28 janvier 2010

Anvers

de Roberto Bolaño

anversOn trouve, dans ce thriller sans solution, des cadavres et des flics, des scènes sado-masochistes, des plages balayées par l'automne méditerranéen, des campings déserts comme celui où un clandestin chilien écrit ce roman, des hallucinations, des transcriptions de de cauchemars, les premiers détectives fantômes qui dérivent...

Éditions CHRISTIAN BOURGOIS

~~~

Anvers est comme une explosion initiale dont l'oeuvre ultérieure de l'auteur naîtra.  Roman disloqué et poème en prose, d'une beauté frénétique et exténuée, roman noir sidérant, Anvers est selon les mots même de Bolaño, radical et solitaire.

~~~


Posté par elleon à 10:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


25 janvier 2010

L'empire du Mal

de Allan Folsom

l_empire_du_malUn chirurgien américain retrouve par hasard à Paris l'assassin de son père.

Un détective génial et anticonformiste enquête pour Interpol sur sept cadavres sans tête, découverts en divers points du monde.

Une organisation secrète, dirigée par un riche industriel d'origine allemande, vise à la restauration du nazisme sur fond d'expériences médico-chirurgicales inédites...

Quel rapport entre ces trois histoires ? C'est ce que le lecteur découvrira peu à peu, conduit par un suspense d'une exceptionnelle intensité vers un dénouement à couper le souffle.

Éditions BELFOND


Véritable coup de tonnerre dans le monde du thriller, L'empire du mal a imposé dès sa parution un nouveau maître du genre, l'égal des Follett, des Ludlum ou des Le Carré.


Posté par Krri à 16:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

L'exilé

de Allan Folsom

l_exile Un mystérieux tueur, Raymond Thorne, sillonne les États-Unis à la recherche d'un film et d'un couteau qui pourraient l'incriminer, laissant derrière lui une ribambelle de cadavres.

En gare de Los Angeles, la brigade d'élite de la police chargée d'intercepter un truand, tombe accidentellement sur Thorne. S'ensuit une fusillade. Plusieurs des membres de l'unité sont tués.

John Barron, l'une de ses jeunes recrues, décide alors de les venger et se lance à sa poursuite de Thorne. La course-poursuite entre les deux hommes les mènera jusqu'en Europe, où Raymond Thorne orchestrera sa propre mort. Mais, il renaîtra de ses cendres sous l'identité du fils d'un magnat de la presse anglaise, Lord Kitner.

Coup de théâtre, ce dernier ne serait autre que le descendant des Romanov, à une époque où un nouveau tsar doit être couronné en Russie. Thorne arrivera-t-il à s'emparer du trône, son objectif initial, ou Barron parviendra-t-il à contrecarrer in extremis ses plans ?

Éditions L'ARCHIPEL


Des États-Unis à Saint-Pétersbourg en passant par Londres et la France, L'Exiléest l'histoire d'une chasse à l'homme sans merci.  Le troisième roman d'Allan Folsom est sans conteste le plus achevé, le plus sanglant aussi.


Posté par Krri à 16:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Jour de confession

de Allan Folsom

jour_de_confession"Harry, c'est ton frère, Danny...J'aurais préféré t'appeler dans d'autres circonstances...Ça fait tellement longtemps... Mais... je n'ai... personne à qui parler... J'ai très peur, Harry..."

Quand Harry Addison, jeune avocat d'affaires représentant les plus grandes stars de Hollywood, reçoit sur son répondeur cet appel angoissé, il ignore que c'est la dernière fois qu'il entend la voix de son frère Daniel, prêtre de son état, en poste au Vatican.

Lorsqu'il rappelle en toute hâte l'Italie, il apprend en effet avec horreur que Daniel vient de trouver la mort à la suite d'un attentat terroriste. Se précipitant à Rome pour rapatrier le corps du défunt, Harry se retrouve très vite plongé dans un cauchemar: on lui annonce tout d'abord que le doux, le tendre Danny est accusé d'avoir assassiné le second personnage du Vatican; puis, quand on lui montre le cadavre mutilé de son frère et qu'il met en doute l'identité du corps qui lui est présenté, il se voit lui-même accusé du meurtre d'un policier.

Totalement isolé et vulnérable dans un pays dont il ne parle pas la langue, Harry Addison est contraint de fuir. Avec, à ses trousses, toutes les polices d'Italie. Ainsi que quelques autres, plus obscures et plus mystérieuses... 

Car, à son insu, Harry est pris dans les filets d'une conspiration mondiale qui se trame depuis le coeur même du Saint-Siège.

Éditions PRESSES DE LA CITÉ


Un roman à suspense au rythme frénétique, le second de l'auteur de  L'Empire du Mal, best-seller international qui marqua ses débuts fracassants, le hissant d'emblée au rang de Robert Ludlum ou de Ken Follett.


Posté par Krri à 16:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 janvier 2010

Tokyo Zodiac Murders

de Soji Shimada

tokyo_zodiac_murdersÀ la veille de la Seconde Guerre mondiale, dans le climat étrange du Japon impérial, une stupéfiante série de meurtres déroute la police et tient la population en haleine.

Ce qui commence comme un classique mystère de chambre close, par l'assassinat du vieux peintre reclus Heikichi Umezawa, prend une dimension unique en son genre lorsque les cadavres de la famille Umezawa sont progressivement retrouvés, chacun amputé d'une partie de son corps en fonction de principes astrologiques et alchimiques, afin d'assembler une entité supérieure: Azoth.

Qui a assassiné Hekichi, violé et tué sa fille aînée, puis tué ses six autres filles et nièces ? Des notes, retrouvées près du corps de Heikichi, expliquent où chercher les filles disparues, et pourquoi telle partie du corps de chaque victime doit être prélevée.

Qui est ce docteur Frankenstein japonais ? Pourquoi avoir laissé ces documents ? Que signifie son oeuvre picturale, consacrée au zodiaque ? Heikichi serait-il encore vivant pour que s'accomplisse ainsi ce qui est annoncé dans ses notes ? Dans ce cas, qui est le premier mort ? Ou alors avait-il une âme damnée prête à mener à bien son projet délirant ? Et... où est passée Azoth ?

Près d'un demi-siècle plus tard, sollicités par une femme dont le père récemment décédé a été mêlé à l'affaire, l'astrologue, logicien et détective Mitarai et son assistant Ishioka s'attaquent à cette énigme diabolique.

Éditions RIVAGES


Tokyo Zodiac Murders a été publié il y a trente ans au Japon, où il eut un grand retentissement.


Posté par Krri à 15:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


19 janvier 2010

L'assassin habite à la maison

de Jessie Prichard Hunter

Prichard_Hunter__JessieC'était un Américain comme les autres qui rêvait de choses toutes simples: une clôture à claire-voie, une cuisine intégrée et une voiture qui fasse l'admiration des voisins.

C'était un père de famille tranquille, qui, la nuit venue, prenait sa camionnette et roulait le long des rues sombres et désertes de Manhattan à la recherche d'une jolie blonde à violer. Il lui tranchait délicatement la gorge et puis rentrait chez lui embrasser sa femme et ses enfants et regarder la télé en sirotant une bonne bière.

Qui aurait pu le soupçonner ? Qui aurait pu deviner son terrible secret ? Qui sinon, peut-être, celle qui l'avait épousé. Pour le meilleur d'abord. Puis très vite pour le pire.

Éditions POCKET

Édition originale: Robert Laffont (1994)

Posté par Krri à 16:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Terreur dans la maison

de Joseph Hayes

terreur_dans_la_maisonDan aperçut d'abord sa femme, figée comme une statue, pâle, hagarde. Puis il vit sa fille Cindy, très droite sur sa chaise, son joli visage crispé par la colère et le mépris.

C'est alors seulement que Glenn Griffin sortit de l'ombre, revolver au poing. Personne n'eut besoin de parler. En une fraction de seconde, Dan avait tout compris: le matin même, la radio avait parlé des trois forçats évadés...

Et les trois forçats étaient là, dans sa maison. Pour Dan, pour sa famille, le cauchemar venait de commencer...

Éditions HACHETTE

etoile Grand Prix de Littérature policière / roman étranger (1956)

Posté par Krri à 08:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

La maison des otages

de Joseph Hayes

la_maison_des_otagesÉvadés de prison, ils sont désormais prêts à tout pour échapper à la police. À tout, et même à tuer le père, la mère et les deux enfants qu'ils ont pris en otages.

Éditions LE LIVRE DE POCHE

Édition originale sous ce titre : Belfond (1990) 

Édition originale sous le titre Terreur dans la maison: Hachette (1955)


Porté à l'écran par William Wyler (avec Humphrey Bogart), puis tout récemment par Michael Cimino, avec Mickey Rourke et Anthony Hopkins dans les rôles principaux, La Maison des otages ("Desperate Hours") fut d'abord cet inoubliable roman, paru pour la première fois en 1954, où le thème d'une violence dépouillée va de pair avec une impeccable analyse psychologique.


Posté par Krri à 08:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

La nuit de la vengeance

de Joseph Hayes

la_nuit_de_la_vengeanceCette nuit de la vengeance, c'est la nuit de la haine, de la cruauté, du sadisme.

Le cadre: une petite ville américaine, Tarkington, qui se prépare à une nuit paisible.

Les acteurs: des notables - avocat, chef de la police, procureur, industriel, médecin -, représentants cossus d'une bourgeoisie figée dans ses ragots, son hypocrisie, ses secrets ignobles.

Et Boyd Ritchie. Boyd Ritchie, qui vient de passer huit années en prison, pour un viol qu'il n'a pas commis. Et qui a décidé de se venger de tous ceux qui, de près ou de loin, ont contribué à sa condamnation. Boyd Ritchie, que ces huit années ont transformé en robot, en mécanique de précision, en justicier machiavélique et impitoyable.

Unité de lieu: la Ville. Unité de temps: la Nuit. Unité d'action: la Vengeance.

Éditions LE LIVRE DE POCHE

Édition originale: Belfond (1976)


On a dit de Faulkner qu'il avait introduit la tragédie grecque dans le roman policier. Joseph Hayes, lui, a introduit le roman policier dans la tragédie classique.


Posté par Krri à 08:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 janvier 2010

Le vrai monde

de Natsuo Kirino

le_vrai_mondeBanlieue de Tokyo. Quatre jeunes filles, Toshiko, la sérieuse, Terauchi, la douée, Yuzan, la paumée et Kirazin la fêtarde, passent un mois d'août horriblement lourd et studieux dans une école spécialisée dans le bachotage lorsque, un matin, Toshiko entend du bruit dans la maison d'à  côté.

Intriguée, elle demande au fils de la voisine si tout va bien et celui-ci, surnommé "le lombric" parce qu'il est mal foutu et ne réussit pas en classe, lui répond que oui.  Quelques heures plus tard, Toshiko s'aperçoit qu'on lui a volé son vélo au lycée. Elle n'en dit rien et se tait sur ses soupçons, car rentrée chez elle, elle s'aperçoit que "le lombric" a disparu et que sa mère a été assassinée à  coups de batte de base- ball.

Aussitôt alertées et mises dans le secret par "le lombric" en personne, les quatre jeunes filles vont s'acoquiner pour aider le jeune assassin que, pour des raisons propres à  chacune, elles considèrent comme une espèce d'antihéros de la société japonaise.

Éditions du SEUIL


D'une violence et d'une perversion comme seule Natsuo Kirino est capable de donner à  ses récits "on pense à  un Dostoïevski mâtiné de Nietzsche mal digéré", Le Vrai Monde nous donne à  voir un Japon obsédé par une réussite scolaire pour laquelle on est prêt à  tout sacrifier, y compris et surtout ses enfants.


Posté par Krri à 08:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :