28 janvier 2013

Salut, La Mecque!

de Vic Saint Val / Gilles Morris-Dumoulin

salut la mecque

Le hajj, vous connaissez ? Le grand Pèlerinhajj que tout musulman doit accomplir aux lieux sacrés de La Mecque... C'est au retour d'hajj que ça se gâte parfois : on n'a plus de quoi financer, ce retour aux pays, et l'on doit travailler, sur place, à ce qui se présente...

Exactement ce qui est arrivé à Youssouf le Yéménite.... et voilà, pourquoi Vic et Snaky s'amènent au Yémen, d'abord.... puis à Djeddah... puis à La Mecque ! Le hic c'est que La Mecque est interdite aux non-musulmans... sous peine d'incarcération... de disparition plus ou moins définitive.... mais si vous croyez que c'est ça qui va stopper Vic et Snacky !

D'autant qu'il y a des houris, là-bas, dont l'abord peut paraître impossible, au premier contact... Mais au deuxième... Et au troisième, donc !

Éditions FLEUVE NOIR

Posté par elleon à 10:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Quitte ou double

de Vic Saint Val / Gilles Morris-Dumoulin

quitte ou double

Voici venir le temps des ordinateurs... Tout le monde en cartes... comme qui vous savez ! Chaque individu ligoté, coincé, emprisonné par ces rectangles de carton perforé qui l'expriment et le résument. En quelques chiffres. En quelques trous ! Le liant et le reliant, par un fil invisible, à l'une ou plusieurs de ces mémoires centrales indélébiles, infaillibles, inviolables...

Indélébiles, infaillibles, inviolables? Au bout d'une perche! Pour qui sait s'en servir... et le danger n'est pas dans la chose, mais dans l'esprit de qui s'en sert !

Jusqu'où peut aller le chantage, à l'échelle internationale, quand il s'arme d'ordinateurs ? Quels objectifs réels visent ces cartes perforées qui pleuvent, un peu partout, sur les grands de ce monde?

Sur les grands... et sur quelques grandes! Dont certaines petites si bien roulées qu'on se laisse volontiers rouler par elles.  Dans la paille ou la plume ou le dunlopillo ! Qu'importe le flacon...

Éditions FLEUVE NOIR

Posté par elleon à 10:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Vic St Val, priez porno

de Vic Saint Val / Gilles Morris-Dumoulin

vic st val, priez porno

" Le porno, c'est d'aller toujours plus loin dans le digne et la précision appuyée. Sinistre. Jusqu'au bout de l'écoeurement. Jusqu'au fond de l'immonde. Jusqu'à ce que nous tombe sur la tronche, un de ces jours, l'habituel revirement cyclique, inéluctable, menant à la censure et à la création contrôlée. Asexuée. Aux "points de suspension". À la feuille de... . Au travelling pudique. Au sexe honteux. Honteux d'avoir été trop exhibé ! " parlait Valathoustra. Vic (Saint) pour les intimes.

Et s'il avait raison, dites ? Si elle nous retombait effectivement dessus, cette période de puritanisme qui toujours, aux époques de relâchement effréné, des petits Malins nous le mijotaient, exprès, ce retour à la liberté (d'expression) surveillée ! Et à toutes leurs conséquences...

Dieu nous en garde ! Et Snaky ! Et Vic St Val ! Vic St Val... priez porno !

Éditions FLEUVE NOIR

Posté par elleon à 09:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

...Place aux jeunes !

de Vic Saint Val / Gilles Morris-Dumoulin

place aux jeunes

Vic et Snaky, ça vous dit quelque chose ? Plus besoin de présentations en règles!

Ce sacré tandem de baroudeurs de choc (et de charme) s'est déjà tiré de plus de merdiers que le monde ne compte de rosières. (Il en reste, faut pas charrier!). Au moins là où Vic et Snaky n'ont encore jamais pris pied : c'est le cas de le dire!

De ces merdiers innombrables, ils sont toujours ressortis. Jusque-là. Cette fois, c'est "jusque-là" qu'ils y sont enfoncés! Face aux seuls adversaires, peut-être, auxquels ils ne puissent se résigner à rendre coup pour coup… eux dont on connaît le sens de la riposte !

Étranges adversaires…, étrange situation que celle de Vic et de Snaky réduits par leurs propres inhibitions à l'état de victimes (presque) consentantes. Un "presque" qui, finalement, fera toute la différence…

Éditions FLEUVE NOIR

Posté par elleon à 09:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Pitié pour la Terre

de Vic Saint Val / Gilles Morris-Dumoulin

pitie pour la terre

Parle à mon culte, ma Terre est malade !

J'ai peur de l'hypocrisie de tous ces gens qui prétendent l'aimer, notre Terre. Avoir le culte de la nature. Par-devant. Et qui continuent de la pourrir. Par-derrière...

Il faut faire quelque chose, tout le monde est d'accord là-dessus. Mais quoi ? Et qui doit casquer l'addition ? Là, personne n'est plus d'accord. Surtout quand se déclenche, à l'échelle de la planète, une véritable catastrophe écologique.

Jim Brévis, vous connaissez ? C'est le surnom donné au "Gymnodinium Brévis" par un biologiste facétieux. Une créature pas fréquentable... Jim Brévis, je parle.. Pas le biologiste !

Éditions FLEUVE NOIR

Posté par elleon à 09:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Partage en frères

de Vic Saint Val / Gilles Morris-Dumoulin

partage en freres

Partager en frères, ça veut dire moitié-moitié, une alouette par tête de pipe ! Et non pas, comme dans la recette fameuse, moitié-moitié, du pâté d'alouettes : une alouette, un cheval, une alouette, un cheval... Proportion qui, sitôt qu'elle s'installe, s'accompagne généralement d'une autre anomalie : c'est l'alouette qui a le goût du cheval, et le cheval d'alouette !

Une façon de partager qui ne peut pas satisfaire tout le monde. Et son frère !

Éditions FLEUVE NOIR

Posté par elleon à 09:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Nous sommes tous des cobayes

de Vic Saint Val / Gilles Morris-Dumoulin

nous sommes tous des cobayes

On nous pompe l'air, on nous airpollue... on nous airconditionne ! On nous presse, on nous stresse, on nous fait suer, on nous fait puer ! On nous décervelle, on nous décibelle, on nous massemédiate ! On nous lessive la gamberge, on nous l'essore, on nous la ressort, on nous la ressert aseptisée, pasteurisée... standardisée ! On nous partipolitise, on nous publicitabrutise, on nous stakhanovise, on nous dodométroboulomise, on nous robotise! On nous inocule, on nous médicamente, on nous sécurise, on nous socialise, on nous sécurisocialise... on nous les brise !

On nous le répète assez que nous sommes tous des cochons ! Des cochons d'Inde ! Des milliers, des millions de mignons cochons d'Inde ! Des milliards de mignards cobayes soumis par nos propres technologies à l'expérience multiforme et polyvalente la plus fantastique de tous les temps !

J'ai nommé la vie qu'on vit ! Heureusement que pour tenir le coup, on a nos mignonnes cobayettes ! Nos cochonnes en quelque sorte ! Tellement agréables à fréquenter. Surtout quand elles ne sont pas des dindes !

Éditions FLEUVE NOIR

Posté par elleon à 09:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Nostradamus au pouvoir

de Vic Saint Val / Gilles Morris-Dumoulin

nostradamus au pouvoir

Glisser une busterella, une «petite enveloppe», comme disent les Italiens, pour encourager les bonnes volontés, c'est courant ! La glisser, sans aucun intérêt personnel pour que quelqu'un d'autre obtienne ce qu'il espère, c'est déjà beaucoup plus rare !

Surtout quand la «petite enveloppe» contient cent mille dollars! Surtout quand le généreux donateur commence à flinguer tous azimuts pour garder son incognito! A-t-on idée d'un tel désintéressement ? D'une telle modestie ?

C'est pourtant le genre de petite chose insolite qui se passe à Tokyo... et un peu partout dans le monde! Je sais ! C'est très laid de douter des beaux gestes! C'est le signe d'un esprit tordu! Tant pis! Nous, au W.I.S.P., on doute! Et quand on doute, on va au charbon! Et quand on va au charbon, il arrive qu'on tombe sur une mine...

Une mine de quoiI? C'est toute la question ! Sûrement pas une mine de rien... à voir certaines grises mines! Notez que l'on peut également sauter sur une mine! Moi et Snaky, on préfère sauter sur les minettes.

Mais on n'a pas toujours le temps de choisir!

Éditions FLEUVE NOIR

Posté par elleon à 09:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Non-stop

de Vic Saint Val / Gilles Morris-Dumoulin

non stop

Snaky a parfois un flair de chien de chasse. S'il n'avait pas insisté, aurions-nous jamais remonté cette filière qui partie d'une assez banale affaire criminelle, devait nous conduire non-stop de Neuilly à Moscou, en passant par Badgastein, Autriche et Brezne, Tchécoslovaquie ?

C'aurait été bien dommage car je n'aurais pas connu Trudi, et Irina, et Natalie (II avait , un joli nom mon guide...).
Et Snaky n'aurait pas rencontré la grosse Berhta, et Svetlana, et la femme du chef de gare...

Et naturellement, nous n'aurions pas empêché la réalisation du complot qui, tout comme les dix jours de John Reed, auraient pu ébranler le monde ! Sans d'ailleurs ébranler Snaky, il en faudrait bien davantage... Et pourtant !

Éditions FLEUVE NOIR

Posté par elleon à 09:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Monstres à volonté

de Vic Saint Val / Gilles Morris-Dumoulin

monstre a volonte

Vous connaissez les travaux du professeur Heyms ? Sans doute pas !

Pourtant, si l'on peut définir le monstre comme quelqu'un qui se situe en dehors des normes, alors le professeur Heyms fabrique des monstres... même s'ils n'ont pas la démarche de Frankenstein, les dents de Dracula et un oeil au milieu du front !

Produire, à volonté, de tels monstres, est-il une chose souhaitable? Ça, c'est une autre paire de manches, et ça n'est pas drôle de tomber sur des manches... surtout de cette dimension ! Mais l'essentiel est de gagner la belle.

Et parlant de belle(s), qu'est-ce que vous pensez de Myriam, et de Nadège, et de... Bref !

Éditions FLEUVE NOIR

Posté par elleon à 09:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :