15 janvier 2012

Sauvage farandole à Paimpol

de Michel Courat

https://p1.storage.canalblog.com/28/18/365364/128019486.jpegPlus que trois minutes à vivre pour Laure Saint-Donge et Hugues Demaître, son compagnon.

L'eau envahit inexorablement l'habitacle de leur voiture tombée à la mer. Mais que diable sont-ils venus faire dans cette galère sous-marine ?

Leur situation désespérée est-elle en rapport avec leur nouvelle enquête au pays de Paimpol, sur les traces de tueurs en série de dentistes ? Que viennent faire les ostréiculteurs dans cette histoire ? Et les envoyés de la Commission européenne ?

Autant de mystères que LSD et ses amis vont s'efforcer de résoudre, au terme d'une enquête pleine de suspense, où l'humour est omniprésent.

Éditions ALAIN BARGAIN

Posté par elleon à 09:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


14 janvier 2012

Le crépuscule des Gueux

de Hervé Sard

le crepuscule des gueux[...] Les Gueux, c’était l’enfer. Et c’était aussi le paradis. Allez expliquer ça… Des années que ça durait. Les Gueux, c’était un no man’s land avec du monde dedans. Ceux qui vivaient là, ils se cramponnaient, vous comprenez, comme des naufragés sur un radeau qui prend l’eau qu’on colmatait au système D. On s’arrangeait, fallait bien.

Et puis ça a recommencé. Et puis ça s’est arrêté. C’est quand on a compris, quand tout était fini, que tout a commencé. Les trois mortes, c’est sûr, elles n’étaient pas inventées. Alors, enfer ou paradis, j’ai plus douté.

Éditions KRAKOEN

~~~

Avec une saveur bien à lui, mélange de tendresse et de dureté, nous offre un conte moderne. Un monde noir, forcément, près de nous, et pourtant invisible. Une dérive des continents à l’échelle individuelle.

~~~


Posté par elleon à 10:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

Le Canal des Innocentes

de Hervé Huguen

le canal des innocente1988. En six mois, trois jeunes femmes mystérieusement disparues furent retrouvées le long des berges du canal de Nantes à Brest, victimes d'un tueur maniaque qui ne sera jamais identifié.

Vingt-trois ans plus tard, un corps sans vie est découvert sur les rives du même canal, le long du seuil de partage de Bout-de-Bois. Puis c'est au tour d'une cinquième jeune femme d'être retrouvée à proximité de l'écluse de la Prée.Toutes deux présentent exactement les mêmes caractéristiques physiques que les disparues de 1988.

Persuadé que le Prédateur du Canal s'est réveillé, le commissaire Nazer Baron exhume les vieux dossiers. L'enquête le mène à un suspect entendu naguère comme simple témoin, un suspect dénoncé par sa propre épouse, mais qui nie avec toute l'énergie de l'innocence. Pourquoi aurait-il tué ces malheureuses ?

Et pourquoi recommencer après vingt-trois années d'oubli ?

De Nantes à la forêt du Gâvre, Nazer Baron suivra la piste comme on longe les méandres du canal. Au gré de ses intuitions. Au gré des impasses et des rebondissements. Seul face à un assassin qui semble avoir tout prévu.

Éditions ALAIN BARGAIN

-

Réédition: Éd. du Palémon (2016)

Posté par elleon à 06:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Au lieu-dit Noir-Étang...

de Thomas H. Cook

https://ref.lamartinieregroupe.com/media/9782021047868/grande/104786_couverture_Hres_0.jpgAoût 1926. Chatham, Nouvelle-Angleterre : son église, son port de pêche et son école de garçons fondée par Arthur Griswald qui la dirige avec probité. L’arrivée à "Chatham School" de la belle Mlle Channing, prof d’Arts plastiques, paraît anodine en soi, mais un an plus tard, dans cette petite ville paisible, il y aura eu plusieurs morts.

Henry, le fils adolescent de Griswald, est vite fasciné par celle qui l’encourage à « vivre ses passions jusqu’au bout ». L’idéal de vie droite et conventionnelle que prône son père lui semble désormais un carcan.

Complice muet et narrateur peu fiable, il assiste à la naissance d’un amour tragique entre Mlle Channing et son voisin M. Reed, professeur de lettres et père de famille. Il voit en eux « des versions modernes de Catherine et de Heathcliff ».

Mais l’adultère est mal vu à l’époque, et après le drame qui entraine la chute de "Chatham School", le lecteur ne peut que se demander, tout comme le procureur : « Que s’est-il réellement passé au Noir-Étang ce jour-là ? »

Éditions du SEUIL

~~~

Utilisant avec une subtilité machiavélique la palette des apparences, des dits et des non-dits, Thomas H. Cook allie à une tragédie passionnelle digne des classiques du XIXe siècle un suspense d’une ambiguïté insoutenable.

~~~

Posté par elleon à 05:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

13 janvier 2012

L'enquête russe

de Jean-François Parot

l'enquete russe

1782. La France et les Insurgents américains sont en passe de l’emporter sur l’Angleterre. Le tsarévitch Paul, sous le nom de comte du Nord, séjourne incognito à Paris, étape de son tour d’Europe. Versailles entend se concilier les faveurs de l’héritier de l’empire russe.

Nicolas Le Floch reçoit mission de Sartine et de Vergennes de monter un subterfuge lui permettant de gagner la confiance du fils de Catherine II. Qui assassine au même moment le comte de Rovski, ancien favori de la tsarine, exilé à Paris ?

Au cours d’une enquête minutieuse, et tout en participant aux divers événements de la visite princière, Nicolas Le Floch et l’inspecteur Bourdeau vont avancer pas à pas, de surprise en surprise, dans les milieux parisiens du jeu, de la galanterie, du négoce et de l’espionnage. Y a-t-il un lien entre ce crime et des meurtres à l’ambassade russe ? Qui massacre des filles galantes des boulevards ? Quel jeu pratiquent les entours du prince ? Qui est la mystérieuse princesse de Kesseoren, escroc de haut vol ? Que vient faire dans cet imbroglio un agent du Congrès américain protégé par Benjamin Franklin ? 

Nicolas parviendra-t-il à dénouer les écheveaux mêlés de ces intrigues ? Quelle découverte lui réserve une quête qui mettra une nouvelle fois en cause ses fidélités ? Entouré des siens sous la houlette incertaine d’un Sartine tortueux, le commissaire des Lumières affrontera périls et trahisons…

Éditions J.C LATTÈS

Posté par elleon à 10:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Dernier homicide connu

de Olivier Kourilsky

dernier homicide connuUn producteur de films X et un proxénète sont sauvagement assassinés coup sur coup. Les prélèvements d’ADN accablent un prêtre de Saint-Séverin. 

Mais pourquoi l'homme d'Église mènerait-il une telle croisade contre le vice ? Et qui est la mystérieuse inconnue qui envoie des messages aux victimes le jour de leur mort ?

Claude, la jeune chef de groupe de la Crime, doit résoudre l'enquête si elle veut gagner le respect de toute l'équipe.

Éditions GLYPHE

~~~

Dans ce nouvel épisode de sa saga policière, le  Docteur K, "Prix Littré 2010", nous sentraîne dans le dédale des stations fantômes du métro parisien.

~~~


Posté par elleon à 10:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Oeil pour oeil

de James Patterson & Howard Roughan

oeil pour oeilÀ Manhattan, l'assassinat particulièrement atroce d'un avocat de la mafia dans un restaurant huppé de Manhattan laisse la police perplexe.

Le tueur ayant réussi à prendre la fuite sans être inquiété, elle n'a aucune piste. Et comment trouver une signification à son geste barbare ? L'assassin, à l'aide d'un scalpel, a en effet arraché de leur orbite les yeux de sa victime...

À quelques tables de là, Nick Riley, grand reporter, est en train de réaliser l'un des plus grands coups de sa carrière. Il a décroché une interview de Dwayne Robinson, bad boy et star déchue du base-ball. Mais Nick va peut-être réussir un plus gros coup encore. Témoin de la scène, il est le seul à avoir remarqué un détail qui, pense-t-il, va le mener au commanditaire du meurtre.

En attendant, il risque surtout sa vie. Son enquête dérange. Et il se retrouve au milieu d'une guerre des gangs entre mafias russe et italienne...

Éditions L'ARCHIPEL

Posté par elleon à 10:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Hôtel Adlon

de Philip Kerr

hotel adlonDans ce sixième épisode, retour aux sources. 

Berlin, 1934 : Le monde est aveugle. Mais Bernie Gunther, lui, ne l’est pas. Après avoir quitté la police de plus en plus nazifiée, il est chargé de la sécurité des résidents du célèbre hôtel Adlon. Le dirigeant d’une entreprise de construction est retrouvé assassiné dans sa chambre. Quelque temps plus tard, on repêche le cadavre d’un jeune boxeur juif. Y aurait-il un lien entre ces deux meurtres ?

Dans le même temps, Bernie fait la connaissance de deux résidents de l’hôtel : une talentueuse et ravissante journaliste qui milite pour que les États-Unis boycottent les Jeux olympiques de 1936 et un gangster américain proche de la mafia de Chicago, bien décidé à s’enrichir grâce aux J.O.

Sur fond de montée de la discrimination à l’égard des juifs, Bernie découvre un réseau de sociétés écrans, destinées à détourner les sommes pharaoniques que les nazis sont prêts à dépenser pour exhiber le nouveau visage de l’Allemagne grâce à la construction du stade prévu pour accueillir les J.O. . La lumière sur cette affaire ne se fera que vingt ans plus tard, dans le Cuba prérévolutionnaire. 

Éditions DU MASQUE

Posté par elleon à 07:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

12 janvier 2012

Innocence perdue

de Donald Westlake

innocence perdueMitch Tobin a été révoqué de la police pour avoir laissé tuer son équipier. Au lieu d'être à ses côtés pour l'épauler, il était avec la femme d'un truand emprisonné. Depuis, Tobin traîne son spleen et sa culpabilité, occupant son temps à construire un interminable mur dans son jardin (quand il n'est pas occupé à agrandir sa cave).

Il accepte à contrecoeur de prêter main-forte à sa cousine qui a ouvert une cafétéria dans Greenwich Village avec des amis et se retrouve victime d'un chantage de la part de flics pourris. En ce dimanche à la chaleur étouffante, à peine Mitch Tobin a-t-il franchi la porte de la cafétéria qu'il tombe sur des cadavres.

Le voilà embarqué dans une affaire de double meurtre dont sa cousine Robin Kennely est la principale suspecte et lui le témoin numéro un. Sur l'insistance de sa femme Kate, l'ex-policier se lance dans une chasse à l'homme qui le conduira aux quatre coins de Manhattan, l'amènera à côtoyer un moine aveugle, à fréquenter un bar sordide et même à dormir en cellule. Mis en garde par la police, menacé par le tueur, Tobin mènera sa quête avec obstination jusqu'à sa sombre et étonnante conclusion.

Éditions RIVAGES

-

Édition originale sous le titre Le sang des innocents sous le pseudonyme de Tucker Coe: Éd. Gallimard (1968)

~~~~

Dans une veine plus désenchantée, le créateur de Dortmunder démontre toujours la même maîtrise époustouflante du récit romanesque.

~~~

"Psychologique, triste et beau, comme un bulldozer: j'aime."  (Jean-Patrick Manchette)

~~~~


Posté par elleon à 04:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

11 janvier 2012

Mémoire morte

de Donald Westlake

memoire mortePaul Edwin Cole vient de sortir du coma. Il ne se souvient que d'une chose : un homme se jette sur lui pour lui fracasser le crâne avec une chaise.

Acteur en tournée dans l'Amérique profonde, Cole a commis l'erreur de s'intéresser à une femme mariée. Séquelle du coup sur la tête, sa mémoire lui joue des tours. Une catastrophe pour un acteur.

Le mieux pour Cole serait de regagner New York où il réside, mais comment faire quand on n'a pas de famille sur qui compter, quasiment pas de bagages et surtout, en lieu et place de souvenirs, un grand vide ?

Éditions RIVAGES

~~~

Mémoire morte raconte l'odyssée bouleversante et désespérée d'un homme à la recherche de son passé et dont le présent ne cesse de se dérober. Un homme qui devient à la fois enquêteur et sujet de son enquête.

Resté inédit à ce jour, ce fascinant roman existentiel fait partie de "l'oeuvre au noir" de Donald Westlake, dans la lignée du Couperet et du Contrat.

~~~


Posté par elleon à 04:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :