20 février 2018

7/13

de Jacques Saussey

Jacques Saussey - 7/13.Hiver  2015. Durant l'absence prolongée des propriétaires, une villa de la banlieue parisienne est le théâtre d'un crime atroce.

Lorsqu'il arrive sur les lieux, le capitaine Magne découvre avec effroi que le corps n'est plus reconnaissable. Pas de vêtements, pas de papiers  : l'identification s'annonce compliquée. 

Décembre  1944. Londres. Un officier américain scrute avec inquiétude le brouillard qui plombe le ciel de l'Angleterre.
Il projette de traverser la Manche au plus vite pour rejoindre la France où il doit préparer l'arrivée prochaine de ses hommes. Le mauvais temps s'éternise mais bientôt, une proposition inattendue va faire basculer son destin.

Soixante-dix ans plus tard, elle confrontera les enquêteurs du Quai des Orfèvres à l'un des mystères les plus stupéfiants qu'ils aient jamais rencontrés.

Éditions du TOUCAN

Posté par elleon à 09:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


05 février 2018

La dernière marée

de Béatrice De Lavalette

218_C1À quelques kilomètres de Saint-Valery-Sur-Somme, sur la route du Hourdel, les murs d'un garage sont découverts maculés de sang. Celui du propriétaire de la ferme attenante. Pourtant, aucune trace du corps.

Chargé de l'enquête, l'inspecteur Favre déniche dans une chambre un cahier ayant appartenu à Fabien Théron, le petit-fils de la victime. Surgit des lignes manuscrites le sombre passé du jeune homme : des parents peu aimants, l'assassinat de son père, un boucher retrouvé mort dans la chambre froide de son commerce, et l'emménagement du garçon chez ses grands-parents.

De leur côté, Hélène et Antoine quittent Paris pour passer un week-end amoureux en baie de Somme, au moment où démarre la célèbre course de la Transbaie. Mais sur une aire d'autoroute, un homme armé les prend en otage.

Son exigence ? Être conduit près du petit port du Hourdel, lieu, semble-t-il, de tous les dangers.

Éditions RAVET-ANCEAU

Posté par elleon à 09:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

27 janvier 2018

Les chemins de la haine

de Eva Dolan

Les Chemins de la hainePas de corps reconnaissable, pas d’empreintes, pas de témoin. L’homme brûlé vif dans l’abri de jardin des Barlow est difficilement identifiable.

Pourtant la police parvient assez vite à une conclusion: il s’agit d’un travailleur immigré estonien, Jaan Stepulov. Ils sont nombreux, à Peterborough, ceux qui arrivent des pays de l’Est, et de plus loin encore, à la recherche d’une vie meilleure. Et nombreux sont ceux qui voudraient s’en débarrasser.

Les deux policiers qui enquêtent sur le meurtre, Zigic et sa partenaire Ferreira, ne l’ignorent pas. N’éliminant aucune piste, le duo pénètre dans un monde parallèle à la périphérie de cette ville sinistrée par la crise économique, là où les vies humaines ont moins de valeur que les matériaux utilisés sur les chantiers de construction.

Là où tous les chemins peuvent mener au crime de haine.

Éditions LIANA LEVI

~~~~

«Ne passons pas à coté de l’essentiel : c’est un très bon polar.» "Le Point"

~~~

«Efficace, dense, d’une construction impeccable et rigoureuse, rythmé avec ardeur, ce roman révolte autant qu’il désespère.» "Actualitte"

~~~~

Posté par elleon à 09:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

27 décembre 2017

Victime suspecte

de André Dheyve

Victime suspecte par [Dheyve, André]Quarante-huit heures après le décès de Julien Drascot, le légiste délivre son verdict. Ce que tout le monde avait pris pour un simple malaise cardiaque, au beau milieu d'une réunion professionnelle organisée par la victime dans le salon d'un hôtel, est en réalité une mort violente.

Ce verdict tardif handicape l'enquête car la scène de crime a été nettoyée dès le départ des occupants, comme dans tout hôtel qui se respecte, et personne n'a la moindre idée de l'identité des personnes présentes à la conférence, ni même de leur nombre.

Et quand le commissaire Debruyère parvient à reconstituer l'assemblée, il rencontre un nouvel obstacle. Le mort n'est pas ce qu'il prétendait être, les participants ne connaissaient pas plus l'organisateur qu'ils ne se connaissaient les uns les autres, et ils ont été convoqués pour des motifs différents, en fonction de leurs intérêts particuliers.

La victime les a trompés sur le but de leur présence, et s'est machiavéliquement arrangée pour éviter qu'ils ne communiquent entre eux. Tout donne à croire qu'elle préparait une belle escroquerie. Mais cette dernière ne peut constituer le mobile du crime, car l'orateur est mort avant de parler et n'a donc pas pu semer les graines de son arnaque éventuelle.

La vérité exigera de faire tomber bien des masques, et pas toujours du côté imaginé par les enquêteurs.

Éditions AMAZON.FR/KINDLE

Posté par elleon à 10:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

21 décembre 2017

Un kilomètre à pied, ça tue, ça tue

de Christian de Wespin

Un kilomètre à pied, ça tue, ça tue …Travaillant à la Communauté Européenne à Bruxelles, George Crane est chargé d'illustrer un livre sur la Grande-Bretagne.

Ayant embarqué sur le ferry Ostende-Douvres, un inconnu tente de l'assassiner. Traqué par des tueurs sans pitié, il n'a plus qu'une solution : se perdre dans la campagne anglaise et faire appel à son ami John W. Price, inspecteur à New Scotland Yard.

Tous deux vont vivre un enfer.

Suspense, mystère et humour so british sont les ingrédients de ce thriller original.

Posté par elleon à 07:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Cadeaux

de Christian de Wespin

CadeauxJohn W. Price, Inspecteur à New Scotland Yard, se décide à prendre des vacances et va s'installer chez un ami à Embourg, petite localité près de Liège en Belgique.

À peine arrivé, il reçoit un bien macabre colis qui va le mener jusqu'aux tréfonds de l'horreur.

"Cadeaux" est un florilège d'enquêtes diverses se déroulant aux quatre coins de la planète. Suspense, mystère, fantastique, humour, érotisme sont les ingrédients essentiels de ce roman mené tambour battant. Unique dans le domaine du thriller, le livre comporte un authentique bêtisier.

Éditions ÉDILIVRE

Posté par elleon à 07:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

20 décembre 2017

Bacchus Requiem

de Yves Desmazes

Viavino, le complexe oenotouristique de Saint-Christol est en fête. Après son investiture à l'Ordre de Malte en qualité de chevalier, Georges Mallat doit tenir une conférence de presse. Elle n'aura jamais lieu: le riche chirurgien est enlevé.

Sa disparition est elle en lien avec les fracassantes révélations qu'il s'apprêtait à faire sur l'ancienne commanderie hospitalière de Saint-Christol ? Et si la clé du mystère plongeait ses racines au XIVe siècle, en un temps ou le vin était alors célébré par le fameux médecin catalan Arnaud de Vilanova ?

Il faudra à Kevin Normand, capitaine de police et membre des pénitents blancs, en fonction au SRPJ de Montpellier, toute son habileté et l'aide de la biométrie prédictive- portrait -robot ADN- pour dénouer l'écheveau d'une machination qui trouve son origine en 1348. 

Éditions TDO

Posté par elleon à 09:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

18 décembre 2017

On ne meurt pas la bouche pleine

de Odile Bouhier & Thierry Marx

Couverture du livre : On ne meurt pas la bouche pleineAlors qu'à Tokyo deux cadavres d'hommes empoisonnés par une substance indécelable embarrassent la police japonaise, en France un commandant de la brigade criminelle est chargé d'élucider la mort d'un riche Japonais lui aussi empoisonné par un produit inconnu.

Des deux côtés de la planète, des assassinats qui, a priori, n'ont rien à voir, sauf que... Le commandant Simmeo, passionné d'Art, découvre qu'ils sont liés par les yakuzas.

Voilà la Crim' du 36, quai des Orfèvres obligée de travailler avec son homologue japonaise, aux méthodes bien différentes, pour coincer un coupable qui utilise la cuisine moléculaire pour parvenir à ses fins...

Entre Paris et Tokyo, une sidérante plongée dans les eaux troubles de la Gastronomie, de la Science et du Crime.

Éditions PLON

Posté par elleon à 09:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

17 décembre 2017

La sorcière

de Camilla Läckberg

Couverture du livre : La SorcièreUne fillette de quatre ans disparaît de la ferme isolée de ses parents. Après une longue battue, Nea est retrouvée nue sous un tronc d’arbre dans la forêt, assassinée. Fait troublant : la fillette se trouvait à l’endroit où, trente ans plus tôt, avait été découvert le corps sans vie de la petite Stella, une fillette du même âge qui habitait la même ferme.

À l’époque, deux ado­lescentes, Marie et Helen, avaient été condamnées pour le meurtre : elles avaient avoué avant de se rétracter.

Désormais mariée à un militaire autoritaire et psychopathe, Helen mène une vie recluse, non loin de la ferme, dans l’ombre des crimes passés. La belle Marie, quant à elle, est devenue une star du cinéma à Hollywood ; pour la première fois depuis la tragé­die, elle vient de revenir à Fjällbacka pour un tournage.

Cette coïncidence et les similitudes entre les deux affaires sont trop importantes pour que Patrik Hedström et son équipe puissent les ignorer, mais ils sont encore loin de se douter des répercus­sions désastreuses que va avoir leur enquête sur la petite loca­lité.

De son côté, Erica Falck écrit un livre sur l’affaire Stella. Une découverte la trouble : juste avant son suicide, le policier responsable de l’enquête à l’époque s’était mis à douter de la culpabilité des deux adolescentes. Pourquoi ?

Éditions ACTES SUD

~~~

Dans ce dixième volet, le plus ample et peut-être le plus abouti de la série Fjällbacka, Camilla Läckberg est au sommet de son art.

~~~

Posté par elleon à 10:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

La véritable histoire du nez de Pinocchio

de Leif GW Persson

Leif GW Persson - La véritable histoire du nez de Pinocchio - Un roman sur un crime.Evert Bäckström est chargé d'une affaire peu commune : trouver un suspect pour le meurtre de Thomas Eriksson, célèbre avocat des gros bonnets de la mafia suédoise, n'est pas difficile, mais réduire la longue liste des personnes qui voulaient sa mort est presque impossible.

Heureusement, Bäckström a passé des années à cultiver des relations douteuses, avec l'aide desquelles il résout ses affaires en échange de quelques faveurs.

Mais cette fois, même le flic le plus corrompu de Suède ne pourra prédire où cette enquête le mènera.

La victime était en possession d'oeuvres d'art russe d'une grande valeur, dont une boîte à musique du joaillier Karl Fabergé dont l'origine remonte au mariage entre la famille royale de Suède et les Romanov.

Éditions RIVAGES

~~~

Dernier volet de la "trilogie Bäckström", personnage devenu culte en Suède.

~~~

Posté par elleon à 09:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :