12 juillet 2014

L'Oeil du Prince

de Francis Zamponi

l'oeil du prince

L'Oeil du Prince nous fait pénétrer dans le monde très discret des Renseignements Généraux.

Dans ce roman policier à tiroirs secrets on découvrira, entre autres révélations, ce que sont les « notes blanches », ces petites notes anonymes que distillent les policiers des RG et que redirige chaque jour leur patron vers la présidence de la République, le ministre de l'intérieur, le directeur de la police nationale.

Seul l'oeil du prince est capable de reconnaître l'auteur de ces notes à travers son style et d'en décrypter le message caché.

Au fil d'une enquête menée par Albert Marcellin, commissaire de police judiciaire muté contre son gré à l'IGPN, la police des polices, le lecteur découvre un petit pan des arcanes d'un monde où tout le monde « enfume » tout le monde c'est-à-dire, en jargon policier, raconte une fausse histoire tellement crédible qu'on ne peut pas la mettre en doute.

Une chose est sûre pour le commissaire Marcellin, il a en main certaines de ces fameuses « notes blanches » et l'ébauche du rapport d'une commission d'enquête parlementaire sur les RG dont le président vient d'être assassiné. Quant au reste, bien malin celui qui aura trouvé la vérité.

Et surtout qu'il n'en parle à personne, sinon...

(Éd. Atelier de Presse - 2007)

Posté par Krri à 09:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


02 juillet 2014

La Huitième lettre

de Franck Bouysse

la huitieme lettre

L'homme qui se tenait debout n'avait rien d'un pillard. Héphaïstos reconnut celui qu'il avait aperçu lorsque, blessé, il s'était abrité sous un olivier. Le visage de l'inconnu était blanc et inexpressif et son crâne était parfaitement lisse. Héphaïstos se dit qu'il rêvait, ou bien que sa douleur était telle que la mort lui tendait les bras, alors il se mit à sourire, car c'était tout ce qu'il voulait en cet instant, mourir.

H.: une lettre, l'ombre d'un Homme, la clé d'un destin. Un procès. Forêt amazonienne : théâtre et prison de vie où se joue notre humanité, son salut suspendu au plaidoyer de H., disant de fragiles et bouleversantes Histoires d'hommes, leurs amours, leurs courages, leurs renoncements.

L'un d'eux, l'une d'elles, poussières échappées aux rouages des dieux, tentent entre Londres et Limoges de briser la sentence des Cent-Vingt.

Éditions LES ARDENTS ÉDITEURS

~~~

Après Le Mystère H. et LHondres, La Huitième Lettre est l'ultime volet de la trilogie H. Franck Bouysse explore, au travers de huit récits, nos , cours et nos chairs d'hommes, nous révèle des destins poignants et clôt une épopée de notre temps.

~~~

Posté par elleon à 07:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

01 juillet 2014

Carole, je vais te tuer !

de Franck Linol

caroleAlors qu'ils filaient de longs jours heureux dans la maison de leurs rêves, Carole annonce subitement à Alex qu'elle le quitte. La violence et l'immédiateté de cette rupture plongent Alex dans une rage folle.

S'amorce alors une descente aux enfers dans laquelle ce jeune professeur d'université n'envisage plus qu'une seule issue à l'insupportable souffrance qui le submerge: tuer Carole, celle avec qui il avait fait tant de projets, celle qu'il a toujours admirée, celle qu'il a tant aimé. 

Toute l'histoire converge alors vers une seule interrogation: Alex mettra-t-il à exécution son projet ?  Jusqu'où va l'entraîner cette fièvre meurtrière ?

Éditions GESTE


 Dans ce roman noir, Franck Linol dévoile une nouvelle facette de son écriture et délaisse pour un temps l'inspecteur Dumontel et la série « Meurtres en Limousin » pour explorer les méandres de l'âme humaine et analyser le basculement d'un homme ordinaire dans l'inhumanité.


Posté par Krri à 08:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

30 juin 2014

Omaha blues et autres nouvelles

de Patrick Amand

omaha blues

Décidément, 70 ans après, personne n'en a fini avec le débarquement de Normandie, de ceux qui y ont participé à ceux qui le commémorent...

Après avoir débarqué en Afrique du Nord et en Sicile, le soldat Jim O'Gara survivra-t-il à l'enfer d'Omaha Beach ?

Quarante ans après avoir été parachuté, quel secret porte en lui le vétéran anglais de la 6e Airborne Will Tucot ?

Les passionnés du D-Day qui préparent une expédition en 2008 pour rapatrier un C-47 Dakota de Slovaquie seront-ils frappés par une malédiction liée à l'histoire de cet avion ?

Evacué en 1939, Hans Gärtner reviendra-t-il à Saint Vaast-La-Houghe le 12 juin 1944 pour y trouver l'amour ou la mort ?

Les retrouvailles des deux vétérans canadiens autour de leur char à Courseulles-sur-Mer en 1984 seront-elles si joyeuses que cela ?

Comment le Résistant normand Léon Karadoc peut-il être à ce point poursuivi par des histoires de pieds durant toute la guerre ?

Le Président Obama honorera-t-il un véritable héros lors des cérémonies commémoratives de 2014 ?

Et si le débarquement avait été repoussé et les Alliés rejetés à la mer par les Allemands en septembre 1944 ?

Éditions du CAÏMAN

Posté par elleon à 13:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

24 juin 2014

Face au Mal

de Bill Loehfelm

face au malÀ vingt-neuf ans et sans un sou, la vie de Maureen est une lutte: payer ses factures, obtenir un jour son diplôme, en finir avec quelques addictions, maintenir à flots sa relation bancale avec sa mère Amber. 

Son job de serveuse dans le très branché bar de Staten Island Narrows est sa bouée de sauvetage quotidienne. Mais un soir, la jeune femme assiste à une scène qu'elle n'aurait jamais dû voir: un rapport sexuel entre son manager, Dennis, et le très influent homme politique Frank Sebastian. Un acte auquel elle est bien décidée à n'accorder aucune importance. 

Mais le lendemain, le cadavre de Dennis gît sur les rames du tramway... Accident ?  Meurtre ?  

Maureen panique: est-ce un avertissement du futur sénateur ? Jusqu'où Sebastian est-il prêt à aller pour protéger sa carrière et s'assurer de son silence ?  Une traque terrifiante commence. Mais comment lutter contre un homme aussi puissant ? Comment mettre fin à cette spirale de violence quand on est seule et sans défenses ?

Pour sauver sa peau et protéger les siens, Maureen va devoir jouer la montre et trouver les failles du politicien... et découvrir des secrets plus terrifiants encore.

Éditions BELFOND

Posté par Krri à 13:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


20 juin 2014

Monstres en cavale

de Cloé Mehdi

monstreen cavale

Damien, treize ans, se rend dans son garage pour y prendre une hachette, et découpe son père et sa soeur. Les mains pleines de sang, il attend le retour de sa mère avec la tête décapitée de la fillette.

Six ans plus tard, le jeune homme est transféré de la prison des Lauriers à un établissement atypique où les détenus sont exhibés comme des animaux. Parvenu à s'évader de ce zoo pour criminels, il tombe sur Cab, une étrange petite fille née dans le milieu du grand banditisme.

Dans ce monde souterrain, on raconte qu'il existe un endroit sans flic, sans juge ni prison. Un territoire où les hors-la-loi peuvent vivre librement sans craindre les mandats d'arrêts internationaux.

Pour l'improbable duo et leurs complices, c'est le début d'une longue cavale à travers l'Europe, où chaque frontière devient un pari entre la prison et la liberté.

Éditions LE MASQUE

-

etoileGrand Prix de Beaune (2014)

Posté par elleon à 08:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

19 juin 2014

Autant d'ennemis terrassés

de Jan Thirion

autant-d-ennemis-terrasses

Si le tunnel était une longue-vue, on verrait dans le rond de clarté une drôle de sarabande. Des femmes qui tombent des trains. D’étranges rôdeurs sur des échasses. Des ours en peluche qui jouent du couteau. Des écrivains qui craignent pour leur peau. Des enfants initiés à l’art de la boucherie. Du tourisme de masse sans retour. Des professeurs qui se nourrissent de terre. Des tueurs professionnels qui continuent de tuer dans leur coma. Des policiers qui cherchent à lire dans les pensées des oiseaux morts. Mais au bout du tunnel, l’espoir et l’amour, furieusement.

Des nouvelles noirissimes, brillantes comme du mica noir dans l’obscurité.

Éditions KRAKOEN

Posté par elleon à 07:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

16 juin 2014

La meute des honnêtes gens

de Laurence Biberfeld

la meute des honnetes gens

Lazare Volquès, filateur cévenol fortuné, est retrouvé égorgé au bord de la rivière bordant sa magnanerie un été où la chaleur rend folles les fileuses qu’il exploite.

De ce XIXe siècle, on sait les conditions de vie de la basse main-d’œuvre, pléthorique et hiérarchisée, les bagnes d’enfants où croupissent des graines que personne ne veut voir pousser… Et, partout, la peur de voir déborder les trimards et les bâtards des cages où on les fait boulonner.

Un gros siècle plus tard, un descendant de Lazare, Gérard Volquès, maire du village, est découvert pareillement tranché d’une oreille à l’autre, gisant au bord de la même rivière. Quelle que soit l’époque, les fautifs naturels sont toujours domestiques, ouvriers, femmes adultères, cloches, manouches ou squatteurs.

Et toujours, juchée sur le barreau le plus bas de l’échelle sociale, c’est la meute des honnêtes gens qui bastonne bravement les damnés, les déchus et les pauvres qui relèvent la tête. Qui expliquera ces meurtres ?

Éditions AU-DELÀ DU RAISONNABLE

Posté par elleon à 13:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

27 mai 2014

Un été de plomb

de Dominique Delahaye

un ete de plomb

Johnny se tenait immobile dans l'encoignure du mur, sur le quai surélevé qui donnait accès aux hangars. Couché près de lui, son chien haletait doucement. À intervalles réguliers, le bout incandescent de sa cigarette éclairait d'une lueur rougeâtre son visage pâle. Il écrasa méthodiquement le mégot sur le bitume, du bout de ses chaussures de sécurité.

L'obscurité était tombée depuis longtemps déjà, et les projecteurs installés le long des quais découpaient des ombres gigantesques sur les hautes façades. De cet endroit, il pouvait surveiller les centaines de voitures garées sur l'immense terre-plein de la gare maritime. Une odeur fade montait de l'eau noire du bassin et chassait par instant la puanteur âcre d'urine et de moisissure qui flottait dans l'angle du bâtiment désaffecté où il se trouvait.

D'abord, il avait cru que le type gerbait, appuyé sur une voiture. Et puis son instinct de voyou l'alerta. Une silhouette se glissait entre les carrosseries qui luisaient doucement dans la nuit. Son chien sur les talons, Johnny aspira profondément, ajusta sur sa main droite, son poing américain, et s'éloigna dans la nuit...

Éditions BERTOUT

Posté par elleon à 19:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Pile & Face

de Dominique Delahaye

pile et face

Pendant un véritable été, la mort s’invite entre deux hommes enfoncés dans leur destin, sur un chantier de réparation de bateaux le long de la Meuse, côté belge.

(Préface de Jean-Bernard Pouy)

Éditions RUE DU DÉPART

 

Posté par elleon à 19:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :