03 octobre 2014

Les coutures

de Serge Vacher

les coutures

Plusieurs centaines de limougeauds avaient les larmes aux yeux au spectacle de la fumée âcre qui s'échappait du dôme de leur gare. Véritable fleuron architectural de la région, la gare des Bénédictins a connu hier après-midi la plus triste page de son existence. C'est vers 13h15 que s'est déclaré le sinistre. Le dernier train est parti depuis à peine cinq minutes ; les ouvriers de la SODER, chargés de la réfection du dôme, font la pause. Tout paraît tranquille et pourtant, quelque chose cloche. Au sommet de la coupole se dégage une fumée anormale. En quelques secondes, l'alarme est donnée. Pas de doute : un incendie vient de naître et menace de détruire la plus belle gare de France.

Aussitôt alertés, les pompiers, sous la responsabilité du Commandant Pradier, ont tôt fait de prendre les mesures qui s'imposent. Ils sont loin de se douter qu'ils devront lutter contre les flammes toute l'après- midi et une bonne partie de la nuit. Côté SNCF, Stéphane Boucandit, directeur régional, prend les choses en main. Il fait évacuer les lieux et organise la circulation des trains.

L'accès aux quais ne pourra pas se faire de manière habituelle et c'est par le passage souterrain via la Place Maison-Dieu que sont conduits les voyageurs.

Éditions NYKTA

Posté par elleon à 10:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


30 septembre 2014

Deep Winter

de Samuel W. Gailey

deep winterDanny ne sait pas quoi faire du cadavre qu'il vient de découvrir le soir même de son anniversaire.

Ce corps, c'est celui de Mindy, sa seule amie dans la petite ville de Wyalusing, en Pennsylvanie. Depuis la tragédie survenue dans son enfance qui l'a laissé orphelin et simple d'esprit, tous les habitants de Wyalusing méprisent Danny, le craignent et l'évitent.

Immédiatement, l'adjoint du shérif, un homme violent et corrompu, le désigne comme l'assassin, et tout le monde se plaît à le croire. 

Mais Danny n'est pas prêt à se soumettre. En quelques heures, l'équilibre précaire qui régnait jusqu'ici chavire.

Éditions GALLMEISTER

~~~~

En capturant vingt-quatre heures d'une des plus noires journées de l'amérique des laissés-pour-compte, ce premier roman doté d'une puissance d'évocation à couper le souffle expose la violence qui gît sous l'eau qui dort.

~~~

Avec ce bouleversant premier roman, remarquablement écrit, l'Américain Samuel W. Gailey réussit un vrai coup de maître : signer un furieux thriller, âpre et sanglant, hanté de patibulaires rednecks et de paumés à la dérive, et construire les contours d'un étrange polar gothique.   Philippe Blanchet, " Le Figaro Magazine"

~~~~

Posté par Krri à 09:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

La saga des brouillards

de Patrick Pécherot

la saga des brouillardsAu gré mouvementé de l'entre-deux-guerres, dans un Paris en pleine effervescence, un privé en dehors des clous explore les coulisses de l'Histoire. 

Il y croisera des illégalistes, des surréalistes, des marchands de mort, des républicains espagnols, des cagoulards des collabos... 

De drôles d'enquêtes dans une drôle d'époque.

Éditions GALLIMARD

-

Réédition regroupant : Les brouillards de la Butte / Belleville Barcelone / Boulevard des branques 

Posté par Krri à 08:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

La loi des Sames

de Lars Pettersson

la loi des samesKautokeino.  Localité de Laponie norvégienne s'étendant sur quelque dix mille kilomètres carrés, où une poignée d'habitants appartenant au peuple same vit de l'élevage des rennes, et selon des traditions ancestrales. 

Pour Anna Magnusson, Kautokeino n'évoque que de lointains souvenirs de vacances d'été, puisque sa mère, refusant un destin tout tracé, avait décidé de venir s'installer en Suède.

Procureur adjointe à Stockholm, la jeune femme mène une existence indépendante, parfaitement intégrée à la société "moderne". Jusqu'au jour où sa grand-mère, la matriarche du clan, lui lance un appel à l'aide: son cousin Nils Mattis est accusé de viol. Un an après la mort de sa mère, Anna accepte de sacrifier quelques jours de congés pour essayer de régler l'affaire et renouer des liens avec cette famille Same qu'elle connaît très peu. 

Mais ce "retour" à Kautokeino est moins évident que prévu.

La jeune femme comprend vite que son cousin n'est pas innocent. Traitée comme une étrangère, Anna doit s'adapter à cet héritage qu'elle méconnaît et s'aperçoit que dans ces contrées reculées, les clans ont leur propre conception de la justice et du droit. À rebours de la mission que lui confie sa famille, elle encourage Karen Margrethe, la victime du viol, à maintenir sa plainte. 

Refusant de céder aux pressions et aux menaces, Anna poursuit son enquête et découvre un monde complexe où il est difficile de trancher entre le bien et le mal.

Elle en reviendra transformée en profondeur.  Et le lecteur avec elle.

Éditions GALLIMARD

~~~

Premier roman d'une grande richesse, ce thriller se vit, s'entend, se ressent, si bien qu'on ne voit pas les pages défiler.  Lars Pettersson sait donner juste assez de détails pour nous faire partager ce que vit l'héroïne: le froid extrême et tout ce qu'il implique, la dangereuse majesté des paysages polaires, la réalité de la société Same contemporaine, ses archaïsme et sa force millénaire...

~~~

Posté par Krri à 08:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

29 septembre 2014

Killer Country

de Mike Nicol

killer countyMace et Pylon, deux ex-free fighters reconvertis dans la sécurité, offrent leurs services aux riches touristes du Cap, dont les rues sont gangrenées par la violence. 

Mais lorsqu'ils décident d'inverstir de l'argent sale dans un deal immobilier douteux, ils ont affaire à des adversaires d'un nouveau genre: Obed Chocho, tout juste remis en liberté conditionnelle, et Spitz, un psychopathe qui assassine au son de playlists méticuleusement sélectionnées. 

Dans l'ombre, la vénéneuse Sheemina tire les ficelles, méditant sa vengeance...

Mace et Pylon échapperont-ils à la colère de leur vieille ennemie et au tueur lancé à leur poursuite ?

Éditions FLAMMARION/OMBRES NOIRES

Posté par Krri à 08:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


07 septembre 2014

L'ange gardien

de Jérôme Leroy

l'nge gardien

Trente ans passés à exécuter les basses oeuvres de l'Unité (un service occulte chargé de " maintenir l'ordre ") n'ont pas vraiment entamé l'humanité de Berthet, tueur implacable, certes, mais grand lecteur de poésie et encore capable d'amour. Depuis vingt ans, il s'est donné pour mission de protéger (à distance et sans qu'elle ait connaissance de son existence) une jeune fille d'origine sénégalaise, croisée par hasard à Roubaix et dont la rébellion et l'insouciance l'ont touché : Kardiatou Diop.

L'intelligence et la détermination de cette dernière, couplées à l'efficacité de son "ange gardien", portent leurs fruits : elle poursuit des études brillantes, entre en politique, et gravit les échelons jusqu'à devenir secrétaire d'État dans un gouvernement de gauche. Lorsque son parti décide de la parachuter dans une petite ville de province pour qu'elle se présente aux élections municipales face à Agnès Dorgelles, la virago du Bloc Patriotique (qui a réussi à " dédiaboliser " son parti d'extrême droite), l'instrumentalisation semble évidente.

Et lorsque l'Unité (qui connaît l'obsession de Berthet pour Diop) cherche à éliminer le vieux soldat, il ne fait aucun doute pour lui qu'une machination vise sa protégée. Avant de se lancer dans ce qui sera peut-être son ultime bataille, Berthet décide de confier son histoire.

Il choisit pour cela Martin Joubert, auteur de romans noirs dépressifs, écrivain à gages pour un site Internet flirtant avec l'extrême droite - il y joue le rôle de " caution de gauche ".  En attendant les élections fatidiques, ils entrent tous deux en clandestinité, de manière à déjouer les plans de l'Unité...

Éditions GALLIMARD

~~~

Au-delà d'un roman noir politique et actuel, L'ange gardien développe un style profond et puissant. Au sentiment d'urgence du propos se superpose une prose atmosphérique et poétique, aux antipodes du polar " militant " ou du pamphlet romancé. La structure en trois parties distinctes permet à Jérôme Leroy de varier les points de vue et les modes de narration, d'alterner scènes d'action et scènes sensuelles, considérations " cliniques " sur le fonctionnement de la société et approche lyrique des mystères des sentiments humains.

~~~

Posté par elleon à 06:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

01 septembre 2014

Kaboom

de Nathaniel Thorne

kaboomKaboom est inspiré des événements du 11 septembre 2001.

Il relate l'histoire de groupements catholiques ultra-conservateurs qui préconisent l'emploi de la plus grande violence pour rétablir la théocratie au Québec.

Éditions ÉDILIVRE

Posté par Krri à 10:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

La Deuxième affaire Mortara

de Nathaniel Thorne

la deuxieme affaire mortar1858, Bologne, Italie. Un enfant juif est kidnappé par les autorités papales.  C'est l'affaire Mortara. Un véritable scandale international.

2007, Montréal, Canada. Le fils adoptif, blanc, d'un couple homosexuel noir est enlevé à son domicile, sa baby-sitter battue a mort. 

À la recherche du petit Edgardo Mortara, sept ans, la police se lance aux trousses du NPNSC, le Nouveau Parti National-Social Chrétien, groupuscule d'extrême-droite, qui a revendiqué le rapt...

Éditions PUBLIBOOK


 À partir de la célèbre affaire Mortara, Nathaniel Thorne signe une enquête tendue, qui dénonce la xénophobie et l'extrémisme religieux.  Truffé de référence historico-politiques, un polar tendu, sobre, précis, réaliste comme un documentaire, qui porte un regard aiguisé sur les maux de nos sociétés.


Posté par Krri à 10:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Cyanure à Saint-Luc !

de Nathaniel Thorne

cyanure a saint lucComme toutes les mégalopoles, Montréal attire les personnages les plus brillants comme les plus déjantés. 

À l'hôpital Saint-Luc se retrouvent de nombreux paumés en rupture et il n'est pas rare que certains y décèdent. Pourtant, quand les décès dus au cyanure se multiplient, force est de constater que les limites de la normalité ont été dépassées. 

Policiers et administration sont sur les dents, surtout que les cadavres ont une forte tendance à être des catholiques déviants.

Éditions PUBLIBOOK


 Roman noir et grinçant,  Cyanure à Saint-Luc ! dresse un tableau sociologique au vitriol de la ville de Montréal et de ses extrémistes.  La normalité n'est pas de mise dans cette histoire loufoque qui se moque des prêtres, des anciens militaires et des « Vrais Catholiques du Canada pour le Retour de Dieu ». 

Mais au-delà du thriller de genre, dans un style épuré et direct, tout en phrases courtes et dynamiques, c'est avant tout l'intolérance et la bêtise que dénonce Nathaniel Thorne.


Posté par Krri à 10:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

25 août 2014

Pétrole

de Antoine Dominique

petrole

La vérité sort du puits de pétrole, les hommes, à son contact, oublient l'hypocrisie... téméraires ou lâches, amoureux ou cyniques, avisés ou désespérés, ils redeviennent ce qu'ils sont. On ne triche plus... C'est une singulière et miraculeuse vertu de l'huile minérale fossile.

On en oublierait presque ses autres pouvoirs - celui notamment, de faire marcher les automobiles.

Éditions GALLIMARD

Posté par elleon à 13:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]