06 février 2014

Mistral noir

de Bernard Alteyrac

mistral noirÉté 1975. Près d'un petit village du Luberon, apparemment sans histoires, Gambette, vagabond un peu simplet, découvre le cadavre d'un inconnu.  

Le maréchal des Logis-chef Giraud, chargé de l'enquête, y voit une occasion d'oublier ses soucis familiaux et la routine de la brigade. Mais quand une femme du village est retrouvée ligotée et égorgée, l'affaire prend une autre dimension.  

La presse s'en mêle, les autorités s'émeuvent, on se hâte de trouver un coupable.

Grâce à l'obstination de Giraud à continuer les recherches, le lien se précise entre les crimes récents et des événements datant de la période de l'Occupation, notamment un atroce massacre resté jusque-là inexpliqué.

Éditions LÉO SCHEER


En croisant plusieurs récits, Mistral noir met en scène, dans une ambiance de film noir à la française, une logique criminelle implacable.


Posté par Krri à 08:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


04 février 2014

Les vies de Gustave

de Gilles Del Pappas

les vies de gustave

Hiver 1945, au large de Marseille. Les pieds dans le ciment, Gustave coule dans la grande bleue, soumis au destin commun des malfrats de petite envergure, particulièrement ceux qui ont fait le choix du mauvais camp pendant la Guerre.

Il ne doit qu’à une erreur de dosage du béton de rejaillir de l’eau vivant et nu dans la nuit glaciale et le vent célèbre. Éberlué par la douleur, le froid et la folie née de ce long manque d’oxygène, Gustave se sauve et trouve refuge à Notre-Dame-de-la-Garde. Recueilli et caché, une nouvelle vie commence pour lui, et si sa défroque de truand lui colle à la peau, les regrets et la découverte de l’art l’accompagnent désormais dans sa rédemption.

Pendant sa longue convalescence, à l’abri de la Vierge et sous l’aile du curé, Gustave essaie de dissoudre sa mémoire dans les vernis, les colles et les peintures; mais le Marseille de la pègre n’efface pas si facilement les ardoises de la vie. Gustave peut-il échapper à un passé qui le course dans la cité en pleine reconstruction, peut-il se laisser aller à une existence différente et à l’amour?

Bons et méchants mêlés dans la soupe de cette époque troublée profitent du chaos et, plus ou moins encombrés par leur conscience, tentent de retrouver leur place avec la nouvelle donne. C’est l’histoire d’un sauvetage, sous les yeux de la Bonne-Mère, et celle de la naissance de la French connection… dans son dos.

Éditions AU-DELÁ DU RAISONNABLE

Posté par elleon à 09:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

31 janvier 2014

Le piège de Vernon

de Roger Smith

le piege de vernonLe Cap. "Dans une ville où le sang qui sépare les riches des pauvres, la vérité n'est que le mensonge auquel on croit le plus". Cette citation du magazine "Goodreads" dit on ne peut mieux la brutalité et la psychologie perverse qui règnent dans la capitale de l'Afrique du Sud.

Au moment où Sunny Exley, quatre ans, se noie près d'une maison de plage luxueuse, son père, Nick, fume de l'herbe et sa mère, Caroline, est dans les bras de son amant.

Seul témoin du drame, Vernon Saul, un ancien flic au passé trouble et à l’enfance désastreuse, ne bouge pas. Il se contente d’attendre, puis, une fois la fillette morte, feint un bouche-à-bouche très utile à ses plans: Vernon est en effet de ceux qui entendent dominer et manipuler les autres, Noirs ou Blancs.

Quelle plus belle proie que Nick Exley lorsqu’il comprend enfin à quel point il est responsable de la mort de sa fille ?  

Éditions CALMANN-LÉVY

~~~~

Étude sans concession des mécanismes subtils de la culpabilité et de la douleur, Le Piège de Vernon nous montre une société où les repères du bien et du mal ne sont plus à même d'aider les individus à prendre les décisions qui s'imposent.  Terrifiant.

~~~

« Dans cet univers redoutable, l’écriture syncopée de Smith fait merveille […]. Le lecteur passe rapidement […] d’un point de vue à l’autre avant que tous convergent dans un final apocalyptique. »  Didier Hassoux, "Le Canard enchaîné"

~~~~

Posté par Krri à 08:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

29 janvier 2014

Néo

de Jean-Claude Thalier

neoMorts suspectes pendant les fêtes de Bayonne, pirouette d'une héroïne de roman, jeu de cache-cache mots à mots, drôle de départ à la retraite pour un grand flic, un serial killer qui se sert de la "toile" comme une araignée, les réflexions d'un grand-père ou encore une lecture décryptée et peu conformiste de l'actualité hexagonale.

Éditions EDILIVRE


 Jean-Claude Thalier propose dix nouvelles noires ou roses, sociales ou sociétales.  Dix manières de regarder la vie d'un oeil amusé ou apitoyé, avec espoir ou inquiétude.  À vos humeurs !


Posté par Krri à 08:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

28 janvier 2014

L'étrangeté du moi

de Claude Damien

l'etrangete de moi

Moi, Dominique, avec ma beauté pour passeport, je fuis une réalité trouble. Qui suis-je ? Homme ou femme, en quoi cela vous importe-t-il ?

René, un homme d'affaires, me prend en stop et me procure un emploi de serveur. Tout le monde tombe sous mon charme. Mes amours ne vous renseigneront pas: Anna et Christophe ont disparu, comme disparaît Sophie, l'épouse de René. Mais comment aimer sans rien révéler de soi ?

La police enquête: mon temps est compté...

Éditions LE MANUSCRIT


 Homosexualité, bisexualité, ces thèmes actuels se trouvent au coeur du roman qui pose la question de l'identité sexuelle. Ainsi se trouve dénoncé l'un des préjugés les plus ancrés dans toute société humaine, celui tenant au sexe.


Posté par elleon à 12:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Family killer

de Francis Huster

family killer

2011, une affaire sulfureuse, la « tuerie de Nantes ». Un accusé, Xavier Dupont de Ligonnès.

2012, une affaire identique. Un assassin présumé, père de famille. Des victimes, sa femme et ses enfants. Une arme, une carabine 22 Long Rifle. Un coupable, toujours introuvable aujourd’hui.

Obsédés par cette affaire, deux flics défient leur hiérarchie et reprennent l’enquête. Qui était le mari ? Comment un père peut-il tuer ses enfants et disparaître ? Où se cache-t-il maintenant ? Sa femme, catholique bon teint, était-elle si innocente que ça ? Elle avait un amant, le fait est avéré. Cachait-elle d’autres secrets ?

Ils se débattent avec des témoignages véreux, un système judicaire autiste, des médias irresponsables et leurs vies personnelles à la dérive. D’interrogatoires musclés en révélations inattendues, en passant par des règlements de compte sordides, une autre version émerge peu à peu.

Éditions LE PASSEUR


 Francis Huster  s’empare de la tragique et fascinante affaire Dupont de Ligonnès et la transforme en un roman noir brut, acéré, trash.

Un roman habité,  un polar gouailleur et haletant.


Posté par elleon à 05:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

25 janvier 2014

L'homme qui a vu l'homme

de Marin Ledun

l'homme qui a vu l'homme

Pays basque nord, janvier 2009. La tempête Klaus vient de s'abattre sur la façade atlantique. Les rumeurs autour de la disparition d'un militant basque, Jokin Sasco, enflent.

Iban Urtiz, reporter, comprend que cette affaire n'est pas un cas isolé. La jeune Eztia, soeur du disparu, lui ouvre les portes d'un monde de mensonges et de trahisons où enlèvements, tortures et séquestrations sont devenus les armes de l'ombre.

Tandis que deux tueurs tentent d'étouffer la vérité, la vie d'Iban bascule dans une guerre sans pitié qui ne dit pas son nom.

Éditions FLAMMARION


 Un roman sous tension qui vibre des cris des familles de disparus et de la folie des hommes.


Posté par elleon à 08:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Date limite

de Duane Swierczynski

date limite

Mickey Wade est en train de rater sa vie et en a douloureusement conscience. Il se morfond dans un quartier pourri de Philadelphie, son père est mort assassiné sans mobile clair, son grand-père a sombré dans une espèce d'absence : comment en est-il arrivé là ?

Par accident, Mickey découvre qu'il peut - littéralement - voyager dans le passé, et entreprend donc de mettre de l'ordre dans la lamentable destinée familiale.

Une telle présomption ne peut que se payer au prix fort.

Éditions RIVAGES

Posté par elleon à 08:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

21 janvier 2014

Tout est bien qui finit mal

de Myra Eljundir

Déconseillé aux âmes sensibles et aux moins de 15 ans.

kaleb 3La prophétie du volcan prédit l'avènement d'une nouvelle ère, initiée par l'Élu...  

Or qui, de Kaleb, Abigail, le colonel Bergsson ou encore Mary-Ann bouleversera à jamais le destin des enfants du volcan ?  

Seul le "Livre du volcan" peut apporter des réponses à Kaleb et lui permettre de survivre au volcan qu'il a réveillé. Mais le tenir entre ses mains peut se révéler plus destructeur que tout...

Éditions ROBERT LAFFONT


Ce dernier tome de la trilogie de Kaleb lève le voile sur une mythologie qui prend racine bien au-delà de ce que vous pouviez imaginer.  Plus que jamais, il est question de pouvoir, de sombre passion, de manipulation machiavélique et du parfum sulfureux d'une saga millénaire dont le dénouement pourrait bien vous faire penser que tout est bien qui finit mal.


Posté par Krri à 12:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Le mâle dans la peau

de Myra Eljundir

Déconseillé aux âmes sensibles et aux moins de 15 ans.

kaleb 2

Magnétique et sensuelle, Abigail est l'arme la plus redoutable du réseau SENTINEL.

La jeune succube se nourrit de votre énergie vitale et vous consume dans l'extase. Inutile de lutter: l'attraction qu'elle suscite est irrésistible. Même si faire l'amour avec elle, c'est s'unir à la mort.

Kaleb Helgusson est plus dangereux encore, car il porte désormais l'empreinte du Mal.  

Quand leur routes se croisent, Abigail a beau le repousser, l'empathe l'attire comme un aimant. Au terme d'un affrontement passionnel sans merci, ils découvriront avec effroi ce que la combinaison de leurs dons peut accomplir.

Mais seront-ils capables de maîtriser leurs désirs les plus sombres ?

Éditions ROBERT LAFFONT

Posté par Krri à 12:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :