19 février 2008

Fausse route

de Ruth Rendell

fausse_route

Il est possible de prendre une fausse route très tôt et de la suivre longtemps. Au bout du chemin, une mort violente permettra d'appeler cela une vie.

Leonora et Guy avaient pris l'habitude de déjeuner ensemble tous les samedis. Cette rencontre hebdomadaire, rituelle, avait remplacé leur relation passionnée d'autrefois. Ils étaient alors très jeunes et, contre l'hostilité du monde, s'étaient promis un amour éternel.

Guy avait tout mis en oeuvre pour conquérir l'amour de Leonora : d'abord chef de gang dans les rues malfamées de Notting Hill Gate, il avait ensuite fait fortune en important d'horribles tableaux de Taïwan. À vingt-cinq ans, il était riche et attendait celle qu'il aimait et qui, à n'en pas douter, devait l'aimer aussi.

Jusqu'au jour où elle lui fit clairement comprendre qu'il devait abandonner ce rêve puéril...

Éditions CALMANN-LÉVY

Posté par Krri à 19:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Une mort obsédante

de Ruth Rendell

une_mort_obs_dante

Dans ce roman de l'obsession sexuelle, l'angoisse est nourrie par l'incompréhension destructive, le doute, la frayeur et la haine qui s'installent entre des êtres que l'amour avait commencé par rapprocher.

Quels fantômes hantent donc Tim Cornish ? A vingt-six ans, quelle faute inexpiable a-t-il bien pu commettre ? C'est dans une grande maison délabrée de la côte du Suffolk, face à la mer, que Tim tente vainement d'exorciser son passé par l'écriture d'un journal intime.

Moins de trois années plus tôt, il était encore un jeune homme bien sage qui se croyait peu porté sur le sexe et que tout prédestinait à briller comme un astre au ciel des lettres anglaises. Propulsé brutalement dans les affres d'une passion éphémère pour un paléontologue d'âge mûr du nom d'Ivo Steadman, il s'est mis à haïr son amant au point de profiter d'un naufrage accidentel, lors d'un voyage en Alaska, pour commettre l'irréparable.

La conscience de Tim en est à jamais torturée. Qui lui expédie toutes ces lettres anonymes relatant l'histoire de naufragés échoués sur une île déserte ? Qui est véritablement Isabel Winwood, disparue de sa vie après une trop brève liaison qui lui avait fait entrevoir le véritable amour ?

Éditions CALMANN-LÉVY

Posté par Krri à 19:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

En toute honnêteté

de Ruth Rendell

en_toute_honnetet_

Une petite dame à héritage affligée de manies loufouques tyrannise ses domestiques attentionnés et ses enfants aigris. Lorsqu'elle décide de remplacer la moquette de sa maison victorienne par une épaisse moquette à poils synthétiques elle ignore que c'est à ses risques et périls...

Ainsi commence En toute honnêteté, la première nouvelle de ce recueil ou Ruth Rendell sonde les phobies du quotidien: une répétition, une habitude deviennent insupportables et les gestes s'enchaînent jusqu'à l'irréparable.

On en vient à glisser des amanites phalloïdes au milieu de barquettes de champignons dans un supermarché, à haïr les mots croisés du Times à se persuader d'avoir causé la mort d'un proche à utiliser la nicotine comme une arme fatale...

Éditions CALMANN-LÉVY

Posté par Krri à 19:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Noces de feu

de Ruth Rendell

noces_de_feu

Stella Newland vit ses derniers jours dans une maison de retraite. Son aide-soignante, Jenny, se dévoue à elle avec une attention toute particulière. Ce qui commence comme une improbable complicité s'approfondit en réelle affection.

Rien que de très banal, en somme. Sauf que nous sommes dans l'univers de Ruth Rendeil : au fil de détails troublants et d'inquiétantes découvertes, se construit peu à peu un jeu de miroirs entre ces deux femmes que tout semble séparer. La tension psychologique ne se dénouera qu'en un flamboyant coup de théâtre.

Éditions CALMANN-LÉVY

Posté par Krri à 19:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 février 2008

La gueule du loup

de Ruth Rendell

la_gueule_du_loup

Une lutte effrénée, où tous les coups sont permis, oppose l'agence de Moscou à celle de Londres ; cependant, les espions de cette guerre ont pour particularité d'être... des enfants.

Dans ce monde aux jeux dangereux, vient s'imbriquer l'histoire de John Creevey qui traîne derrière lui ses déboires conjugaux. Parce qu'il est arrivé à décrypter le code de l'agence de Londres, il fera passer un message donnant l'ordre de suivre l'amant de sa femme. Ce geste aura pour conséquence de précipiter le jeune Charles Mabledene au visage d'ange, dans la gueule du loup, seul et face à un homme dont les goûts sont pour le moins particuliers.

La perversité enfantine aux prises avec celle des adultes sera peut-être victorieuse, mais au prix de quelles blessures ?

Éditions CALMANN-LÉVY

~~~

Et Ruth Rendell, qui nous a habitués à sa froideur incisive dans la description du mal, franchit ici un pas de plus. Tremblez, lecteurs ! Car dès les premières pages, vous aurez d'horribles pressentiments : ils sont exacts mais très en dessous de la vérité. Mais dites vous que plusieurs centaines de milliers d'amateurs dans une quinzaine de langues, par le monde, subissent comme vous les mauvais traitements de Mrs. Ruth Rendell.     Gérard Julien Salvy,  "Le Figaro Littéraire" (réédition chez 10/18 - 1993)

~~~


Posté par Krri à 19:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Véra va mourir

de Ruth Rendell

v_ra_va_mourir

Jugée pour meurtre, condamnée à être pendue, Véra Hillyard va mourir à huit heures précises. Faith, sa nièce, évoque les étapes du drame qui aura marqué à jamais les membres de sa famille.

Cela aura commencé avec l'amour trop exclusif de Véra pour sa jeune sœur Eden, au point d'abandonner son mari et de délaisser son propre fils Francis qui ne le lui pardonnera jamais. Tout change avec la naissance de son second enfant. Véra se transforme. Cependant, des histoires bizarres resurgissent de son passé : une vieille femme trouvée empoisonnée, la mystérieuse disparition du bébé enlevé de son landau alors que Véra le gardait...

Et Chad, le jeune journaliste amoureux de la ravissante Eden, était-il l'amant de Véra, ou quels autres liens étranges l'unissaient-ils à cette famille ? Puis en peu de temps, les sentiments entre les deux sœurs se mueront en une haine implacable, haine si forte qu'elle poussera Véra au meurtre pour garder ce qu'elle aime le plus au monde.

Éditions CALMANN-LÉVY

Posté par Krri à 18:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

L'oiseau crocodile

de Ruth Rendell

l_enfant_crocodile

"Le monde commença à s'écrouler à neuf heures du soir".

Lorsque les policiers viennent arrêter sa mère, la jeune Liza est terrifiée à l'idée de quitter le manoir de Shrove où elle vit depuis dix-sept ans à l'écart du bruit et de la fureur du monde.

Réfugiée à l'insu de tous chez son petit ami, Sean, elle va faire l'apprentissage d'une autre vie en découvrant la ville et ses magasins, le prix des choses et la nécessité de travailler pour survivre. Mais chaque soir, transformée en Schéhérazade dans l'exiguïté moite de leur caravane, Liza relate à son jeune amant les évènements qui ont marqué son enfance.

Qu'est-il arrivé aux hommes qui se sont intéressés de trop près aux deux habitantes du manoir? Quel rôle la jeune fille a-t-elle vraiment joué? L'oiseau crocodile, qui picore dans les mâchoires de la mort, peut-il échapper à son destin?

Au fil de ce roman noir bâti comme un conte des mille et Une Nuits, Liza fait peu à peu face à l'héritage de la violence meurtrière qui anima autrefois sa mère.

Éditions CALMANN-LÉVY

Posté par Krri à 18:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Regent's Park

de Ruth Rendell

regent_s_park

Mary Jago accepte de faire don de sa moëlle osseuse pour sauver un inconnu atteint de leucémie. Cet acte généreux met un terme à sa liaison avec Alistair, qui ne supporte pas qu'elle ait subi une intervention chirurgicale pour aider un étranger.

Mais l'homme qu'elle a sauvé tient à faire la connaissance de sa bienfaitrice. Drôle, tendre et sensible, Léo Nash pourrait bien être l'âme sœur tant attendue. Faut-il pour autant se fier aux apparences ?

Dans un Londres mystérieux et inquiétant s'entrecroisent les destins de personnages blessés, rejetés par la société ou dépouillés de, leurs illusions et qui, plus encore que leur vie, risquent de perdre leur âme.

Éditions CALMANN-LÉVY

Posté par Krri à 18:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Jeux de mains

de Ruth Rendell

jeux_de_main

Écrivain encensé par la critique, Gerald Candless meurt à soixante et onze ans d'une crise cardiaque. Sa fille Sarah est désespérée par la mort de ce père avec lequel elle avait le sentiment d'entretenir une relation exceptionnelle.

Mais lorsque Sarah décide d'écrire une biographie de Gerald, elle découvre vite que celui-ci a menti sur son passé. Il n'a jamais grandi dans le Suffolk, n'a jamais fait d'études à Dublin, et ne s'appelait pas Gerald Candless...

Quel est donc le terrible secret qui l'a condamné à changer d'identité ?

Éditions CALMANN-LÉVY

Posté par Krri à 18:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Sage comme une image

de Ruth Rendell

sage_comme_une_image

Ils sont beaux, jeunes et viennent de se rencontrer.

Leur histoire d'amour pourrait être idyllique, mais chacun d'eux cache de dangereuses blessures.

Teddy Brex n'a reçu dans son enfance aucun amour. Il a appris qu'il ne fallait pas se fier aux êtres humains, et seules comptent pour lui les œuvres d'art. Jusqu'au jour où il rencontre Francine, belle comme un tableau, sage comme une image, et qui, à sept ans, a été témoin du meurtre de sa mère.

Ces deux êtres traumatisés peuvent-ils s'aimer sans se détruire ?

Éditions CALMANN-LÉVY

Posté par Krri à 18:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]