03 octobre 2020

Terreur apache

de W.R. Burnett

https://products-images.di-static.com/image/william-riley-burnett-terreur-apache/9782330025045-475x500-1.jpg1886. Arizona. Un chef apache, Toriano, s'enfuit de la Réserve et sème la terreur chez les colons. Les tactiques des Apaches rendent impossible de les combattre sans l'aide d'éclaireurs.

Walter Grein, dont la ténacité est légendaire, est le meilleur d'entre eux. Accompagné de sa troupe d'anciens soldats et d'Indiens, il devra capturer Toriano avant qu'il ne mette le pays à feu et à sang. Mais les Apaches sont des guerriers hors pair aux ressources insoupçonnées.

Commence alors une poursuite haletante, traitée au scalpel, truffée de détails fascinants, historiquement justes, jamais politiquement corrects. Et Burnett n'a pas son pareil pour saisir la beauté des canyons, l'angoisse qui sourd de ces paysages rocailleux, la mélancolie des villages en pisé.

Transposé à l'écran (Le Sorcier du Rio Grande) et source d'inspiration du chef-d'oeuvre de Robert Aldrich (Fureur apache), ce dernier combat contre les Apaches s'appuie sur des faits historiques. Mais surtout, ici tout est vrai, tout est humain, chaque personnage bouleversant dans son courage, ses faiblesses et ses contradictions. Un "western" qui honore le genre, au style impeccable.

Éditions ACTES SUD

Posté par elleon à 09:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


25 janvier 2020

Pour une mine d'or

de Parker Bonner

 Achetez le livre d'occasion Pour une mine d'or de Parker Bonner sur Livrenpoche.com Sans un bruit, Mike gravit l'escalier, alors que sa tête arrivait au niveau du palier, il aperçut une silhouette qui se faufilait par la fenêtre au bout du couloir. Il s'arrêta net. Un deuxième gars suivait l'autre !

"Ils ont peut-être l'intention de coucher dans une chambre à l'oeil", songea-t-il.

Il les entendit chuchoter quelques secondes. Puis ils s'avancèrent dans le couloir et tombèrent en arrêt devant une porte. L'un des types sortit alors son revolver et fit jouer le bec-de-cane, le panneau s'ouvrit sans grincer.

Mike écarquilla les yeux: les deux gus, venaient de pénétrer dans la chambre qu'Il partageait avec Layton ! Vraisemblablement dans le but de tuer le capitaine.

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

Posté par elleon à 10:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le canyon de la mort

de Parker Bonner

 Achetez le livre d'occasion Le canyon de la mort de Parker Bonner sur Livrenpoche.com - Faut pas nous la faire à l'oseille ! Hugh Reynolds a avalé son bulletin de naissance y'a deux ans.

Reynolds accusa le coup : - Je suis son frère cadet... Boyd.

- Boyd ? Y s'est fait buter à San Francisco, un an après son départ. Tâche de trouver aut'chose, l'étranger... Qu'est-ce que tu fabriques ici ? Dis-nous un peu ce que ton patron...

- Tout ce que vous me racontez là, c'est de l'hébreu pour moi.

- Slim ! Prends-lui son joujou.

Le gars désarma Boyd :

- Mon frangin a été pendu avant-hier par tes p'tits copains. T'as pas manqué d'audace en venant ici... Qu'est-ce que tu préfères ? Le revolver ou la corde ?

- Le revolver... 

- O.K. Sors dans la rue. Je compte jusqu'à dix. Ensuite, je commence le carton...

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

Posté par elleon à 10:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Les cavaliers de la nuit

de Todhunter Ballard

 Achetez le livre d'occasion Les cavaliers de la nuit de Todhunter Ballard sur Livrenpoche.com Barton s'est échappé du bagne, décidé par tous les moyens à défendre le droit à la vie des habitants de la vallée.

Mais Donald Kruger rend coup pour coup. Pour lui, l'or de ses mines justifie tous les sacrifices, surtout quand ce sont les autres qui meurent.

Déjà dans l'ombre résonne la galopade des redoutables Cavaliers de la Nuit. La tête de leur chef est mise à prix.

Alors ? Il ne reste qu'à vaincre ou à mourir.

Éditions DUPUIS

Posté par elleon à 09:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le ranch du diable

de Todhunter Ballard

 Achetez le livre d'occasion Le ranch du diable de Todhunter Ballard sur Livrenpoche.com Les vaches étaient saines. Le troupeau prospérait dans les gras pâturages de North Valley. Pourtant le nombre des veaux marqués chaque année diminuait régulièrement. Et les trois gars qui étaient venus voir de quoi il retournait n'étaient jamais revenus.

Ken Garrett aura-t-il plus de chance que ses trois collègues ?

Mais il accumule les gaffes, se met à dos les gros et les petits propriétaires et commet encore, la folie de vouloir protéger une jeune pucelle, qui est peut-être bien la fille du diable en personne.

Éditions GALLIMARD

Posté par elleon à 09:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


La chevauchée dans le désert

de Todhunter Ballard

 Achetez le livre d'occasion La chevauchée dans le désert de Todhunter Ballard sur Livrenpoche.com Ils chevauchaient dans un étroit ravin à flanc de montagne.

L'obscurité masquait en partie les éboulis et les roches acérées. Ils avaient à peine entamé les contreforts, et la végétation toujours rabougrie se limitait à quelques arbustes épineux, qui leur griffaient les bottes au passage.

La nuit était calme, paisible, sereine. Un sifflement. Burns vida les arçons : une flèche lui avait transpercé la gorge. Une détonation. Des cris. D'autres coups de feu. Un cheval mordit la poussière.

Un hurlement poussé par Monte Gordon: — Les Apaches !

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

Posté par elleon à 09:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

L'année de la grande mort

de Todhunter Ballard

 Achetez le livre d'occasion L'année de la grande mort de Todhunter Ballard sur Livrenpoche.com La tempête de neige la plus meurtrière de l'Ouest faisait rage. Là-haut dans les Rocheuses, une tribu d'Indiens est en péril. La famine les guette. Dans la vallée, le bétail meurt sur pied, de faim et de froid.

Bravant le blizzard et la haine des ranchers qui ont juré sa perte, Owen Tolliver a décidé de conduire huit cents boeufs vers la réserve indienne.

La trahison et la mort sont du voyage.

Éditions DUPUIS

Posté par elleon à 09:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 juin 2017

La femme à l'insigne

de Amy Stewart

48Eté 1915, New Jersey. Constance Kopp est devenue l’une des premières femmes shérifs adjoints du pays. La terreur des voyous et des scélérats, avec arme et menottes… mais toujours sans insigne.

L’époque, la loi et l’opinion publique résistent encore à sa nomination. Au point que le shérif se voit contraint de la déchoir provisoirement de ses fonctions.

La voilà reléguée gardienne de prison, trépignant dans l’ennui routinier de la cage à poules en attendant que les critiques se tassent.

Jusqu’à ce qu’un étrange Allemand, confié à sa garde, ne prenne la poudre d’escampette. Et que Constance ne se lance dans une chasse à l’homme, bien décidée à retrouver son prisonnier enfui et son honneur perdu.

Éditions 10/18

~~~~

« L’histoire drôle, intelligente et prenante d’une femme hors du commun, combattant aussi bien le crime que les préjugés. »   "Publishers Weekly"

~~~

« C’est "True Grit", revisité à la sauce new-yorkaise. » "The New York Post"

~~~~

Posté par Krri à 06:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

19 janvier 2017

Dusk

de Sébastien Bouchery

Sébastien Bouchery - Dusk.19ème siècle dans le Nébraska, juste après la guerre civile.

Suite au meurtre d'une fillette, un politicien finance une opération visant à neutraliser l'assassin, "un fantôme" que tout le monde connaît sous le nom de "Sprinkler".

Il se crée alors une équipe de redoutables limiers qui partent affronter l'hiver glacial avec un second prédateur en toile de fond : un tueur en série, qui laisse dans son sillage, un nombre inquiétant de cadavres...

Éditions FLEUR SAUVAGE

Posté par elleon à 10:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

18 juin 2015

Alerte au Texas

de Clay Randall alias Clifton Adams

alerteau texas

—Je ne veux plus vous voir dans mon comté. Vous allez me faire le plaisir d'enfourcher votre cheval et de filer tout droit au Kansas. Si vous avez laissé des affaires à Academy, je veillerai à ce qu'elles vous soient expédiées par la prochaine diligence, mais je vous interdis formellement de remettre les pieds en ville. Est-ce clair ?

— Votre comté !... Il ne faudrait pas vous imaginer, parce que vous êtes shérif, que tout le pays vous appartient.

Mais l'homme — comme bien d'autres avant lui — avait commis l'erreur de prendre le calme de son interlocuteur pour de la faiblesse, et il se mit à rire d'un air insolent.

Ce fut la dernière fois que son rire résonna dans le comté de Sangaree...

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

Posté par elleon à 12:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]