05 novembre 2016

Un jardin à la cour

de Abdel Hafed Benotman

Un-jardin-a-la-courVous dire la chose simplement ?

Voilà: mon goût de la lecture et ma passion de l'écriture ont foutu en l'air une belle et prometteuse carrière criminelle.

Le narrateur est derrière les barreaux et il raconte la taule. Prend le lecteur à témoin et remonte le fil du temps. Comment en est-il arrivé là ? À la suite d'un braquage, bien sûr, mais d'un genre un peu particulier. Comme qui dirait, révolutionnaire.

Entre le témoignage, le manifeste et la satire, la voix du narrateur raconte, argumente, provoque, apostrophe, claquant d'un humour ravageur, comme les bulles d'une bande dessinée. Mais elle sait aussi se faire poétique et bouleversante dans les nouvelles qui accompagnent ce récit ; il y est question d'amour, de sexe, de femmes et d'hommes, de leur violence, de leur douceur, de leur douleur aussi.

Éditions RIVAGES

Posté par elleon à 08:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


20 octobre 2016

La prunelle de ses yeux

de Ingrid Desjours

couvertureIl est aveugle. Elle est ses yeux. Elle pense le guider vers la lumière. Il va l'entraîner dans ses ténèbres. Gabriel a tout perdu en une nuit. Son fils de dix-sept ans, sauvagement assassiné. Ses yeux. Sa vie...

Les années ont passé et l'aveugle n'a pas renoncé à recouvrer la vue. Encore moins à faire la lumière sur la mort de son enfant.

Quand un nouvel élément le met enfin sur la piste du meurtrier, c'est une évidence : il fera justice lui-même. Mais pour entreprendre ce long et éprouvant voyage, Gabriel a besoin de trouver un guide. Il recrute alors Maya, une jeune femme solitaire et mélancolique, sans lui avouer ses véritables intentions...

Éditions ROBERT LAFFONT

-

* La cécité de conversion est une pathologie aussi méconnue qu'effrayante : suite à un profond traumatisme psychologique, vous êtes aveugle. C'est ce qui est arrivé au personnage principal de ce roman.

~~~~

« Ingrid Desjours est une surdouée ! » Marina Carrère d'Encausse et Gérard Collard, "Le Magazine de la santé".

~~~

« Une virtuose de la dissection des états d'âme Et des clairs-obscurs contemporains. » Philippe Lefait, "Des mots de minuit".

~~~~

Posté par elleon à 11:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

06 octobre 2016

L'échange

de Eugenia Almeida

44

À la sortie d'un bar, une jeune femme menace un inconnu puis retourne son revolver contre elle-même et se suicide, ça ne regarde pas la police, "Tout au plus un épisode confus. Sans danger pour les tiers".

Mais Guyot, le journaliste, s'obstine. Il veut comprendre. Il consulte des archives. Il lit les cahiers de la victime. Il cherche. Il ne voit pas les signaux d'alarme. Parfois, il vaut mieux laisser tomber.

L'importance du passé est surestimée. Si les gens restaient tranquilles, tout irait mieux. Les voix se multiplient. Beaucoup de coups de fil. Entre les mots, du silence. Des menaces avérées. Des crimes. L'atmosphère est opaque, l'air raréfié. La mécanique de la violence est encore bien huilée ; les anciens maîtres du pouvoir policier des années 80 ont du mal à prendre leur retraite et veulent aussi parler de leurs sentiments.

Éditions MÉTAILIÉ

~~~

Dans une prose concise et d'une densité extraordinaire, l'auteur de "L'Autobus" écrit un roman politique et métaphysique très noir, et montre les remous des âmes perverses et les alliances troubles des pouvoirs institués. Magnifique et glaçant.

~~~

Posté par elleon à 11:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

24 septembre 2016

Luz

de Marin Ledun

luz

Premier dimanche des vacances d’été. Luz claque la porte de chez elle, furieuse après ces adultes qui restent à table jusqu’au milieu de l’après-midi, qui rient et qui boivent trop.

Légèrement grisée par le soleil brûlant, l’adolescente gagne les rives de la Volte où se prélassent des groupes de baigneurs. Elle rencontre bientôt Thomas, un élève de troisième qu’elle connaît peu mais qui lui plaît, accompagné d’une amie.

Tous trois décident de se rendre jusqu’à un point d’eau difficile d’accès, mais beaucoup moins fréquenté...

Éditions SYROS

-

Réédition: Éd. J'Ai Lu (2016)

Posté par elleon à 10:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

30 août 2016

En douce

de Marin Ledun

en douce

Sud de la France. Un homme est enfermé dans un hangar isolé. Après l’avoir séduit, sa geôlière, Émilie, lui a tiré une balle à bout portant.

Il peut hurler, frapper, elle vit seule dans son chenil, au milieu de nulle part. Elle lui apprend que, cinq ans plus tôt, alors jeune infirmière, elle a été victime d’un chauffard. L’accident lui a coûté une jambe. Le destin s’acharne. La colère d’Émilie devient aussi puissante que sa soif de vengeance.

Éditions OMBRES NOIRES

~~~

En douce est un roman sombre, dévastateur, où l’injustice se heurte à la force de vie d’une héroïne lumineuse.

~~~

Posté par elleon à 10:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


25 août 2016

Avant que tout se brise

de Megan Abbott

9782702446447-001-X

Elle a les épaules élancées, les hanches étroites et des yeux sombres qui transpirent une détermination presque glaçante. 

À quinze ans, Devon est le jeune espoir du club de gymnastique Belstars, l’étoile montante sur qui se posent tous les regards, celle qui suscite tour à tour l’admiration et l’envie. Quand on est les parents d’une enfant hors norme, impossible de glisser sur les rails d’une vie ordinaire. C’est du moins ce que pense Katie, la mère de Devon, qui se dévoue corps et âme à la réussite de sa fille, même si cela demande des sacrifices.

Lorsqu’un incident tragique au sein de leur communauté réveille les pires rumeurs et jalousies, Katie flaire le danger s’approcher de sa fille et sort les griffes. Rien ni personne ne doit déconcentrer sa fille ou entraver la route toute tracée pour elle.

Mais les rumeurs ne sont pas toujours infondées… et les enfants rarement conscients des montagnes qu’on déplace pour eux.

Reste à déterminer quel prix Katie est  prête à payer pour voir Devon atteindre le sommet.

Éditions DU MASQUE

Posté par elleon à 08:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

14 août 2016

Mortelles attractions

de Yves-Daniel Crouzet

mortelles attractions

Une soirée pyjama qui ne se passe pas du tout comme prévu; un appartement de banlieue et son ignoble secret; une histoire d'amour et de dupe; un assassin qui souffre de TOC; un autre qui considère le meurtre comme une méthode de développement personnel; de petits jeux amoureux pas si innocents que ça...

14 nouvelles froides et percutantes. Heureusement, l'humour et l'ironie désamorcent souvent l'horreur de la situation et provoquent chez le lecteur un éclat de rire salutaire.

Éditions LES NOUVEAUX AUTEURS

Posté par elleon à 11:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

10 août 2016

Exil

de Frédéric Jaccaud

exil

Le héros de ce roman n’a pas de véritable identité : quelques souvenirs d’enfance, des expériences dans l’informatique balbutiante de la Silicon Valley à l’orée des "eighties", ensuite des années de galère jusqu’au moment où le temps s’accélère.

Chauffeur pour une agence d’escort-girls, il se retrouve une nuit avec un cadavre sur les bras, une mystérieuse carte magnétique en poche, et des tueurs impitoyables à ses trousses.

Si on lui demandait, le héros dirait qu’il n’a fait qu’un pas ou deux de travers. Rien qui ne mérite un tel acharnement. Et pourtant, terré dans l’étrange petite ville de Grey Lake, il attire tous les regards. Désormais, le monde qui l’entoure se redéfinit radicalement par la technologie.

À lui de comprendre s’il détient la clé d’un code source paranoïaque ou s’il n’est que le jouet de pouvoirs supérieurs.

Il est des exils volontaires.

Éditions GALLIMARD

Posté par elleon à 10:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Hécate

de Frédéric Jaccaud

hecate

«Le fait divers déverse, divertit, met en branle l’imagination mauvaise de tout un chacun. Sa nécessité ne fait pourtant aucun doute, parce qu’il agite les sentiments de pitié et de mépris sans aucune implication morale ; on ne ressent aucun remords en s’y projetant. Il commence et se termine dans l’impersonnel. Les acteurs de ces petites pièces décadentes n’incarnent personne en particulier ; ils évoluent à l’état brut de caractères théâtraux.»

Le 2 février 2010, Sacha X., médecin de Ljubljana, est retrouvé sans vie à son domicile, le corps déchiqueté par ses trois bullmastiffs.

Là s’arrêtent les faits chroniqués en leur temps par la presse internationale. Entre alors en scène un jeune flic, Anton Pavlov, témoin imaginaire de cette scène indescriptible. Cet amoureux secret de Littérature se laisse dès lors entraîner dans une quête du sens qui le mènera au-delà de l’obscène : comprendre l’histoire de cette mort étrange, trancher le voile et découvrir derrière celui-ci la beauté, la vérité ou la folie.

Éditions GALLIMARD

Posté par elleon à 10:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

La nuit

de Frédéric Jaccaud

la nuit

Tromso, une ville tout au nord de l’Europe où le soleil reste sous l’horizon neuf mois par année – une civilisation au bord de l'éclatement, confrontée à la sécheresse désolante d’un désert de glace.

Des hommes et des femmes s’y croisent, s’aiment, s'ignorent et s’entretuent, alors que le monde sombre avec lenteur. Karl, vétérinaire urgentiste, écrivain raté, paranoïaque et alcoolique ; Lucie, une jeune militante pour un groupe de libération des animaux domestiques ; Gjermund, le professeur de mathématiques collectionnant des jouets tirés des poubelles ; Maze et Dix, couple improbable et sanguinaire ; Henry, ancien employé de la Svalbard Global Seed Vault ; Arminius et Sigimer, deux flics de cinéma ; Aleksy, le hacker amoureux du chaos ; quelques misérables parmi tant d’autres.

À l’approche de l’aube, qui – des terroristes, des bébés bombes, des hommes simples, des golems géants de lumière, des puissants, des militants, des trafiqueurs de réalité – mettra un terme à cette interminable nuit culminant au-dessus de ces destins froissés ?

Éditions GALLIMARD

Posté par elleon à 10:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :