20 novembre 2019

Rivière amère

de Jean-Louis Desforges pseudonyme de Jean-Louis Serrano

pierreAux années d’insouciance succède la tourmente des cœurs et de la guerre au sein de la fratrie formée par Pierre-Marie, Lucie et Paul.

Pierre-Marie, l’aîné, se comporte comme un père et ne tarde pas à épouser Marie pour laquelle Paul, le plus jeune frère, nourrit une passion inavouée et destructrice.

Dès  lors, rien ne sera plus comme avant et Lucie se retrouvera seule à assumer un trop lourd secret.

Marqués à jamais par l’absurdité de la guerre et du mensonge, parviendront-ils à préférer leur belle union ?

Éditions DE BORÉE

Posté par elleon à 07:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Pierre des montagnes

de Jean-Louis Desforges pseudonyme de Jean-Louis Serrano

pierreDans cette ferme située au pied du Vercors, la vie s’est figée dans l’attente improbable du retour du maître happé par la Grande guerre.

Corentin, le valet paresseux et incapable tente mollement de maintenir l’exploitation avec Jeanne, la patronne et la petite Blanche quand arrive Pierre. Ce jeune journalier courageux et ingénieux réveillera ces lieux et ces gens.

Il entrouvre la possibilité d’un avenir plus souriant. Pourtant, avant de songer au futur, Pierre doit accomplir sa hantise : un amour ou une haine immense, et rien ne pourra se décider tant qu’il n’aura pas rompu les chaines qui le lient à son passé.

Éditions DE BORÉE

~~~

Écrit sous le pseudonyme de Jean-Louis Desforges, ce roman évoque les sentiments simples et éternels tels que l’amitié, l’amour, le poids du passé ou l’attachement à la terre.

C’est un hymne à la nature et à l’homme, quand celui-ci lutte pour survivre et réaliser ses rêves.

~~~

Posté par elleon à 07:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Une saison de venin

de Jean-Louis Serrano

veninDans ce pays de mer et de soleil où règne une dictature habilement empruntée à l'Histoire, le venin de la dénonciation pervertit les rapports humains.

Nul n'est jamais conforme à son image: Claudia l'enseignante sanglée dans sa moralité, Maria la mère repliée sur son veuvage, Luis l'élève brillant, Pablo le fugitif, Jorge l'expert des opérations spéciales…

Qu'adviendra-t-il d'eux dans cette société où parler, contrevenir aux ordres de la Radio nationale, c'est encourir les foudres de la milice ou du mystérieux Observatoire?

La tension monte comme un lent crescendo durant cette "Saison de venin" tout en ombre et en lumière tandis que le hasard -ou autre chose ?- joue avec Claudia et Jorge.

Éditions LA FEUILLE BLEUE

Posté par elleon à 07:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Prison de craie

de Jean-Louis Serrano

Deux hommes, nus, sont enfermés dans une prison de craie blanche, nue elle aussi. Aucun contact avec l'extérieur, pas même avec leurs gardiens invisibles qui se contentent de les nourrir à heures fixes.

Quels crimes ont-ils commis pour justifier un tel traitement ?

Dans ce huis clos infernal, toute communication semble impossible... Joute entre deux êtres pétris d'humanité.

Éditions DE BORÉE

~~~

Prison de craie offre un condensé de la relation humaine dans un roman poignant et décapant qui revisite l'adage de Sartre, « l'enfer c'est les autres ». Dans la prison de craie, il n'y avait qu'un temps : celui de l'observation aiguë de l'autre. On se guette et on a peur de s'abandonner. La peur de communiquer plus étanche qu'un bâillon. Et son coeur que l'on lance, comme le palet de la marelle, qui franchit les limites. On veut rester dans le jeu, rester dans la vie. À la première maladresse, le joueur est exclu, rejeté dans sa solitude.

~~~

Posté par elleon à 07:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Noires vengeances en V.O.

de Jean-louis Serrano

 

Noires vengeances en V.O.Louis le Guillou se pend à la veille de sa sortie de prison. Il avait été condamné pour avoir assassiné des notables de la région, dont le patron de l'entreprise où il travaillait.

Pourtant, les descendants de ses victimes sont exécutés de la même façon: étranglés avec une cordelette.

Philippe, le vieux flic, tente de dénouer ce qui semble être l'exécution d'une série de noires vengeances.

La tâche est difficile quand les acteurs portent des masques et que chacun traîne les secrets de vies antérieures.

Éditions DU VALHERMEIL

Posté par elleon à 07:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Noirs étangs de Cergy

de Jean-Louis Serrano

étangsPhilippe, le vieux flic dépassé par la technologie, ne pensait pas que son épouse Martine et son ami Corentin, l'éducateur, se mêleraient à son enquête.

L'ex-madame Barjac apparaît et disparaît dans le manoir où Julien a été placé par une juge pour enfants du Tribunal de Pontoise pour exécuter un travail d'intérêt général.

Barjac, le propriétaire du manoir est un étrange type au passé violent. Philippe est persuadé qu'il a supprimé sa femme et qu'il a tenté d'ensevelir le cadavre dans une fosse.

On trouve un corps dénudé dans les eaux des étangs de Cergy, mais Corinne Barjac réapparaît au manoir...

Il faudra bien de l'intuition et de la psychologie à Philippe pour débrouiller cette affaire qui révèle la fragilité et la solitude des hommes.

Éditions DU VALHERMEIL

Posté par elleon à 05:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

L'homme nu et les limons de l'Oise

de Jean-Louis Serrano

Jean-Louis Serrano - L'homme nu et les limons de l'Oise.Hier, Nathalie est partie. Elle est partie sans me donner une explication. Ce soir, alors que je me rends au chevet de ma vieille mère, un homme nu sous la pluie se jette sur le capot de ma voiture. Il a tout oublié, il ne sait pas d'où il vient, il ignore même son nom.

Avec mon vieil ami Philippe, le policier, je cherche à découvrir l'identité de l'homme nu.

L'apparition de Celio correspond à la disparition de Nathalie.

Maman veut me révéler des secrets sur la fin de mon père et sur la mort de mon frère aîné. Toutes ces strates cachées de ma vie remontent et se mêlent comme les limons de l'Oise en crue.

Éditions DU VALHERMEIL

Posté par elleon à 05:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Les chiens des collines

de Jean-Louis Serrano

Jean-Louis Serrano - Les chiens des collines.Ljubo et son frère aîné Anton ont été pris par des miliciens serbes alors qu'ils regagnaient leur ferme. Ils sont jetés dans la bergerie d'une ferme où se trouve déjà Goran, un instituteur.

Les trois hommes partagent la peur de mourir et subissent le sadisme de leurs geôliers.

Un jeu subtil d'influence et de rapport de force s'établit entre les prisonniers et les soldats. Le plus cruel n'est pas toujours le plus affaibli. Ce huis clos est le prétexte d'échanger des souvenirs, des espoirs et de révéler sa nature, alors que la simple pensée du lendemain paraît illusoire.

Tandis que la société des hommes se désagrège, les chiens chassés des fermes par la guerre s'organisent en meutes pour survivre.

Éditions DENOËL

-

etoile Prix du festival du premier roman de Laval (France)

etoilePrix du festival du premier roman à Chambéry.

etoilePrix du C.E. des usines Renault

Posté par elleon à 05:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le monde m'était promis

de Jean-louis Serrano

monde promisUn médecin gallois, frais émoulu et la tête dans les étoiles, s'engage comme casque bleu et part pour sa première mission dans un pays laissé exsangue après une guerre fratricide.

Il y rencontre une jeune femme - qui ne rit jamais -, son enfant et un homme incapable de survivre à la violence qui le ravage. L'idée même de bonheur, devenue obscène, a ici disparu.

"Le monde m'était promis" est donc un roman à trois voix. En le découpant en séquences, l'auteur annonce d'emblée que toute communication est devenue impossible entre cet homme et cette femme, qui ont pourtant partagé les jeux de leur enfance. En effet leurs familles vivent depuis la nuit des temps dans des fermes voisines, elles se sont soutenues, appréciées, entraidées. Mais il aura suffi d'un instant pour faire basculer leur pays dans la guerre, la haine, le viol, le meurtre - et aussi, bien sûr, dans le refus absolu pour chacun de renoncer à son identité lors de la paix imposée.

Le jeune Onusien n'a aucun moyen de les sortir de l'impasse ; sa foi, son amour, sa mission volent en éclats contre cette violence assourdissante. Il ne nous reste plus qu'à imaginer comment reconstruire la paix après la guerre, quelle qu'elle soit, où qu'elle soit - et avec elle, la vie.

Éditions de L'AUBE

-

etoilePrix Alain-Fournier (2004)

etoilePrix du Méridien (2004)

~~~

Un roman d'une intensité rare. Sobriété maximale, économie de mots, absence totale d'effets pour dire la violence insoutenable des silences.

~~~

Posté par elleon à 04:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Jean-Louis SERRANO

Biographie

Jean Louis Serrano est né en Algérie en 1946. Son enfance s'est déroulée dans ce pays qui traversait huit années de maintien de l'ordre et de pacification. Il en est parti en 1962, aux premiers jours de l'indépendance. Il a travaillé comme directeur commercial dans une industrie du bâtiment.

Son thème favori explore les conséquences d'une guerre sur l'individu: comment un être normal peut-il accomplir des actes barbares? Où se situe la résistance à l'abjection? Que signifient les notions du bien et du mal quand la politique du moment permet et encourage les débordements ?  L'auteur publie son tout premier roman, un roman noir, Les chiens des collines aux Éditions Denoël en 1998, récompensé au "Festival du Premier Roman de Laval" et "Festival du Premier Roman de Chambéry". Son roman, Le monde m’était promis, toujours trempé dans l'encre noire, est publié aux Éditions de L'Aube en 2003, lauréat du "Prix Alain-Fournier" en 2004.

S’il garde son nom pour signer ses romans noirs, Jean-Louis Serrano choisit le pseudonyme de Jean-Louis Desforges pour publier ses romans du terroir. Fortement marqué par ses lectures des écrivains naturalistes, l'auteur est un fin observateur de la condition humaine. Grand lecteur et passionné de Jean Giono, Guy de Maupassant, Émile Zola, John Steinbeck ou William Faulkner, il se distingue par un attachement aux valeurs humanistes et à la terre. Les deux soeurs, son quatrième roman aux éditions De Borée, reflète parfaitement cet état d’esprit et témoigne d’une rare maîtrise de l’art romanesque.

Il signe en 2016, un roman policier sous le pseudonyme d'Arnaud Sérac, Des noces noires aux Éditions De Borée

Jean-Louis Serrano vit dans l’agglomération de Cergy-Pontoise depuis plus de trente ans.

(Sources:  cb1.pagesperso-orange. / fete-du-livre-merlieux. /)

 ~~~

Résumés

  1. Le monde m'était promis (Éd. de l'Aube - 2003)etoile
  2. Les chiens des collines (Éd. Denoël - 1998) etoile
  3. Prison de craie (Éd. De Borée - 2010)
  4. Une saison de venin (Éd. La Feuille Bleue - 2009)

~

Autres titres

  • Immigrés en Val d'Oise
  • La beauté du poulpe (autobiographique)
  • Le bateau sur la falaise (Nouvelles)

~

Série Philippe, policier

  1. L'homme nu et les limons de l'Oise (Éd. du Valhermeil - 2007)
  2. Noirs étangs de Cergy (Éd. du Valhermeil - 2008)
  3. Noires vengeances en V.O. (Éd. du Valhermeil - 2010)

~

Sous le pseudonyme Jean-Louis Desforges

  1. La Ferme des Solitudes (Éd. De Borée - 2015)
  2. Les Amants du silence (Éd. City - 2019)
  3. Les Âmes des Grands Combes (Éd. De Borée - 2017)
  4. Les deux soeurs (Éd. De Borée - 2016)
  5. L'ombre de la fauvette (Éd. De Borée - 2018) 
  6. Pierre des montagnes (Éd. De Borée - 2013)
  7. Rivière amère (Éd. De Borée - 2014)

~

Sous le pseudonyme Arnaud Sérac

  1. Des noces noires (Éd. De Borée - 2016)

Bonne lecture

Posté par elleon à 04:41 - - Commentaires [3] - Permalien [#]