03 février 2017

Les larmes noires sur la terre

de Sandrine Collette Il a suffi d’une fois. Une seule mauvaise décision, partir, suivre un homme à Paris. Moe n’avait que vingt ans. Six ans après, hagarde, épuisée, avec pour unique trésor un nourrisson qui l’accroche à la vie, elle est amenée de force dans un centre d’accueil pour déshérités, surnommé «la Casse». La Casse, c’est une ville de miséreux logés dans des carcasses de voitures brisées et posées sur cales, des rues entières bordées d’automobiles embouties. Chaque épave est attribuée à une personne. Pour Moe, ce sera une... [Lire la suite]
Posté par elleon à 03:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

29 janvier 2017

Là où les lumières se perdent

de David Joy Caroline du Nord. Dans cette région perdue des Appalaches, McNeely est un nom qui ne laisse pas indifférent, un nom qui fait peur, un nom qui fait baisser les yeux. Plus qu’un nom, c’est presque une malédiction pour Jacob, dix-huit ans, fils de Charly McNeely, baron de la drogue local, narcissique, violent et impitoyable. Amoureux de son amie d’enfance, Maggie Jenkins, Jacob n’a guère l’occasion de se montrer romantique. Il est le dauphin, il doit se faire craindre et respecter, régler les affaires de son père de la... [Lire la suite]
Posté par elleon à 09:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 janvier 2017

Overdrive

de Gérard Lecas Les banquettes sont en cuir fauve et les chromes bien astiqués brillent doucement. À l'avant, la calandre dessine un sourire de carnassier aux dents bien régulières. Frein à main sur la gauche, petit boîtier cylindrique du compte-tours fixé sur le tableau de bord, appel de phares au pied, à côté de l'embrayage. C'est une belle voiture. La carrosserie est rouge. Rouge sang. Le levier à droite du volant, ce n'est pas le clignotant, non. Il faut passer la quatrième, monter le régime à cinq mille tours, pied au plancher... [Lire la suite]
Posté par elleon à 06:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 janvier 2017

Une nuit d'orage

de Gilles Bornais Manuel est de retour dans son village natal après vingt-quatre ans d'absence. Personne ne le reconnaît. Il trouve à s'employer dans une ferme, chez des paysans dont l'économie de paroles sert de pudeur à la bienveillance. Manuel parvient à y faire embaucher Flavien, surnommé Petit Père, qu'il est allé attendre à sa sortie de prison. Petit Père y était enfermé depuis vingt-quatre ans. Que s'est-il passé entre les deux hommes un quart de siècle auparavant ? Et depuis ? À quoi Manuel et... [Lire la suite]
Posté par elleon à 09:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 janvier 2017

Je m'appelle Nathan Lucius

de Mark Winkler Nathan Lucius est un jeune homme ordinaire. Il dort avec la lumière allumée. Il collectionne les vieilles photos anonymes. Il vend des encarts publicitaires dans un journal. Il s’entend plutôt bien avec sa chef. Parfois ils vont boire des bières. Il a une amie plus âgée, Madge, une antiquaire un peu fantasque. Il aime que chaque jour ressemble exactement à la veille. Il déteste les souvenirs. Un type banal. Parfois, il ne se souvient plus de rien. Il est un peu confus. Un jour, Madge le supplie de l’aider à en... [Lire la suite]
Posté par elleon à 06:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 janvier 2017

Ce qui désirait arriver

de Leonardo Padura En quelques mots, on y est. Cuba, La Havane, comme un regret sans fond, comme la musique d’un vieux boléro. Un doigt de rhum Carta Blanca (quand il en reste), soleil de plomb, solitude. Magie des décors qui n’ont pas besoin de description, ou si peu. Les héros de Padura sont des tendres ; ils se heurtent à la société, au destin, au temps qui passe ; à ce désir qu’ont les choses, souvent, d’arriver contre notre gré, sans nous consulter. Ainsi, les toits qui s’effondrent, les pénuries de rhum, le départ intempestif... [Lire la suite]
Posté par elleon à 05:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

21 janvier 2017

Rome brûle

de Giancarlo De Cataldo & Carlo Bonini Samouraï, le chef des mafias de la capitale, est en prison, peut-être pour toujours. Sebastiano, son représentant, tente de maintenir son emprise sur les différentes bandes, Siciliens, Calabrais, Napolitains et Gitans, qui mettent la ville en coupe réglée. L’annonce par le pape François d’un nouveau Jubilé qui va attirer des millions de pèlerins et relancer des travaux publics aiguise les appétits et Fabio, l’étoile montante du trafic de drogue, commence à remettre en cause la suprématie... [Lire la suite]
Posté par elleon à 05:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 janvier 2017

Dans l'ombre

de Arnaldur Indriðason Un représentant de commerce est retrouvé dans un petit appartement de Reykjavik, tué d’une balle de Colt et le front marqué d’un “SS” en lettres de sang. Rapidement les soupçons portent sur les soldats étrangers qui grouillent dans la ville en cet été 1941. Deux jeunes gens sont chargés des investigations : Flovent, le seul enquêteur de la police criminelle d’Islande, ex-stagiaire à Scotland Yard, et Thorson, l’Islandais né au Canada, désigné comme enquêteur par les militaires parce qu’il est bilingue. ... [Lire la suite]
Posté par elleon à 05:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
21 janvier 2017

Les nuits de Reykjavik

de Arnaldur Indriðason Erlendur le solitaire vient d’entrer dans la police, et les rues de Reykjavik dans lesquelles il patrouille de nuit sont agitées : accidents de la circulation, contrebande, vols, violences domestiques. Des gamins trouvent en jouant dans un fossé le cadavre d’un clochard qu’il croisait régulièrement dans ses rondes. On conclut à l’accident et l’affaire est classée. Pourtant le destin de cet homme hante Erlendur et l’entraîne toujours plus loin dans les bas-fonds étranges et sombres de la ville. On... [Lire la suite]
Posté par elleon à 04:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
14 janvier 2017

Une erreur de jugement

de Walter Mosley Zella Grisham n'a jamais nié avoir tiré sur son amant. Mais ce n'est pas pour ça qu'elle vient de purger huit années de prison ferme sur les seize ordonnées par le tribunal. C'est juste que, par un malheureux concours de circonstances, la fusillade a conduit à une condamnation pour braquage. Poisse, quand tu nous tiens ! Pour le détective Leonid McGill, Zella est innocente. Mais la réouverture du dossier ne fait que bouleverser un peu plus la vie privée de McGill, révélant un très douloureux secret de famille. Á... [Lire la suite]
Posté par elleon à 07:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :