17 juillet 2012

La mort au bout du compte

de André Saint-Briac alias de André Fargues

la mort au bout du compte

Les traits convulsés par l'effroi, le visage livide, Mathias Albérique les regardait et, dans ses yeux, se lisait la peur atroce de celui qui va mourir.

Comme s'ils étaient subjugués par l'horrible spectacle de cet homme qui usait ses faibles forces dans un combat inégal avec l'océan, les autres n'intervenaient pas. Seul, Ferry parvint à s'arracher à l'emprise de cet étrange envoûtement et à esquisser un geste vers la barre, dans le dessein de faire virer de bord le bateau, mais une poigne solide l'en empêcha.

_ Laisse ! ordonna Vasseur d'un ton brutal. Surpris, Ferry le dévisagea et hurla :

_ On ne va toute de même pas le laisser se noyer !

_ Si.

Déjà, la tête d'Albérique n'apparaissait plus que comme un minuscule point noir que menaçaient de toutes parts les vagues à la crête écumeuse. En silence, les quatre hommes gardèrent les yeux braqués dans cette direction longtemps après que la grande houle du Pacifique eut à tout jamais englouti la frêle existence de l'aventurier boiteux.

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

Posté par elleon à 05:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Secrets de famille

de André Saint-Briac alias de André Fargues

secrets de famille

Georges Laroche-Moret, riche et vieil industriel Rennais au tempérament autoritaire, passe les mois d'été dans sa propriété de Saint-Lunaire, station balnéaire située non loin de Dinard.

Veuf et sans enfant, il y séjourne entouré de ses plus proches parents.

Une atmosphère étrange règne au sein de cette famille dont chacun des membres semble avoir dans sa vie un secret qu'il ne souhaite pas voir étalé au grand jour. Un malaise cardiaque incite le vieillard à rédiger son testament.

Peu après, se produit un événement tragique, le premier d'une longue série...

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

-

etoile Prix du Roman d'Aventures (1971)

Posté par elleon à 04:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

L'étang Noir était rouge

de André Fargues

l'etang noir etait rouge

Il fait nuit dans la forêt de la Bourdonnaie, une douce nuit de mai éclairée par la pleine lune qui se reflète sur l'étang Noir. Un SDF dort paisiblement dans un bosquet non loin de là. Soudain des coups de feu claquent... Un corps tombe lourdement au sol... Un homme se penche...

L'enquête ne s'annonce pas facile pour Josselin Brissac, lieutenant fraîchement nommé à Vannes au groupement de gendarmerie du Morbihan. C'est que les cadavres sortent des placards, réveillant des affaires enterrées... mais pas pour tout le monde !

Heureusement, la belle Judith Carmaux, juge d'instruction, lui apportera une aide... pas tout à fait désintéressée.

Éditions LIV'ÉDITIONS

Posté par elleon à 04:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 juillet 2012

Première nuit dans la tombe

de Jean-Pierre Conty

premiere nuit

Lorsqu'une dame de vos relations vient vous raconter sa première nuit dans la tombe, vous avez quelques raisons d'être surpris ; mais si la dame vous donne des détails sur son propre assassinat, qui n'a pas eu de témoins, et si vous êtes l'assassin, vous finissez pas être sérieusement inquiet.

C'est ce qui arrive à Stéphan Mestaux qui a « muré » sa victime dans les fondations d'un immeuble et la rencontre en ville plus belle que jamais. Après avoir vécu un grand amour, le héros vit un abominable cauchemar.

Éditions FLEUVE NOIR

~~~

Première nuit dans la tombe marque le retour du commissaire Bernu, interprété sur scène par J. Dumesnil dans "Affaire vous concernant ", du même auteur, et plusieurs fois diffusé par l'O.R.T.F., notamment dans l'émission "Au théâtre ce soir

~~~

Posté par elleon à 07:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 juillet 2012

Le Diable et son train

de Jean-Pierre Conty

le diable et son train

Il tomba sur un entrefilet intitulé: "Fête foraine à Halluin"... mais il ne prit pas connaissance de l'écho. Un article voisin, long d'une demi-colonne, avait requis toute son attention. À la seule lecture du titre, son sang s'était glacé dans ses veines.

Et, pourtant, c'était le plus banal de tous les titres de faits divers : MACABRE DÉCOUVERTE SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNE D'ENGLEFONTAINE

Les journaux parisiens avaient dû en faire un écho de trois lignes, mais elles avaient échappé à Vaugondy. Quelque chose lui disait que cette prose le concernait.

Éditions PRESSES DE LA CITÉ

Posté par elleon à 04:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


La revanche du mort

de Jean-Pierre Conty

la revanche du mort

Avoir un rival dans le coeur de sa bien-aimée c'est embêtant ; quand ce rival a du génie cela devient intolérable.

Comment s'en débarrasser ? C'est la question que se pose George Wilding, amoureux de Patricia Prothero, la fille du richissime industriel de Los Angeles. Le choix de Patricia n'est pas encore fait entre Wilding, le séduisant chercheur de « l'Institut de Technologie «, et Sharp, le génie du même Institut.

Si Sharp a le don de tout mettre en formules, Wilding, lui, se découvre le génie du crime... C'est alors que ses ennuis commencent. Les événements prennent un tour inquiétant et puis dramatique, et enfin désespéré.

Jamais assassin n'aurait eu tant besoin de ressusciter sa victime...

Du fond de la trappe où il est tombé, Wilding invoque le génie de Sharp. Le silence du mort devient une terrible accusation. On a toujours besoin d'un plus grand que soi. Le crime de Wilding n'avait eu d'autre témoin que Wilding. Pour son malheur, c'est un témoin de trop !

Éditions FLEUVE NOIR

Posté par elleon à 04:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 juillet 2012

Bravo pour l'amateur

de Jean-Pierre Conty

bravo pour l'amateur

Asseyez-vous sur la chaise électrique: à la seconde de la première décharge, vous comprendrez beaucoup de choses qui vous ont échappé jusque-là. Si l'expérience vous parait trop risquée, lisez la tragique histoire du brave Harry West.

Harry est un charmant jeune homme, aimé des femmes et qui ne les aime pas tellement. Pour ne pas se faire remarquer, il a toujours fait comme tout le monde et cela ne lui a pas réussi. Le voici accusé d'un meurtre qu'il n'a pas commis. Il connaît le vrai coupable, mais ce dernier a disparu sans laisser de trace ; même ceux qui l'ont aperçu ont mille raisons de nier son existence.

Pour prouver qu'il ne s'agit pas d'un fantôme, Harry West ne dispose que d'une addition sur un bout d'enveloppe. À partir de cette addition, un "privé" débutant - un amateur - va "reconstituer" l'assassin comme on reconstruit un diplodocus à partir d'une vertèbre.

Ce coup de maître va-t-il mettre fin au cauchemar d'Harry West ? Bien au contraire !

C'est à partir de cet exploit que les événements prennent un tour absolument imprévu et tout à fait incroyable. Morale : méfiez-vous des amateurs qui ont du génie !

Éditions FLEUVE NOIR

Posté par elleon à 08:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 juillet 2012

Mourir pour une noix de coco

de Aramon

mourir pour une noix de coco

Quand la Mafia débarque dans une île comme la Guadeloupe, ce n'est certainement pas pour y planter des cocotiers ou pour pêcher le baracudas, c'est que la « Cosa Nostra » a une méchante idée derrière la tête.

Quand Mutti est en vacances aux Caraïbes, pas question de lui faire faire autre chose que boire du punch ou danser la béguine. Même si c'est gentiment demandé par ses amis du Bureau d'Interventions Spéciales. Et si Mutti décide d'entrer dans une tout autre danse ce n'est finalement qu'à cause de son coeur sensible.

Un pauvre Noir de ses amis s'est fait couper en tranches pour une noix de coco.

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

Posté par elleon à 07:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

L'ange à Noël

 de Aramon

l'ange a noel

Qui a tué Pasquini l'intouchable ? Une question à laquelle la police est bien incapable de répondre.

Histoire ancienne ? Récent différend ? Jeunes loups aux dents longues voulant se tailler une réputation ? La réponse sera sans doute inscrite un jour à la première page des journaux avec la mort brutale, et inattendue, de quelque « gros bonnet ».

Ou alors avec la découverte d'un petit truand, retrouvé dans un caniveau, la tête trouée de balles.

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

Posté par elleon à 07:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Carte blanche pour Mutti

de Aramon

carte blanche pour mutti

" - C'est un détournement, que personne ne bronche - Inutile de tenter quoi que ce soit. J'ai un ami dans la cabine de pilotage. "

L'homme ajoute, avec un net accent méridional :

"- Ça n'a rien à voir avec la politique. C'est du fric que nous voulons."

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

Posté par elleon à 07:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]