28 février 2017

Bowman, client de la morgue

de Hartley Howard

Arthur Conroy avait tout : l'intelligence, l'argent, la puissance. II avait même une option sur Audrey Keller, qui avait tout pour elle, une figure d'ange, un corps de déesse et un charme comme on en voit que dans les romans où Bowman vous explique le charme des femmes.

Il ne manquait à Arthur Conroy qu'une chose dans la vie : l'espoir de vivre vieux. Il avait en effet toutes les raisons
de croire que le récent assassinat de sa soeur n'était que le prologue du sien. Il lui fallait un bon garde du corps. C'est ici que l'ami Bowman entre en jeu... et, bien entendu, crée en quelques instants l'une de ces situations explosives dont il a le secret.

Mais peut-être ne s'était-il encore jamais autant exposé à ses périls familiers, les femmes (il vous dira lui-même ce qu'il pense de ses coupables faiblesses sentimentales) et les truands, ses ennemis de race. Au point que lorsque le gardien de la morgue, où il est venu identifier un cadavre, lui dira " À bientôt ", il aura le plus sinistre des pressentiments.

Éditions FAYARD

Posté par elleon à 12:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Bonne nuit, Tante Mary

de Hartley Howard

Pour calmer l'esprit de sa soeur Gillian bouleversée par la mort accidentelle de son mari, David Shaw ouvre une enquête personnelle et se trouve engagé dans une aventure qui ne manque pas de dangers.

Pourquoi Roger Harvey s'est-il enivré soir de sa mort, lui qui ne buvait jamais ?

Quel rôle joue "Nelson" le cabaretier de la région ? Et la fille d'un client habituel du cabaret, qui prétend avoir une information à vendre ?

Une tentative de meurtre, un assassinat, un suicide se succéderont et l'affaire s'éclaircira au dernier moment, grâce à l'obstination de David Shaw et à la loyauté de l'inspecteur de police Owram.

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

Posté par elleon à 11:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 février 2017

Sacrés privés

de Michel Lebrun & Jacques Goimard

 Achetez le livre d'occasion Sacrés privés de Michel Lebrun sur Livrenpoche.com Le Privé, c'est l'ange blanc du roman noir. Chevalier casqué de feutre mou, il défend la veuve et l'orphelin (la veuve, de préférence, si elle est jolie) au tarif dérisoire de 25 dollars par jour, plus les frais. Pour ce prix, il se laisse stoïquement tabasser, assumant les risques du métier. Il soignera ses plaies au whisky...

Sous l'armure du trench-coat, il dissimule un coeur tendre et un flingue à six coups. C'est nécessaire dans la jungle d'asphalte où, à chaque coin de rue, guette un danger. La gueule couturée, l'air las, le rictus sarcastique du Privé attirent irrésistiblement les créatures de rêve.

Tant pis si le rêve tourne au cauchemar. À la fois héros et victime, fort de ses faiblesses, le Privé est une prodigieuse machine à rêver.

Éditions POCKET

Posté par elleon à 07:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 février 2017

Tue-moi chéri !

de Pierre Anduze alias de Michel Lebrun

Acheter le livre d'occasion Tue-moi chéri ! sur livrenpoche.comElle gît, inerte, nue sur les draps blancs où ressort sa peau ambrée d'Antillaise. Morte. Quelques instants plus tôt, elle lui avait dit :

-Tue-moi chéri !

Il a obéi. Il l'a étranglée. Gentiment. Comme pour lui faire plaisir. On ne doit jamais contrarier une jolie femme.

Fait divers banal. Bruno, qui vient de le lire dans son journal du matin ne se doute pas que le soir, deux messieurs très polis viendront le chercher.

- Police. Suivez-nous...

Toutes les preuves accusent Bruno. Pourtant, il en est sûr, il n'a jamais vu la victime.

Mais en est-il tellement sûr ?

Éditions PRESSES DE LA CITÉ

Posté par elleon à 09:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Les milices du Kalahari

de Karin Brynard

44

À la lisière du Kalahari, dans la province du Cap-Nord, les meurtres de fermiers blancs sont si fréquents que des milices d’autodéfense se sont constituées pour protéger les survivants contre la violence des Noirs, déterminés à récupérer les terres qu’on promet en vain de leur restituer.

Aussi, quand Freddie, célèbre artiste peintre, et la petite fille métisse qu’elle a adoptée sont découvertes, la gorge tranchée, dans leur ferme reculée, les soupçons se portent aussitôt sur le contremaître, un bushman mystérieux et étonnamment sophistiqué.

Mais il ne faut pas négliger la sœur de la victime, Saar. Elles n’étaient pas en très bons termes…

Personne ne semble disposé à aider l’inspecteur Beeslaar, venu de la ville et peu au fait des coutumes locales, dans son enquête qui se complique à vue d’œil.

Éditions du SEUIL

Posté par Krri à 08:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


Les doutes d'Avraham

de Dror Mishani

45

Une veuve sexagénaire est retrouvée étranglée dans son appartement de Tel-Aviv. Peu après l’heure probable du décès, un voisin a vu un policier descendre l'escalier de l’immeuble.

Avraham, promu chef de la section des homicides, est confronté à sa première enquête de meurtre. Il doute plus que jamais de lui-même, sur le plan personnel autant que professionnel.

Pendant que la police s’active, une jeune mère de famille, Maly, s’inquiète du comportement insolite de son mari : ayant renoncé à trouver un emploi , il la délaisse depuis quelques jours, fréquentant trop assidûment la salle de boxe et refusant de répondre aux questions pressantes qu’elle lui pose.

Éditions du SEUIL

~~~

Jouant avec virtuosité d’une de ces constructions diaboliques dont il a le secret, Mishani piège le lecteur en lui suggérant ce qu’Avraham, lui, ne voit pas encore : l’inéluctable éclosion d’un drame intime.

~~~

Posté par Krri à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

15 février 2017

Héritage

de Hélène Calvez

Saad al Dawla al Misri, important négociant en tissus du Vieux Caire et ami de Saladin, est mort de bien étrange façon, victime d'un empoisonnement impossible dans le minaret de la mosquée Ibn Tûlûn.

Saladin entend bien ne pas laisser ce crime impuni ; il charge donc le philosophe juif Maïmonide, son médecin personnel, de lui trouver un savant capable d'apporter une réponse à ce mystère. C'est un Chrétien qui se présente. Il vient de Tolède. Il fait profession d'Empoisonneur de l'Impossible. Au service de Dieu, il Lui renvoie toutes sortes d'individus, de manière insoupçonnable.

Cependant, sa venue au Caire cache un autre objectif...

Éditions ATRIA

Posté par elleon à 12:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Les crimes étaient presque parfaits

de Jean-Marie Calvet

Jean-Marie Calvet - Les crimes étaient presque parfaits.Même les plus fins limiers ont leurs obsessions. Pour le major Puig de la B. R. de Castelnaudary, c'est la crainte d'être confronté à un crime parfait qui le hante.

Après plusieurs décennies ponctuées de réussite en matière d'élucidation de meurtres, le voilà confronté à trois affaires criminelles plutôt compliquées.

Une jeune femme étranglée et violée. Un notable tué sans raison, et un homme alcoolique et violent qui disparaît sans laisser la moindre trace.

Une trame qui donne la chair de poule car elle laisse transparaître que dans notre pays, il est peut-être possible de commettre les pires assassinats en toute impunité.

Éditions LES PRESSES LITTÉRAIRES

Posté par elleon à 11:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

14 février 2017

Mon cadavre fiche le camp à Fécamp

de Jean Calbrix

Odile, tenancière de bistrot, la cinquantaine, mariée à Jacky, trentenaire, disparaît aux dires de son mari.

A-t-on affaire à une disparition inquiétante ?

Le capitaine Serge Limard avec son équipe suit deux pistes: vengeance d'un consommateur, affaire de drogue ? Les pistes semblent mener à des impasses et l'affaire piétine jusquà ce que l'on retrouve la voiture dOdile dans la Seine sans personne à l'intérieur.

Une filature de Jacky mène les enquêteurs jusqu'à Fécamp sans aboutir. Il faudra la pugnacité du commissaire Shura, revenu d'une mission, pour démêler le noeud de l'affaire.

Éditions CORLET

Posté par elleon à 11:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Mon cadavre brait en pays de Bray

de Jean Calbrix

À la suite d’une descente de police dans un squat, le capitaine Serge Limard est accusé d’avoir tiré sur un adolescent en fuite et provoqué sa mort.

Il passe par la case prison puis l’astreinte à résidence dans sa maison de campagne à Maulévrier, et sombre dans l’alcoolisme.

Le commissaire Alexandre Arkangelsk, alias Shura, en retraite en Corse, mentor du capitaine, est sollicité par Philomène, la femme de Serge, pour tirer son mari de ce mauvais pas.

Dans le même temps, des touristes hollandais se font assassiner sur la commune de Maulévrier. Shura, reprenant du galon, mènera les deux enquêtes en même temps, mais va-t-il pouvoir à la fois innocenter son ami et trouver le meurtrier des Hollandais ?

Éditions CORLET

~~~

Le lecteur ne peut que s’attacher à cette intrigue : Serge Limard, en héros déchu luttant de toutes ses forces pour retrouver sa dignité et son honneur, trouve ici une véritable épaisseur psychologique ; les rebondissements et autres coups de théâtre orchestrés par des personnages tantôt veules, tantôt truculents, donnent à ce polar inhabituel un véritable souffle.

~~~

Posté par elleon à 11:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :