12 octobre 2018

La tendresse de l'assassin

de Ryan David Jahn

Ryan David Jahn - La tendresse de l'assassin.Andrew était encore un nourrisson quand sa mère fut froidement abattue sous ses yeux à Dallas, en 1964.

Pourtant, il se souvient avec une précision déconcertante de ce jour fatidique - l'intrusion d'un homme dans la maison, les coups de feu, les corps de sa mère et de son amant gisant sur le sol -, et l'identité de l'assassin ne fait pour lui aucun doute. Vingt-six ans plus tard, l'heure de la vengeance a sonné.

S'il veut tirer un trait sur son passé, Andrew n'a pas le choix, il doit retrouver et éliminer le responsable de ce drame : son propre père, Harry, ex-tueur à gages, désormais libraire à Louisville, remarié et vivant sous un patronyme d'emprunt.

Mais l'irruption d'un privé menaçant de révéler sa véritable identité et celle d'Andrew va mettre en péril cette nouvelle vie chèrement acquise, et contraindre Harry à sortir de sa retraite pour faire taire le maître chanteur.

Acceptant de faire équipe avec son fils et de l'initier au métier de tueur, Harry est loin de se douter qu'il s'engage avec Andrew dans un jeu à la vie à la mort.

Éditions ACTES SUD

Posté par elleon à 10:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


07 octobre 2018

Embruns

de Louise Mey

Embruns Béa, Chris et leurs deux rejetons de presque vingt ans sont charmants, sportifs, talentueux et, surtout, ils forment une équipe complice. Voilà une famille qui a le bon goût dans le sang, chérit les matières nobles, les fruits du marché, le poisson jeté du chalutier, la tape amicale dans le dos des braves. Voilà une team unie qui porte haut les valeurs d’authenticité, d’équité, d’optimisme.

Les Moreau – c’est leur nom – ne perdent pas une miette de leur existence. Ils sont insupportablement vivants. Et comme le veut l’adage, les chiens ne font pas des chats : Marion et Bastien sont les dignes héritiers de leurs parents. Ils ne les décevront pas.

Pour l’heure, tous les quatre se sont réfugiés le temps du pont du 14 Juillet sur une île de Bretagne. Un coin de paradis si prisé qu’il est impossible d’y séjourner sans passe-droit. Mais, même l’espace d’un week-end, impossible n’est pas Moreau.

Seulement, quand au retour d’une balade Béa, Chris et Bastien trouvent la maison vide, la parenthèse enchantée prend soudain l’allure d’un huis clos angoissant. La petite île, devenue terrain boueux d’une battue sous la pluie pour retrouver Marion, va révéler un autre visage : celui d’une étendue de terre entourée d’eau où vit une poignée d’individus soudés comme des frères et aguerris aux tempêtes.

Éditions FLEUVE NOIR

Posté par elleon à 04:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

06 octobre 2018

Torrents

de Christian Carayon

Christian Carayon - Torrents.Le courant emporte tout sur son passage. Sauf les secrets les plus inavouables.

1984. Des morceaux de corps humains sont découverts dans une rivière qui dévale vers la ville de Fontmile. On finit par identifier deux victimes, deux femmes portées disparues depuis longtemps. La peur et l'incompréhension s'emparent des habitants, jusqu'à l'arrestation de Pierre Neyrat, un chirurgien à la retraite.

Ce dernier connaissait une des victimes, l'amie intime de son fils. Il a les compétences pour démembrer ainsi les cadavres et un passé trouble. Mais surtout, il a été dénoncé par sa propre fille.

Bouleversé par ces évènements qui réveillent la douleur de la perte de la femme de sa vie et font imploser sa famille, son fils François décide alors de remonter le cours de l'histoire. Car derrière les silences, ce sont les violences de l'Occupation que Pierre Neyrat a tenté d'oublier.

Mettant ses pas dans ceux de son père, François va reconstituer ce passé dont il ignorait tout, où se sont noués les fils fragiles de son existence.

Éditions FLEUVE NOIR

Posté par elleon à 03:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

04 octobre 2018

Le poids du monde

de David Joy

David Joy - Le poids du monde.Après avoir quitté l'armée et l'horreur des champs de bataille du Moyen-Orient, Thad Broom revient dans son village natal des Appalaches. Il s'installe dans sa vieille caravane près de la maison de sa mère, April, qui lutte contre de vieux démons.

Là, il renoue avec son meilleur ami, Aiden McCall. Après la mort accidentelle de leur dealer, Thad et Aiden se retrouvent soudain avec une quantité de drogue et d'argent inespérée.

Cadeau de Dieu ou du diable ?

Éditions SONATINE

~~~

Après Là où les lumières se perdent, unanimement salué par la critique, David Joy nous livre un nouveau portrait saisissant et désenchanté de la région des Appalaches, d'un réalisme glaçant. Un pays bien loin du rêve américain, où il est devenu presque impossible d'échapper à son passé ou à son destin. Cette véritable tragédie moderne nous révèle un des jeunes auteurs les plus talentueux de sa génération.

~~~

Posté par elleon à 04:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

24 septembre 2018

Les poings

de Joseph Incardona

Frankie Malone est boxeur. Il a du talent.

Frankie Malone doute. Le doute est sa défaite. Il boit, divorce, prend 25 kilos.

Frankie Malone est boxeur. Il n’a que ses mains.

Un matin, il décide de revenir. Il veut gagner une fois dans sa vie. Il y a juste le doute. Et la peur.

La peur à surmonter pour remonter là-haut. Sur le ring.

Éditions BSN PRESS

Posté par elleon à 09:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Chaleur

de Joseph Incardona

La Finlande : ses forêts, ses lacs, ses blondes sculpturales… et son Championnat du Monde de Sauna.

Chaque année, des concurrents viennent de l’Europe entière pour s’enfermer dans des cabines chauffées à 110°. Le dernier qui sort a gagné.

Les plus acclamés sont Niko et Igor : le multiple vainqueur et son perpétuel challenger, la star du porno finlandais et l’ancien militaire russe. Opposition de style, de caractère, mais la même volonté de vaincre. D’autant que pour l’un comme pour l’autre, ce championnat sera le dernier. Alors il faut se dépasser. Aller jusqu’au bout.

Aussi dérisoire que soit l’enjeu, au-delà de toute raison, la rivalité peut parfois pousser l’homme à la grandeur.

À la fois pathétiques et sublimes, Niko et Igor illustrent avec éclat le désir d’absolu de la nature humaine.

Éditions FINITUDE

-

etoilePrix du polar romand (2017)

Posté par elleon à 08:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

17 septembre 2018

La Reine Noire

de Pascal Martin

En ce temps-là, il y avait une raffinerie de sucre dont la grande cheminée dominait le village de Chanterelle. On l’appelait la Reine Noire. Tous les habitants y travaillaient. Ou presque… Mais depuis qu’elle a fermé ses portes, le village est mort.

Et puis un jour débarque un homme vêtu de noir, effrayant et fascinant à la fois…

Wotjeck est parti d’ici il y a bien longtemps, il a fait fortune ailleurs, on ne sait trop comment… Le même jour, un autre homme est arrivé. Lui porte un costume plutôt chic. L’un est tueur professionnel, l’autre flic.

Depuis, tout semble aller de travers : poules égorgées, cimetière profané, suicide, meurtre… Alors que le village gronde et exige au plus vite un coupable, dans l’ombre se prépare un affrontement entre deux hommes que tout oppose : leur origine, leur classe sociale, et surtout leur passé…

La Reine Noire est peut-être morte, mais sa mémoire, c’est une autre histoire…

Éditions JIGAL

Posté par elleon à 11:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Déconnexion immédiate

de Nicolas Zeimet

Nicolas Zeimet - Déconnexion immédiate."Paris, demain. Une nuit d’été dans la capitale tentaculaire assommée par la canicule. Les rues sont calmes, peut-être un peu trop. Pas un souffle d’air, le silence pour seule rumeur. Et pour cause : véhicules à l’arrêt, poussettes abandonnées, corps inanimés sur le bitume… La cité, en un instant, est devenue le théâtre d’un mal étrange et foudroyant. Pour les rescapés, le cauchemar commence."

Éditions PUBLIBOOK/SOCIÉTÉ DES ÉCRIVAINS

Posté par elleon à 09:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

11 septembre 2018

À poings fermés

de Jean-Claude Belfiore

Jean-Claude Belfiore - A poings fermés.Alors qu'il roulait tranquillement, Montechance n'avait qu'une idée en tête : retrouver sa maison et se mettre au lit.

Il n'aurait jamais imaginé qu'une jeune femme au milieu de la route, dans la lumière de ses phares, avec la nuit tout autour, lui ferait de grands signes pour l'obliger à s'arrêter. Elle était seule, éperdue, et terriblement séduisante. Elle avait besoin d'aide.

Quel conducteur ne l'aurait pas invitée à s'asseoir à côté de lui ? Quel homme normal ne fantasme pas qu'il lui arrive pareille aventure ? Alors Montechance s'est penché pour lui ouvrir la portière, il lui a dit de monter et d'attacher sa ceinture.

Pour son malheur. Il ignorait qu'il allait vivre ensuite les pires journées de son existence...

Éditions OMBRES NOIRES

Posté par elleon à 09:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

La Maison du Soleil Levant

de James Lee Burke

James Lee Burke - La maison du soleil levant.Mexique, 1916. Après une fusillade qui laisse quatre soldats mexicains morts, le Texas Ranger Hackberry Holland quitte le pays en possession d'une antiquité volée, présumée être le calice mythique du Christ...

Il provoque la colère d'un trafiquant d'aunes autrichien qui se servira d'Ismaël, fils illégitime de Holland et vétéran de la Première Guerre mondiale, pour tenter de récupérer le " Saint Graal ".

Un voyage épique et bouleversant, jalonné de trahisons et de vengeances, à travers le Mexique révolutionnaire et les saloons de San Antonio, en passant par la bataille de la Marne.

Éditions RIVAGES

Posté par elleon à 09:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :