28 janvier 2013

Vic St Val vise la tête

de Vic Saint-Val

vise la tete

Statistique: chaque jour, le courrier des États-Unis transporte plus d'un million de documents pornographiques. Que signifie ce déferlement de lettres et de photos obscènes, sur la société la plus matériellement confortable du monde ?

Et quelles réalités horribles dissimule ce racket fructueux, sous le ciel de la Californie ?

La réponse, Vic St Val ira la chercher derrière les décors. Plus haut. Toujours plus haut. Vic St Val vise la tête ! Et dans un certain sens...il n'est pas le seul !

Éditions FLEUVE NOIR

Posté par elleon à 14:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Vic St Val va à la dame

de Vic Saint Val

va a dame

Non, Vic Saint Val ne joue pas aux dames. Il joue avec les dames. Sur l’échiquier du monde occidental. Avec et souvent contre les dames. Tout contre ! Il y a tant de façons, pour Vic St Val, d’aller à dame(s)…

Surtout lorsque les dames viennent à lui. Animées d’intentions mauvaises. Car certaines d’entre elles font du racisme. Du racisme anti-masculin ! Et ce sexe que l’on dit faible a parfois d’étonnantes ressources. Qui menacent, au-delà de Vic St Val, l’ensemble du sexe opposé…

Opposé, surtout, à la fantastique entreprise de ces dames. Dame !

Éditions FLEUVE NOIR

Posté par elleon à 14:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Vic St Val tranche dans le vif

de Vic Saint-Val

tranche dans le vif

La fin, Vic ! La mort des ordinateurs ! La fin de tout !

II en pleurerait, ce vieux von Glück ! Ses chers ordinateurs... malades ! (c'est le mot qu'il emploie, comme s'il parlait de personnes vivantes). Et les infos sur lesquelles nous comptions, coincées dans les banques de données ! Inaccessibles !

Tandis que sur le terrain, il s'en passe, des choses ! Des choses qui tournent bizarrement, autour d'une femme...

D'une femme telle que je n'en avais pas rencontrée depuis longtemps. Attachante. Inconsciente. Amoureuse de l'amour au point d'oublier tout le reste et d'agir avec une "logique" bien à elle ! Dangereuse, donc.

Pour les autres comme pour elle-même...

Éditions FLEUVE NOIR

Posté par elleon à 14:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Vic St Val taille adulte

de Vic Saint-Val

taille adulte

Une famille entière massacrée dans des conditions particulierement atroces... Nouvelle affaire Sharon Tate, clame la presse américaine... Mais les coupables sont-ils bien les fous sadiques annoncés à l'extérieur ?

Du quartier noir de Chicago aux frontières de la Chine Rouge, Vic et Snaky suivent la piste... Une piste étrange qui traverse, au WISP, l'étrange dossier des OVNI : ovni soit qui mal y pense ou la soucoupomanie mène à tout... à condition d'en sortir !

Les voilà en Mongolie Extérieure où ils participent à la fête annuelle dite "des Trois Sports Virils"... sans parler du quatrième ! Mais que d'épreuves à subir avant d'être "Darkhan Avraga" ou "Titan Invincible"! Et de pouvoir repartir, enfin, sur le sentier de la gher... jusqu'à la solution finale. Imprévue. Terrifiante...

La gher, c'est la tente mongole, mes enfants... et la gher mène à tout. À condition de s'en sortir !

Éditions FLEUVE NOIR

Posté par elleon à 13:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Vic St Val sur un volcan

de Vic Saint-Val

sur un volcan

Des hommes que leur étrange équipement fait qualifier de "Martiens" par les premiers témoins oculaires... Une boule mystérieuse - aux propriétés plus mystérieuses encore - que deux clans adverses se disputent, les armes à la main...

Une piste qui part des flancs du Vésuve pour passer successivement par une usine futuriste, le circuit des Mille Kilomètres de Monza, Tahiti et ses sortilèges, une curieuse boîte de nuit, en Suède, où l'on n'entre que dévêtu, un Luna-Park aux attractions meurtrières...

Il faudra toutes les ressources du WISP et de la Force Infra-rouge pour que soit démontré, enfin, qu'un bon ennemi aux intentions nettes vaut mieux parfois qu'un "ami aux convictions incendiaires" !

Incendiaires, elles le sont aussi, les belles filles qui jalonnent la piste et il y a plusieurs manières, bien sûr - pas toutes désagréables - d'interpréter le mot "volcan"...

Éditions FLEUVE NOIR

Posté par elleon à 13:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Vic St Val sous pression

de Vic Saint-Val

sous pression

"Objets Volants Non Identifiés" dans un ciel sans nuages… Rayon rouge entre ciel et terre et c'est le grand boum !

L'explosion en chaîne d'un énorme dépôt d'armes et de matériel de guerre… Est-ce enfin le prélude à "l'événement le plus important de toute l'histoire de l'humanité": le premier contact avec une civilisation extra-terrestre ?

Vic Saint Val se pose la question et, comme d'habitude, fait tout ce qu'il faut pour y répondre… Et sur le chemin de la solution, il croise outre mains périls "quèques nanas qui, dans la guerre terrestre, sont vachement extra". Ça, ce n'est pas Vic Saint Val qui le dit, c'est Snaky, son ami, son ombre… et Snaky est un homme à qui l'on peut faire confiance: en matière de "nanas", c'est un connaisseur !

Éditions FLEUVE NOIR

Posté par elleon à 13:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Vic St Val sans visa

de Vic Saint-Val

sans visa

Perché dans son nid d’aigle de San Francisco, entre ses gardes du corps armés jusqu’aux dents, Sam Reagan attendait la mort. Il n’y croyait pas. Il ne voulait pas y croire. Rien, ici, ne pouvait l’atteindre ! Et cependant, sous les yeux de ses hommes, malgré toutes les précautions prises, Sam Reagan mourut, dans un spasme, à l’heure exacte qui lui avait été prédite.

Comme étaient morts avant lui, dans des circonstances analogues, Lucky Marciano, à Trieste, Kadoglu à Stalboul et Stravopoulos, à Athènes…

Qui s’acharnait ainsi à décimer les « caïds » de la pègre internationale ? Comment ? Et surtout pourquoi ? En vue de quels objectifs ?  Les policiers du monde entier avaient-ils raison de se frotter les mains au spectacle de l’hécatombe ? Vic St Val en doutait…

Un doute qui devait le mener très loin, de Lemnos à la mer de Chine en passant par le grand désert d’Arabie, jusqu’aux périls mortels – et combien stupéfiants – de la dernière étape.

Éditions FLEUVE NOIR

Posté par elleon à 13:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Vic St Val s'en occupe

de Vic Saint-Val

s'en occupe

“Nous n’avions de maillot ni l’un ni l’autre, mais ces formalités-là non plus n’ont pas cours entre nous. Et Lore Lei campée sur son rocher, dans sa nudité mythologique, sa chevelure blonde flottant jusqu’au creux de ses reins… Jamais elle n’avait autant mérité le surnom que je lui avais donné !  Puis elle plongea et je me hâtai de la rejoindre. La brise descendue des cimes charriait des lames de rasoir, mais à l’est, le soleil affleurait la surface du lac, un effet de réfraction étalant, sur les eux ridées par le vent, toute la palette des couleurs visibles. »

Et là bas, à l’extrémité du spectre, la lumière cachée, l’invisible, l’infrarouge… Ce que les yeux voient… Ce qu’ils ne voient pas… Toute l’histoire du WISP et de la Force infrarouge…

Éditions FLEUVE NOIR

Posté par elleon à 13:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Vic St Val rend la monnaie

de Vic Saint-Val

rend la monnaie

À bas la société de consommation ! Cassons d'abord, on verra, ensuite !

Quel rapport entre ces slogans... et certaine "pêche miraculeuse " réalisée, par une nuit d'été, dans une rivière des Adirondacks ?

Aucun, à première vue. Et cependant, c'est en remontant le cours de cette rivière que Vic St Val va plongea dans des eaux encore plus troublées ! Celles de ces milieux "ultra " où règnent, le viol et la violence, le mépris des valeurs admises, la volonté fréquente de détruire...

Éditions FLEUVE NOIR

Posté par elleon à 13:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Vic St Val, période fauve

de Vic Saint-Val

periode fauve

Elles se déplacent silencieusement. Avec une légèreté, une souplesse qui - disent les rares témoins - ne sont pas de ce monde... Elles dégagent une impression de santé, de beauté physique, d'harmonie musculaire.

Qui sont, ou que sont-elles, ces silhouettes noires aperçues, dans divers coins du monde par des spectateurs de hasard ? Toujours amenés sur les lieux par des circonstances exceptionnelles... Qu'est-il advenu du grand Anton, le jeune colosse bulgare disparu près de Pernik, sous les yeux de sa fiancée, la "reine des Sourvakars" ?

Que découvriront Vic et Snaky, sous ces macabres tas de pierres, dans la crypte du vieux château ?

Pourquoi ces rites sanglants, ces cérémonies puériles et monstrueuses ? Si, selon le mot de Snaky, tout ça n'est "pas humain"... c'est horrible. Mais si c'est humain... ça l'est encore bien davantage !

Dieu merci, les filles croisées en chemin, elles, sont humaines ! À deux cents pour cent. Des pieds à la tête. En passant par toutes les grandes étapes connues... Et quelques autres.

Éditions FLEUVE NOIR

Posté par elleon à 13:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :