08 novembre 2017

La mort accidentelle du patriarche

de Leif Davidsen

La mort accidentelle du patriarche - Gaïa ÉditionsMoscou sous la neige. Le patriarche de la Russie orthodoxe meurt dans son lit. Son confident, Gabriel, un Danois, est battu à mort dans une sombre ruelle.

Le jumeau de Gabriel, Adam, est présentateur météo sur une chaîne de télé danoise. Il interrompt un reportage au Groenland pour accompagner sa mère, qui n’a pas remis les pieds à Moscou depuis son exil dans les années 1970.

Il découvre le passé de ses parents, une histoire d’amour soviétique entre une harpiste russe et un homme d’affaires étranger pisté par le KGB. Son périple, sur fond d’oléoduc et d’exploitation minière, le mène des pays baltes en Arctique.

Un grand drame russe entre religion et politique, amour et vengeance.

Éditions GAÏA

Posté par elleon à 10:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Le gardien de mon frère

de Leif Davidsen

Le gardien de mon frère Gaia ÉditionsLes années 1930 s’achèvent, en pleine dépression, sur les prémices d’une guerre mondiale.

Le jeune Magnus Meyer quitte l’Amérique où il vivait depuis cinq ans et rentre dans son Danemark natal. Son petit frère Mads, sensible et idéaliste, s’est enrôlé dans les Brigades Internationales pour lutter contre le franquisme.

Sur l’insistance de leur soeur, Magnus part à sa recherche, dans un pays frappé par la guerre civile, une Espagne poussiéreuse, ensoleillée et meurtrie. Il ignore encore que le long voyage qu’il entame sera marqué par la tragédie, et par une femme. Celle de sa vie ?

Éditions GAÏA

~~~

Un roman d’amour et de guerre, où le cynisme et l’idéalisme s’affrontent, comme deux frères qui se croyaient ennemis.

~~~

Posté par elleon à 10:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

31 octobre 2017

Tant de chiens

de Boris Quercia

Boris Quercia - Tant de chiens.Encore une mauvaise période pour Santiago Quiñones, flic à Santiago du Chili.

Son partenaire Jiménez vient de mourir au cours d'une fusillade avec des narcotrafiquants. Pire encore, le défunt semble avoir été mêlé à des histoires peu claires, et il avait les Affaires internes sur le dos. Il était également lié à une "Association de divulgation philosophique" aux allures de secte, la "Nouvelle Lumière".

Interrogé par les Affaires internes, Santiago a du mal à croire ce qu'on lui dit de Jiménez. En se rendant à la "Nouvelle Lumière", par curiosité autant que par désoeuvrement, il tombe sur la jeune Yesenia, qu'il connaît bien. Tous deux ont grandi dans le même quartier, puis leurs chemins se sont séparés.

Entre-temps, Yesenia a connu l'enfer : elle raconte à Santiago avoir été séquestrée et violée par son beau-père.

Depuis, elle ne vit plus que pour une seule chose, et elle va demander à Santiago de l'aider, au nom de leur amitié passée : il s'agit d'abattre son bourreau...

Éditions ASPHALTE

-

etoileGrand Prix de Littérature Policière (2016)

etoileGrand Prix du Roman Noir étranger du Festival de Beaune (2016)

Posté par elleon à 07:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Les rues de Santiago

de Boris Quercia

Boris Quercia - Les rues de Santiago.Il fait froid, il est six heures du matin et Santiago n'a pas envie de tuer qui que ce soit.

Le problème, c'est qu'il est flic. Qu'il est sur le point d'arrêter une bande de délinquants, dangereux mais peu expérimentés, et que les délinquants inexpérimentés font toujours n'importe quoi...

Après avoir abattu un jeune homme de quinze ans lors d'une arrestation musclée, Santiago Quiñones, flic à Santiago du Chili, erre dans les rues de sa ville en traînant son dégoût.

C'est ainsi qu'il croise le chemin de la belle Ema Marin, une courtière en assurances qui semble savoir beaucoup de choses sur son passé.

Éditions ASPHALTE

Posté par elleon à 07:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

30 octobre 2017

Le polar de l'été

de Luc Chomarat

Luc Chomarat - Le polar de l'été.- Moi aussi, dit-elle, je vais écrire. Pas des polars, bien sûr. De la Littérature.

Je m'abstiens de répondre quoi que ce soit. Cela nous entraînerait trop loin. Je pose quand même la question : -Quoi, comme littérature ?

- Je ne sais pas encore. J'aimerais écrire quelque chose de vraiment universel, un truc qui touche tout le monde. Tous ces livres avec des meurtres, des scènes de sexe, des grossièretés, en fait c'est loin de la vraie vie.

- Il n'y a pas de meurtres dans mon livre. Et pas de grossièretés. Enfin très peu.

Éditions LA MANUFACTURE DE LIVRES

Posté par elleon à 12:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Un trou dans la toile

de Luc Chomarat

Luc Chomarat - Un trou dans la toile.Créatif dans la publicité, Thomas se sent étranger au monde digital et ultra-connecté d'aujourd'hui.

Considéré comme un "has been", il est sur un siège éjectable lorsqu'une mystérieuse officine entend exploiter son inadaptation à la Toile pour retrouver "l'Inconnu", personnage qui défie l'ordre des choses en vivant totalement en dehors d'Internet, et qui paradoxalement a des millions de fans.

Éditions RIVAGES

-

etoileGrand Prix de Littérature policière (2016)

Posté par elleon à 12:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

L'espion qui venait du livre

de Luc Chomarat

Luc Chomarat - L'espion qui venait du livre.Bob Dumont, le héros des romans de John Davis, est un super agent secret de la grande époque de la guerre froide.

Mais les temps ont tellement changé, les lecteurs ne sont plus ce qu'ils étaient...

Quant au monde de l'édition, n'en parlons pas : course au profit, merchandising, études de marché : reste-t-il la moindre place pour un auteur sincère, fût-il d'un talent discutable ?

D'un autre côté, le 110e épisode des aventures de Bob Dumont, au bord de l'apoplexie, décide d'entrer dans le roman afin de sauver ce qui peut être encore sauvé.

Éditions RIVAGES

Posté par elleon à 12:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

20 octobre 2017

Le pêcheur de nuées

de Martin Cruz Smith

Martin Cruz Smith - Le pêcheur de nuées.Risquer sa vie par amour quand tout n’est plusque chaos alentour ?
Venise, 1945. La guerre vit ses dernières heures mais les Allemands sont toujours bien présents dans la Sérénissime. Cenzo ne le sait que trop, lui qui pêche dans la lagune investie par les canonnières nazies.

Une nuit au ciel constellé, il distingue la silhouette d'une femme dans l'eau. C'est Giulia, une jeune femme juive qui fuit la Wehrmacht. Cenzo la recueille, la cache, lui apprend l'art de la pêche, son meilleur atout pour se fondre dans le paysage et échapper à la traque.

Mais tout se complique pour eux quand les partisans disent à Cenzo qu'il est inconscient, que Giorgio, son frère tant détesté, star du cinéma italien et porte-parole de Mussolini, refait surface dans sa vie, et qu'il comprend que Giulia risque gros à rester avec lui, malgré leur amour naissant...

Éditions CALMANN-LÉVY

~~~

Grand roman à suspense, splendide histoire d'amour empêchée par la guerre, Le Pêcheur de nuées nous plonge dans la beauté cruelle d'une Venise occupée, où les partisans côtoient les traîtres et la mort qui rôde alentour...

~~~

Posté par elleon à 09:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

19 octobre 2017

Loups solitaires

de Serge Quadruppani

Pierre Dhiboun, membre des forces spéciales françaises infiltré dans un groupe djihadiste au nord du Mali, a disparu à son retour en France. Manifestement, il a déserté. Mais de quelle armée ?

Beaucoup de monde aimerait le savoir : sa supérieure directe – une générale de gendarmerie qui ne rend compte qu’au président –, une mystérieuse organisation d’anciens contractants de toutes les guerres d’Orient et tous les services secrets français. Dhiboun est-il un loup solitaire ?

Or voici qu’il réapparaît près d’une base où les armées occidentales mènent d’étranges opérations à distance, aux côtés d’une rousse piquante et de son amant chirurgien en rupture de chirurgie.

Ce qui semblait une classique affaire de terrorisme cantonnée à des déserts lointains va muter brusquement en rencontrant le Limousin profond, ses marginaux foldingues, ses gendarmes clochemerlesques, et surtout ses animaux bien décidés à n’en faire qu’à leur tête.

Car un loup, un vrai, pénètre sur le plateau de Millevaches.

Éditions MÉTAILIÉ

Posté par elleon à 08:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

17 octobre 2017

L'année du Lion

de Deon Meyer

Deon Meyer - L'année du lion.Ils ont tué mon père. Je les aurai.

Après la Fièvre qui a décimé les neuf dixièmes de la race humaine, mon père, Willem Storm, a fondé Amanzi, une nouvelle colonie, et l'a menée du chaos à l'ordre, de l'obscurité à la lumière, de la famine à l'abondance.

Je suis Nico Storm, formé par Domingo à l'art de tuer. Je détestais mon père et je le vénérais. Ils l'ont abattu à Witput, dans notre beau Karoo, en bordure de l'ombre effacée d'un cercle d'irrigation. Je vais trouver ses tueurs et je le vengerai. Ce qui suit est mon histoire...

Éditions du SEUIL

~~~~

" J'ai écrit L'Année du Lion avec ferveur. C'est une histoire qui m'a obsédé pendant cinq ans.  Deon Meyer

~~~

Chargé d'émotion et d'atmosphère. Il y a des accents du magnifique roman La Route, de Cormac McCarthy, mais L'Année du Lion est encore plus captivant.  "The Times"

~~~~

Posté par elleon à 10:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :