pour brouiller la vérité.

Éditions GRASSET

~~~

La Femme sans tête est le premier roman d'Antoine Albertini, journaliste en Corse. Un roman double, voire triple, qui convoque trois personnages : Gabrielle Nicolet, le major Serrier et un anonyme qu'on suppose être Albertini lui-même, qu'on distingue des deux autres car il pense en italique. Ce mélange donne au roman une profondeur narrative élégante, au sens où l'histoire épouvantable racontée là respecte minutieusement les personnalités propres à chacun des «héros». La femme sans tête est un fait divers réel comme il peut s'en passer partout, y compris dans son dénouement déconcertant. Et pourtant...  Béatrice Vallaeys - "Libération" du 25 avril 2013

~~~

Posté par elleon à 08:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Antoine ALBERTINI

Biographie

Antoine Albertini est né en 1975 à Bastia en Haute-Corse. Après des études de Droit à Paris, il entame une carrière de journaliste dans la presse financière à Paris "Journal des Finances" de 2000 à 2001, avant de regagner la Corse et être recruté par la rédaction de "France 3 Corse" où il travaille de 2002 à 2004. À partir de 2005, il collabore à divers titres de la Presse locale et nationale ( "Le Point", "La revue XXI") et effectue de brèves piges pour des chaînes de télévision ou des stations de radio (" I-Télé, "RMC"). Il réintègre la rédaction de "France 3 Corse - Via Stella" en 2011.

Il est aussi l'auteur du livre-document, écrit en collaboration avec Frédéric Charpier, sur l'Affaire Colonna ("Les dessous de l'Affaire Colonna", publié aux Presses de la Cité en 2007. Il poursuit avec deux essais sur sa région natale "Faut-il abandonner la Corse ? " en 2008 et "Le racisme anti-corse" en 2009.

Avec La femme sans tête, publié en 2013 aux Éditions Grasset, Antoine Albertini entre dans le monde des auteurs de romans policiers mais le journaliste n'est pas bien loin (selon lui << auteur ou écrivain, il est avant tout un journaliste qui écrit des livres >>), en effet, cette histoire est basée sur un fait divers réel et il mène une enquête bien étayée sur une affaire aujourd'hui classée; au passage, il met en lumière le travail d'un gendarme qui a voulu mener à bien cette enquête mais finit "au placard", sa hiérarchie n'appréciant pas le zèle dont il fait montre. Avec Les invisibles - Une enquête en Corse,  publié aux Éditions J.C Lattès, paru en 2018, même travail, il s'appuie à nouveau sur un fait divers réel, son enquête porte sur le meurtre d'un ouvrier émigré, et ce faisant met en exergue l'histoire politique, économique et tous les rouages socio-économiques actuels et passés de la Corse, et ce, au travers d'un fait divers "romancé", sans langue de bois.

Avec Malamorte, roman publié en 2019, l'auteur écrit un vrai polar, noir, autant que l'est la ville dans laquelle il situe l'intrigue (imaginaire ?...) inspiré sans doute par tout ce qu'il pu emmagasiner d'archives au cours de ses divers reportages, nous présentant toujours la même Corse, bien loin des clichés pour vacanciers avides de soleil, avec ses mafieux, ses magouilles politiques, économiques, ses policiers corrompus et un meurtre, puis deux... qu'on voudrait voir classés au plus vite, mais un flic, un seul, (sans nom, d'ailleurs...), seul membre de l’effectif du "Bureau des homicides simples", bureau qui tient dans un cagibi où on l'a relégué, et s'aidant de la dive bouteille, enquête sans relâche.

(Sources: Wikipedia /Éditeurs / .corsenetinfos.corsica /)

~~~

Résumés

  1. La femme sans tête (Éd. Grasset - 2013)
  2. Les Invisibles - Une enquête en Corse (Éd. J.C Lattès - 2018)
  3. Malamorte (Éd. J.C Lattès - 2019)

~

Autres titres

  • Faut-il abandonner la Corse ?
  • Le racisme anti-corse
  • Les dessous de l'Affaire Colonna

Bonne lecture

Posté par elleon à 04:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

De bonnes raisons de mourir

de Morgan Audic

Morgan Audic - De bonnes raisons de mourir.Un cadavre atrocement mutilé suspendu à la façade d’un bâtiment. Une ancienne ville soviétique envoûtante et terrifiante. Deux enquêteurs, aux motivations divergentes, face à un tueur fou  qui signe ses crimes d’une hirondelle empaillée.

Et l’ombre d’un double meurtre perpétré en 1986, la nuit où la centrale de Tchernobyl a explosé…

Éditions ALBIN MICHEL

Posté par elleon à 04:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Trop de morts au pays des Merveilles

de Morgan Audic

Morgan Audic - Trop de morts au pays des merveilles.Depuis trois ans Alice, la femme de Christian Andersen, avocat au barreau de Paris, a disparu. Et depuis trois ans, les gens qui l'entourent se posent la même question : Andersen a-t-il tué sa femme ?

Andersen rendu amnésique par un grave accident quelques jours après qu'Alice a disparu et qui cherche en vain à retrouver la mémoire. Andersen qui reçoit des SMS énigmatiques, en forme de questions cryptées.

Andersen, le mari inconsolable qui emploie un détective pour retrouver sa femme, si belle, si blonde, si étrangement semblable aux victimes du désormais célèbre Marionnettiste, le tueur aux rituels macabres que la brigade criminelle traque en vain depuis des mois et qui tue, justement, à nouveau.

De quoi remettre en selle l'ex-lieutenant, Diane Kellerman, révoquée pour violence et prête à péter de nouveau les plombs.

Éditions du ROUERGUE

Posté par elleon à 04:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


Morgan AUDIC

Biographie

Morgan Audic est né à Saint-Malo en 1980 et a grandi à Cancale. Il vit depuis plus de dix ans à Rennes, où il enseigne l’Histoire et la Géographie en lycée.

Depuis longtemps l'envie d'écrire le démange et en 2016, après quatre années de travail, paraît son premier thriller aux Trop de morts au pays des merveilles aux Éditions du Rouergue. Dans ce premier roman, il crée le personnage de l'ex-lieutenant Diane Kellerman, révoquée pour violence; << Morgan Audic accorde beaucoup d'importance à l'intrigue et au rythme. Il mène des recherches pour étoffer l'univers où se déroule l'action et ses indices prennent la forme de charades, il tisse un jeu de faux-semblants, de trompe-l'oeil et de chausse-trappes, fascinant, mais diabolique, il aime aussi faire références à d'autres oeuvres littéraires ou cinématographiques, ici celle de Lewis Caroll.>> (Cf: interview www.ouest-france. )

En 2019, les Éditions Albin Michel publient le second roman de l'auteur, De bonnes raisons de mourir, << un thriller époustouflant dans une Ukraine disloquée où se mêlent conflits armés, effondrement économique et revendications écologiques >> (cf: mulderville.net )

(Sources: Éditeurs / )

~~~

Résumés

  1. De bonnes raisons de mourir (Éd. Albin Michel - 2019)
  2. Trop de morts au pays des Merveilles (Éd. du Rouergue - 2016)

Bonne lecture

Posté par elleon à 03:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 janvier 2020

Le tricycle rouge

de Vincent Hauuy

Le tricycle rouge – Prix Michel Bussi du meilleur thriller françaisNoah Wallace est un homme usé, l’ombre du brillant profileur qu’il était jusqu’à ce qu’un accident lui enlève à la fois sa femme et sa carrière.

Mais une carte postale trouvée sur le lieu d’un crime atroce au Canada l’implique directement et le ramène à une série de meurtres commis cinq ans plus tôt.

Dans le même temps, à New York, la journaliste-blogueuse Sophie Lavallée enquête sur un reporter disparu dans les années soixante-dix.

Et si les deux affaires étaient liées par le même sombre secret ?

Éditions HUGO & CIE

-

etoile Prix Prix VSD-RTL du meilleur thriller français / Michel Bussi - 2017

Posté par elleon à 09:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Dans la toile

de Vincent Hauuy

Dans la toileIsabel Gros est une miraculée. Seule survivante d'une fusillade, elle a passé deux semaines dans le coma.

Contrainte d'abandonner sa carrière de critique d'Art et ne supportant plus la vie citadine, elle quitte Paris avec son mari, pour s'installer dans leur nouveau chalet, au coeur des Vosges.

Souffrant de graves séquelles, Isabel pense se reconstruire grâce à la peinture. Mais le malaise qu'elle ressent dès son arrivée va rapidement se transformer en terreur.

Éditions HUGO & CIE

Posté par elleon à 09:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Le brasier

de Vincent Hauuy

Le brasierQuand le général Lavallée engage Noah Wallace pour retrouver les assassins de sa fille Sophie, le profiler refuse de croire à sa mort.

Persuadé que la jeune blogueuse est en danger, mais vivante, il accepte la mission et mène l’enquête avec Clémence Leduc, sa troublante partenaire. Mais tous deux vont très vite se rendre compte que les ramifications de cette disparition sont beaucoup plus vastes qu’il n’y paraît et pourraient être liées à la récente vague de meurtres et de suicides inexpliqués qui frappent l’ensemble du territoire américain.

Hanté par les visions d’un petit garçon sans visage et d’un brasier d’où s’échappent des cris d’effroi, Noah va se retrouver au coeur d’une investigation menée tambour battant mais qui le mènera aux portes de la folie.

Éditions HUGO & CIE

Posté par elleon à 09:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Vincent HAUUY

Biographie

Vincent Hauuy est né à Nancy en 1975.  Dès l'âge de 5 ans, il sait lire en regardant le célèbre jeu télévisé français "Des Chiffres et des Lettres". Sa mère férue de livres en tous genres lui offre "Bilbo le Hobbit" à 7 ans, il le dévore et c’est l’étincelle qui enflamme l’imaginaire; depuis lors, il ne cesser d’inventer des histoires. À 12 ans, il « emprunte » le nouveau Stephen King de sa mère : "Simetierre" et devient fan incontesté de l'auteur, puis découvre Tolkien et George R.R Martin, il décide alors de se lancer dans l'écriture, << un moyen d'exorciser ses inquiétudes >>.

Titulaire d'un Master en "Information et Communication" de l'Université de Metz en 2000, Vincent Hauuy travaille d'abord dans l'Informatique comme programmeur puis devient concepteur de jeux vidéo, dont il est lui-même grand  << consommateur >> depuis longtemps, s'installe à Montréal (Québec) avec sa famille où il travaille dans ce secteur de 2012 à 2018.

Puis, il parvient à réaliser son rêve d'écrivain en publiant un premier roman en 2017 aux Éditions Hugo & Cie, Le tricycle rouge, thriller récompensé par le "Prix VSD-RTL du meilleur thriller français de l'année", présidé par Michel Bussi (auteur dont il admire le travail). On y fait la connaissance d'un profiler, homme désabusé par la vie suite à la perte de son épouse, Noah Wallace, qui se retrouve à enquêter avec une jeune journaliste-bloggeuse, Sophie Lavallée; ces deux personnages se retrouvent dans Le brasier paru en 2018.

Installé dorénavant au Portugal, l'auteur poursuit une carrière d'écrivain dans le genre thriller psychologique avec Dans la toile en 2019.

(Sources: vincenthauuy.com / hugoetcie. / babelio.wordpress. )

~~~

Résumés 

  1. Dans la toile (Éd. Hugo & Cie - 2019)

~

Série Noah Wallace, profiler

  1. Le brasier (Éd. Hugo & Cie - 2018)
  2. Le tricycle rouge (Éd. Hugo & Cie - 2017) etoile

Bonne lecture

Posté par elleon à 06:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]