19 juin 2017

Traquenard Quai des Brumes

de Jean Bulot

Jean Bulot - Traquenard quai des brumes.Au Havre, Gildas Le Flohic, ancien de la marine marchande devenu commandant de police, se voit confier une étrange affaire : Luc Dallet, accro aux jeux et aux femmes, est retrouvé égorgé dans son salon.

La police ne relève nulle trace d'effraction. Et aucune des nombreuses oeuvres d'art que possédait la victime n'a disparu. La découverte d'un carnet sur les lieux du crime interroge le commandant. Il s'agit d'un livret professionnel maritime.

Muni de cet indice, Gildas Le Flohic part à la recherche de son propriétaire, Alain Martroger.

C'est le début d'un extraordinaire polar entre Normandie et Bretagne où se croisent vieux briscards du long cours, silhouettes de paquebots, de cargos et de femmes. Ce roman lesté de rebondissements est aussi un cri d'amour aux acteurs du monde de la mer : le noir s'y superpose au bleu de l'océan.

Éditions des ÉQUATEURS

Posté par elleon à 11:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Noire Providence

de James Rollins

Noire providenceAlors qu’une étrange comète s’approche de la Terre, au Vatican, un mystérieux colis est livré au préfet des Archives secrètes ; à l’intérieur, un crâne humain gravé de phrases en araméen ancien et un livre relié en peau humaine.

Un test ADN révèle qu’il s’agit de la peau de Gengis Khan, le grand conquérant mongol dont la tombe disparue contiendrait d’inestimables trésors parmi lesquels une croix au pouvoir surnaturel.

Au même moment, un satellite d’exploration américain s’écrase en Mongolie après avoir envoyé une ultime photo montrant la côte Est des États-Unis intégralement détruite.

Toute la Sigma Force se mobilise dans une course contre la montre pour retrouver le satellite et la croix sacrée afin d’empêcher le déclenchement de l’apocalypse annoncée.

Mais alors que la comète se fait de plus en plus menaçante, un ennemi aussi invisible qu’implacable semble bien décidé à les tenir en échec, quitte à ce que le pire se déchaîne.

Éditions FLEUVE NOIR

Posté par elleon à 09:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

17 juin 2017

De l'autre côté de la nuit

de Sarah Hilary

87Dans un lotissement de la banlieue de Londres, on retrouve les corps de deux jeunes garçons, enfermés dans un bunker, sous le jardin d’une des maisons.

Leur identité reste un mystère mais leur mort remonte à cinq ans.
 
Une enquête terriblement difficile pour Marnie Rome et son fidèle sergent Noah Jake. D’autant que deux nouveaux enfants disparaissent…

Éditions J.C LATTÈS

Posté par Krri à 07:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

La femme à l'insigne

de Amy Stewart

48Eté 1915, New Jersey. Constance Kopp est devenue l’une des premières femmes shérifs adjoints du pays. La terreur des voyous et des scélérats, avec arme et menottes… mais toujours sans insigne.

L’époque, la loi et l’opinion publique résistent encore à sa nomination. Au point que le shérif se voit contraint de la déchoir provisoirement de ses fonctions.

La voilà reléguée gardienne de prison, trépignant dans l’ennui routinier de la cage à poules en attendant que les critiques se tassent.

Jusqu’à ce qu’un étrange Allemand, confié à sa garde, ne prenne la poudre d’escampette. Et que Constance ne se lance dans une chasse à l’homme, bien décidée à retrouver son prisonnier enfui et son honneur perdu.

Éditions 10/18

~~~~

« L’histoire drôle, intelligente et prenante d’une femme hors du commun, combattant aussi bien le crime que les préjugés. »   "Publishers Weekly"

~~~

« C’est "True Grit", revisité à la sauce new-yorkaise. » "The New York Post"

~~~~

Posté par Krri à 06:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Roma

de Mirko Zilahy

49Pluie sur Rome, torrents de boue le long du Tibre. Loin des monuments qui font sa renommée, au milieu d'un terrain vague, la ville dévoile au petit jour un corps atrocement mutilé...

Un crime aussi barbare, seul le commissaire Mancini peut l'élucider.

Cependant, ce profiler formé aux méthodes de Quantico n'a plus la tête aux assassinats : endeuillé par la mort de sa femme, Mancini a sombré dans l'alcool et supporte de moins en moins le monde extérieur.

De plus, il a déjà un dossier en cours : la disparition inquiétante d'un oncologue réputé, celui-là même qui avait tenté en vain de sauver son épouse.

Mais bientôt apparaissent d'autres corps suppliciés.

Mancini n'a plus le choix. Épaulé par une équipe d'élite basée dans un ancien bunker, le flic brisé se laisse happer par une enquête qui le rapproche inexorablement de ses fantômes.

Éditions PRESSES DE LA CITÉ

~~~

Dans ce thriller atmosphérique sombre et intense, tous les ingrédients sont réunis pour garantir un suspense qui vous prendra aux tripes.

~~~

Posté par Krri à 06:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


16 juin 2017

Noirs dessins

de Jean-Paul Brighelli

Brême, avril 2000. Vladimir Poliakov, 90 ans, transporte  une lourde valise. Sans prêter attention aux gouttes  de pluie, le vieil homme se dirige vers le musée dont il a  griffonné l’adresse sur un bout de papier : Am Wall 207. 

Arrivé à la "Kunsthalle", il est reçu par la conservatrice  en chef, à qui il dévoile ses chefs-d’oeuvre : des dessins de Durer, des esquisses de Rembrandt, des aquarelles de Rubens… Une collection inestimable ! 

Comment cet ancien commandant de l’Armée Rouge a-t-il  pu mettre la main sur ces oeuvres spoliées aux juifs par les  nazis durant la Seconde Guerre mondiale ?  Et pourquoi, tant d’années après, les morts s’accumulent-ils encore sur  la piste de ce trésor oublié ?

Ioulia Kovalenko, journaliste  indépendante, ne vient-elle pas d’être torturée à mort pour  prix de sa curiosité ? 

C’est dans cette nasse pleine de fric et de sang que va  tomber à son tour Pierre Loutrel, respectable professeur  d’histoire de l’Art, contacté par un agent américain pour mettre la main sur la totalité de cette fabuleuse collection… 

Mais les tueurs ukrainiens ne sont pas des poètes…

Éditions L'ARCHIPEL

Posté par elleon à 11:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 juin 2017

Le Héraut de l'enfer

de Paul Doherty

Paul Doherty - Le Héraut de l'Enfer.Mai 1381. La menace de la Grande Révolte approche. La secte des Honnêtes Hommes arpente les rues de Londres en attendant que la violence se propage. Leur mystérieux émissaire, le Messager du Diable, apparaît la nuit à travers toute la ville, frappant de terreur ceux qui oseraient s'opposer à la secte.

Mais qui est ce mystérieux messager ?

Lorsque le clerc de la chancellerie est retrouvé pendu dans un bordel réputé de Southwark, le cruel Thibault, Maître des Secrets de John de Gaunt, convoque Frère Athelstan pour mener l'enquête.

Amaury Whitfield s'est-il vraiment suicidé après une visite du terrifiant Messager du Diable ?

Athelstan en doute fort. Dans les affaires du mort, on retrouve un manuscrit contenant un grand secret qui reste impossible à déchiffrer. Si frère Athelstan arrive à comprendre le code et interpréter le message que diffuse le Messager du Diable, il lui sera plus facile d'attraper l'assassin.

Mais y parviendra-t-il avant que la Grande Révolte éclate ?

Éditions 10/18

Posté par elleon à 12:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

La femme au serpent

de Claude Izner

La femme au serpent - Claude IZNERJeremy Nelson, jeune pianiste américain passionné de jazz, a traversé l’Atlantique en quête de gloire – et de ses origines.

Mais dans un Londres pluvieux et tentaculaire, il ne trouve que des questions. Que cache Victor Legris, ce mystérieux libraire qui aurait connu son père ? Pourquoi semble-t-il si réticent à lui fournir des informations sur sa famille ?

Débarqué dans le Paris bouillonnant de l’après-guerre, ce sont cette fois les ennuis qu’il rencontre.

Mêlé malgré lui à une série de morts étranges, il va, le premier, remarquer l’indice qui les relient: une carte postale représentant Simonetta Vespucci, modèle, entre autres, de Botticelli.

Autour du cou de cette beauté de la Renaissance : un serpent. Au pied de chaque cadavre parisien : une vipère…

Éditions 10/18

Posté par elleon à 10:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

07 juin 2017

À perdre haleine

de Aga Lesiewicz

65À trente ans, Anna Wright, manager dans une société de production, consacre sa vie à sa carrière. Son plaisir : ses séances de running dans les bois d'Hampstead Heath qui dominent Londres, avec Wispa, son labrador.

C'est là qu'elle croise le chemin d'un autre joggeur. Un homme ténébreux, sûr de lui. L'attirance est immédiate, les ébats aussi enflammés qu'anonymes. Et Anna devient vite accro à cette adrénaline.

Mais bientôt, la rumeur enfle: un violeur sévirait dans ce parc, attaquant des joggeuses solitaires.

Alors que le coupable semble insaisissable, Anna s'inquiète: son bel inconnu pourrait-il être lié à ces agressions ? Et lorsque sa voiture est fracturée, que sa chienne est retrouvée à plusieurs kilomètres de chez elle et que sa meilleure amie meurt dans d'étranges circonstances, Anna sent l'étau se resserrer autour d'elle.

À flirter avec le danger, la jeune femme aurait-elle mis le doigt dans un engrenage fatal ?

Éditions BELFOND

Posté par Krri à 05:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

01 juin 2017

Hôtel du Grand Cerf

de Franz Bartelt

À Reugny, petit village au cœur des Ardennes, plane depuis cinquante ans le secret de la mort de Rosa Gulingen.

La star mondiale de cinéma avait été découverte noyée dans la baignoire de sa chambre à l'Hôtel du Grand Cerf, qui accueillait l'équipe de son prochain film ; du bout des lèvres la police avait conclu à une mort accidentelle.

Quand Nicolas Tèque, journaliste parisien désœuvré, décide de remonter le temps pour faire la lumière sur cette affaire, c'est bien logiquement à l'Hôtel du Grand Cerf qu'il pose ses valises.

Mais à Reugny, la Faucheuse a repris du service, et dans le registre grandiose : le douanier du coin, haï de tous, est retrouvé somptueusement décapité. Puis tout s'enchaîne très vite : une jeune fille disparaît ; un autre homme est assassiné.

N'en jetons plus : l'inspecteur Vertigo Kulbertus, qui s'est fait de l'obésité une spécialité, est dépêché sur place pour remettre de l'ordre dans ce chaos.

Éditions du SEUIL

~~~

" Le noir, pour peindre les mœurs, c'est une bonne couleur ", dit l'auteur. Écrite dans un style impeccable, cette enquête faussement classique verra tout un village passé au crible de la plume si particulière de Franz Bartelt, toujours entre burlesque et mélancolie. Dans Hôtel du Grand Cerf, on rit énormément, mais tout est élégant, et rien n'est banal.

~~~

Posté par elleon à 09:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,