18 juin 2011

Requiem pour un jeune soldat - Monte Cassino

de Renée Bonneau

requiemAprès la violence des combats autour de Monte Cassino, l'armée allemande se replie vers le Nord, et les bataillons SS, contrés par les partigiani, commettent dans les villages de Toscane et de Ligurie d'abominables carnages de civils.

À quelques kilomètres de l'abbaye réduite à l'état de ruines par un bombardement meurtrier, dans l'hôpital de campagne allemand installé dans un couvent cistercien, un jeune blessé autrichien et le moine italien qui l'assiste échangent, jour après jour, pour échapper aux horreurs qui les entourent, aux souffrances et à l'angoisse de la mort, leurs souvenirs de jeunesse.

Le conservatoire de musique de Vienne, le violoncelle, la musique de Schubert, la beauté de la campagne et des villes toscanes s'allient pour occulter le plus longtemps possible le terrible chemin qu'il reste à parcourir.

Dans ce huis clos, qui résonne des échos des combats, des cris des blessés et de leurs cauchemars, s'expriment la fraternité, la compassion et la dignité des êtres face aux épreuves les plus extrêmes.

Éditions NOUVEAU MONDE

Posté par elleon à 06:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


Monstre sacré

de Donald Westlake

monstre sacreJack Pine, richissime star décadente, se réveille un matin dans un tel état qu'il ne se rappelle même pas quels excès il a commis pour en arriver là.

Alors qu'il s'efforce de rassembler ses esprits, un certain Michael O'Connor, du magazine "People", débarque pour l'interviewer. Jack préfèrerait se reposer, mais il cultive ses relations avec la presse.

Au début, Jack s'en tient à sa biographie "autorisée", mais au fur et à mesure que l'habile O'Connor l'interroge, il se laisse aller à des confidences de plus en plus compromettantes, au fil desquelles se précise la relation malsaine qu'il entretient avec son copain d'enfance Buddy Pal.

Une relation qui aura eu des conséquences incalculables sur sa vie.

Jusqu'à un coup de théâtre final, de ceux dont Westlake a le secret.

Éditions RIVAGES

~~~~

Construit autour d'une succession de flash-back, ce roman atypique, plein de l'humour noir et de l'ironie qui caractérisent Westlake, est aussi une satire cruelle du monde du spectacle.

~~~

"Westlake manie merveilleusement l'absurde."  "New York Times Book Review"

~~~

"Westlake est toujours original."  (Elmore Leonard)

~~~

"Le spécialiste des coups tordus qui vous prennent toujours au dépourvu."  (James Grady)

~~~~


Posté par elleon à 04:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

14 juin 2011

Le Ninja

de Eric Van Lustbader

le ninjaNinja veut dire, en japonais, "furtivement". Depuis le VIe siècle de notre ère, les ninjas, dont l'art est né en Chine, sont les âmes damnées des samouraïs, des prestidigitateurs du mal et de la mort...

Au lendemain d'Hiroshima, le Japon sanglant bouillonne de passions, oscille entre le passé et sa tradition immobile, et l'avenir qu'offrent l'Amérique et l'Occident, porteur de toutes les revanches victorieuses pour des conquérants impénitents.

Le conflit entre Nicholas, enfant de ces soubresauts, et le Ninja est aussi inoubliable que celui de Caïn et d'Abel, aussi dépourvu de pitié que l'affrontement, au jugement dernier, du soleil et de la lune...

Éditions POCKET

Édition originale: Acropole (1987)

Posté par Krri à 09:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

11 juin 2011

Je cherchais une rue

de Charles Willeford

je cherchais une rueC'est l'histoire d'un enfant, orphelin de père, qui vit dans une grande maison à Topanga Canyon, entre sa grand-mère, sa mère et son oncle. Sans être riche, la famille jouit d'une certaine aisance.

Cet enfant c'est Charles Willeford. Il est heureux, mais les nuages ne tardent pas à s'amonceler : sa mère est emportée par la tuberculose et sa grand-mère est privée d'emploi par la Grande Dépression.

Sans ressources, le jeune homme part sur les routes, à l'instar de milliers de garçons de son âge. Commence alors pour lui une vie d'errance, sur fond de voies ferrées, de cafés, de bordels et de soupes populaires.

Éditions RIVAGES

~~~

Lucidité, humour et émotion caractérisent ce récit autobiographique de Willeford. Un poignant voyage au bout de la vie et une quête du père disparu, par le mythique créateur de la série Hoke Moseley.

~~~


Posté par elleon à 07:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Derniers retranchements

de Hervé Le Corre

derniers retranchementsDes femmes incomprises, des adolescents en révolte, des couples qui se déchirent et d'autres qui vivent leurs derniers jours, des parents au bout du rouleau, des ouvriers licenciés.

Tous ont été poussés dans leurs derniers retranchements par la vie et "lorsqu'on ne peut plus rêver, quelque chose dans l'esprit des hommes se bloque ou s'éteint, et ne subsiste plus alors qu'une rage aveugle et mélancolique".

Ces tranches de vie pourraient n'être que des faits divers. Transcendées par le style de Le Corre, elles sont intenses, belles et poignantes. Profondément humaines.

Éditions RIVAGES

Posté par elleon à 07:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


08 juin 2011

La Géométrie du tueur

de Laura Sadowski

la geometrieVoilà deux ans que la fille unique de Mathis Clay’h, avocat, a disparu une nuit sans laisser de traces.

Depuis, divorcé, dépressif et insomniaque, il tente de surmonter sa douleur en assurant des permanences pénales qui le font errer des parloirs des commissariats aux couloirs des tribunaux.

L’apparition soudaine d’un tueur en série et maître chanteur, dont le procès est imminent, va le plonger dans un effroyable dilemme: réussira-t-il à faire acquitter ce psychopathe criminel pour obtenir la vérité sur la disparition de sa fille ? 

Et si elle était toujours en vie ?

Éditions ODILE JACOB


Saisissant et haletant, le nouveau roman judiciaire de Laura Sadowski nous entraîne dans une enquête terrifiante doublée d’une quête bouleversante.


Posté par elleon à 05:37 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

05 juin 2011

Captif

de Neil Cross

captifQui sommes-nous vraiment ? Et de quoi, en certaines circonstances, serions-nous capables ?

Kenny va bientôt mourir. Un cancer foudroyant. Il voudrait partir l'âme en paix, réparer ses offenses, ses lâchetés, ses oublis. À l'égard de Callie surtout, son amie d'enfance. Mais Callie a disparu.

Fugue ? Meurtre ? Et si seul le mari connaissait la réponse ?

Bientôt le soupçon vire à l'obsession. Kenny est prêt à tout pour obtenir des aveux... Le piège, cruel et sans issue, se referme sur le bourreau comme sur la victime.

Éditions BELFOND

~~~~

Dérangeant, ultra-angoissant, un roman noir redoutablement efficace, de ceux qui nous mettent face à nos propres zones d'ombre.

~~~

« Un polar aussi subtile que saisissant, qui nous rappelle ô combien l'enfer est pavé de bonnes intentions. »  "Times Literary Supplement"

~~~

« Avec un style de plus en plus fluide et dense, allié à une parfaite connaissance de la nature humaine, Neil Cross s'impose comme un écrivain exceptionnel. [...] Sans doute le nouveau Stephen King britannique. »  "The Guardian"

 ~~~~

Posté par elleon à 04:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

04 juin 2011

Fantasia chez les Plouffe

de François Barcelo

fantasia chez les plouffe

Ma famille, les Plouffe, est réunie pour l'anniversaire de mon grand-père. Je lui amène le plus beau des cadeaux: Jonathan, l'enfant dont j'ai la garde, et que je fais passer pour son arrière-petit-fils.

Mais, quand les Plouffe se réunissent, ça peut être pareil à l'Irak. Surtout quand Jonathan, pourtant planqué pour la nuit dans un tiroir, disparaît et que sa mère, membre du club des motards Devil's Own, se pointe pour le récupérer.

Éditions LA BRANCHE

Posté par elleon à 09:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

01 juin 2011

D'une récolte à l'autre...

de Pascal Bacconnier

d'une recolte a l'autre

C'est au tout début de l'été de 1916, dans les tranchées, que trois destins vont se croiser ; celui d'Aristide le paysan du Lauragais, celui de Toinou le jeune vigneron des Corbières et celui de Grillon.

La guerre est terminée, pourtant ces longues années vont lourdement peser dans les projets d'Aristide. Contraint de quitter ses terres, le destin conduira ses pas sur les bords de la Méditerranée. Entre ciel et eau, vent et soleil, retrouvant son ami Toinou, il va pouvoir se reconstruire et envisager sereinement son avenir.

Des champs de blé du Lauragais, aux salines du midi, les cristaux de la mer remplaceront l'or des vallons et chaque été sera l'occasion de nouvelles récoltes, mais le paysan du sel pourra-t-il espérer vivre une nouvelle vie en faisant table rase du passé ? La jolie Madeleine, au tempérament de feu, lui fera-t-elle oublier les horreurs de la guerre et réussira-t-elle à l'initier à une nouvelle vie, un nouveau métier, celui de saunier ?

Éditions DU MOT PASSANT

~~~

Pascal Bacconnier, originaire du midi toulousain, a une préférence pour l'écriture de romans régionalistes. Ses intrigues se déroulent dans un environnement de terroir, où il décrit des situations de fictions du passé. Il nous offre, dans ce style attachant qui est le sien, des tranches de vie, des aventures et des drames humains qui restent longtemps dans les mémoires...

~~~

Posté par elleon à 10:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

30 mai 2011

Des gens heureux

de Päivi Alasalmi

des gens heureux

Deux destins parallèles, deux vies en alternance: Marianne, consultante en entreprise, qui a épousé Jali, son double, pour s'installer bourgeoisement dans l’existence des « gens heureux »; Ritva, la responsable d’un petit musée que sa peur de l’autre, ses angoisses obsessionnelles, ses phobies vouent à la solitude.

Jusqu’au jour où, son chemin croisant celui de Jali, l’horreur s’installe.

Dans cette Finlande moderne mais immuablement soumise à la loi des saisons, la rassurante quotidienneté des habitudes et des rites ne saurait empêcher le destin de basculer. Le banal n’est jamais loin du tragique, la cruauté n’échappe pas au grotesque et le vernis de l’homme civilisé ne met pas longtemps à se craqueler.

Éditions PRESSES UNIVERSITAIRES DE CAEN

~~~

Publié en 1992, ce « thriller macabre » est le troisième roman de Päivi Alasalmi en qui certains critiques finlandais n’ont pas hésité à voir une émule de Ruth Rendell ou de Patricia Highsmith.

~~~

Posté par elleon à 10:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]