03 décembre 2019

Sale temps au pays de Marguerite

de Francette Ollier-Blanc

Résultat de recherche d'images pour "francette ollier-Blanc /Sale temps pour Marguerite"Dans ce village proche de Duras, le pays de Marguerite, où il fait bon vivre, personne ne s’émeut vraiment de la disparition soudaine de la fringante «mère Briscard » et de son chien. Faute d’éléments probants, la gendarmerie déclare l’enquête close.

Seule Violaine Saint-Marc ne désarme pas.

Le temps passe, les saisons changent, les inondations submergent la plaine, les rats remontent le courant. Un an maintenant qu’Évelyne Briscard a disparu…

Dans ces lieux tranquilles que sont la ferme de Brame-Loup ou le moulin de la Saleille, subsistent encore quelques vieux rituels paysans, comme faire bouillir la pendule, braconner le chevreuil, ou cueillir les herbes de la Saint-Jean. Si, de surcroît, l’amour, l’argent et la jalousie viennent y mêler leurs excès, on ne peut s’étonner de voir s’y dérouler de sinistres agissements.

Éditions du BORD DU LOT

Posté par elleon à 05:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Les chemins du Mal-y-Fait

de Francette Ollier-Blanc

Les chemins de Mal-y-faitVille tranquille, Agen.

Jamais les tourments du vent d’autan, ni les déraisons de Garonne, n’en troublent durablement la paix. Jusqu’à la plus sordide découverte qui soit, le corps supplicié d’une jeune fille.

Blonde et longue, cheveux lâchés. Comme Marie-Jeanne.

Certains mois d’avril exceptionnels, quand se gonfle trop tôt la tige des orchidées, la sève monte aussi dans les veines des loups. Alors le criminel recommencera.

L’inspecteur Tournier le sait, qui ne ménage ni son énergie ni son équipe. Jour et nuit, il passe au peigne fin l’ombre verte des coteaux, le chemin qui longe le Canal, les rues de la cité, et même les amitiés de comptoir. À s’en décourager parfois.
Car les hommes sont retors.

Même les plus innocents d’entre eux.

Éditions du BORD DU LOT

Posté par elleon à 05:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Le crime du vieillard d'en face

de Francette Ollier-Blanc

Francette Ollier-Blanc - Le crime du vieillard d'en face.À la Résidence des Glycines, dans ce paisible séjour qui sent bon « la lavande et le verbe d’antan », de vieilles personnes trouvent une mort presque douce, dans le silence de la nuit. Pas de cris. Pas de course-poursuite. Pas de traces de sang, ou si peu.

Mais une mort qui survient avant l’heure, et sème de curieux indices.

Qu’un meurtrier hante les couloirs à pas feutrés, Violaine Saint-Marc en est bien vite convaincue. Au royaume des déambulateurs, de l’arthrose et les cheveux blancs, son enquête fouille alors les rancœurs passées, secoue les anciennes amours, réveille les vieilles pierres.

– Un assassin parmi nos petits vieux ? s’inquiète Adélaïde.

– Personne ne peut se prévaloir d’innocence une vie durant, explique Violaine. Question de circonstances.

En d’autres termes, il n’y a pas d’âge pour régler ses comptes. Suffit de ne pas avoir la main qui tremble.

Éditions du BORD DU LOT

Posté par elleon à 05:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

30 novembre 2019

Le sanctuaire

de Claude Iconomou & Nicolas Aguillon

" Alors que le vantail se levait dans un grincement métallique, il découvrit l'homme surgi sur le côté, la tête couverte par la capuche d'un sweat. Il n'eut pas le temps de prononcer un mot. L'inconnu leva le bras que prolongeait une arme. Les yeux ronds de deux canons semblaient le toiser comme les yeux d'un animal "

Sur la côte varoise, entre Toulon et Sanary, un avocat et sa compagne assassinés puis une série de meurtres touchant d'autres personnalités.

Une enquête qui s'éclaircit progressivement  après la découverte d'un texte médiéval évoquant le passé secret d'un cours du littoral où plane l'ombre des Cathares.

Éditions TERRES GASTES

~~~

Pour raconter cette histoire, un créateur de thrillers médivaux et un auteur de polars actuels ont décidé d'unir leurs plumes le temps d'un récit qui voyage sur la côte, entre le XIIIe siècle et le Var d'aujourd'hui.

~~~

Posté par elleon à 12:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Le petit bal perdu

de Claude Iconomou

Le petit bal perdu par Iconomou"Léo ouvrit un oeil lorsqu'un infirmier se pencha sur lui pour soulever la parka et l'examiner. Il entendait un homme en uniforme expliquer à l'infirmier :
- Blessure à l'épaule et à la cuisse et, peut-être, au niveau du thorax.
S'agissait-il de lui ? De quelqu'un d'autre ? Il était incapable de le savoir.
Il eut conscience que des gens s'affairaient autour de lui ou, plutôt, en dessous de lui. Il se sentait affaibli et trempé, frissonnant de froid."

Le corps d’une femme dans le coffre d’une voiture calcinée près d’une plage isolée de Saint-Mandrier. La disparition d’une étudiante, puis celle d’un médecin à Toulon... La disparition d’un journaliste suédois dans les Balkans... Deux femmes mystérieuses...

Et le commandant Léonetti confronté au danger.

Éditions TERRES GASTES

Posté par elleon à 12:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Le groupe

de Claude Iconomou

« Au moment où elle sentait poindre un sentiment de déception, elle aperçut, soulagée, une silhouette qui lui fit signe d’approcher. Un homme qui se protégeait de la pluie avec un chapeau bob en toile et un imperméable. Elle s’avança sous le couvert de l’arbre. L’homme disparut. Étonnée et un peu inquiète, elle ne perçut pas la présence derrière elle. »

Un meurtre à Vienne, une tuerie dans la campagne varoise.

Du gauchisme des « années de plomb », à l’époque actuelle. Du Var à la mer Egée, en passant par Bruxelles, Vienne et Budapest. Une aventure où on retrouve le commandant Léonetti et le commissaire grec Georgiadis.

Éditions TERRES GASTES

Posté par elleon à 11:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

26 novembre 2019

Clémence sénile

de Jean-Charles Fauque

Jean-Charles Fauque - Clémence sénile.Un professeur d'université à la retraite, atteint de démence sénile, héberge dans son étroit logis du Quartier Latin une jeune marginale au caractère bien trempé.

Chacun trouve son intérêt dans ce quasi-concubinage platonique jusqu'à ce que les frictions du quotidien tournent au drame, mortel pour la jeune fille.

Deux autres décès surviennent parmi les proches du professeur, que la police a bien du mal à juger accidentels, alors que l'universitaire ne se souvient de rien.  Ou pas...

Éditions FRENCH PULP

Posté par elleon à 03:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

24 novembre 2019

Ce que tu as fait de moi

de Karine Giébel

Karine Giebel - Ce que tu as fait de moi.Personne n'est assez fort pour la vivre.

Personne n'est préparé à l'affronter, même si chacun la désire plus que tout.

La passion, la vraie... Extrême... Sans limites...  Sans règles.

Cette nuit, c'est le patron des Stups, le commandant Richard Ménainville, qui doit confesser son addiction et répondre de ses actes dans une salle d'interrogatoire.

Que s'est-il réellement passé entre lui et son lieutenant Laëtitia Graminsky ? Comment un coup de foudre a-t-il pu déclencher une telle tragédie ?

Interrogée au même moment dans la salle voisine, Laëtitia se livre. Elle dira tout de ce qu'elle a vécu avec cet homme.

Leurs versions des faits seront-elles identiques ?

Éditions BELFOND

Posté par elleon à 08:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Le Chat jaune et autres histoires de crimes

de Daniel Tharaud

Quelles sont les motivations qui peuvent pousser à commettre un crime ? La passion, la haine, le profit, l'ambition, le devoir ? Et pourquoi pas la charité ?

Les huit nouvelles de ce recueil explorent certains de ces sentiments singuliers qui tourmentent l'esprit des humains et les amènent à penser au meurtre. De la fausse charité de « À chacun son bon cœur » on passe à la perversité du « Chat jaune » puis on glisse sur la naïveté dans « La bonne prise » pour évoquer la cupidité des héritiers de « Madame la colonnelle ».

La vie d'autrui devient parfois un obstacle à l'assouvissement d'une passion comme à la réalisation d'un projet ou au maintien d'un privilège. Les réactions des hommes sont imprévisibles...

Éditions MON PETIT ÉDITEUR

Posté par elleon à 03:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

21 novembre 2019

Les cicatrices de la nuit

de Alexandre Galien

Alexandre Galien - Les cicatrices de la nuit.En se faisant muter à la brigade criminelle après vingt ans de " Mondaine ", le commandant Philippe Valmy espérait s'éloigner des bars et des boites où il restait jusqu'à l'aube, et ainsi sauver son mariage.

Mais quand il découvre que la victime de sa première affaire de meurtre est une de ses anciennes indics, il comprend tout de suite qu'il va devoir replonger dans les eaux troubles du Paris nocturne. Pour le pire.

Les cicatrices de la nuit sont de celles qui ne s'effacent pas...

Éditions FAYARD

-

etoilePrix du Quai des orfèvres (2020)

Posté par elleon à 07:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,