11 novembre 2011

Les fiancées du Mississipi

de Carolyn Haines

les fiances du mississippiAprès la mort d'Annabelle, sa fille de 9 ans, dans un incendie criminel, Carson Lynch a connu la descente aux enfers : anéantie par la douleur et la culpabilité, elle a quitté son mari, son job de journaliste en Floride, et s'est réfugiée dans l'alcool.
 
Deux ans ont passé. À Biloxi, Mississippi, où le patron du "Morning Sun" a recruté Carson, la découverte de cinq jeunes femmes assassinées 24 ans auparavant fait l'effet d'un coup de tonnerre. Pour Carson, il ne fait aucun doute que les corps sont ceux des cinq disparues. Leur point commun: toutes ont eu l'annulaire gauche sectionné et portaient un voile de mariée.
 
Mais à peine celles que la presse nomme "les fiancées du Mississippi" sont-elles identifiées que la série noire recommence, faisant deux nouvelles victimes. Deux victimes retrouvées nues sous un voile de mariée, l'annulaire coupé.
Or ce détail de l'enquête n'a pas été communiqué au public. S'agit-il d'un imitateur ? Ou bien le même tueur en série a-t-il recommencé à semer la mort autour de lui ?
 
Pour le savoir, Carson Lynch est prête à tout. Car elle a des raisons très personnelles de vouloir retrouver le criminel...
 
Éditions HARLEQUIN

Posté par elleon à 10:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


La secte du mensonge

de Carolyn Haines

la secte du mensongeBekkah a treize ans. L'âge où l'on n'est plus une enfant, pas encore une adulte. Où l'on croit encore à l'innocence du monde, en se doutant bien cependant que tout n'est pas aussi limpide qu'il y paraît.

D'abord, il y a la disparition de la petite sœur de son amie Alice. Un bébé de deux ans... Dix années auparavant, un autre bébé a été noyé dans la rivière "Cry Baby". Depuis, certaines nuits d'été, on entend pleurer le long des rives, et l'on voit errer une femme en robe blanche.

Puis, la "Secte des Rédempteurs" est venue s'installer au bout de la route de Kali Oka. Bekkah et Alice, très intriguées, passent leurs journées à épier ces garçons et ces filles bizarres. Elles sont d'autant plus curieuses que le révérend se livre à un trafic de bébés, après avoir violé les plus jeunes et les plus jolies des disciples.

Passions, sombres secrets, terre rouge comme le sang, chaleur étouffante... À la fin de l'été, plus rien ne sera comme avant. Et Bekkah aura grandi - trop vite.

Éditions J'AI LU

-

Édition originale: Éd. La Martingale (1996)

Posté par elleon à 10:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

07 novembre 2011

La maison de soie

de Anthony Horowitz

la maison de soieUn an après la mort de Holmes, le docteur Watson prit la plume pour relater la dernière aventure du plus célèbre des détectives privés mais il exigea que ce récit restât inédit pendant un siècle…

Pourquoi attendre si longtemps ?

La réponse est élémentaire: parce que cette affaire était si monstrueuse, si terrible que, selon Holmes lui-même, « il n’est pas exagéré de dire qu’elle pourrait bien ébranler la société toute entière ».

Cent six ans après la dernière aventure de Sherlock Holmes par son créateur Sir Arthur Conan Doyle nous est révélé le dernier secret du locataire du 221b Baker Street. La partie reprend !

Éditions CALMANN-LÉVY

Posté par elleon à 13:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

04 novembre 2011

Les confessions du diable

de Hubert Monteilhet

les confessions du diable Dans une verte et idyllique Dordogne, le collège Saint-Christophe a pris le nom d'un saint qui n'a jamais existé, mais les pères de la Miséricorde, ordre enseignant traditionnel, s'efforcent d'être dans le vent avec une louable prudence.

Leur pensionnat, de réputation sévère, accueille pour les pousser jusqu'au baccalauréat les enfants de la bonne bourgeoisie locale, dont Gédéon d'Arsonval, garçon brillant, fils d'un riche notaire.

Mais un ver ne serait-il pas dans le fruit ?

Le parrain de Gédéon, le père de Coursensac, est retrouvé mort empoisonné, et il s'avère que son filleul, qui avouait de surprenantes sympathies trotskistes, l'avait élu comme confesseur habituel en un temps où la plupart des jeunes gens ne songent guère à faire pénitence.

Bientôt, Gédéon s'enfuit, abandonnant le compte rendu de confessions extravagantes, où il est difficile de faire la distinction entre la sincérité du pécheur et la joie vicieuse d'un bavard amateur de mauvaises plaisanteries. Les forfaits avoués sont-ils bien réels, ou le confessé ne songe-t-il qu'à manipuler un confesseur trop confiant ?

Il est dangereux de jouer avec le feu du Ciel et des crimes incontestables viendront noircir le tableau dans le cadre d'une horreur provinciale bien de chez nous.

Éditions de FALLOIS

Posté par elleon à 12:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Bienvenue à Hollywood

de Joseph Wambaugh

bienvenu a hollywoodDe jeunes cambrioleurs connus sous le nom de « Clique du Clinquant » s’en prennent aux demeures des célébrités d’Hollywood.

Le vétéran de la police de Los Angeles, « Hollywood Nate » – ainsi surnommé parce qu’il meurt d’envie de faire du cinéma – est alors chargé d’enquêter. Devenu ami avec Rudy Ressler, un producteur de séries B, et sa fiancée Leona Brueger, une très riche et encore très jolie veuve, il accepte de surveiller la maison de cette dernière pendant que les deux amoureux s’envolent pour l’Italie.

Ce qu’il ignore, c’est que Nigel Wickland, le marchand de tableaux de Leona, a concocté un vilain plan pour piquer les œuvres d’art de la dame qui, à l’entendre, ne comprend rien à la peinture.

Entre la « Clique du Clinquant » et un couple de jeunes drogués qui rêvent de faire fortune en s’en inspirant, la tâche d’Hollywood Nate risque de ne pas être des plus faciles, et ce, même avec l’aide du « Bris » et du « Débris » – deux flics surfeurs en superforme – et de tous leurs collègues du commissariat d’Hollywood.

Éditions CALMANN-LÉVY

Posté par elleon à 12:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Le 9e jugement

de James Patterson & Maxine Paetro

le 9e jugementUne mère et son bébé sont froidement abattus près de leur voiture, dans le parking d'un centre commercial. Il n'y a aucun témoin, et le sergent Lindsay Boxer dispose pour seul indice d'un énigmatique message écrit au rouge à lèvres sur le pare-brise.

Le même soir, la femme de Marcus Dowling, un célèbre acteur de cinéma, est tirée de son sommeil par un cambrioleur qui vient de lui dérober ses bijoux. Le meurtre de la jeune femme va provoquer un tapage médiatique sans précédent.

Lindsay mettra tout en oeuvre pour tenter de résoudre ces énigmes avec l'aide de son coéquipier, Rich  mais l'attirance qu'elle ressent pour lui risque de mettre en péril son couple et le Women's Murder Club. Alors que l'enquête bat son plein, Lindsay se retrouve embarquée malgré elle dans une mission qui pourrait bien s'avérer fatale.

Parviendra-t-elle à délivrer la ville du « tueur au rouge à lèvres » ?

Éditions J.C LATTÈS

~~~

Haletant de bout en bout, ce neuvième épisode du Women's Murder Club plonge le lecteur dans une spirale infernale où se mêlent le danger et l'horreur.

~~~


Posté par elleon à 06:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

25 octobre 2011

Mutins légitimes

de Jean Mazarin

mutins legitimeDans Sarajevo assiégé, Mustapha Nuvjak, l'un des héros de la résistance au nazisme, est abattu par un sniper. Mais pour Laïk, son petit fils, cette mort est suspecte et ressemble très vite à une vendetta rituelle venue d'un autre âge.
 
Obligé par la coutume de venger son grand-père, Laïk va devoir ensuite quitter sa ville natale pour se réfugier en France, à Villefranche-de-Rouergue où, en pleine occupation allemande, des événements tragiques se sont déroulés alors que ceux qui ont engendré cette vendetta y séjournaient sous la bannière de la division " Handschar "...
 
Mais en 1994, une menace bien plus tangible rôde autour de la ville, celle d'un tueur en série qui s'attaque aux jeunes femmes isolées... Le mélange de ces deux énigmes va vite devenir explosif !
 
Éditions NUITS BLANCHES
~~~
Une fois de plus Jean Mazarin va plonger une histoire criminelle classique dans la Grande Histoire en révélant ce que peu de gens connaissent, à savoir les événements tragiques qui se sont déroulés à Villefranche-de-Rouergue en septembre 1943.

~~~

Posté par elleon à 11:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 octobre 2011

L'heure écarlate

de Ann Cleeves

l'heure ecarlateDans un coin perdu de l'archipel écossais des Shetland, une archéologue exhume de mystérieux ossements et, avec eux, les encombrants secrets de deux familles... Une nouvelle enquête de l'inspecteur Jimmy Perez, flic taciturne, compatissant et redoutablement efficace.

Hattie en est convaincue : le jardin de Mima Wilson abrite les vestiges d'une demeure médiévale. Mais lorsqu'elle déterre un crâne humain teinté de rouge, la jeune archéologue s'interroge : ce squelette date-t-il vraiment du Moyen Âge ?

Peu de temps après, c'est le corps de Mima qui est retrouvé au fond du jardin : la vieille dame aurait été victime d'un accident de chasse. Une conclusion qui laisse Jimmy Perez perplexe.

Et quand celui-ci découvre le cadavre de Hattie dans la fosse, impossible de nier l'évidence : c'est un huis clos meurtrier qui se joue sur l'île.

Mais pour exhumer les sanglants mystères enfouis près des lochs, Jimmy va devoir faire preuve de beaucoup de patience... et de persuasion. Car les langues des insulaires sont dures à délier. Et, dissimulé dans la brume, un assassin semble bien décidé à conclure une oeuvre débutée des générations plus tôt.

Éditions BELFOND

Posté par elleon à 10:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

22 octobre 2011

L'arnaque est mon métier

de Bill Pronzini

l'arnaque est mon metier<< Bienvenue à la convention annuelle du "Pulp" ! >> 

Les vieux routiers du roman populaire américain sont réunis à San Francisco, pour une série de conférences et de cocktails. Un invité de marque pour cette grande première: le légendaire privé en imper mastic et chapeau mou. Il est là pour règler une affaire de chantage en forme de canular. Et pour son plaisir.

Les ex-gloires du western, de l'épouvante, de l'aventure, le la S.F et du polar ne se sont pas revues depuis des lustres. Pourtant, les vieilles rancoeurs ne sont pas mortes: on n'a pas oublié les arnaques passées. Quelques échanges plutôt vifs. Quelques menaces. Un crime. En chambre close, comme il se doit, et selon les règles de l'art. Tout le monde est suspect, et le privé crispe les mâchoires afin de mieux faire fonctionner les rouages de son cerveau...

N'est-ce pas, Mr Marlowe ? Bien sûr, Mr Spade!

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

Posté par elleon à 07:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Tout ça n'est qu'un jeu

de Bill Pronzini

tout ca n'est qu'un jeuEn se concentrant, le sénateur David Jackman pouvait encore entendre la voix de son père prononcer ces mots un quart de siècle plus tôt :
 <<Tout cela est un jeu, David, ne l'oublie jamais. La vie, l'amour, la politique - rien que des jeux. Une fois que tu connaîtras les règles, une fois que tu seras devenu un joueur accompli, tu ne dépendras plus jamais de personne. >>

Et c'était vrai, le Père avait dit la vérité.

Mais, quand vous vous retrouvez la proie du jeu le plus dangereux de tous - la chasse à l'homme - il est difficile de continuer à penser que la terreur, le sang et la mort ne sont qu'un jeu.

Éditions LE LIVRE DE POCHE

-

Édition originale: Éd. Fayard (1981)

~~~

Un suspense violent qui vous fait froid dans le dos.

~~~


Posté par elleon à 07:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]