06 décembre 2014

Un héros malgré lui

de Douglas Enefer

un heros malgre luiL'inénarrable Sammy émerge de ce roman non conformiste comme l'un des caractères les plus originaux de la Littérature policière.

Poltron, arrogant, fanfaron, Sammy ne déteste rien autant que la violence. Cependant, un jour, il va se trouver indirectement mêlé à un meurtre et deviendra gênant pour l'assassin qui va essayer de se débarrasser de lui par tous les moyens.

Notre Sammy fera alors preuve d'un courage inattendu et deviendra, bien malgré lui, un héros.

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

Édition originale (1974)

Posté par Krri à 08:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Fuite éperdue

de Douglas Enefer

fuite eperdueMalgré son aspect rude, Dale Shand, détective-privé a l'âme romantique.

Alors qu'il se trouve de passage à Los Angeles, il est témoin d'un meurtre. Il sait qu'une femme est en danger et pour la prévenir, il se lance dans une aventure qui le conduira du Mexique à New York, en passant par l'Arizona et le Nevada. Il rencontrera des personnages haut en couleur, tel le Sherif Tom Peel, ou la truculente Ma Mcgarritty.

Pour la première fois de sa vie, c'est lui qui est traqué par de redoutables gangsters. Décidé à démasquer celui qui dirige cette organisation criminelle, Shand n'a pour seul indice que la voix d'un homme inconnu qui utilise le mot « amico » dans la conversation.

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

Édition originale (1969)

Posté par Krri à 08:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Retrouvez mon fils, Mr Shand

de Douglas Enefer

retrouvez mon filsThelma Farland charge Dale Shand, détective privé, de retrouver son fils qu'elle a abandonné vingt-cinq ans plus tôt.

L'enfant a été adopté et l'enquête paraît être un simple travail de routine, mais, dès qu'il commence ses recherches, Shand se trouve en butte à des gangsters qui n'hésitent pas à commettre deux meurtres pour mieux exercer leur chantage et lui-même voit sa vie menacée, s'il persiste à s'occuper de l'affaire.

Cependant, le charme de la jolie Lola Broekman va l'inciter à ne pas abandonner et à se lancer dans une aventure fertile en rebondissements au cours de laquelle il sera amené à prendre un sacré risque...

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

Posté par Krri à 08:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le môle 627

de Douglas Enefer

lemoleLe ciel qui s'était obscurci s'éclaira soudain tandis que la lune sortait des nuages. Bawtry regarda distraitement vers le môle. 

Au loin on entendait le bruit d'un moteur qui se rapprochait et une voiture apparut à l'extrémité de la rue. La portière arrière s'ouvrit brusquement et un corps tomba en roulant sur lui-même. La voiture fit demi-tour et repartit dans un crissement de pneus. Bawtry jeta sa cigarette et s'élança en courant vers la forme prostrée. C'était une femme.

Sam Bawtry avait vu la mort sous bien des formes depuis les déserts d'El Alamein jusqu'aux bouges du port. Mais dans chaque occasion la victime avait été une personne qu'il n'avait pas connue vivante...

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

Édition originale (1970)

Posté par Krri à 08:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Un joli petit caillou

de Douglas Enefer

un joli petit caillouUn voleur libéré depuis deux jours Arthur Mallin, est trouvé poignardé dans une maison abandonnée de Liverpool. Le lendemain un autre malfaiteur, Don Ully est assassiné. Les deux hommes viennent de Londres. Pourquoi ont-ils trouvé la mort à Liverpool ?

L'inspecteur Bawtry a l'impression que ces deux meurtres sont liés bien qu'il ne puisse dire comment.

La clé de l'énigme lui sera fournie par une petite fille blonde qui disparaît après avoir trouvé de si jolis petits cailloux.

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

Édition originale (1971)

Posté par Krri à 08:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Une fille parmi tant d'autres

de Douglas Enefer

une fille parmi tant d'autreBawtry revint chez lui. En entrant il fut surpris de ne pas voir Carol. D'habitude elle ne se couchait jamais avant son retour. Il ouvrit la porte de la chambre et alluma la lumière. Elle n'était pas là. Un affreux pressentiment l'étreignit. Il entra dans la chambre d'ami en disant :

- Lally, ou est... mais il ne termina pas sa phrase.

La pièce était vide. Les couvertures avaient été repoussées sur le lit défait et l'on voyait une petite tache de sang sur l'oreiller.

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

Posté par Krri à 08:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Une blonde sur l'autoroute

de Douglas Enefer

une blonde sur l'autorouteLe hasard veut que le sympathique Inspecteur Sam Bawtry rencontre une jolie blonde sur l'autoroute M6.

Quelques instants plus tard, on découvre un homme assassiné devant un terrain vague de Liverpool, dans la Mini rouge que conduisait la jeune fille. Sa disparition en fait la suspecte N° 1, d'autant plus que toutes les recherches faites pour la retrouver demeurent vaines, et pourtant le policier est persuadé que cette inconnue n'est pas une criminelle.

S'il possède un sixième sens pour flairer les coupables, ne se vante-t-il pas lorsqu'il prétend également reconnaître les innocents ?

Sans aucun indice au départ, comment Bawtry va-t-il dénouer les fils d'une intrigue particulièrement fertile en rebondissements ?

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

Posté par Krri à 08:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Pitt Street

de Douglas Enefer

pitt streetTom Leng meurt dans Pitt Street, petite rue du quartier chinois de Liverpool. Il a succombé à l'absorption d'une trop forte dose de barbiturique et d'alcool.

Cependant, l'inspecteur Sam Bawtry flaire le crime, surtout quand il apprend que Leng venait d'arriver de Hong Kong pour rechercher un certain Langley dont le corps vient précisément d'être retrouvé à Hong Kong, où il a été assassiné deux ans plus tôt.

Qui a tué Leng et en quoi les deux crimes pourraient-ils être liés ? C'est que ce que Sam Bawtry va s'efforcer de découvrir au cours d'une enquête fertile en rebondissements.

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

Édition originale (1972)

Posté par Krri à 08:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Une chance à courir

de Douglas Enefer

une chance a courirL'affaire semblait pourtant simple. Une bande de jeunes voyous a déclenché une bagarre et l'un deux a poignardé un étudiant.

Cependant, l'inspecteur Sam Bawtry n'est pas convaincu de la culpabilité de celui qui a été arrêté l'arme à la main. L'entêtement du policier à poursuivre l'enquête l'amène à faire de bien étranges découvertes.

Quel peut bien être le lien entre ce crime et la vague de faux billets qui submerge la ville ?

Gageons que le brillant inspecteur de Liverpool saura une fois de plus dénouer les fils de l'intrigue et inscrire un nouveau succès à son palmarès.

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

Posté par Krri à 08:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le Diable de la Bastille

de Émile Gaboriau

le diable de la bastille

Le Diable de la Bastille, c'est Exili. Après avoir servi Madame Olympia, maîtresse du Pape Innocent X, et la Reine Christine de Suède, cet alchimiste et maître en poisons italien s'est fait arrêter par la police de Louis XIV, et a été incarcéré à la forteresse de la Bastille, en 1663.

Il y rencontre un ténébreux intrigant, le Chevalier de Sainte-Croix, jeté en prison par le puissant lieutenant civil Antoine de Dreux d'Aubray. Ce dernier, père de son amante, la sulfureuse Marquise de Brinvilliers, ne supportait plus leur dégradante relation de débauche.

Entre l'empoisonneur italien et le seigneur gascon va se nouer un " pacte de mort " qui doit permettre au premier de s'évader dans son cercueil, simulant la mort, comme Edmond Dantès dans le Comte de Monte Cristo. Après avoir permis la résurrection de son complice grâce à l'antidote prévu à cet effet, le second pourra se venger de celui qui l'a fait embastiller.

Mais comme on s'en doute, rien ne se passera comme prévu !

Éditions PASCAL GALODÉ


Voici le tout premier roman d'Émile Gaboriau, l'homme qui inventa le roman policier avec "L'Affaire Lerouge", en 1865.  Sa version initiale, La Marquise de Brinvilliers (1861) demeurée inachevée en feuilleton, fut reprise en 1881 dans une version posthume, Les Amours d'une Empoisonneuse publiée par l'éditeur/libraire E. Dentu.


Posté par elleon à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,