24 novembre 2019

Question d'identité

de Daniel Tharaud

« Il se rendit jusqu'à un parking et monta dans une voiture grise, mais comme le parvis de la gare n'était guère encombré, elle n'osa pas s'aventurer à découvert et se retrancha à l'intérieur pour attendre son amie. De loin, elle vit la voiture s'éloigner vers le centre de la ville. Pendant ce temps, Stéphanie instruisait l'inspecteur de la situation telle qu'elle se présentait. Celui-ci l'engagea à la plus extrême prudence. — Surtout, que personne ne puisse vous soupçonner d'espionnage. Le monde des trafiquants est perfide. »

Retour à Perros-Guirec, lieu de leur première affaire : Stéphanie et France retrouvent la dramatique atmosphère de petits truands sans moralité. L'argent leur est plus cher que la vie : trafic de drogue, overdose, meurtre...

Face à de vieux loups de mer, nos deux détectives devront partir à la pêche aux indices.

Pour notre plus grand plaisir, Daniel Tharaud transforme une fois de plus les vacances de nos héroïnes en une vaste enquête. L'auteur confirme, si besoin était, sa maîtrise des genres dans ce nouveau polar décomplexé qui ravira un large public.

Éditions SOCIÉTÉ DES ÉCRIVAINS

Posté par elleon à 04:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Crimes et entrechats

de Daniel Tharaud

« Vous avez des soupçons précis ? Non, monsieur. Nous ne sommes même pas sûres que ce ne soit pas un accident dont les conséquences ont pu effrayer, ou les suites d'un jeu stupide aux pratiques inavouables... Un seul fait est certain, Gabrielle ne s'est pas suicidée en se pendant. Vous avez donc cherché à connaître la vérité ? Oui... nous cherchons encore... mais nous y renoncerons dès que nous serons dans le train. Au fond, cette vérité ne nous regarde pas. »

Le Cygne de Saint-Saëns, qualifié de « mort du cygne » par les amateurs de danse, est fatal non à la danseuse mais à la pianiste !

Sombre affaire pour Stéphanie à qui l'on avait assuré que rien ne viendrait troubler la quiétude de ce petit bourg proche de Lisieux qui bénéficiait de la protection de sainte Thérèse...

Normandie, musique et faux suicide : une partition sans fausse note pour Daniel Tharaud qui orchestre à nouveau une mélodie funèbre qui fera danser les méninges de nos jeunes enquêtrices.

Éditions SOCIÉTÉ DES ÉCRIVAINS

Posté par elleon à 04:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Stéphanie et la voyante

de Daniel Tharaud

« Parmi toutes nos élucubrations, il y a tout de même des hypothèses à retenir, dit France. Notre voyante ne croit pas aux hasards, c'est discutable. Pour ma part, je pense qu'à chaque instant se créent des circonstances nouvelles qui suscitent tout un tas de réactions imprévisibles, et que c'est cela, plus que la frivolité des esprits, qui rend les prévisions difficiles. Dans l'affaire qui nous occupe, ce sont bien des hasards de la vie qui ont mis nos gens en présence, en des lieux et en des époques différentes. Et aujourd'hui, il en résulte une situation dont chacun ne connaît peut-être qu'un élément. Encore un peut-être... Oui, nous n'en sortons pas ! Ce qu'il faut, c'est mettre tous ces gens en présence et les obliger à dire la vérité. »

Un charmant moulin dans l'Yonne, une charmante vieille dame éprise de musique, de bienveillants voisins tout emplis de courtoisie et de sollicitude... Et pourtant la mort vient s'inscrire au programme d'un récital offert en cadeau !

Un empoisonnement, une succession, une voyante, le passé qui ressurgit... Une affaire décidément complexe qui va une fois de plus transformer le séjour de France et Stéphanie en une enquête délicate.

Daniel Tharaud prouve à nouveau que mystère et faux-semblants n'ont aucun secret pour lui, pour notre plus grand plaisir.

Éditions SOCIÉTÉ DES ÉCRIVAINS

Posté par elleon à 04:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

L'assassin d'Odile

de Daniel Tharaud

« Il était là depuis longtemps ?  Au moins trois mois. Était-ce un hasard ? L'homme avait-il voulu fuir, inquiet des questions qu'elle lui avait posées ? L'y avait-on encouragé ? Mais alors, qui avait intérêt à ce qu'il ne parle pas, qui avait surpris sa propre démarche, la veille, et en avait deviné la raison ? Qui voulait empêcher un éventuel témoignage qui pourrait innocenter Pierre Lebras ? »

Comme en écho aux souffrances du quintette, l'assassinat d'Odile, jeune flûtiste d'un orchestre de Royan, plonge ses collègues dans la consternation. Stéphanie, venue remplacer le violoncelliste accusé du meurtre, se retrouve confrontée à des sordides manuvres d'exécutants peu scrupuleux...

À travers ce prolongement de « Quintette en ut majeur », Daniel Tharaud continue à faire rimer musique avec paranoïa. Un suspense sans fausse note !

Éditions SOCIÉTÉ DES ÉCRIVAINS

Posté par elleon à 04:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Quintette en ut majeur

de Daniel Tharaud

« Ce qui me déroute le plus est cette histoire de lettres anonymes. À moins que Carole n'ait décidé d'éliminer sa rivale. Nous savons malheureusement que de gentilles petites filles peuvent avoir recours au poison pour se venger. Dans les réactions de tous ces gens, je n'arrive pas à discerner ce qui est sincère de ce qui est feint. Je tombe en plein drame et je n'ai rien qui me permette de m'assurer d'une vérité. La seule qui m'ait parlé d'autre chose que de musique ou de banalité est Carole ; et depuis hier, j'ai l'impression qu'elle m'évite. »

Dans l'ambiance feutrée et guindée des notables de province, Stéphanie enquête en catimini...

Est-ce la jalousie qui est à l'origine de la mort suspecte de Véronique ? Pourquoi aussi s'en prendre à Sophie Verdier, qui promouvait le quintette intégré par Stéphanie ? Et comment décrypter le comportement de Lucien Verdier, leader de cette formation, face aux deux drames qui le frappent ? Enfin, que tait le clan Verdier ?

Ainsi présenté, l'écheveau paraît indémêlable... et Stéphanie aura certainement fort à faire pour cerner les personnalités ambiguës de ceux qui l'entourent, au fil de ce récit policier sur fond de musique de chambre, de non-dits et de secrets, orchestré de main de maître par D. Tharaud.

Éditions SOCIÉTÉ DES ÉCRIVAINS

Posté par elleon à 04:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


L'énigme de la rue Vaugirard

de Daniel Tharaud

«Bonjour madame Amélia, alors, a-t-on retrouvé madame Lebrun ? Ma pauvre petite ! Dieu sait ce qui est arrivé à cette pauvre dame ! Et Dieu seul sait où elle est ! Ces pauvres pompiers sont repartis hier tout déconcertés ! Parlant d'un mystère incompréhensible... Et ce matin, un policier est venu... À la vérité, ils étaient deux, mais l'un se contentait d'écouter et de regarder partout sans avoir l'air de comprendre la moindre chose... Le pauvre homme ne doit pas être très intelligent... J'ai l'impression que cette histoire n'est pas près d'être terminée.»

Comment une vieille dame peut-elle disparaître de son appartement verrouillé de l'intérieur ? Ainsi, Paris peut également offrir un mystère à la portée de nos jeunes enquêtrices. Et ce n'est pas le plus facile à résoudre. Car les gens de théâtre ont aussi leurs secrets, y mettre le nez n'est pas sans dangers...

Avec cette nouvelle énigme, Daniel Tharaud signe une intrigue maligne et stimulante où mystère et faux-semblants font bon ménage.

Éditions SOCIÉTÉ DES ÉCRIVAINS

Posté par elleon à 04:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

23 novembre 2019

Libertas

de Jean-François Zimmermann

Libertas par ZimmermannOlivier de L’Aubertière rêve d’un monde meilleur, peint aux couleurs de l’équité et de l’amour, et veut partir à la recherche de l’île de Libertas où devraient se concrétiser ses chimères.

Il va engager comme chirurgien Martin Lasalle, évadé des galères de Louis XIV auxquelles il a été condamné sur dénonciation de son frère Paul.

Ils vont se lancer dans une folle aventure qui emprunte à la mer son goût d’eau salée et aux luttes sans merci leur odeur de poudre, sillonner les mers de l’Océan Indien, résister aux terribles tempêtes et aux maladies, braver les pirates de Fort-Dauphin, combattre la flotte du Grand Moghol.

Vaincre et convaincre. En combattant leurs ennemis par les armes et en séduisant les indécis par les mots, ils gagnent à leur cause des centaines de marins, las eux aussi des injustices dont ils sont victimes. Ils vont aussi devoir composer avec leurs doutes et leurs hésitations et affronter la fourberie de Paul, manipulé par Francisco Feyo, un être cupide et cruel.

Trouveront-ils cette île, ce havre de paix où ils pourront édifier leur république libre, juste et égalitaire ?

Éditions AIRVEY

Posté par elleon à 08:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

20 novembre 2019

La ferme des Solitudes

de Jean-Louis Desforges pseudonyme de Jean-Louis Serrano

solitudesEn fuite depuis qu'elle s'est séparée de son fiancé, Léa erre de village en village.

Elle est accueillie à la ferme des Solitudes par l'énigmatique Catherine, qui se morfond dans son amour pour son beau héros, Esprit Rochebrune, jamais revenu du front.

Très vite naît entre les deux femmes une grande complicité.

Un soir de bal, elles rencontrent des bûcherons, Émile et Guido. Réussiront-ils à donner un renouveau à la vie des deux fermières ?

Il faudra alors lever le voile sur bien des malheurs et des secrets qui entourent leur existence.

Éditions DE BORÉE

Posté par elleon à 07:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

17 novembre 2019

C'est parti pour durer

de Loïk Le Floch-Prigent

C'est parti pour durer !Quand la patrouille des hérissons des scouts de Perros-Guirec découvre le cadavre d'une jeune fille dans les rochers, ils n'imaginent pas qu'ils vont offrir une nouvelle enquête à Ernestine la fameuse crêpière de l'Abri du marin à Trébeurden.

Cette fois-ci, devant l'émoi suscité par ce crime chez les hommes politiques de la région, prêts à tout pour sauver la saison touristique sur la côte de granit rose, c'est le commissaire Léon le Troquer lui-même qui vient tenter de démêler un curieux mélange d'histoire familiale et de spéculation immobilière.

Mais au début des années 1960, on ne rentre pas si facilement dans une société rurale qui fait l'apprentissage de l'expansion du tourisme estival et de la transformation des champs de culture en terrains à bâtir.

Ma Doué benniget ! Heureusement qu'Ernestine était là pour écouter et comprendre malgré le crachin persistant.

Éditions COOP BREIZH

Posté par elleon à 09:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

E.M.I: Expérience de Mort Imminente

de Pascal Tissier

Le commandant Joseph Bertho est un flic marseillais probablement trop idéaliste. Bien qu’il soit au quotidien le témoin de la perversité des hommes, il continue à croire et espérer en l’être humain qui sommeille dans chaque individu.

Alors qu’il rejoint sa fille Magali à Paris à l’École des officiers de Police, sa vie bascule. S’interposant dans une bagarre entre un voyou et d’étranges justiciers, Joseph est mortellement blessé. Comprenant tardivement qu’il est victime d’une Expérience de Mort Imminente, il rencontre ses semblables dans cet étrange tunnel, et devient parfois leur confident.

Lorsqu’il sort du coma, il est considéré comme un témoin privilégié pour aider la Section des Investigations Spéciales, cette nouvelle structure policière traitant les affaires classées où est affectée sa fille.

D’autant qu’un phénomène musical lui permet de refaire cette E.M.I et de revoir le passeur.

Mais qui est donc cet étrange personnage ?

Éditions AMLO

~~~

Cette fiction est en partie inspirée d’une E.M.I que Pascal Tissier a vécue à l’âge de 16 ans, lors d’une anesthésie. Cet improbable voyage extracorporel lui a laissé un souvenir impérissable, mais craignant de ne pas être pris au sérieux, il l’a longtemps gardé secret.

~~~

Posté par elleon à 05:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,