18 février 2015

Voici le temps des assassins

de Gilles Verdet

voici le temps des assassinsUn casse à Saint-Germain-des-Prés qui tourne mal. Un braqueur au tapis, Simon, flingué à bout portant par deux princesses saoudiennes qui se tirent avec le butin… Paul en réchappe et s'enfuit sans comprendre…

Ailleurs, une femme s'immole en chuchotant un poème… Puis c'est au tour des autres, les amis de Paul, de mourir au son des rimes : écrasé, flingué sur les vers de Verlaine, suriné, étouffé en écoutant Rimbaud…

Tous d'anciens anars rescapés des temps d'avant…

Avant la semaine sanglante… Avant que l'eau noire de la Seine ne réveille des souvenirs oubliés…

Éditions JIGAL


Avant le temps des assassins…Gilles Verdet est un auteur engagé, un amoureux des mots, un bluesman du roman noir.

Et une sacrée belle plume !


Posté par Krri à 07:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Le garçon qui ne parlait pas

de Donna Leon

le garcon qui ne parlait pasTandis que les feuilles d'automne commencent à tomber, le vice questeur Patta demande à Brunetti d'enquêter sur une petite infraction commise par la future bru du maire.

Le commissaire Brunetti n'a guère envie d'aider son patron à récolter les faveurs politiques, mais il est bien obligé de s'incliner. Puis c'est au tour de sa femme, Paola, de lui présenter une requête. L'handicapé mental employé par leur pressing vient de mourir d'une overdose de somnifères, et Paola ne peut pas supporter l'idée que dans la vie comme dans la mort, personne ne l'ait remarqué ni aidé.

Brunetti se met au travail mais, à sa grande surprise, il ne découvre rien sur cet homme : pas d'acte de naissance, pas de passeport, pas de permis de conduire, pas de carte de crédit. Pour l'administration italienne, il n'a jamais existé.

Plus étrange encore, sa mère refuse de parler à la police et assure au commissaire que les papiers d'identité de son fils ont été volés lors d'un cambriolage. Au fil des révélations, Brunetti commence à soupçonner les Lembo, des aristocrates, d'être mêlés à cette mort mystérieuse.

Mais qui a bien pu vouloir tuer ce malheureux simple d'esprit ?

Éditions CALMANN-LÉVY

Posté par Krri à 07:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

11 février 2015

Toutes les vagues de l'océan

de Victor Del Árbol

toutes les vagues de l'ocean

Gonzalo Gil reçoit un message qui bouleverse son existence : sa soeur, de qui il est sans nouvelles depuis de nombreuses années, a mis fin à ses jours dans des circonstances tragiques. Et la police la soupçonne d'avoir auparavant assassiné un mafieux russe pour venger la mort de son jeune fils.

Ce qui ne semble alors qu'un sombre règlement de comptes ouvre une voie tortueuse sur les secrets de l'histoire familiale et de la figure mythique du père, nimbée de non-dits et de silences.

Cet homme idéaliste, parti servir la révolution dans la Russie stalinienne, a connu dans l'enfer de Nazino l'incarnation du mal absolu, avec l'implacable Igor, et de l'amour fou avec l'incandescente Irina. La violence des sentiments qui se font jour dans cette maudite «île aux cannibales» marque à jamais le destin des trois protagonistes et celui de leurs descendants. Révolution communiste, guerre civile espagnole, Seconde Guerre mondiale, c'est toujours du côté de la résistance, de la probité, de l'abnégation que ce parangon de vertu, mort à la fleur de l'âge, a traversé le siècle dernier.

Sur fond de pression immobilière et de mafia russe, l'enquête qui s'ouvre aujourd'hui à Barcelone rebat les cartes du passé. La chance tant attendue, pour Gonzalo, d'ébranler la statue du commandeur, de connaître l'homme pour pouvoir enfin aimer le père.

Toutes les vagues de l'océan déferlent dans cette admirable fresque d'un XXe siècle dantesque porteur de toutes les utopies et de toutes les abjections humaines.

Éditions ACTES SUD

-

etoile Grand Prix de Littérature Policière/Roman étranger (2015)

Posté par elleon à 06:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Nuit d'orage à Copacabana

de Luiz Alfredo Garcia-Roza

nuit d'orage a copacabana

Par une nuit d’orage, un indigent déguenillé gît dans une impasse, une balle en pleine poitrine.

L’homicide d’un “sans-grade” est d’une banalité telle sous ces latitudes que la raison voudrait que l’affaire fût classée rapidement. C’est compter sans l’opiniâtreté du commissaire Espinosa qui s’emploie à élucider le mystère de ce meurtre sans arme, sans témoin, sans indice et sans mobile.

Quelques jours plus tard, dans un immeuble huppé d’Ipanema, une jeune psychothérapeute est retrouvée morte sur son divan, entièrement dévêtue.

Entre ces deux affaires, qu’a priori tout sépare, une toile de mystères alliant phobies, perversions sexuelles, schizophrénie, troubles psychotiques. C’est une simple sensation de vulnérabilité, ténue et inexplicable, qui met Espinosa sur la piste. Le commissaire-philosophe sait mieux que quiconque que dans la scène de crime se joue toujours une scène de l’enfance, avec son cortège d’expériences traumatiques.

Éditions ACTES SUD

Posté par elleon à 06:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Un chato en Espagne

de Patrick Bard

un chateau en espagn

Ambiance morose à la Sainte-Scolasse, un vieil amant de Maria, Jaume Llobregat, vient de se donner la mort dans son ancienne chambre d'enfant, à Barcelone. Si le suicide ne fait pas de doute, les raisons en sont en revanche obscures, et l'Espagnole supplie le Poulpe d'aller faire la lumière sur la mort de son ami.

Ah, l'Espagne ! Mère patrie de Durutti, terre d'anarchisme ! Sauf que les pistes qu'il va suivre pour son enquête prennent rapidement une teinte plus brune que rouge…

Gabriel a déjà entendu parler des bébés volés pendant la dictature, mais c'est de l'histoire ancienne tout ça, non ? Or ce qu'il découvre dans cette Espagne en crise dépasse l'entendement, car ce qui était en réalité de vraies mafias d'adoption semblent toujours sévir : dans sa ligne de mire, une mystérieuse et très catholique organisation nostalgique du Caudillo.

Mais ces gens-là n’aiment pas qu’on vienne remuer le passé, et encore moins le présent, et le Poulpe a intérêt à veiller au grain pour que sa chasse aux derniers fantômes de Franco ne lui soit pas fatale…

Éditions BALEINE

Posté par elleon à 04:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


05 février 2015

La reine de Poméranie

de Andrea Camilleri

la reine de pomeranie

Que se passe-t-il, dans la bourgade sicilienne de Vigàta, quand deux marchands de glace aussi imaginatifs qu’obstinés sont rivaux en amour et en affaires ?

Ou qu’en plein fascisme un brave maraîcher hérite d’un âne particulièrement têtu baptisé Mussolini ?

Ou que, la démocratie revenue, les Vigatais s’adonnent au petit jeu risqué de la lettre anonyme ?

Le bal de la roublardise est ouvert. L'ingénuité s'y invite. Et le gagnant est rarement celui qu’on croit.

Éditions FAYARD

~~~

Le charme des huit nouvelles qui composent ce recueil réside dans la description d’une société à taille humaine où vices et vertus finissent toujours par prêter à sourire. Dans l’atmosphère tantôt bon enfant, tantôt féroce d’un microcosme savoureux, la vision de l’homme que Camilleri nous livre n’est jamais pessimiste, même si sa plume épingle volontiers les abus des plus puissants.

~~~

Posté par elleon à 14:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Un cadavre en toque

de Noël Balen & Vanessa Barrot

un cadavre en toque

Julien Villedieu, l’un des chefs incontournables de la gastronomie parisienne, aborde la quarantaine avec l’assurance d’obtenir prochainement sa troisième étoile. Lorsque les flashs d’information annoncent son assassinat dans les coulisses de son établissement, la consternation est à la mesure de l’atrocité du crime.

Laure Grenadier, rédactrice en chef du magazine "Plaisirs de table", entretenait depuis plusieurs années une solide amitié avec ce cuisinier médiatique. Alors qu’elle boucle le prochain numéro consacré à la cuisine du marché et aux producteurs d’Île-de-France, elle fait face au chagrin et décide de mener sa propre enquête.

Accompagnée de son photographe, Paco Alvarez, la journaliste découvre peu à peu les facettes insoupçonnées de celui qui se prétendait son ami. Entre une double vie intime, cyniquement organisée, des contentieux larvés au sein de son équipe, une comptabilité scabreuse, un ambitieux projet d’implantation de bistrots annexes, une productrice de télévision aux mœurs troubles, tous les ingrédients sont réunis pour révéler la véritable personnalité d’un chef étoilé particulièrement indigeste.

Éditions FAYARD

Posté par elleon à 13:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

La dernière à mourir

de Tess Gerritsen

la derniere a mourir

Pour la deuxième fois de sa courte vie, Teddy a survécu à un massacre. À celui de sa famille, deux ans plus tôt ; et maintenant à celui de ses parents adoptifs.

Profondément traumatisé, l'adolescent n'a nulle part où aller, jusqu'à ce que la police de Boston confie l'affaire à Jane Rizzoli, déterminée à le protéger. Teddy est alors placé dans un pensionnat avec d'autres enfants victimes de faits similaires.

Bientôt, Jane découvre que ce qui semblait être une coïncidence est en réalité le fruit du calcul implacable d'un tueur qui sait très bien ce qu'il fait...

Éditions PRESSES DE LA CITÉ

Posté par elleon à 05:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Un gros poisson

de Martha Grimes

un gros poisson

Candy et Karl ne sont pas des tueurs à gages ordinaires: ils ont des scrupules et ne tuent que les personnes qui, selon eux, le méritent.

Leur nouvelle mission: éliminer un agent littéraire véreux, L. Basse Hess, qui cherche à extorquer des commissions exorbitantes à ses clients pour des titres qu'il n'a même pas vendus !

Mais Hess va leur donner du fil à retordre...

Éditions PRESSES DE LA CITÉ

Posté par elleon à 05:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

03 février 2015

Hollywood Monsters

de Fabrice Bourland

hollywodd monsters

Décembre 1938, Singleton et Trelawney goûtent un repos mérité sous le soleil de Hollywood, la capitale du septième art.

Mais les vacances ne se déroulent pas comme prévu, et quand nos détectives tombent nez à nez au milieu de la nuit avec une créature semblant tout droit sortie d’un film d’épouvante avec Boris Karloff ou Bela Lugosi, c’est à se demander si la fiction n’est pas devenue réalité.

Éditions 10/18

~~~

Vibrant hommage au cinéma d’avant-guerre, Hollywood Monsters nous plonge dans une Amérique à la fois lumineuse et cruelle, à l’heure où les « durs à cuir » apparaissent sur les écrans et où les politiques eugénistes sont appliquées avec une ardeur à faire froid dans le dos.

~~~

Posté par elleon à 04:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,