05 décembre 2015

Le triomphe de César

de Steven Saylor

le triomphe de cesar

De retour d'Egypte avec sa femme Bethesda, Gordien, qui s'est retiré de son premier métier d'enquêteur privé, se trouve dans l'incapacité de refuser la demande de Calpurnia, la femme de César.

En effet, celle-ci, préoccupée par des rêves lui prédisant un désastre et craignant un complot contre la vie de son mari, a décidé d'engager quelqu'un afin d'enquêter sur ces rumeurs. Mais cette personne, un ami proche de Gordien, vient tout juste de mourir, assassinée sur le pas de sa porte.

Avec les quatre Triomphes organisés en l'honneur des victoires militaires de César prévus dans les jours prochains, et César plus que jamais exposé au danger, Calpurnia souhaite que Gordien fasse le jour sur ces rumeurs de conspirations avant qu'il ne soit trop tard.

N'étant pas un partisan de César, Gordien accepte tout de même de lui venir en aide, mais dans le seul but de découvrir qui a tué son ami.

Éditions 10/18

Posté par elleon à 12:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


La conjuration florentine

de Gérard Delteil

la conjuration florentine

(Éd. Points - 2015)

Le pape Alexandre VI Borgia a décidé de se débarrasser du moine Savonarole, qui dénonce la corruption du Vatican.

Il missionne un jeune novice, Stefano Arezzi, dont la foi frise le fanatisme. Mais Stefano découvre Florence, ses charmes, ses mœurs et ses complots.

Il y rencontrera la belle et influente Antonella, le jeune Machiavel, et Savonarole lui-même dont le charisme le fera douter de ses certitudes

Posté par elleon à 12:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Le crime était signé

de Lionel Olivier

le crime etait signe

(Éd. Fayard - 2015)

À peine seize ans, cette gamine retrouvée nue, étranglée près du cimetière... Et ces pervers qui s'exhibent entre les tombes... Et ce fumier qui croit séquestrer l'innocence qu'il a perdue...

Morte d'avoir trop ou mal aimé ? 

Des halls de banlieue, zones de non-droit, à la propriété somptueuse d'aristocrates au-dessus des lois, la Crim' est malmenée, impuissante à répondre au drame des parents !

Alors que l'ADN reste muet, un témoin "signe" une vérité singulièrement humaine...

-

etoilePrix du Quai des Orfèvres (2016)

Posté par elleon à 11:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

02 décembre 2015

Personne ne veut savoir

de Alicia Giménez Bartlett

personne ne veut savoir

(Éd. Rivages - 2015)

La famille, c'est par définition un nid de vipères, dit Petra Delicado. L'inspectrice barcelonaise, qui en est à son troisième mariage, sait de quoi elle parle.

Mais lorsqu'on la charge de rouvrir l'enquête sur la mort d'un industriel du textile, assassiné alors qu'il avait donné rendez-vous à une très jeune prostituée, elle ne soupçonne pas à quel point cette affirmation va se révéler juste.

Assistée de son fidèle adjoint, Petra mène l'enquête avec son obstination et sa fougue coutumières entre Barcelone et Rome, où Fermin Garzôn va réviser ses classiques latins et tester la gastronomie locale.

Cependant, c'est plutôt du côté de la littérature anglaise et du Roi Lear que le tandem va découvrir une terrible vérité.

Posté par elleon à 12:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Qui en veut au marquis de Sade ?

de Frédéric Lenormand

qui en veut au marquis de sade

L'été 1789 est une époque bénie pour les assassins.

À dix-huit ans, Laure de Sade tente de survivre aux bouleversements qui agitent Paris, mais aussi de démanteler un trafic de pierres précieuses en montgolfière, d'arrêter un tueur démoniaque déguisé en arlequin...

Au même moment, son père, le marquis, la contraint à le faire évader de la Bastille.

À la manière d'un Sherlock Holmes en jupons qui lutterait contre jack l'Eventreur, Laure de Sade devient, bien malgré elle, une héroïne sous la Révolution.

Éditions J'AI LU

Posté par elleon à 11:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


01 décembre 2015

Tout ce qui est rouge

de Marie-Christine Horn

tout ce qui est rouge

«Macabre découverte sur les hauts de Lausanne. Hier aux environs de vingt heures, une femme a été retrouvée morte dans les bois d'Echallens. Deux adolescents domiciliés dans la région se promenaient aux abords de la forêt quand leur regard a été attiré par une couleur vive. Il s'est avéré qu’il s'agissait du corps d’une femme dont la tête était coiffée d'une perruque rose.»

Cet assassinat et sa morbide mise en scène entraînent les recherches de l'inspecteur Rouzier dans la tourmente de la psychiatrie carcérale. Que cachent les sous-sols de l'hôpital la Redondière et quelle est l'implication de Nicolas Belfond, le responsable de cette lourde unité de soins ?

Accablé par ses déboires sentimentaux et les soupçons qui planent sur lui, le jeune infirmier devine l’étau se resserrer à mesure que l’on retrouve de nouvelles victimes, présentant toutes d'étranges similitudes associées à l'univers de l'art brut.

Éditions L'ÂGE D'HOMME

~~~

Neuf ans après La Piqûre, premier roman à suspense de l’auteure fribourgeoise sous le nom de Marie-Christine Buffat, l'inspecteur Rouzier reprend son service dans une intrigue sombre et captivante. L'œuvre de Marie-Christine Horn s'inscrit dans la lignée des romans noirs comportant un profond ancrage social et psychologique, à la grande satisfaction des amateurs du genre.

~~~

Posté par elleon à 11:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

30 novembre 2015

Dans le silence enterré

de Tove Alsterdal

dans le silence enterre

Katrine Hedstrand, journaliste, vit à Londres. Lorsqu'elle est rappelée à Stockholm au chevet de sa mère qui n'a plus toute sa raison, elle découvre dans les papiers personnels de celle-ci, les courriers insistants d'une agence immobilière qui propose des sommes considérables pour une maison située au nord de la Suède, à la frontière avec la Finlande.

Katrine, qui n'a jamais entendu parler de cette maison et ne connaît même pas la région natale de sa mère, décide de partir pour Kivikangas.

Elle arrive dans une communauté bouleversée par un crime terrible: Lars-Erik Svanberg, un homme âgé qui vit seul depuis des années, a été retrouvé mort, la tête fendue en deux à la hache.

Or, Katrine ne va pas tarder à soupçonner que Svanberg en savait long sur l'histoire de Kivikangas et qu'il aurait pu lui apprendre beaucoup sur les jeunes années de sa propre grand-mère, dans une époque bouleversée par la révolution soviétique à laquelle certains, en Suède comme ailleurs, ont cru si passionnément qu'ils ont tout abandonné pour elle.

Au point où les vies intimes rencontrent les événements les plus tragiques de l'Histoire, Tove Alsterdal tisse un roman qui est tout ensemble un récit des années 1930 et le portrait de cette contrée de neige et de glace où les destins d'une poignée de jeunes gens idéalistes se sont séparés à jamais. Dans la maison délabrée de sa grand-mère, Katrine va trouver non seulement des souvenirs mais des désirs encore assez palpables pour lui faire traverser, à son tour, les frontières et le temps.

Éditions du ROUERGUE

Posté par elleon à 06:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

29 novembre 2015

Épilogue meurtrier

de Pétros Márkaris

(Éd. du Seuil - 2015)

À Athènes, Katérina, la fille bien-aimée du commissaire Charitos, se fait tabasser par des nervis d’Aube dorée. Puis cinq meurtres se succèdent, tous revendiqués par un groupe qui se fait appeler « les Grecs des années 50 ».

Le commissaire a fort à faire. D’une part il lui faut pourchasser les néo-nazis, les empêcher de perpétrer leurs sinistres exploits et retrouver les agresseurs de sa fille; d’autre part il doit enquêter et remonter la piste embrouillée jusqu’au mystérieux groupe dont le nom évoque les sombres années de la guerre civile, marquées par la répression et la misère.

Chemin faisant, il va se heurter à une administration corrompue qui entrave l’économie, à des policiers contaminés par l’extrême droite, à des concitoyens hostiles aux étrangers.

~~~

Une fois de plus, Pétros Márkaris, en pédagogue plein d’humour, nous offre des explications claires à des notions complexes. Épilogue meurtrier conclut magnifiquement la trilogie de la crise grecque.

~~~

Posté par Krri à 08:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Igneus

de Patrick - S. Vast

(Éd. Fleur Sauvage - 2015)

Toussaint 1984 :

Dans l’incendie d'une discothèque de Tournai, 150 personnes périssent, dont les quatre musiciens du groupe rock Wild Mind.

Toussaint 2014 :

Dans une rue de Lille, un jeune homme meurt brûlé vif, une jeune femme se rend à un mystérieux rendez-vous dans le lieu de l'ancienne discothèque et, dans la campagne aveyronnaise, un enfant s’enfuit dans la nuit.

~~~

« Igneus », un thriller où se mêlent rock, satanisme, vengeance et destins croisés.

~~~

Posté par Krri à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Les sirènes noires

de Jean-Marc Souvira

(Éd. Fleuve Noir - 2015)

03 h 20 du matin, Ouest parisien. Le commissaire Mistral écoute un morceau de jazz, son humeur à l'unisson. Les lumières de la ville défilent à travers la vitre. Plongée en apnée dans son âme. Il ne le sait pas encore mais le compte à rebours a commencé.

Plein jour, sud-est du Nigeria. Les tambours résonnent. Margaret, 17 ans, corps de déesse et coeur sur le point d'imploser d'émotion, s'avance sous la tente. La cérémonie débute. Elle ne le sait pas encore mais son destin, et celui de sa famille, sont sur le point de basculer.

Retour à Paris. Un homme guette, attend, les sens en alerte dans l'obscurité. Il n'en peut plus. Il fredonne comme une litanie sans fin son morceau culte d'AC/DC. Il savoure par avance le moment ou il possédera sa proie.

Le tic-tac s'égrène. Le point d'impact de ces trajectoires humaines est imminent.

Posté par Krri à 08:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :