20 février 2013

Le signe du trèfle

de Jacques Blois

le signe du trefle

Si vous désirez faire une retraite paisible et clémente, prenez une roulotte et un cheval et partez à l'aventure sur les chemins irlandais.

Jacques-Octave d'Iseran se permet un conseil: choisissez un cheval docile ! De plus, si vous rencontrez la blonde Maëve, la mystérieuse veuve de quatre maris, fuyez..., fuyez..., fuyez malgré sa beauté et le grandiose de son château. Elle a pour vous séduire son charme, bien entendu, et le récit de magnifiques histoires qui couvrent la lande comme diaboliques feux follets: le trésor de l'Aude, par exemple ! Ce cargo suédois coulé qui garde encore dans ses flancs... Chut ! Il y a déjà beaucoup de monde sur le coup, beaucoup trop !

Écoutez plutôt Jacques-Octave !

Je n'ai pas vu venir le coup de masse derrière la tête que déjà quatre mains me propulsaient à la mer. Dans un sursaut, j'ai saisi le plat-bord. Hans m'a écrasé les doigts du talon de sa botte, en gueulant :

- Lancez le moteur et passez-lui dessus ! On va voir si les hélices lui traversent bien le corps à cet illuminé de faux miracles...

Une perfection de vacances, n'est-ce pas ?

Éditions FLEUVE NOIR

Posté par elleon à 10:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Vampé, le vampire

de Jacques Blois

vampe le vampire

- Que me voulez-vous ?

Il avait un brin de raison, ce fou !

- Te flanquer une trempe, c'est fait ! Ensuite...

- Ensuite ?

- Te causer ! Tu travailles chez Karl, le transporteur de Birkenau...

- Oui.

- Si tu continues aussi sagement, je paierai aussi la note du pharmacien, si tu rechignes, je te fais avaler ça... De ma poche, j'avais sorti la grenade. J'ai cru que Manfred allait de nouveau tourner de l'oeil.

- Assassin !

- Je préfère ! On parle entre collègues.

- Vous êtes fou !

- Peut-être ! Il est vrai que tu es connaisseur... Chut ! Du calme...

- Vous m'avez cassé un doigt...

- Il en reste neuf ! Bon, tu travailles chez Karl, espérons que tu n'es pas pianiste... Tu t'occupes de quoi ?

- Des camions, des papiers internationaux.

- Et de la drogue ?

Manfred eut un haut-le-corps qui me fit reculer précipitamment.

Éditions FLEUVE NOIR

Posté par elleon à 10:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Voyage sans horizon

de Jacques Blois

voyage sans horizon

- Merci Kolo ! Enfin un homme...

Comme un seul, les dix lions ont jaugé l'intrus en se léchant les babines.

- Tu te mets là, Kolo, entre les deux plates-formes. Tu ne bouges pas, pas du tout, et n'aie pas peur...

Le Nègre a souri. Trois coups de fouet explosent.

- Rex... Sirius... Trillo...

Les lions se bousculent pour échapper à la trique et, en un chapelet dantesque, sautent par-dessus Kolo. C'est hallucinant, cette frénésie, cette hargne ! J'ai dû pâlir. Mon coeur m'a brusquement fait très mal. Elle a tout prévu, Vic ! Elle va supprimer quelqu'un et le soir où elle tiendra sa proie dans cette cage, il y aura un accident, un simple accident, un banal accident, un regrettable accident...

- Cela te plaît, Pinto?

- Tu ne peux savoir à quel point, mais...

Je m'arrête, tiens ! Elle ne m'expliquera sûrement pas son truc pour faire venir près d'elle celui qu'elle a choisi...
L'odeur des fauves me fait brusquement tourner la tête et leur odeur, pour moi, est fade, écoeurante, comme celle du sang...

Éditions FLEUVE NOIR

Posté par elleon à 10:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Le pool aux oeufs d'or

de Jacques Blois

le pool aux oeufs d'or

... Rapidement, j'ai entassé les lingots dans le sac.

- Vas-y, le paquet d'abord...

AMI s'active efficacement, à petits gestes précis.

- ... À moi, maintenant.

L'effort que j'ai fait pour me dégager est fatal à l'avion, il craque comme un roseau brisé et disparaît dans la crevasse. La corde de rappel me ramène brutalement dans la paroi noirâtre contre laquelle ma tête sonne dans un manège d'étoiles... J'ai failli tout lâcher dans un hurlement de douleur. AMI, imperturbable, me hisse comme un pantin, m'attrape par une épaule et je m'effondre à ses pieds.

- J'ai l'impression que tu as ton compte, bonhomme. Tu as vu l'immatriculation de l'avion... Suisse ! Et maintenant ?...

- On va jouer à la charade... Mon premier est une blonde ravissante, mon deuxième un avion en perdition, mon troisième une boîte de chocolat surfin...

- Et mon tout ?

Je bâille, attrape mon piolet, trébuche dans la pente.

- Le pool aux oeufs d'or !...

Au pessimisme, nul n'est tenu ! Moi, moins que quiconque...

Éditions FLEUVE NOIR

Posté par elleon à 09:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Le gobe-souris

de Jacques Blois

le gobe souris

Stanislas laisse Cécile filer, contourne le camion en courant, et brusquement le cri de la fille.

- Non !

- Rends-moi ce paquet, p... !

Stanislas a deviné le hurlement dans la gorge de Cécile. De ses dix doigts raidis, il le stoppe au vol, et il serre, serre, transforme le hurlement en râle, s'énerve, tape la tête de la fille contre la paroi métallique.

- Mon paquet, sale garce ! Mon paquet...

Il vient de rouler sur le sol, le paquet. Stanislas lâche la fille qui s'effondre lentement, tente un soubresaut, s'aplatit toute molle sur le ciment gras.

- J'ai dû serrer trop fort ! constate Stanislas calmement.

Éditions FLEUVE NOIR

Posté par elleon à 05:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


15 février 2013

Disparitions en Picardie

de Gérard Bertuzzi

L_DisparitionPicardie_couv

Roberto Cavallo, entrepreneur en travaux publics, a disparu. Le même jour, un retraité, Raymond Bienvenu, disparaît également alors qu'il promenait son chien.

Les gendarmes sont persuadés qu'il y a un lien entre ces disparitions et recherchent vainement les deux hommes. Dix ans plus tard, alors qu'une piscine est creusée dans un jardin, un corps, appartenant apparemment à une femme, est retrouvé près de trois mètres sous terre.

Les dossiers Cavallo et Bienvenu vont être étonnamment relancés.

Éditions RAVET-ANCEAU

Posté par elleon à 09:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Le prédateur de Saint-Quentin

de Gilles Toulet

le predateur

Le commandant Ninet, un militaire qui a combattu en Indochine et sous d’autres latitudes, porte un lourd secret.

De retour chez lui, à Saint-Quentin, il lutte contre ses démons et ressasse une histoire d’amour impossible. Dans le même temps, un monstre hante les rues et frappe mortellement les femmes qui s’y aventurent la nuit.

Les gendarmes sont sur ses traces mais, rapide et silencieuse, la « bête » disparaît aussi vite qu’elle a frappé.

Quel drame se jouerait si le monstre et le militaire venaient à se croiser ?

Éditions RAVET-ANCEAU

Posté par elleon à 06:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Printemps rouge à Lille

de Estelle & Richard Brichet

printemps rouge a lille

Claude est psychotique, il aime la photo et parle aux arbres. Certes, il vit dans son monde, ce qui ne l’empêche pas d’être heureux au demeurant.

Lorsque s’enchaînent les morts de clientes d’un centre de relaxation tenu par sa mère, la police s’intéresse à lui. Inévitablement. Claude est-il capable de faire du mal aux autres ? Sa différence peut-elle le conduire au meurtre ?

Bienvenue dans un polar noir, rouge, violent, au cœur de l’humain.

Éditions RAVET-ANCEAU

Posté par elleon à 05:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

14 février 2013

Traque à Lille

de Guy Gouttiere

traque a lille

Un braquage qui tourne mal, ça a de bonnes chances de vous envoyer en prison.

Alors quand Tonio en sort 18 ans plus tard, il ne veut surtout pas y retourner. Tout ce qu'il souhaite, c'est prendre un aller-simple pour Marseille et oublier son passé. Ce passé qui semble le rattraper avec ce mystérieux ami anonyme qui tient absolument à l'aider.

Prudent et méfiant, Tonio achète un couteau de chasse. Au cas où. Curieusement, l'armurier chez qui il l'a acheté est retrouvé assassiné par le même genre d'arme.

Coupable tout désigné, il est maintenant certain que cet  "ami " n'est pas ce qu'il prétend être.

Éditions RAVET-ANCEAU

Posté par elleon à 11:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Boulogne stress

de Patrick-S. Vast

boulogne stress

Dans l'entreprise pour laquelle Bertrand travaille, rien ne se passe normalement. Après la vague de démissions suivant une restructuration, arrivent bientôt les suicides.

De plus, Bertrand subit le chantage de son patron qui veut le faire témoigner contre un voisin de bureau. Lorsque le collègue se suicide à son tour, c'en est trop pour Bertrand. Il ne peut pas en rester là!

Éditions RAVET-ANCEAU

Posté par elleon à 09:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :