23 novembre 2013

Brisure indienne

de Jean-François Le Texier

brisure indienne

Une femme d'affaires trop parfaite et trop seule se prend à rêver d'une autre vie au bord du Gange.

Une tueuse professionnelle implacable débarque dans le Berry de George Sand avec mission d'éliminer un séminariste.

Un couple de clowns se déchire en direct sur la piste du chapiteau.

Et un voyage en train ne protège pas forcément des coups de foudre...

Mais rien, bien sûr, ne se passe comme prévu.

L'essentiel de ce recueil de treize nouvelles est là, dans l'étrange basculement qui change le destin de chaque personnage. Chacun d'eux évolue entre drame, comédie, amour et suspense. Le bien et le mal ne se cachent pas forcément là où on le croit. C'est tout l'intérêt de ces histoires qui, bien longtemps après la lecture, continuent de résonner dans la tête.

Éditions L'HARMATTAN

Posté par elleon à 13:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


Mère Russie

de Robert Littell

mere russie

Dans le Moscou des années 60, Robespierre Pravdine est chargé d’acclimater le coton-tige en U.R.S.S.

Ses petites combines et amis bien placés lui permettent de naviguer dans une bureaucratie absurde et toute puissante. Mère Russie, une vieille femme haute en couleur, le pousse à révéler la vérité sur un écrivain, Prix Nobel de littérature, ayant volé le travail d’un autre.

Sans le savoir, il vient de plonger au coeur d'une conspiration tordue et cauchemardesque.

Éditions POINTS

Édition originale: Plon (1979)

Posté par elleon à 05:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Le cercle Octobre

de Robert Littell

le cercle octobre

En 1968, la répression du Printemps de Prague met fin à bien des illusions sur le régime soviétique.

À Sofia, le « Cercle Octobre », une bande d’intellectuels, artistes, clowns, athlètes joyeux et farfelus, renonce à la vie de bohême pour entrer en résistance.

Ils manifestent leur mécontentement par tous les moyens, même les plus dangereux, et combattent par le délire et le désespoir créatif.

Éditions POINTS

Édition originale: Presses de la Cité (1976)

Posté par elleon à 05:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

21 novembre 2013

La famille Corleone

de Mario Puzo & Ed Falco

la famille corleone

Comment Vito Corleone est-il devenu Le Parrain ? Toutes les grandes histoires ont un commencement...

Il était une fois en Amérique: New York, 1933. La ville et la nation s'abîment dans les profondeurs de la Grande Dépression. Mariposa, LaConti, Corleone, Tattaglia... Les familles du crime ont prospéré mais, avec la fin prochaine de la Prohibition, se profile une bataille qui déterminera celle qui prendra la tête de la pègre et celles qui devront faire face à une fin violente.

Pour Vito, le chef de clan des Corleone, rien n'est plus important que l'avenir des siens. Ses plus jeunes enfants, Michael, Fredo et Connie, sont encore des bambins qui vont à l'école dans la plus parfaite ignorance des activités paternelles: pour eux, s'il est une figure que tout le monde respecte dans le Bronx, c'est parce qu'il a développé avec succès "Genco Pura Italian Oil", une entreprise d'export d'huile d'olive.

Même le fils adoptif de Vito, Tom Hagen, étudiant en Droit à l'université et futur consigliere, ne s'interroge pas encore sur les origines de cette réussite foudroyante. Il s'inquiète plutôt au sujet de Sonny, le fils aîné des Corleone qui l'a recueilli, lui, l'orphelin des bas-fonds et en a fait son frère.

En effet, du haut de sa quarantaine musclée, Vito pousse Sonny à être un homme d'affaires, mais Sonny – dix-sept ans, impatient et imprudent – veut autre chose : suivre les traces de son père, dont il connaît la vie clandestine de mafioso, et devenir partie prenante des affaires de la Famille. Le père et le fils vont devoir unir leurs forces pour assurer à leur lignée d'entrer dans l'âge d'or de New York...

Éditions ROBERT LAFFONT


Force de la tradition, corruption, rivalité entre Irlandais et Italiens, loyauté, amour et trahison : dans ce prequel sont réunis tout ce qui a fait du Parrain un classique moderne et de son adaptation cinématographique par Francis Ford Coppola un film culte.

Auteur de nombreux romans, nouvelles et pièces de théâtre, Ed Falco a travaillé sur un scénario original de Mario Puzo. Plongé dans l'univers du "Parrain", il a su rendre toute cette violence épique, brutale et macho –donc toujours un peu comique – au travers de dialogues savoureux et d'une intrigue qui révèle la genèse de la saga culte.


Posté par elleon à 08:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

20 novembre 2013

Du vide plein les yeux

de Jérémie Guez

du vide plein les yeux

À 30 ans passés, Idir s’est improvisé détective privé après un malencontreux séjour en prison.

Sa clientèle : des gros bonnets du CAC 40, qui lui confient leur linge sale.

Son terrain d’enquêtes : les beaux quartiers de Paris et ses grands appartements sur plusieurs étages.

Perdu dans le ghetto du Gotha, où il doit retrouver le fils d’un patron de presse, Idir va risquer sa vie pour faire éclater la vérité.

Éditions LA TENGO

Posté par elleon à 06:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Tamara, suite et fin

de Marcus Malte

tamara

Tamara est une Guyanaise née en 1946. Elle hérite d’une maison en métropole et se lance dans l’élevage de cochons. Elle est donc noire, étrangère au village et travaille comme un homme. Certains cerveaux malades ne le supportent pas.

Sa seule amie, une gamine, doit se battre pour la fréquenter. Un matin, Tamara décide d’en finir avec l’oppression agricole...

Éditions L'ATELIER IN8

Posté par elleon à 06:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

17 novembre 2013

Autre temps, autre vie

de Leif GW Persson

Leif GW Persson - Autre temps, autre vie.En 1975, la prise d'otages à l'ambassade d'Allemagne de l'Ouest à Stockholm traumatise l'opinion. Quinze ans plus tard, Jarnebring et Holt, gênés par leur hiérarchie, sont obligés de classer une affaire de meurtre non résolue.

Lorsque Lars Martin Johansson succède au mystérieux Berg à la tête de la police de sécurité suédoise, il découvre que Berg lui a laissé de petites surprises.

Des éléments qui permettent de deviner les contours d'une machination diabolique...

Éditions RIVAGES

-

Édition originale sous le titre "Sous le soleil de minuit" : Éd. Presses de la Cité (2005)

~~~

Criminologue célèbre, Leif G.W. Persson n'a pas son pareil pour montrer comment les hautes sphères de la police manipulent les enquêteurs, l'opinion, voire le monde politique. Son cycle centré sur Lars Martin Johansson a fait de lui l'héritier de Sjöwall et Wahlöö.

  "Prix du meilleur roman policier suédois de l'année 2003"

~~~

Posté par elleon à 13:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Les piliers de la société

de Leif GW Persson

Leif GW Persson - Les Piliers de la société.Muté à la tête de la Brigade Criminelle, Lars Martin Johansson est confronté à une possible affaire de violence policière dont la victime, "Oncle Nisse", un ivrogne ramassé par une patrouille, est décédé peu après.

La presse s'étant emparée du drame, Johansson marche sur des oeufs, et c'est avec soulagement qu'il découvre l'implication d'Oncle Nisse dans un braquage, des années auparavant. Une histoire ridicule, mais qui a quand même intéressé la Police de Sécurité...

Quant aux policiers de la patrouille, qui aiment à se présenter comme des "piliers de la société", ils font en réalité froid dans le dos.

Éditions RIVAGES

~~~

"J'ai écrit ce roman pour deux raisons, déclare Persson. D'abord, je voulais illustrer un principe. Ensuite, je voulais m'intéresser à quelques-uns des personnages les plus déplaisants que j'ai croisés au cours de ma longue pratique du système judiciaire.

~~~

Posté par elleon à 12:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

16 novembre 2013

La douleur des morts

de Hervé Le Corre

 Achetez le livre d'occasion La douleur des morts de Hervé Le Corre sur Livrenpoche.com De quoi s'agit-il ?... 36+15, code horreur.

Moi, Louis Lorenzo, à deux pas de la retraite, j'avais une fille belle comme sur ces affiches pour les messageries du minitel. Un dingue, l'autre bout du fil du rasoir, l'a déconnectée.

Et comme il n'en est pas resté là, je lui ai donné rendez-vous. Lapin. C'est un plat qui se mange vivant, et je ne courais plus assez vite.

Éditions GALLIMARD

Posté par elleon à 11:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 novembre 2013

Utopia

de Philip McLaren

utopia

Le docteur Jack Nugent n’avait jamais aimé regarder les morts et il aimait encore moins les toucher. Il avait malgré tout acquis une profonde connaissance de ce qu’il advenait des restes humains après la mort.

Dans la petite communauté d’Utopia, au cœur de l’Australie, il allait apprendre des techniques qu’il n’aurait tout simplement pas pu apprendre à New York : il s’y déroule très peu de meurtres rituels aborigènes.

Éditions TRAVERSÉES

Posté par elleon à 14:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :