25 mars 2020

Soul of London

de Gaëlle Perrin-Guillet

Londres, 1892. Des cadavres de chiens sont retrouvés mutilés, le crâne ouvert, dans les tunnels du métro. L’enquête est confiée à Henry Wilkes, flic accidenté et handicapé, relégué loin du terrain depuis qu’il doit marcher avec une canne.

Le dossier ne l’enchante guère, mais quand le corps d’une enfant est à son tour retrouvé, au même endroit et mutilé, il prend une autre dimension.

William Bennet, un gamin des rues qu’il a recueilli un an plus tôt, l’assiste dans sa tâche. Alors qu’ils explorent les tunnels crasseux du métro, Alice Pickman, une jeune femme issue de la haute société, s’adresse à Henry pour qu’il rouvre l’enquête du meurtre de sa sœur dans le quartier malsain de Lisson Grove, qu’elle estime avoir été bâclée.

Au cœur d’une ville en pleine révolution, où se disputent la science et la religion, Henry et Billy, en dignes représentants des Lumières, cherchent à faire éclater la vérité au milieu du fog londonien, mélange de charbon, de mensonge et de perversion…

Éditions MILADY

-

Édition originale: Éd. Fleur Sauvage (2016)

Posté par elleon à 11:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Les fantômes du passé

de Gaëlle Perrin-Guillet

Londres, 1893 : une calèche explose, tuant sur le coup un notable. La police est désemparée, d'autant que le meilleur inspecteur de la ville, Henry Wilkes, a rendu son insigne.

Aux prises avec ses démons intérieurs, il dépérit sous le regard inquiet de son fidèle Billy, le gamin des rues qu'il a recueilli.

Mais quand le "meurtre de la calèche" prend une autre dimension, Henry ne peut rien faire d'autre que reprendre du service.
En effet, tous les indices désignent un coupable : Gareth, le propre frère d'Henry... mort des années plus tôt ! Est-ce une machination ? Ou bien son frère serait-il encore vivant ?

L'inspecteur déchu risque fort de réveiller les fantômes du passé dans cette ville où trahison et mensonges sont monnaie courante et où le danger est à chaque coin de rue...

Intrigues, menaces et complots : une enquête dans les bas-fonds du Londres victorien.

Éditions CITY

Posté par elleon à 11:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

20 mars 2020

Secrets de Lautréamont

de Monique Garcia & Olivier Fodor

Secrets de LautréamontHautes Pyrénées,1891. Le progrès gagne : train, tourisme, barrages, usines à gaz, ingénieurs. Ce monde reste aussi très rural : ce sont les villageois et leurs superstitions, les derniers cagots, le souvenir de la foule à la grotte de Massabielle lors des apparitions.

À la faveur de repérages préliminaires pour un barrage, un guide de montagne originaire de Sarniguet découvre une liasse de lettres signées d'un certain Isidore Ducasse. Quels secrets, quelles révélations inattendues renferment ces missives ? Et quelles seront les conséquences de la publication de cette correspondance ?

Une chasse au trésor commence alors sur la piste de documents perdus, au cours de laquelle surgiront nombre de personnages historiques et locaux, et qui conduira le lecteur jusqu'en Amérique du Sud. De 1840 à 1892, à Tarbes, Lourdes, Sarniguet, Bordeaux, Paris, Périgueux, Montevideo...

Éditions BOOKS ON DEMAND

~~~

histoire vraie et intrigue policière s'entremêlent en un roman captivant et parfaitement documenté, au long duquel Monique Garcia et Olivier Fodor nous révèlent les dessous de plusieurs vies entremêlées et assurément inattendues. Secrets de Lautréamont fait ressurgir le siècle dans lequel évoluait Isidore Ducasse et fait revivre haut en couleurs les personnages (réels ou imaginaires) qui le côtoyaient de part et d'autre de l'océan Atlantique, avant, pendant, et après les publications des Chants de Maldoror. Ainsi on croisera Antoine de Tounens, Francois Ducasse, Léon Génonceaux, Céleste Davezac, Bernadette Soubirous, l'Abbé Saunière, Ulysse Sempé ...

~~~

Posté par elleon à 05:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

23 décembre 2019

Marguerite et les enragés - Meurtre à Florence

de Éric Deschodt & Jean-Claude Lattès

L'empoisonnement de Pic de la Mirandole, le 17 novembre 1494, reste un mystère qui n'a jamais été élucidé.

Pourquoi a-t-on assassiné le plus grand humaniste du Quattrocento, l'ami du roi de France ? Par amour, par jalousie ou par peur de révélations ?

Et qui l'a tué ? La liste des suspects potentiels est longue : Marsile Ficin, le moine Savonarole, le pape Borgia, des kabbalistes, Marguerite de Médicis... ?

Un certain Jean-Giovanni Rollet est chargé par le roi Charles VIII d'enquêter sur la mort du grand homme : conspirations, soupçons, harangues enflammées de Savonarole, le jeune homme a du pain sur la planche...

Éditions du SEUIL

~~~

Un roman " florentin ", selon le mot des auteurs, qui révèle bien des aspects inconnus de la capitale de la Renaissance, un roman historique et policier qui plonge au cœoeur de l'Italie du XVe siècle.

~~~

Posté par elleon à 08:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 novembre 2019

L'Apothicaire de la rue de Grenelle

de Jean-François Zimmermann

L'Apothicaire de la Rue de Grenelle par ZimmermannNous sommes à Paris, au XVIIe siècle, quelques années avant la révocation de l’Édit de Nantes.

Alexandre Lasalle, médecin et apothicaire, est sans illusion sur l’efficacité de la médecine enseignée par la Faculté : « le bon remède est celui qui ne cause aucun tort au malade », dit-il.

Son humanisme l’amènera à pratiquer l’alchimie – cet art qui commerce avec le diable – pour découvrir l’or potable, le remède universel. Il entraînera ses proches dans cette quête illusoire.

Sur le canevas de ce Paris cruel et inquiétant, aux rues grouillantes où se croisent misère et opulence, et que l’auteur fait revivre d’une plume colorée, se tisse le destin de cette attachante famille, marqué par l’amour et la haine.

Éditions du BORD DU LOT

-

etoileGrand Prix 2011 de l'Association des Écrivains Bretons

Posté par elleon à 08:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


11 novembre 2019

Halifax Express

de Lionel Noël

HalifaxExpressJuillet 1940…
Craignant l’invasion de l’Angleterre, le premier ministre Winston Churchill fait expédier au Canada la totalité du Trésor national – plus de huit cents millions de livres sterling ! – afin de le mettre à l’abri des Allemands. Or, le train réquisitionné pour assurer son transport en sol canadien, le "Halifax Express", est détourné sous les yeux même de l’officier de la Gendarmerie Royale chargé de sa protection, Francis Lemay.

Et ce dernier sait pertinemment qui est le chef des brigands : Sean Finnegan, l’Irlandais qui, un an plus tôt, a froidement abattu son partenaire et que Lemay traque depuis sans relâche.

Août 1945…
Alors que l’Allemagne compte ses morts à la suite de la capitulation du régime nazi, les supérieurs de Lemay, qui connaissent sa lubie, l’envoient à Ravensbrück rapatrier Delphine Sauvée, qui était l’amoureuse attitrée de Finnegan en 1940 et dont on a trouvé par hasard la trace dans le camp de prisonniers dirigé par les Russes.

Tout à son espoir d’en apprendre plus sur l’attaque du "Halifax Express" et sur le lieu où se terre Finnegan, Francis est loin de se douter que sa mission sert de paravent à une opération autrement plus délicate : exfiltrer le major Ivan Vassilevski, celui-là même dont l’unité a évacué de Berlin le corps carbonisé d’Adolf Hitler !

Éditions ALIRE

Posté par elleon à 05:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 octobre 2019

En collaboration

de Émile Brami

Emile Brami - En collaboration.Enquête à Sigmaringen.  "Ce mercredi 3 juillet 1946, j'ai été condamné à mort".

Ainsi commence la confession de Joseph Laborieux, ex-officier de police judiciaire, Croix de guerre en 1918, rayé des cadres en novembre 1944 pour n'avoir pas eu l'intelligence, comme son supérieur, de jouer double jeu sous l'Occupation. Comme ses pairs, Laborieux a en effet pourchassé les juifs, les rouges et les "terroristes apatrides" du groupe Manouchian.

Mais cet excellent flic n'avait qu'une idée en tête : démasquer le tueur en série qui, depuis 1926, abandonne sur les berges et les quais de la région parisienne des cadavres de jeunes femmes vidées de leur sang, avec ces quelques vers de Rimbaud calligraphiés en majuscules : "Ô pâle Ophélia ! Belle comme la neige ! Oui, tu mourus, enfant, par un fleuve emporté ! "

Le dernier de ces meurtres sophistiqués s'est produit en mars 1944, sous le Pont-Neuf. Et toujours aucune piste. Cinq mois plus tard, Laborieux n'a eu que le temps d'emporter les photos des dix-neuf "Ophélie" dans sa fuite vers l'Est jusqu'à Sigmaringen, en compagnie de la fine fleur de la Collaboration (Pétain, Laval, Déat, Luchaire, Darnand... et bien sûr le médecin et romancier Céline).

Et c'est là, un matin brumeux de février 1945, qu'une vingtième Ophélie est retrouvée sur une petite crique du Danube, couverte de givre... Le coupable ne peut donc se trouver que parmi les quelques centaines d'individus de l'enclave française. L'avancée des troupes alliées laissera-t-elle à Laborieux le temps de boucler cette enquête devenue, au fil des ans, son unique raison d'être et, peut-être, sa seule chance de rédemption ?

Éditions ÉCRITURE

Posté par elleon à 03:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

10 juillet 2019

Finsterau

de Andrea Maria Schenkel

Andrea Maria Schenkel - Finsterau.1947 à Finsterau, un petit village de Bavière. La jeune Afra et son fils de deux ans trouvent une mort sanglante dans le salon de la maison de ses parents, Johann et Theres Zauner, surnommés les “sans-terre” en raison de leur extrême pauvreté.

Afra était retournée vivre dans sa misère natale en 1944 après avoir perdu son emploi en ville. Ses parents, très croyants, étaient devenus la honte du village quand elle avait donné naissance au “bâtard” d’un Français en 1945. Son père avait alors fait de sa vie un enfer ; querelles permanentes entre elle et lui, plaintes incessantes à propos du petit Albert.

Ces faits connus de tous ainsi que d’autres éléments troublants amènent Johann à se retrouver accusé des meurtres d’Afra et de son petit-fils. Condamné à une peine de dix ans, il sera ensuite interné au vu de son état psychologique très perturbé. L’affaire Zauner est close.
Pourtant un soir, dix-huit ans après les faits, un aubergiste se voit confier par un client ivre que le meurtrier court toujours. Il informe alors le procureur de l’époque, qui rouvre l’enquête.
Éditions ACTES SUD
~~~
Cold Case à la bavaroise, Finsterau superpose deux enquêtes, celle de la police qui entend les témoins, et celle de la romancière qui les écoute. Le commissaire et l’écrivain ne cherchent-ils pas, tous deux, à saisir la vérité des caractères ?
~~~

Posté par elleon à 05:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

10 mai 2019

Mauvaise mine

de Luc Bergougnoux

Entre les riches propriétaires des mines de fluorine de Marsanges et les pensionnaires des maisons closes du Puy-en-Velay, l’adjudant Camille Defaux explore des univers aux antipodes et qui pourtant se confrontent.

En ce début des années trente, une guerre s’éloigne tandis qu’une autre s’annonce parsemant ses prémices au fil de l’enquête.

Dans le chaos social et politique de cet entre-deux, la mort d’un homme vient bouleverser des équilibres précaires bâtis sur le silence et les secrets.        

Comme dans "Le Soldat Perdu" et "Casque à pointe", l’enquête policière offre à l’auteur l’occasion d’explorer la société d’une époque, les mutations et les traumatismes qui l’animent. Les incertitudes de ce temps font écho à celles de la France actuelle, à nouveau confrontée à la tentation du pire.

Éditions du ROURE

Posté par elleon à 07:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

04 mai 2019

Ils ont tué Ravaillac

de Thierry Bourcy & François-Henri Soulié

Thierry Bourcy et François-Henri Soulié - Ils ont tué Ravaillac.Paris, 1611. Dans les rues de la ville, le souvenir du sang versé d'Henri IV est vif. Nul ne s'émeut du sort de Ravaillac, l'assassin du roi, qui meurt en emportant ses secrets.

Outre-Manche, le lieutenant de la garde Mattheus Kassov est convoqué par Jacques Ier d'Angleterre : une espionne de la Couronne britannique a disparu lors d'une mission en France. Mattheus est envoyé sur ses traces.

Le jeune homme, qui connaît bien l'espionne et sa nature déloyale, sait que son enquête le mène en territoire périlleux. Le jeu de piste sera jonché de cadavres.

D'invisibles ennemis, aussi puissants que féroces, entendent bien laisser dans l'ombre les preuves de leur funeste machination.

Éditions 10/18

Posté par elleon à 08:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :