03 mai 2012

L'oeil du témoin

de Michel Germont Vous avez quarante ans, une femme merveilleuse et ce que l'on appelle une belle situation... Vous avez tout ce que les hommes souhaitent avoir et que très peu arrivent à obtenir... Douze cylindres sous le capot de votre voiture, un hôtel particulier avenue du Bois, la puissance que donne l'argent. Et tout cela n'a pas été facile à << gagner >>. Vous êtes un homme heureux ! Pourtant cela ne vous suffit pas. Vous voulez un petit quelque chose en plus. Et comme rien ne vous résiste, vous l'obtenez. Et... [Lire la suite]
Posté par elleon à 05:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 mai 2012

Jusqu'à ce que mort s'ensuive

de Michel Germont La liberté sexuelle, l'explosion de l'érotisme, ne sont pas pour tout le monde. Il existe encore des petites villes de province où des clercs de notaire s'ennuient et se dessèchent en attendant que le destin leur fasse signe. Ce qui n'arrive jamais. Ou presque jamais. Julien Dubief répondra au signe que le destin lui a fait, par hasard. Un soir, il est mis en présence de la mort. D'une morte plutôt.D'une morte qui, le lendemain continuera de rédiger son courrier, de signer des chèques. De vivre en quelque sorte. ... [Lire la suite]
Posté par elleon à 05:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 mai 2012

Dose à dose

de Michel Germont Avant de mettre son moteur en marche, le policier s'accorda le temps de fumer une cigarette. Il n'aimait pas prendre des decisions trop rapidement. Vingt ans de métier lui avaient appris qu'elles étaient à déconseiller. Deux directions s'ouvraient devant lui. Il fallait choisir la bonne. Peut-être aurait-il dû interroger plus longuement le mari de Laura ? Mais il avait eu pitié de lui, estimant qu'il avait eu largement son compte pour la journée. Ce n'aurait pas été très facile de demander à Bernard Delpech si,... [Lire la suite]
Posté par elleon à 05:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 mai 2012

Détour par l'enfer

de Michel Germont Vous vous appelez Bertrand Coste, vous êtes ingénieur, père de famille, bon mari, bon citoyen, et votre vie se déroule sur le modèle standard qui est le lot de la plupart des hommes à notre époque. Jusqu'à ce que l'horreur s'abatte sur vous parce que quelqu'un tue votre enfant, une fillette de 13 ans. Vous êtes un homme paisible, vous êtes contre la peine de mort et vous tentez de comprendre, d'expliquer le drame qui s'abat sur vous. Vous tentez de rester un homme dans la tourmente puis, brusquement, la vérité vous... [Lire la suite]
Posté par elleon à 05:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 mai 2012

Coup de barre...

de Michel Germont Tout vient à point pour qui sait attendre... Ou encore, la fortune vient en dormant... À Kermeulen, lande de terre bretonne battue par les vagues et le vent, on peut se croire à l'abri de tout. De ses anciens ennemis, de ses nouveaux amis, de la civilisation, de la misère ou de la fortune. Pourtant un jour, le destin peut frapper à votre porte. Sous l'aspect innocent d'une fille très jolie que vous avez aimée autrefois. Vous devriez refermer votre porte. Vous ne le faites pas. Finalement, vous avez raison,... [Lire la suite]
Posté par elleon à 05:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 mai 2012

La voix du sang

de Michel Cousin Le commissaire Marin sortit de l'immeuble au moment où les agents dispersaient les amateurs de spectacle morbide. Les agents s'écartèrent pour le laisser passer. Le corps était déjà recouvert d'une couverture et un brancard était posé à côté de lui. Un gradé releva la tête et, voyant le commissaire, l'entraîna un peu à l'écart. - Il est mort ? demanda le policier. - Bien entendu! Il était même mort en arrivant en bas, répondit le gradé. - Crise cardiaque? - Sûrement pas! Une balle dans le poumon gauche! Le... [Lire la suite]
Posté par elleon à 14:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 avril 2012

Le dossier rose

de Michel Cousin Tout n'est pas rose, loin de là, dans la majorité socialiste qui nous gouverne! Seul le dossier mystérieux circule sous le manteau dans Paris a cette couleur bienheureuse. Contact est chargé de le retrouver et c'est Renaud Daix qui y parviendra dans un cortège trop habituel de sang et de mort. Éditions FLEUVE NOIR
Posté par elleon à 10:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 avril 2012

L'indice

de Maurice-Bernard Endrèbe Prenez deux victimes fraîchement tuées ; mettez-les dans une sous-préfecture en terre des Pyrénées, où vous aurez fait revenir au préalable la fameuse Elvire Prentice - qui est la Miss Marple française - ainsi que le commissaire Bréval. Ajoutez-y un bouquet composé d'un millionnaire nostalgique, d'un fils adoptif, d'une cousine antiquaire, d'un agent immobilier, d'un amoureux platonique et d'un joli brin de Laurette où vous piquerez un indice accusateur. Faites exploser le tout au soleil des vacances et... [Lire la suite]
Posté par elleon à 09:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 avril 2012

L'affaire de 5 minutes

de Maurice-Bernard Endrèbe Ses yeux chavirèrent un peu sous les paupières mi-closes, et elle s'étreignit l'épaule en un geste qui ravivait une voluptueuse souvenance. Puis elle eut comme un éclair de conscience. Sans doute n'était-elle point la seule à connaître d'inavouables désirs, mais pourquoi ne lui suffisait-il point de les assouvir ? Pourquoi lui fallait-il encore savoir qu'elle corrompait, avilissait, détruisait ? Avec une sensation de nauséeux vertige, elle se demanda soudain si une telle soif de mal faire n'appelait pas... [Lire la suite]
Posté par elleon à 09:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 avril 2012

Vous mendierez des nouvelles

de Maurice-Bernad Endrèbe La novelette - pour reprendre le terme américain - est un récit qui a la longueur d'une grande nouvelle mais la substance d'un roman. Depuis Elvire se met en 4, on sait que M.B. Endrèbe excelle dans ce genre, et il nous en donne ici trois preuves supplémentaires. La première histoire se situe dans une de ces atmosphères confinées, provinciales, comme les aime Mauriac. La seconde déploie une souriante amoralité sous le soleil de la Côte d'Azur. Et dans la troisième, pour avoir voulu éviter le tumulte du Tour... [Lire la suite]
Posté par elleon à 09:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :